+  Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com
|-+  [ FORUM des IMAGES ]
| |-+  FORUM PRATIQUE
| | |-+  Photographier le ciel :)...
Identifiant
Passe
Pages: 1 [2] 3 4   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Photographier le ciel :)...  (Lu 5298 fois)
parkmar
Hyper actif
*
Messages: 6 312


« Répondre #25 le: Juillet 13, 2013, 20:01:13 »

Dans ton viseur essaie de cadrer par exemple un arbre qui se détachera dans le ciel au milieu des arcs de cercle lumineux; tu peux inclure un poteau EDF mais je pense qu'un arbre serait plus "écolo" Clin d'oeil
Signaler au modérateur   Journalisée
valoo21
Hyper actif
*
Messages: 8 821



« Répondre #26 le: Juillet 13, 2013, 20:06:44 »

Dans ton viseur essaie de cadrer par exemple un arbre qui se détachera dans le ciel au milieu des arcs de cercle lumineux; tu peux inclure un poteau EDF mais je pense qu'un arbre serait plus "écolo" Clin d'oeil

Ah ok Clin d'oeil.
Bah sur la terrasse, je peux pas trop Triste... Je vais déjà essayer d'avoir un ciel correct, ce sera pas mal Souriant!
Signaler au modérateur   Journalisée

Nobody's perfect...
seba
Hyper actif
*
Messages: 10 737


« Répondre #27 le: Juillet 13, 2013, 20:12:01 »

N'oublie pas qu'une pose de 60' donne un arc de cercle de 15°! Comme il y a beaucoup d'étoiles tu auras une succession d'arcs de cercle, en parallèle et correspondant à la durée de ta pose.
Contrairement à Seba, je règle à 100 iso et f8 ou 11! c'est plus long mais cela donne à mon sens de meilleurs effets.

Je ne sais pas si valoo21 veut un filé d'étoiles.
Signaler au modérateur   Journalisée
valoo21
Hyper actif
*
Messages: 8 821



« Répondre #28 le: Juillet 13, 2013, 20:18:15 »

Je ne sais pas si valoo21 veut un filé d'étoiles.

Je vais essayer quand même Clin d'oeil.
Merci Clin d'oeil.
Signaler au modérateur   Journalisée

Nobody's perfect...
valoo21
Hyper actif
*
Messages: 8 821



« Répondre #29 le: Juillet 13, 2013, 20:31:08 »

J'ai pris la lune, mais même a 480mm, je suis un peu loin Indéci...
Quand j'aurai acheté une bague d'adaptation pour mon Pentax Q, j'aurai un 400-1700mm Souriant! Je pourrai avoir les cratères de la lune Tire la langue!

Avec des focales aussi grandes, peut on commencer a voir les nébuleuses et planètes?
Signaler au modérateur   Journalisée

Nobody's perfect...
arno06
Hyper actif
*
Messages: 7 369


WWW
« Répondre #30 le: Juillet 14, 2013, 08:35:34 »

Sans monture équatoriale, un grand-angle, une pose de quelques dizaines de secondes, diaph grand ouvert ou à peine fermé, un réglage ISO assez musclé (je dirai minimum 1600 ISO), un ciel bien noir et bien transparent, et là si ça ne va pas il n'y a rien à faire de plus de toute façon.

Qu apporte la planche dans ces cas a part la possibilité d allonger les tdp ?
Signaler au modérateur   Journalisée
Jiccé
Très actif
*
Messages: 255


« Répondre #31 le: Juillet 15, 2013, 21:13:20 »

Avec des focales aussi grandes, peut on commencer a voir les nébuleuses et planètes?

Humm, comment dire....

Je vais faire appel à mes vieux souvenirs, à l'époque où je faisais un peu de photo, en parallèle de mon télescope,  où bien encore au foyer de celui-ci (il servait alors d'objectif).

Pour faire simple:

Planète, il faut de très longues focales (sup à 2000mm) pour commencer à apercevoir quelque chose en photo (excepté la lune). Et encore, à ces grossissements, le temps de pose doit soit être très court, soit être accompagné par une motorisation équatoriale (pour accompagner la rotation de la terre), donc dans ce domaine, il est illusoire, avec une technique photo classique d'espérer quelque chose.

Nébuleuse, amas, ce n'est pas tant la focale qu'il faut avoir, qu'un temps de pose suffisant (les angles de champs et les focales peuvent varier en fonction des objets, 35, 50, 85mm, etc...). Mais là encore, il faut pouvoir disposer d'un temps de pose suffisant, et donc d'une monture motorisée. A l'époque ou je jouais avec ça, j'avais un téléscope sur lequel était monté un OM1 et divers objos, en fonction des objets. J'exposais du HP5, de 20mn à 3h Grimaçant Grimaçant Grimaçant, suivant les sujets.....

Depuis, de nouvelles techniques sont apparues, et je m'efface donc devant ceux qui vont pouvoir en parler, mais voila pour les fondamentaux "classiques"....
Signaler au modérateur   Journalisée
Nikojorj
-
Hyper actif
*
Messages: 20 056



WWW
« Répondre #32 le: Juillet 16, 2013, 10:29:43 »

Mes deux ou trois centimes :

- Pour la focale et le filé, y'a une règle de pouce Clin d'oeil qui dit temps de pose en s < 600 / focale eq. 24x36 en mm : donc pour un eq. 28mm pas plus de 20s environ poour avoir des étoiles restant ponctuelles.
Après c'est un peu comme le 1/focale sans stab ou le cercle de confusion, faut essayer pour trouver la limite effective pour ses goûts, résolution de capteur, taille de sortie...

- Du coup si on ne veut pas de filés il faut des objos très ouverts (et aussi assez homogènes à PO et avec un champ plat qui plus est) si on ne veut pas monter les ISO dans le rouge! C'est un domaine où le 24x36 garde un avantage vraiment certain (avantage en hauts ISO et existence de fixes GA très ouverts).

- Après par contre, pour les filés il suffit que le capteur tolère les poses longues à bas ISO (voir l'apport de la réduction de bruit spécifique pose longue, qui enregistre une très frustrante 2e pose obtu fermé de même temps de pose que la photo juste après, pour supprimer le bruit thermique aka pixels chauds sans aucun lissage). A partir de 5-10mn sur un grand-angle les arcs sont assez visibles, effectivement mettre l'étoile polaire dans le cadre donne un centre à tous ces ronds.

Dans tous les cas ça reste de la photo et il faut une bonne matière première : un beau ciel bien clair (beau temps sec) sans trop de pollution lumineuse ni de lune (même si ça peut servir à éclairer les avant-plans si pas trop fort), surtout pour les photos d'étoiles sans filé.
Signaler au modérateur   Journalisée
seba
Hyper actif
*
Messages: 10 737


« Répondre #33 le: Juillet 16, 2013, 10:58:59 »

Il faut savoir aussi que les photos de champs d'étoiles sont mieux quand le format est plus grand, avec le même diamètre d'objectif.
Car pour l'image la luminosité du ciel dépend du rapport f/d mais celle des étoiles dépend de la surface de la pupille d'entrée (et pas de f/d).
Donc avec un format plus grand (et la distance focale de l'objectif en rapport), le ciel apparaîtra plus sombe car f/d sera plus grand alors que les étoiles seront tout aussi lumineuses.
Signaler au modérateur   Journalisée
Nikojorj
-
Hyper actif
*
Messages: 20 056



WWW
« Répondre #34 le: Juillet 16, 2013, 11:50:10 »

Car pour l'image la luminosité du ciel dépend du rapport f/d mais celle des étoiles dépend de la surface de la pupille d'entrée (et pas de f/d).
Comment se fait-ce? Huh
Signaler au modérateur   Journalisée
valoo21
Hyper actif
*
Messages: 8 821



« Répondre #35 le: Juillet 16, 2013, 11:51:42 »

Bon, toujours pas pu essayer Embarrass&eacute;...
Signaler au modérateur   Journalisée

Nobody's perfect...
seba
Hyper actif
*
Messages: 10 737


« Répondre #36 le: Juillet 16, 2013, 11:57:37 »

Comment se fait-ce? Huh

Pare que quelle que soit la distance focale, l'image d'une étoile (objet ponctuel) reste, idéalement, un point qui se projette sur un seul photosite, sa luminosité ne dépend que de la surface de l'objectif et pas du rapport f/d.
Signaler au modérateur   Journalisée
Nikojorj
-
Hyper actif
*
Messages: 20 056



WWW
« Répondre #37 le: Juillet 16, 2013, 12:08:41 »

J'aurais tendance à penser que comme le point image peut couvrir plus ou moins de la surface du photosite c'est quand même l'ouverture photométrique qui s'applique...
Mais une bonne petite expérience me convaincrait plus facilement qu'un raisonnement un peu nébuleux.
Signaler au modérateur   Journalisée
seba
Hyper actif
*
Messages: 10 737


« Répondre #38 le: Juillet 16, 2013, 12:27:38 »

J'aurais tendance à penser que comme le point image peut couvrir plus ou moins de la surface du photosite c'est quand même l'ouverture photométrique qui s'applique...
Mais une bonne petite expérience me convaincrait plus facilement qu'un raisonnement un peu nébuleux.

OK j'essayerai de montrer ça ce week-end, si le ciel le permet.
Mais c'est un effet classique.
Note que quelle que soit la surface couverte sur le photosite, celui-ci recevra le même nombre de photons.
En réalité l'image d'une étoile sera la tache de diffraction (son image géométrique serait beaucoup plus petite) et tant que cette tache n'est pas trop grande, elle ne se projette que sur un seul photosite et le nombre de photons collectés et projetés dépend de la surface de l'objectif.
Signaler au modérateur   Journalisée
seba
Hyper actif
*
Messages: 10 737


« Répondre #39 le: Juillet 16, 2013, 14:00:06 »

Explication ici avec un schéma : dans les deux cas, la lentille est de même diamètre et envoie tous les photons reçus, la même quantité dans les deux cas, sur le même photosite (ici représenté plutôt gros), ceci parce que l’image de l’étoile reste toujours plus petite qu’un photosite.
Par contre, pour le fond du ciel qui est une source étendue, l’image sera moins lumineuse dans le premier cas et l’image des étoiles ressortira mieux.


* Etoile.jpg (34.67 Ko, 600x351 - vu 518 fois.)
Signaler au modérateur   Journalisée
seba
Hyper actif
*
Messages: 10 737


« Répondre #40 le: Juillet 17, 2013, 04:51:17 »

Voici un exemple, à droite focale 70mm ouverture 4, à gauche 210mm ouverture 13 (soit dans les deux cas un diamètre de pupille d'entrée de 17mm environ).
Pour fixer les idées, la sensibilité est de 3200 ISO et la pose de 20 secondes.
Les étoiles ont à peu près la même luminosité mais le fond du ciel pas du tout.


* 70-4-210-13.jpg (80.98 Ko, 866x433 - vu 498 fois.)
Signaler au modérateur   Journalisée
seba
Hyper actif
*
Messages: 10 737


« Répondre #41 le: Juillet 17, 2013, 05:03:07 »

Et un zoom sur une étoile, recadrage de 16x16 pixels dans les deux cas.
Pour les deux images, la taille de l'étoile est sensiblement la même. Pas sur 1 pixel comme je l'ai expliqué auparavant (à cause des aberrations, de la diffraction, de la turbulence atmosphérique), mais comme elle intéresse à peu près le même nombre de pixels et que l'énergie lumineuse captée par l'objectif est la même, la luminosité est comparable.
Pas tout à fait car le diamètre de la pupille d'entrée est un peu inférieur à 210mm (16mm au lieu de 17,5mm) et la luminosité du fond du ciel se rajoute dans le cas de l'image prise à 70mm.


* 70-4-210-13-détail.jpg (25.15 Ko, 640x320 - vu 489 fois.)
Signaler au modérateur   Journalisée
Nikojorj
-
Hyper actif
*
Messages: 20 056



WWW
« Répondre #42 le: Juillet 17, 2013, 07:38:14 »

Merci de la démonstration!
Signaler au modérateur   Journalisée
Jefferson
Très actif
*
Messages: 446


« Répondre #43 le: Juillet 17, 2013, 08:19:50 »

 Très intéressant tout ça, c'est un aspect des choses que je ne connaissais pas . Faut que je revois ça à tête reposée . Par contre il me semble que pour la première photo d'étoiles, il y a inversion par rapport au texte .
Signaler au modérateur   Journalisée
seba
Hyper actif
*
Messages: 10 737


« Répondre #44 le: Juillet 17, 2013, 08:46:33 »

Par contre il me semble que pour la première photo d'étoiles, il y a inversion par rapport au texte .

Oui c'est à gauche 70mm ouverture 4 et à droite 210mm ouverture 13.
Merci pour la remarque.
Signaler au modérateur   Journalisée
S.A.S
Hyper actif
*
Messages: 3 686



WWW
« Répondre #45 le: Juillet 17, 2013, 14:51:57 »

J'ai pris la lune, mais même a 480mm, je suis un peu loin Ind&eacute;ci...
Ben... avance toi !  Grima&ccedil;ant
Signaler au modérateur   Journalisée
fski
Hyper actif
*
Messages: 9 475



« Répondre #46 le: Juillet 17, 2013, 16:33:00 »

Ben... avance toi !  Grima&ccedil;ant

ahh le fameux zoom avec les pieds  Grima&ccedil;ant Grima&ccedil;ant Grima&ccedil;ant
Signaler au modérateur   Journalisée
valoo21
Hyper actif
*
Messages: 8 821



« Répondre #47 le: Juillet 18, 2013, 09:42:19 »

Ben... avance toi !  Grima&ccedil;ant
ahh le fameux zoom avec les pieds  Grima&ccedil;ant Grima&ccedil;ant Grima&ccedil;ant

Merci les gars pour ce super conseil Grima&ccedil;ant Grima&ccedil;ant!
Signaler au modérateur   Journalisée

Nobody's perfect...
seba
Hyper actif
*
Messages: 10 737


« Répondre #48 le: Juillet 19, 2013, 16:27:30 »

Autres conditions de prises de vues : toujours 70mm et 210mm mais ouverture 5,6 pour les deux.
Cette fois le fond du ciel est de même luminosité sur les deux images mais les étoiles sont plus lumineuses avec le 210mm.
La surface de la pupille d'entrée est 9 fois plus grande et comme les étoiles restent ponctuelles, le photosite (ou plutôt le groupe de photosites) reçoit 9 fois plus de lumière.


* 70-5,6-210-5,6.jpg (82.6 Ko, 866x433 - vu 341 fois.)
Signaler au modérateur   Journalisée
seba
Hyper actif
*
Messages: 10 737


« Répondre #49 le: Juillet 19, 2013, 16:29:08 »

Zoom sur la même étoile qu'auparavant.
Ce sont ici surtout les aberrations de l'objectif qui fait que l'image n'est pas vraiment ponctuelle.


* 70-5,6-210-5,6-détail.jpg (26.74 Ko, 640x320 - vu 336 fois.)
Signaler au modérateur   Journalisée
Pages: 1 [2] 3 4   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: