+  Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com
|-+  [ FORUM des IMAGES ]
| |-+  FORUM PRATIQUE
| | |-+  photos en hyper focus
Identifiant
Passe
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: photos en hyper focus  (Lu 6693 fois)
Goudoule
Suspension temporaire
Hyper actif
*
Messages: 10 465



« le: Octobre 06, 2011, 20:57:47 »

qui connait ce procedé et quel logiciel pour pratiquer cet technique ?
JP
Signaler au modérateur   Journalisée
Goudoule
Suspension temporaire
Hyper actif
*
Messages: 10 465



« Répondre #1 le: Octobre 06, 2011, 21:14:02 »

je viens de trouver....  helicon focus un procedé qui permet une profondeur de champ à l'infini  assez délicat à mettre en œuvre
http://www.heliconsoft.com/focus_samples.html
JP
Signaler au modérateur   Journalisée
jolanisa
Hyper actif
*
Messages: 4 258



WWW
« Répondre #2 le: Octobre 07, 2011, 13:31:40 »

Salut
le mieux est de se créer un mémo en calculant l'hyperfocale aux focales qu'on utilise : 18, 24, 35, 50 etc. avec un utilitaire comme Celui ci
Signaler au modérateur   Journalisée

Mat du couloir
VentdeSable
Hyper actif
*
Messages: 2 522



« Répondre #3 le: Octobre 07, 2011, 17:50:05 »

'Soir,

Helicon est un moyen que nous qualifierons pudiquement de : "Artistico-créatif" !

Grâce à lui on peut tordre le plan de netteté dans tous les sens. Sans aucune rigueur. Ce doit être le côté "heli" de son nom...

Si vous souhaitez obtenir un plan de netteté très profond, il vous faut une optique type tilt & shift (pour la bascule).

Il est vain de croire que l'hyperfocale, si finement calculée soit-elle, apportera quoiqje ce soit en terme de précision : "rien n'est flou, mais rien n'est net non plus" dixit G M Cogné dans un de ses éditos. C'esg e. Fait un moyen d'obtenir, dans l'urgence, des images globalement nettes et visibles. Mais rien de plus (la mise au point n'est pas faite sur le sujet, mais à une distance prédéterminée. Si le sujet et la distance ne coincident pas...

Rsye lez techniques de stacking ou d'empilage. Par un nombre important de clichés à des MAP différentes. Puis, une reconstruction de l'image donne une telle profondeur dd champs qu'on vientvà en douter du fait que ce soit une photo.

Enfin il existe des logiciels qui permettent non seulement de le faire, mais en plus d'augmenter la taille du fichier, sa dynamique virer le bruit et que sais-je encore.

Je l'ai lu rapidement à l'époque, mais il semble que cela soit k'objet de l'article d'Henri Peyre qui suit :
Photo Accute

Bonne lecture.

J


Signaler au modérateur   Journalisée
nicofoto33
Hyper actif
*
Messages: 3 703



WWW
« Répondre #4 le: Octobre 10, 2011, 00:53:25 »

Beaucoup plus facile : Le sténopé !
Rien n'est vraiment "net" mais au moins on a une profondeur de champs de malade !
Signaler au modérateur   Journalisée

☼☀♡♥ Paix et amour ♥♡☀☼
ebimage
Hyper actif
*
Messages: 1 195



WWW
« Répondre #5 le: Octobre 11, 2011, 15:34:52 »

Beaucoup plus facile : Le sténopé !
Rien n'est vraiment "net" mais au moins on a une profondeur de champs de malade !

ou un compact premier prix avec capteur liliputien.
Signaler au modérateur   Journalisée

Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: