+  Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com
|-+  [ Forum REFLEX ]
| |-+  Forum VIDEO & Photo-vidéo
| | |-+  Le moins cher et le meilleur stabilisateur (style steadycam)
Identifiant
Passe
Pages: 1 [2] 3  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Le moins cher et le meilleur stabilisateur (style steadycam)  (Lu 29573 fois)
Vbloc
Hyper actif
*
Messages: 1 699


WWW
« Répondre #25 le: Novembre 13, 2010, 17:28:12 »

J'utilise le Merlin et ai testé l'équivalent chez Aigle.
Le principe est le même : placer le centre de gravité sous le boîtier à l'aide de molettes.
La différence entre les deux tient dans l'attache de la poignée.
Sur le Merlin, c'est un cardan.
Sur l'Aigle, c'est une rotule.
La rotule crée un très léger frottement, qui permet de freiner tout doucement la rotation du boîtier et d'obtenir des transitions plus douces.
Signaler au modérateur   Journalisée
max111
Nouvel arrivant
*
Messages: 18


« Répondre #26 le: Novembre 14, 2010, 13:05:15 »

Le Merlin

Satisfait, plus ou moins.
1- Pour obtenir des images comme un steadycam... il faut un steadycam. Donc à la fois pas nécessaire et indispensable.
2- Je trouve que c'est compliqué et long à régler. (c'est mon avis personnel, je n'ai toujours pas trouver le réglage idéal, il y a un gros manuel et un dvd entier à regarder... l'improvisation dans les réglages n'est pas possible et non recommandable). A chaque optique... hop un nouveau réglages...
3- Ca demande BEAUCOUP d'apprentissage, le steadycam c'est l'appareil, mais également le bras (au moins à 50%).
3- L'achat d'un plateau attache rapide est indispensable (si on veut pas abimer le plateau du Merlin à force de visser/dévisser le 5D MArk II dessus)
3- Oubliez les plans trop longs
    A- ça tire bien sur le bras (un 5D Mark II avec un optique non L), avec un L j'imagine même pas (faut mettre les deux mains)
    B- On finit toujours par perdre l'équilibre de l'appareil (à cause de la fatigue, et de la déconcentration) 
4- Très difficile de faire des rotations propres (dur d'arrêter l'appareil dans sa lancé lorsqu'il fait une rotation) cf  [at] Vbloc

Mais avec bcp de courage et de patience... on peut obtenir des vidéos très pro (dans le sens impressionnantes)
Signaler au modérateur   Journalisée
muadib
Hyper actif
*
Messages: 3 502


WWW
« Répondre #27 le: Novembre 17, 2010, 14:44:18 »

http://vimeo.com/8008689
http://vimeo.com/16806217
Les deux affirment que c'est leur premier essai. Si c'est vrai, c'est impressionnant
Signaler au modérateur   Journalisée
mazouille
Très actif
*
Messages: 241



WWW
« Répondre #28 le: Novembre 17, 2010, 15:18:49 »

http://vimeo.com/8008689
http://vimeo.com/16806217
Les deux affirment que c'est leur premier essai. Si c'est vrai, c'est impressionnant


Moi j'ai un doute en tout cas ce qui concerne la première vidéo. C'est trop fluide sur ce terrain accidenté ! et les vues en plongées trop bien maîtrisées.

La deuxième oui. On le voit de temps en temps le filmeur en ombre.

En tout cas c'est bien fait si c'est la première fois bravo ! J'ai la HD 1000 et je le fait moins bien.

A+

Daniel
Signaler au modérateur   Journalisée

muadib
Hyper actif
*
Messages: 3 502


WWW
« Répondre #29 le: Novembre 17, 2010, 17:42:52 »

Si c'est de la pub mensongère, c'est très fort, je signais des 2 mains.  Grimaçant
J'ai vu ta vidéo http://www.youtube.com/watch?v=t_iuhSrhtPs
C'est tourné avec le steady 1000 ? Ca flotte un peu. C'est beaucoup moins gênant que les mouvements saccadés habituels, mais c'est bizarre. Les panos par contre en suivant les objets en mouvement genre hélico sont nickels. Tu peux nous faire un retour d'expérience?
Signaler au modérateur   Journalisée
mazouille
Très actif
*
Messages: 241



WWW
« Répondre #30 le: Novembre 17, 2010, 18:52:56 »

Salut.
Sur le lien que tu as mis je n'ai pas utilisé de steadycam. Main levée.
J'ai utilisé la steady pour certaine séquence sur ce lien. http://www.youtube.com/watch?v=qjV8Nv9Wg9g
A+
Daniel
Signaler au modérateur   Journalisée

muadib
Hyper actif
*
Messages: 3 502


WWW
« Répondre #31 le: Novembre 18, 2010, 08:20:31 »

Salut.
Sur le lien que tu as mis je n'ai pas utilisé de steadycam. Main levée.
Bravo, tu as la main sure.
Dans ton lien, la séquence marche dans la nuit a été tournée je suppose avec le steadycam. Le reste c'est au pied (en particulier les gros plans sur la butte), au steadycam ou à main levée?
Signaler au modérateur   Journalisée
lafamily
Nouvel arrivant
*
Messages: 28



WWW
« Répondre #32 le: Novembre 18, 2010, 13:03:51 »

Bonjour,

Il existe un steadicam moins cher que le Merlin, aussi efficace, avec un équilibrage plus simple (j'ai testé Merlin Aigle et Flycam) :
le Stead-DSLR, qui est simplement une sorte de copie du Merlin et de l'Aigle, avec un système d'équilibrage bien plus simple (futé je dirais), certainement plus rudimentaire, mais très efficace, c'est ce qu'on attend d'un tel outil.
Surtout il coûte 70% moins cher (je n'ai pas d'actions dans cette boite !).
Il fonctionne sur une rotule.

Voir mes tests : http://vimeo.com/user2737590/videos
voir mon site page matériel pour une explication :  http://www.francisfrenkel.com/

N'hésitez pas à poser des questions !

Francis
Signaler au modérateur   Journalisée
pixor
Très actif
*
Messages: 237


« Répondre #33 le: Novembre 18, 2010, 13:28:23 »

Si l’on s’intéresse aux principes généraux des stabilisateurs type Steadicam, on constate que :
Ce sont principalement les mouvements angulaires que ces systèmes corrigent >>
une faible inclinaison vers le haut ou le bas de l’APN peut induire un « décadrage » important sur les objets (d’autant plus qu’ils sont éloignés),
alors qu’une montée (ou descente) de l’appareil sans angulation a très peu d’effet à l’image.

Dès lors que l’on leste un APN (avec un monopode par exemple) et qu’on le tient au bon endroit, il lui sera assez difficile de s’incliner par lui-même si le poids « en bas » et suffisant.
Il n’est donc pas rare de voir un véritable gain en stabilisation juste avec ce simplissime assemblage, même sur un terrain accidenté, d’où cette impression évidente de fluidité, même tenu à la main !!
L’utilisation d’un grand angle favorise cela.

Mais attention,
le gain en fluidité est le minimum que doivent vous offrir ces systèmes (et ils le font tous assez bien, par principe physique) c’est bien là le problème car les fabricants/distributeurs vous proposent des vidéos demo qui ne montrent que ça !!!... et on cri au miracle !!!
mais ils doivent absolument vous en offrir plus (entre autres) :
- Confort, facilité et possibilité de réglages (et là les fabricants n’argumentent jamais là-dessus) et l’on voit les gens pleurer car ils n’arrivent pas à régler leur système ou n’arrivent pas à le maîtriser…et pour cause, certains présentent des défauts/absences de spécifications fondamentales
- Etre facile à utiliser et répondre à une large demande de plans, de cadres et de suivis.

Le steadicam est un outil qui doit permettre de réaliser certains plans ou suivis précis, ce n’est pas un accessoire de mode… (ne rigolez pas, il m’arrive de lire que certains reconnaisent acheter des matebox pour le look qu’elles rajoutent à leur appareil)
La maîtrise est de toutes façons de rigueur pour les cadrages et les mouvements précis.

Au sujet de la vidéo de la fille et du chien sur les rochers,
je serais moins enthousiaste que mazouille, car s’il y a une certaine fluidité (évidente, due au stabilisateur) il n’y a pas de maîtrise du cadre, ce qui est le signe, soit d’un débutant, soit d’un système qui ne permettra jamais de faire beaucoup mieux.

Il faut dire aussi que si le rôle d’un steadicamer est d’anticiper,
le steadicam est plutôt conçu pour des plans pré-définis (type cinéma) et non pour le reportage, car le temps de réaction de l’opérateur sur l’évènement sera toujours là, d’où un retard du cadre à suivre le sujet.

Pour reprendre mon exemple du monopode (qu’il m’arrive de pratiquer parfois car ma caméra est souvent fixée dessus, quand elle n’est sur mon stead) :
J’éprouve une certaine stabilisation du cadre, mais effectuer un déplacement (arc de cercle autour de quelqu’un par ex.) en gardant le sujet au même endroit dans le cadre n’est pas aussi facile qu’avec le stead, et c’est pire si je ne cadre que ses pieds (donc avec le monopode fortement incliné)

Le rôle du bras à ressort est « d’absorber » les mouvements verticaux (et non les angulaires) parasites (dues au déplacement de l’opérateur), et bien sûr de supporter le poids de l’ensemble, qui est alors répartis sur le corps via la veste.
Signaler au modérateur   Journalisée
muadib
Hyper actif
*
Messages: 3 502


WWW
« Répondre #34 le: Novembre 18, 2010, 13:35:19 »

Il faut dire aussi que si le rôle d’un steadicamer est d’anticiper,
le steadicam est plutôt conçu pour des plans pré-définis (type cinéma) et non pour le reportage, car le temps de réaction de l’opérateur sur l’évènement sera toujours là, d’où un retard du cadre à suivre le sujet.
N'ayant jamais utilisé de steadicam et une expérience vidéo limitée et très ancienne, j'ai du mal à comprendre. Tu veux dire que sans steadycam, l'opérateur qui n'aurait pas plus su anticiper les mouvements de son sujet, les aurait suivi avec plus de facilité?
Signaler au modérateur   Journalisée
pixor
Très actif
*
Messages: 237


« Répondre #35 le: Novembre 18, 2010, 13:49:31 »

Le système de lafamily est pile-poil l’exemple de ce que je décris.

Par construction, il stabilise l’image d’un APN tenu à la main, mais il ne pourra jamais effectuer des rotations rapides sans perdre la bulle (l’horizontalité), on l’entrevoit quand il tourne un peu autour du garçon.
Perdre la bulle entraîne une correction manuelle qui risque alors d’accentuer le balancement.

Si votre but est juste de stabiliser vos prises de vue amateurs, 100 euros ça reste cher pour ce que c’est…autant se le bricoler soit même (une poignée de vélo, un cardant de manivelle pour volet roulant, un bout d’alu plié en arc et quelques trous et vis et on obtient quasi pareil pour encore moins cher)

Si vous voulez cadrer sur clip ou un film plus sérieux, il vous faudra investir un peu plus…
Signaler au modérateur   Journalisée
jeanmau
Hyper actif
*
Messages: 1 513



WWW
« Répondre #36 le: Novembre 18, 2010, 14:19:09 »

Très intéressant tout ça et bien d'accord, pour du pro il faut mettre le prix, pour de l'amateur, mon cas, un bricolage sera aussi efficace que ce que j'ai pu voir. Pixor m'y fait penser et je souhaite faire un stabilisateur à partir, justement, d'un cardan pour manivelle de volet roulant (Quelques euros chez Casto!)
Pixor, aurais tu un lien pour une telle bidouille avec ce cardan...pour gagner du temps, sinon, je me débrouille. Cela devrait être relativement simple...
Je me verrai bien partir d'un monopode, ce cardan, un système de fixation, une poignée et un poids...
Signaler au modérateur   Journalisée

pixor
Très actif
*
Messages: 237


« Répondre #37 le: Novembre 18, 2010, 14:34:23 »

Par principe, un stabilisateur type steadicam repose aussi sur des principes d’inertie de masse, qui joue en la faveur de la fluidité.
Il faut donc un certain temps à un tel système (mu par la main de l’opérateur) pour démarrer une rotation, le risque est alors plus grand d’être moins réactif et de se laisser surprendre par un sujet très mobile (qui soudainement déciderait de sortir du cadre).

Cette « latence » est plus ou moins grande selon la construction du système et la répartition des masse.

Un APN avec un 70-200/2.8 sera plus difficile à faire tourner qu’avec un 50/1.8.

Un opérateur, selon le plan qu’il a à tourner, configure son steadicam, pour qu’il soit ou très réactif (parce qu’il aura des panos rapides à effectuer) ou beaucoup plus «lent » il sera alors plus difficile à bouger mais du coup moins sensible au vent ou autres perturbations, donc plus stable.
Rajouter des masses sur les cotés (ou devant et derrière) de l’APN, ou bien en bas, ou éloigner le contrepoids en allongeant la colonne ou l’arc du Merlin, permet cela.
Le Merlin a été conçu par l’inventeur du steadicam qui en connaît tous les principes, depuis les années 70, il offre des possibilités que n’ont pas les vulgaires copies de cet outil (d’où son prix).
Si vous achetez une voiture, que l’on vous a surtout vendu sur le principe « elle roule avec un moteur », assurez-vous aussi qu’elle freine bien et qu’elle peut aussi tourner facilement (ça peut être utile). A moins de ne rouler que sur du plat en ligne droite…
Signaler au modérateur   Journalisée
pixor
Très actif
*
Messages: 237


« Répondre #38 le: Novembre 18, 2010, 14:37:03 »

Si tu veux des sources d'inspirations il y a l'excellent site de Charles King qui regorge d'infos et photos :
http://homebuiltstabilizers.com/handheld.htm
Signaler au modérateur   Journalisée
jeanmau
Hyper actif
*
Messages: 1 513



WWW
« Répondre #39 le: Novembre 18, 2010, 14:39:00 »

Merci, je suis à la retraite, ça va m'occuper !
Signaler au modérateur   Journalisée

pixor
Très actif
*
Messages: 237


« Répondre #40 le: Novembre 18, 2010, 14:42:03 »

Petit conseil au bricoleur
plutôt que de mettre un seul poids en bas, mettez-en deux, éloignés l'un de l'autre si vous optez pour l'option "colone"
ou
un au milieu et un en bout d'arc si vous optez pour la solution "Merlin"

vous saurez pourquoi bientôt (sinon relire mes post sur le sujet "dynamic balance")
Signaler au modérateur   Journalisée
mazouille
Très actif
*
Messages: 241



WWW
« Répondre #41 le: Novembre 18, 2010, 18:57:33 »

Bravo, tu as la main sure.
Dans ton lien, la séquence marche dans la nuit a été tournée je suppose avec le steadycam. Le reste c'est au pied (en particulier les gros plans sur la butte), au steadycam ou à main levée?

La marche dans la nuit oui au steady.
Pour le reste pas de pied.
Mon steady vu qu'il y a une colonne fait office de trépied pour les plan fixe.
Parfois je l'utilise différemment en bout de bras en position légère de plongée et je fait des panos. C'est physique au bout d'un moment.

Je ne suis pas un pro, je me suis amusé a faire des essais. Peut d'expérience avec la steady. Je prend mon pied comme je peux. :-))

A+

Daniel
Signaler au modérateur   Journalisée

francois_21
Hors-Charte
Super actif
*
Messages: 712


« Répondre #42 le: Novembre 18, 2010, 19:00:29 »

pourquoi les Violins Stradivarius sont-ils si chers, alors qu' on en trouve à bien moins de qques millions d' € ? Souriant

Bon exemple ! La démonstration a été faite où de grands violonistes ne faisaient pas la différence en un Stradivarius et un bon violon beaucoup moins cher (expérience en double aveugle). Ceci dit je ne n'aventurerai pas à généraliser mais je tenais à souligner que le plus cher n'est pas obligatoirement de meilleur. Le snobisme ou la mode sont des facteurs qui interviennent beaucoup dans le prix d'un produit.
Signaler au modérateur   Journalisée
francois_21
Hors-Charte
Super actif
*
Messages: 712


« Répondre #43 le: Novembre 20, 2010, 01:09:59 »

Bon exemple ! La démonstration a été faite où de grands violonistes ne faisaient pas la différence en un Stradivarius et un bon violon beaucoup moins cher (expérience en double aveugles). Ceci dit je ne n'aventurerai pas à généraliser mais je tenais à souligner que le plus cher n'est pas obligatoirement de meilleur. Le snobisme ou la mode sont des facteurs qui interviennent beaucoup dans le prix d'un produit.
Signaler au modérateur   Journalisée
filament
Nouvel arrivant
*
Messages: 2


« Répondre #44 le: Décembre 02, 2010, 11:41:01 »

Le Merlin est souvent plébiscité comme étant un stabilisateur au rapport qualité/prix intéressant. Mais si on part sur ce type de produit léger pour de la vidéo avec un reflex, il y a pourtant d'autres stabilisateurs qui sont fait par d'autres marques de pros qui annoncent des performances équivalentes.

Mais lequel choisir dans cette gamme de prix pour un reflex numérique ?
Le Merlin est-il toujours le meilleur produit face à la concurrence ?
Et que pensent les pros de ces différents produits ?
Quelles sont leurs différences d'utilisation ?

Il n'y a pas beaucoup de concurrents sur ce type de produit, on en fait vite le tour. Donc, si je prends la base de prix d'un Merlin (approx. 600 euros) il y a :
- L'aigle Titan : (approx. 550 euros ou 700 euros avec le kit épaulière)
- L'aigle Odyssée : (approx. 700 euros)
- VariZoom Ultralite : (approx. 500 euros)
- Varizoom FlowPod : (approx. 450 euros)
- ABC Handy 100 : (approx. 700 euros)
- GlideCam HD-1000 : (approx. 400 euros)
- GlideCam 2000 Pro : (approx. 350 euros)
...

Peut-être en ai-je oublié ?

Le Titan semble sortir du lot, quelqu'un a t'il essayé ces différents produits et peut-il donner son avis ?
J'ai volontairement sorti le Manfroto 585 de la liste, car les différents tests vus ailleurs ne le situent pas sur le même niveau de produit.
Signaler au modérateur   Journalisée
imagyve
Actif
*
Messages: 53


« Répondre #45 le: Décembre 02, 2010, 20:22:37 »

Je recommence, j'ai merdé avec la citation (c'est un peu comme l'apprentissage du steadycam !)

Salut
1ère chose, je ne sais pas ou tu as ces prix mais a mon avis, tu auras du mal a trouver un glidecam 2000 pro à 350 euros ou un merlin à 600.
Pour t'aider, en ce qui me concerne, j'ai acheté d'occas (270 euros) un glidecam 2000 pro il y a un mois. rien a lui reprocher mais il faut savoir que ce n'est pas un jouet. je fais de la muscu ts les jours (5-10mn) et je m'entraine au moins 3 fois par semaine, et là, oui tu peux commencer à filmer avec le steady d'une manière qui commence à s'approcher du semi-pro (certainement pas du pro).
Juste une petite anecdote : au début, je filmais ds mon appartement, petit à petit, j'ai réussi à faire un truc a peu près correct mais qd je me suis retrouvé dehors, sur un marché, à essayer de me faufiler parmi les gens et cela pendant 1 ou 2 minutes, je peux te dire que j'ai encore du chemin à faire, tout cela pour dire que la marque du steady (entre 400 et 800 euros) a  moins d'importance que le temps que tu comptes consacrer à l'apprentissage de la bête.
Signaler au modérateur   Journalisée
Ecureuilbleu
Hyper actif
*
Messages: 1 723


WWW
« Répondre #46 le: Décembre 02, 2010, 21:47:51 »

J'ai eu l'occasion d'essayer le Titan au showroom Aigle. J'ai apprécié cet appareil qui ne nécessite pas d'être très musclé amha (en plus, je l'ai trouvé très bien construit pour son prix). Néanmoins, comme il a été dit plus haut sur ce fil, steadycameur, c'est un métier. Et le maniement de ce type d'appareil dépend beaucoup de l'expérience de l'opérateur. On peut d'ailleurs prendre des cours pour apprendre à manier ce type de stabilisateur, c'est un bon investissement.

Il existe aujourd'hui beaucoup de modèles de stabilisateur différents (je crois qu'on n'a pas encore cité le blackbird que certains apprécient également) mais je pense qu'il faut choisir non pas tant en fonction des clips d'essais qu'on voit sur internet mais plutôt en fonction de la morphologie et du sens de l'équilibre de chacun. Essayer pour de vrai un produit ou le louer pendant une journée est un gain de temps (et souvent d'argent) appréciable au final. Encore faut-il avoir une boutique d'audiovisuel près de chez soi...
Signaler au modérateur   Journalisée
huaere
Actif
*
Messages: 56


« Répondre #47 le: Décembre 04, 2010, 09:33:27 »

Mon expérience:
J'ai d'abord eu un glidecam hd1000. Seul intérêt, son prix, mais peut-on réellement parler d'intérêt à dépenser 450 euros pour un stabilisateur lamentable de défauts de conception.
Moi aussi au début, je me suis dit, c'est un métier, faut apprendre, en faire et en faire encore. Car forcément avec un mauvais produit on ne peut pas faire de miracles et on a l'impression dêtre nul.
Ses défauts : beaucoup trop lourd et je rigole maintenant de lire qu'il faut faire de la muscu pour utiliser un glidecam. Impossible de réaliser son équilibrage dynamique (le faire tourner sur lui meme en restant vertical) car il en est tout simplement et définitivement incapable de par sa conception (poignée sous le centre de gravité de l'appareil pour l'équilibrer, mais déportée du centre de rotation, la colonne).
L'ensemble avec mon reflex et l'objectif pesait 3.100 KG et je ne tenais pas longtemps sans trembler puis tétaniser.
J'ai donc acheté un steadicam merlin. Facile à équilibrer, léger (2.290 KG avec le meme reflex et meme objectif), soit 700 grammes de moins ! et d'une facilité d'utilisation qui n'a rien à voir avec le glidecam. Forcément il fallait en permanence corriger tous les défauts du glidecam au cour de la prise de vue. Avec le merlin, pas de défauts, juste un peu d'entrainement, en 2 h on maitrise l'essentiel et ca ne bouge plus dans tous les sens comme avec le glidecam.
Voila mon experience et je suis finalement tres content d'avoir mis 400 euros de plus dans un bon produit. N.B. j'ai revendu mon glidecam (le pauvre) mais ce n'est pas de ma faute.
Signaler au modérateur   Journalisée
skali
Actif
*
Messages: 50



WWW
« Répondre #48 le: Décembre 04, 2010, 10:36:41 »

...
L'ensemble avec mon reflex et l'objectif pesait 3.100 KG et je ne tenais pas longtemps sans trembler puis tétaniser....

salut

Je comprends pas un truc, le hd1000 est limité à 1,4 kg de charge et donc si l'ensemble pesait 3,1 kg (sachant que le glide + poids, ca fait 1,5), en théorie tu étais au dessus de la limite d'utilisation du glidecam 1000 (qui est donc de 2,9 kg total).

Pour ma part j'ai reçu cette semaine mon glidecam hd4000, c'est un plus lourd c'est sur, mais avec mon 550d+10-20 sigma l'ensemble est super facile à équilibrer, la rotation 360 est facile et quand la colonne et les poids sont bien répartis, c'est très fluide, maintenant j'ai plus qu'à travailler un peu la fluidité de mes mouvements.
Par contre j'ai testé avec mon écran déporté et sa batterie fixés dessus, l'ensemble devient très lourd et je n'envisage pas de l'utiliser comme ça sans la veste et le bras donc ça attendra.

Donc je pense que le hd1000 n'était pas adapté à ton matériel, mais je veux bien entendre l'avis d'autres utilisateurs qui ont testé.

Signaler au modérateur   Journalisée
huaere
Actif
*
Messages: 56


« Répondre #49 le: Décembre 04, 2010, 11:07:49 »

Je pensais moi aussi que ca venait du fait que j'étais à la limite, mais non. J'ai essayé en enlevant l'objectif (755g en moins) et je passais donc en dessous du poids maxi. Meme probleme d'équilibrage dynamique impossible à réaliser.
Le glidecam hd1000 avec tous les poids fait 1,7 Kg, je l'ai pesé. Donc j'étais bien à 1,4 kg boitier + objectif.
Est-ce que ton 4000 reste bien vertical pendant la rotation 360, sans aucun balancement meme minime ?
Pour répondre à filament :
après ma désagréable expérience du hd1000 et avant d'en racheter un autre, j'ai bien étudié les autres stab à la lumière de mes constations sur le hd1000.
Le titan : je trouve que le débattement du gimbal est plus limité que sur le merlin. Sinon même principe en plus encombrant
L'odyssée : poignée déportée
Flowpod : trop lourd 1.8 KG
ABC handy 100 : quasiment meme prix que le merlin, alors le choix est vite fait ...
Signaler au modérateur   Journalisée
Pages: 1 [2] 3  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: