+  Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com
|-+  [ Forum REFLEX ]
| |-+  Le Forum du MOYEN FORMAT
| | |-+  Comparatif fichiers Hasselblad H3D 39mp vs Pentax 645D
Identifiant
Passe
Pages: 1 [2] 3 4   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Comparatif fichiers Hasselblad H3D 39mp vs Pentax 645D  (Lu 7341 fois)
1555.fg
Actif
*
Messages: 81


« Répondre #25 le: Mars 13, 2012, 09:42:54 »

C'est vrai que le D800 est une très bonne surprise et suscite beaucoup d'attente de la part de Nikon.
Avec des résolutions pareilles sur cette surface de capteur, bon nombre de paramètres doivent suivre, seul l'avenir nous le dira.
Pour ma part le 5D3 ne remplacera pas mon 5D2, et je ne manquerai pas de faire des tirs de comparaisons entre un mes Zeiss sur D800 et 645D afin de voir la différence de netteté en reproduction, si il y en a une.
D'ailleurs Harkley en a commandé un, nous aurons son avis en tant que paysagiste.
Signaler au modérateur   Journalisée
Olivier Chauvignat
(Loggué sous identité réelle)
Hyper actif
*
Messages: 20 673



WWW
« Répondre #26 le: Mars 13, 2012, 09:56:32 »

Dans ce dernier cas, sans compter la résolution, le MF retransmet des nuances et des détails non visibles avec un FF 24x36.
La différence des photos d'Harkley en paysage faites avec le 5D2 et le 645D sont parlantes même derrière un écran.

Ce que je voulais dire, c'est que la plupart des gens ne verront pas la différence de manière flagrante et ne choisiront donc pas l'option MF. Cela ajoute au manque de visibilité de ce boitier.

La plupart ne voient pas non plus la différence en mode, mais par contre, avec des photos réalisées a pleine ouverture et au flash en plein jour, avec un arrière plan sombre, là on comprend qu'il y a une différence. C'est le coté spectaculaire (et donc très visible) dont je parlais.
Signaler au modérateur   Journalisée

f.duchamp
Actif
*
Messages: 105


« Répondre #27 le: Mars 13, 2012, 12:48:32 »

Je ne voudrais pas casser l'ambiance mais on ne peut pas reprocher à Pentax de s'essayer an moyen format, qui plus est avec un boitier tropicalisé, pas plus que Leica avec un  presque moyen format au seul pretexte que l'ensemble des gammes ne couvrent pas tous les cas d'emploi.
Concernant la mode et le studio, je ne suis pas professionnel donc respect, sauf que, à mon humble avis, sur les nombreuses publications publicitaires disponibles dans les journaux, je constate régulièrement des images sans doute belles en texture et tout et tout, sauf que coté mise au point  ça me dérange car les profondeurs de champ sont souvent à coté, avec des cils ou des bout de nez omniprésents, et des yeux creux, ou une hyperdéfinition qui nuit à une ambiance harmonieuse.
Je pense sincèrement que les photographes devraient oublier un peu la technologie pour se concenter sur leur coeur de métier.
Chacun sait bien qu'il n'y a que les mauvais ouvriers qui ont de mauvais outils.
Un bon outil, c'est un outil qu'on oublie.
Signaler au modérateur   Journalisée
Caloux
Très actif
*
Messages: 489


« Répondre #28 le: Mars 13, 2012, 13:03:02 »

Pour Olivier.
Pour le nettoyage du capteur, je suis passé du 5D mk1 au 5D mk2 avec énormément de plaisir, je n'ai pas fait un seul nettoyage en 1 an d'utilisation (je n'ai pas eu de graisse non plus) . On peut donc considérer l'antipoussière plutôt efficace pour la majorité des boitiers dans des conditions normales d'utilisation. Les utilisateurs du Pentax peuvent ils confirmer si l'anti-poussière est efficace ?
Pour le Blad, le nettoyage est récurrent, je ne considère donc pas que ce soit un avantage de devoir nettoyer plus fréquemment son capteur quand bien même son accès est facile...
J'ai choisi le Blad plutôt que le Pentax pour des tas de raisons mais pas pour l'accès au capteur en vue de son nettoyage Clin d'oeil
A noter tout de même que Phocus (comme lightroom) dispose d'un anti-poussière logiciel très performant et rapide, ce qui est loin d'être le cas avec DPP.
Signaler au modérateur   Journalisée
Olivier Chauvignat
(Loggué sous identité réelle)
Hyper actif
*
Messages: 20 673



WWW
« Répondre #29 le: Mars 13, 2012, 15:12:05 »

Pour le Blad, le nettoyage est récurrent, je ne considère donc pas que ce soit un avantage de devoir nettoyer plus fréquemment son capteur quand bien même son accès est facile...

Non, c'est pas comme cela que ça se passe :

- On nettoie son capteur avant chaque séance. c'est la moindre des choses. Surtout si on ne sait pas à l'avance a quel diaph on va bosser. Ce n'est pas une question d'avantage ou pas d'avantage, mais une nécessité minimale. Après chacun fait comme il veut...
- Utiliser l'argument de l'antipoussière logiciel pour excuser de bosser comme un gros cochon, je trouve ça limite...  Grimaçant Grimaçant
- Fais nous une image de ton 5D à F11 pour voir...  Clin d'oeil
- Idem pour le blad...
Signaler au modérateur   Journalisée

Olivier Chauvignat
(Loggué sous identité réelle)
Hyper actif
*
Messages: 20 673



WWW
« Répondre #30 le: Mars 13, 2012, 15:14:53 »

Concernant la mode et le studio, je ne suis pas professionnel donc respect, sauf que, à mon humble avis, sur les nombreuses publications publicitaires disponibles dans les journaux, je constate régulièrement des images sans doute belles en texture et tout et tout, sauf que coté mise au point  ça me dérange car les profondeurs de champ sont souvent à coté, avec des cils ou des bout de nez omniprésents, et des yeux creux, ou une hyperdéfinition qui nuit à une ambiance harmonieuse.

je ne vois pas le rapport avec le Blad et le Pentax...
Je ne comprends pas "les profondeurs de champ sont souvent à coté" ni "avec des cils ou des bout de nez omniprésents, et des yeux creux, ou une hyperdéfinition qui nuit à une ambiance harmonieuse"
Signaler au modérateur   Journalisée

Caloux
Très actif
*
Messages: 489


« Répondre #31 le: Mars 13, 2012, 17:08:17 »

Olivier,
reste poli svp !
Je ne bosse pas comme un gros cochon, je ne suis pas pro et je ne nettoie donc pas mon capteur à chaque séance puisqu'il n'y a pas de séance en ce qui me concerne.
A F16, je n'ai pas de poussières sur mes vues faites avec le 5 D quoi qu'il en soit. Mais j'en ai avec le blad, c'est un fait, que j'enlève lorsque celà arrive avec l'antipoussière logiciel. Je ne crois pas que celà me rende moins respectable pour autant.
Tout celà nous éloigne cependant du Pentax et du fait de savoir si l'accès au capteur est nécessaire ou pas et s'il est facile ou pas. J'ai donné mon opinion et toi la tienne en respectant tes options. Fais en autant.
Signaler au modérateur   Journalisée
Olivier Chauvignat
(Loggué sous identité réelle)
Hyper actif
*
Messages: 20 673



WWW
« Répondre #32 le: Mars 13, 2012, 18:44:21 »

Olivier,
reste poli svp !
Je ne bosse pas comme un gros cochon, je ne suis pas pro et je ne nettoie donc pas mon capteur à chaque séance puisqu'il n'y a pas de séance en ce qui me concerne.
A F16, je n'ai pas de poussières sur mes vues faites avec le 5 D quoi qu'il en soit. Mais j'en ai avec le blad, c'est un fait, que j'enlève lorsque celà arrive avec l'antipoussière logiciel. Je ne crois pas que celà me rende moins respectable pour autant.
Tout celà nous éloigne cependant du Pentax et du fait de savoir si l'accès au capteur est nécessaire ou pas et s'il est facile ou pas. J'ai donné mon opinion et toi la tienne en respectant tes options. Fais en autant.

Du calme... et relis mon message avec ses smilies...

Quoi qu'il en soit, il est bien plus rapide (et facile) de nettoyer le capteur du Blad que de s"amuser à corriger chaque vue par logiciel, c'est l'évidence même.

Ce que je pointais juste, c'est qu'il ne faut pas transformer un inconvénient en avantage (et inversement). N'importe quelle personne qui a nettoyé le capteur avec les deux systèmes sait à quoi s'en tenir !

Pour ce qui est du "nettoyage automatique" du capteur, je posterai demain une photo faite avec un 1D IV, utilisé dans les mêmes conditions que le Blad. On verra bien ce qu'il en est (je n'ai jamais nettoyé ce capteur, mais je bosse toujours a grande ouverture)
Signaler au modérateur   Journalisée

1555.fg
Actif
*
Messages: 81


« Répondre #33 le: Mars 13, 2012, 18:47:05 »

Pour Olivier.
Pour le nettoyage du capteur, je suis passé du 5D mk1 au 5D mk2
Idem pour moi, ce dernier nécessite nettement moins d'intervention de nettoyage manuel, (conception, anti-poussière....ou conjonction des 2). Le 550D de la même façon que le 5D2. De ce côté le progrès est indiscutable en terme fréquence de maintenance de nettoyage manuel.
L'air comprimé résout la plupart du temps l'évacuation des poussières, les rares qui restent collées nécessitant le nettoyage.
Jamais eu personnellement un problème de graisse.
Le Pentax 645D, pour moi idem que le 5D2.
Le fait que le module capteur soit détachable sur du Blad engendre peut-être aussi un accès pernicieux aux poussières.

Caloux veut peut-être parler de la difficulté de la MAP très précise, qui est effective notamment aux grandes ouvertures et plus visible au fur et à mesure que le nombre de pixels augmentent et ou les AF ont du mal.
En fait, il faudrait inventer un AF laser, mais pas bon pour les yeux, du moins ceux du model. Souriant
 
Signaler au modérateur   Journalisée
Olivier Chauvignat
(Loggué sous identité réelle)
Hyper actif
*
Messages: 20 673



WWW
« Répondre #34 le: Mars 13, 2012, 18:50:20 »

c'est surtout le décalage du point qui pose probleme...
Signaler au modérateur   Journalisée

1555.fg
Actif
*
Messages: 81


« Répondre #35 le: Mars 13, 2012, 19:57:52 »

Non, c'est pas comme cela que ça se passe :

- On nettoie son capteur avant chaque séance. c'est la moindre des choses. Surtout si on ne sait pas à l'avance a quel diaph on va bosser. Ce n'est pas une question d'avantage ou pas d'avantage, mais une nécessité minimale. Après chacun fait comme il veut...
- Utiliser l'argument de l'antipoussière logiciel pour excuser de bosser comme un gros cochon, je trouve ça limite...  Grimaçant Grimaçant
- Fais nous une image de ton 5D à F11 pour voir...  Clin d'oeil
- Idem pour le blad...
Dans un monde parfait, sans changer d'objectif dans un lieu confiné, après avoir vérifié à l'écran l'ensemble de la propreté du champs.....bref c'est rarement le cas dans des conditions de prise de vues hors studio.
Que celui qui n'a jamais eu recours au post-traitement pour supprimer un élément non désirable lève le doigt. Clin d'oeil
En fait n'est-ce pas ce qu'il font en mode pour enlever un bouton d’acné sur la joue d'un modèle ? Grimaçant
Signaler au modérateur   Journalisée
MarcF44
Hyper actif
*
Messages: 9 494



WWW
« Répondre #36 le: Mars 13, 2012, 20:39:23 »

C'est vrai que le D800 est une très bonne surprise et suscite beaucoup d'attente de la part de Nikon...
Attentes de la part de Nikon et réciproquement attentes de la part de certains photographes (amateur ou pro). Il est trop tôt pour tirer des plans sur la comète mais il semblerait que le D800E avec un 45PC-E par exemple ait un gros potentiel pour avoir 36Mp nets ce qui permet des tirages géants. Le fait qu'il soit 3 fois moins cher qu'un 645D n'est qu'un aspect des choses, c'est aussi une configuration moins lourdes à transporter sur le terrain (le 645D se défend mieux sur ce critère que le H4D et les optique HC...).

Beaucoup trop tôt pour être sûr que le D800E sera un concurrent crédible au 645D et si c'est le cas sur quel type d'utilisation, je suis très curieux de voir comment ce 36Mp Nikon va être vécu à l'usage par ceux qui lorgnaient sur du MF numérique mais qui reculaient devant le poids et le prix... Roulement des yeux
Signaler au modérateur   Journalisée
Benaparis
Hyper actif
*
Messages: 7 642



WWW
« Répondre #37 le: Mars 13, 2012, 21:43:31 »

Beaucoup trop tôt pour être sûr que le D800E sera un concurrent crédible au 645D et si c'est le cas sur quel type d'utilisation, je suis très curieux de voir comment ce 36Mp Nikon va être vécu à l'usage par ceux qui lorgnaient sur du MF numérique mais qui reculaient devant le poids et le prix... Roulement des yeux

Et tu oublies l'incomparable souplesse d'utilisation. Clin d'oeil

Et c'est un peu en ce sens que je rejoint Olivier quand il évoque peut être la difficulté de positionnement du Pentax (heureusement qu'il est bien positionné question prix), car si en mode/beauté le MF pourra se démarquer en rendu, pas sûr que dans les autres domaines ce soit tout à fait la même chose. Disons que même si le MF apporte son petit supplément de magie en paysage, archi, interieur... les calculs risquent d'être vite fait parceque je connais peu de pros qui aiment écraser des mouches avec des enclumes, moi le premier (faut pas oublier non plus que le marché du MF est minuscule)...c'est un peu caricatural mais ça risque de bien refléter la situation. Et dans tous les cas je sens de grandes passe d'arme... Clin d'oeil
Signaler au modérateur   Journalisée
Couscousdelight
Hyper actif
*
Messages: 1 528



WWW
« Répondre #38 le: Mars 13, 2012, 21:51:07 »

Attentes de la part de Nikon et réciproquement attentes de la part de certains photographes (amateur ou pro). Il est trop tôt pour tirer des plans sur la comète mais il semblerait que le D800E avec un 45PC-E par exemple ait un gros potentiel pour avoir 36Mp nets ce qui permet des tirages géants. Le fait qu'il soit 3 fois moins cher qu'un 645D n'est qu'un aspect des choses, c'est aussi une configuration moins lourdes à transporter sur le terrain (le 645D se défend mieux sur ce critère que le H4D et les optique HC...).

Pentax devrait logiquement suivre le mouvement et sortir une révision du 645D avec le capteur Kodak KAF 50mpx.
Les pixels de ce capteur ont la même taille que ceux du 40mpx actuel et sa surface est plus importante, 49x37mm contre 44X33mm.
Si Pentax veut taper plus haut que 50mpx, il n'y a rien chez Kodak, ils devront se trouver un nouveau fournisseur.
Signaler au modérateur   Journalisée

dioptre
Hyper actif
*
Messages: 4 418


« Répondre #39 le: Mars 14, 2012, 08:11:26 »

Et tu oublies l'incomparable souplesse d'utilisation. Clin d'oeil

Et c'est un peu en ce sens que je rejoint Olivier quand il évoque peut être la difficulté de positionnement du Pentax (heureusement qu'il est bien positionné question prix), car si en mode/beauté le MF pourra se démarquer en rendu, pas sûr que dans les autres domaines ce soit tout à fait la même chose. Disons que même si le MF apporte son petit supplément de magie en paysage, archi, interieur... les calculs risquent d'être vite fait parceque je connais peu de pros qui aiment écraser des mouches avec des enclumes, moi le premier (faut pas oublier non plus que le marché du MF est minuscule)...c'est un peu caricatural mais ça risque de bien refléter la situation. Et dans tous les cas je sens de grandes passe d'arme... Clin d'oeil


Ce qui intéresse les pro dans la photo d'architecture ou d'intérieur entre autres, c'est la possibilité d'utiliser les dos sur les chambres numériques. Il y a possibilité de monter tout objectif Schneider ou Rodenstock recalculé pour le numérique avec décentrements et bascules.
Sinon la ( presque ) seule solution c'est Canon avec ses 4 TSE.
Signaler au modérateur   Journalisée
Caloux
Très actif
*
Messages: 489


« Répondre #40 le: Mars 14, 2012, 09:01:21 »

Il existe tellement de situations possibles et de poussières différentes que chacun trouvera des avantages là ou l'autre n'y verra qu'une source de problèmes.
Je ne fais pas de studio mais j'imagine fort bien que le mouvement des personnes et l'éclairage avec d'éventuelles ondes de chaleur peuvent contribuer à soulever des poussières. Ce n'est pas parce que le milieu est fermé que l'on évite les poussières. Si on combine avec le mouvement du miroir (imposant pour le Blad), ce problème devient crucial pour un photographe de mode comme Olivier. Il l'avait d'ailleurs évoqué sur un autre fil : nettoyage avant chaque séance. J'en ferais sans doute de même...
Pour ma part, l'utilisation du Blad en extérieur (avec changements d'objectifs plus ou moins fréquents) nécessite aussi un dépoussiérage (au pinceau généralement) et de temps à autre avec le kit Phase one. L'utilisation du dépoussiérage logiciel n'est qu'un remède et non une pratique, c'est que je voulais souligner  Clin d'oeil . Je ne reviendrai donc pas sur ce que j'ai écrit. Cochon qui s'en dédit !
Le nettoyage auto des capteurs a le mérite d'un gain de temps considérable (et d'économie au vu des prix des liquides eclipse...). Je suis incapable de mesurer les différences d'efficacité entre les marques et les modèles mais je ne regrette pas mon 5 D mk 1 et le 20 D sur ce point. J'ai une série de vues avec le 20 D pratiquement inexploitables pour ne pas avoir suffisamment prêté soin à ce problème au début de ma conversion au numérique.
J'en conclus que ceintures et bretelles, c'est optimum ! 
L'accès aux capteurs des 35 mm est particulièrement difficile et le nettoyage problématique. Je ne sais ce qu'il en est avec le Pentax. Le démontage du capteur sur le Blad est aisé et on traque facilement la moindre poussière...avec le bémol évoqué que l'on risque aussi d'en laisser se déposer de nouvelles lorsqu'on le refixe. Le mieux est l'ennemi du bien...
Signaler au modérateur   Journalisée
vittorio
Hyper actif
*
Messages: leet



WWW
« Répondre #41 le: Mars 14, 2012, 09:50:38 »

Si Pentax veut taper plus haut que 50mpx, il n'y a rien chez Kodak, ils devront se trouver un nouveau fournisseur.

Si ce n'est pas Kodak c'est Dalsa et Dalsa désormais appartient à Phase One/Leaf.
J'ignore comment Pentax et Hasselblad vont s'en sortir si Kodak ne poursuit pas ses investissements en MF.

Phase One a déjà fait un offre d'achat à Hasselblad, qui a refusé.
Signaler au modérateur   Journalisée

vittorio
Hyper actif
*
Messages: leet



WWW
« Répondre #42 le: Mars 14, 2012, 09:54:44 »

Ce qui intéresse les pro dans la photo d'architecture ou d'intérieur entre autres, c'est la possibilité d'utiliser les dos sur les chambres numériques. Il y a possibilité de monter tout objectif Schneider ou Rodenstock recalculé pour le numérique avec décentrements et bascules.

D'ailleurs Phase One pour lancer ses nouveaux dos IQ, a fait appelle à un photographe espagnol d'architecture qui travaille au Alpa
Signaler au modérateur   Journalisée

vittorio
Hyper actif
*
Messages: leet



WWW
« Répondre #43 le: Mars 14, 2012, 09:57:23 »

Je ne fais pas de studio mais j'imagine fort bien que le mouvement des personnes et l'éclairage avec d'éventuelles ondes de chaleur peuvent contribuer à soulever des poussières. Ce n'est pas parce que le milieu est fermé que l'on évite les poussières. Si on combine avec le mouvement du miroir (imposant pour le Blad), ce problème devient crucial pour un photographe de mode comme Olivier. Il l'avait d'ailleurs évoqué sur un autre fil : nettoyage avant chaque séance. J'en ferais sans doute de même...

Même en nature morte, le nettoyage du capteur s'impose à chaque séance.
Signaler au modérateur   Journalisée

Mistral75
Hyper actif
*
Messages: 23 172



« Répondre #44 le: Mars 14, 2012, 10:24:54 »

(...)
J'ignore comment Pentax et Hasselblad vont s'en sortir si Kodak ne poursuit pas ses investissements en MF.
(...)

Kodak a vendu sa division Image Sensor Solutions au fonds d'investissement Platinum Equity le 7 novembre 2011. Celui-ci l'a rebaptisée Truesense Imaging :

http://www.platinumequity.com/Truesense-Imaging
Signaler au modérateur   Journalisée
Caloux
Très actif
*
Messages: 489


« Répondre #45 le: Mars 14, 2012, 10:26:56 »

Même constat que Mistral...Si j'ai bien suivi, la division capteur de Kodak est déjà revendue (juste avant le dépôt de bilan version US) et ne fait donc plus partie des actifs de la marque. Je ne crois pas qu'il soit donc dans les intentions du repreneur de ne plus fabriquer ces capteurs. La question cruciale devient : investissements ou pas dans la R&D pour cette nouvelle société et quels tarifs pour la production actuelle.
Après toutes les spéculations se valent pour le futur...
Signaler au modérateur   Journalisée
Mistral75
Hyper actif
*
Messages: 23 172



« Répondre #46 le: Mars 14, 2012, 10:30:16 »

(...)
Phase One a déjà fait un offre d'achat à Hasselblad, qui a refusé.


Hasselblad a été vendu le 30 juin 2011 par le groupe Shriro (Chinois de Hong Kong, qui avait acheté Hasselblad en 2003 après l'avoir distribué en Asie pendant un demi-siècle) au fonds d'investissement germano-suisse Ventizz Capital Partners. Il sera donc à vendre dans quelques années.
Signaler au modérateur   Journalisée
Benaparis
Hyper actif
*
Messages: 7 642



WWW
« Répondre #47 le: Mars 14, 2012, 10:36:35 »

Ce qui intéresse les pro dans la photo d'architecture ou d'intérieur entre autres, c'est la possibilité d'utiliser les dos sur les chambres numériques. Il y a possibilité de monter tout objectif Schneider ou Rodenstock recalculé pour le numérique avec décentrements et bascules.
Sinon la ( presque ) seule solution c'est Canon avec ses 4 TSE.

Bah c'est un domaine que je connais plutôt bien, puisque c'est avec ces pro là (photo d'intérieur) que j'ai appris l'essentiel de mon métier, et ils travaillent dans le monde entier...la plupart travaillent en 24x36 parceque c'est incomparablement plus souple, parceque c'est beaucoup moins cher, et qu'au final la qualité est excellente...Je ne fais que relater les discussions que nous avons depuis quelques années sur le sujet et ce que je vois. Cela n'exclue pas la niche de ceux qui préféreront travailler avec un dos MF à la chambre.
Quand à Canon le seule TSE que ne propose pas Nikon, c'est un 17mm...Bof, pas très intéressant en TSE...je préfère un 14-24mm... Enfin on peut en discuter des heures, cela dépend des habitudes et goût de chacun.
Bref, pas mal d'idée reçues et de fantasmes dans l'emploi du MF pour certaines professions, faudrait pas tout généraliser et cloisonner hermétiquement. Et loin de moi de dénigrer le MF...bien au contraire, cependant le numérique à considérablement changé la donne dans l'usage de différents formats.

D'ailleurs Phase One pour lancer ses nouveaux dos IQ, a fait appelle à un photographe espagnol d'architecture qui travaille au Alpa

Sachant que l'Alpa ne peut que décentrer... Clin d'oeil
Signaler au modérateur   Journalisée
vittorio
Hyper actif
*
Messages: leet



WWW
« Répondre #48 le: Mars 14, 2012, 10:51:58 »

Hasselblad a été vendu le 30 juin 2011 par le groupe Shriro (Chinois de Hong Kong, qui avait acheté Hasselblad en 2003 après l'avoir distribué en Asie pendant un demi-siècle) au fonds d'investissement germano-suisse Ventizz Capital Partners. Il sera donc à vendre dans quelques années.

J'avais lu cette info et j'ignore quand Phase One a fait son offre. C'est juste que ça ne m'étonne pas.... mais bon, autant que photographe, c'est l'avenir de Hasselblad qui m'intéresse pour éviter de bosser dans un milieu monomarque.
Signaler au modérateur   Journalisée

Olivier Chauvignat
(Loggué sous identité réelle)
Hyper actif
*
Messages: 20 673



WWW
« Répondre #49 le: Mars 14, 2012, 10:57:00 »

J'avais lu cette info et j'ignore quand Phase One a fait son offre. C'est juste que ça ne m'étonne pas.... mais bon, autant que photographe, c'est l'avenir de Hasselblad qui m'intéresse pour éviter de bosser dans un milieu monomarque.

Du moment qu'on m'oblige pas a bosser avec un boitier et des objectifs Mamiya, l'appartenance de Hasselblad m'importe peu...
Signaler au modérateur   Journalisée

Pages: 1 [2] 3 4   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: