L'image du jour

  1. [ Image du jour ] Alain Ernoult au Manitoba (4/24/2017) -

     
    Cliquez l’image et zoomez jusqu’à la haute def, grâce à la technologie Prodibi

    Regarde moi bien dans les yeux…

    On connaît Alain Ernoult photographe de l’extrême, et ses images aériennes ont fait sa réputation à travers le monde ; on le connaît moins photographe animalier. C’est pourtant, une discipline qu’il pratique depuis toujours, “plus par militantisme que par intérêt professionnel” car, dit-il, “je me sens proche de la nature et j’estime qu’il est du devoir d’un photographe de sensibiliser les gens avec ses images”.
    En octobre, Alain part pour le Canada avec un but : photographier les ours polaires, dans le cadre d’un reportage sur la protection des espèces menacées. La période est propice, c’est le moment où les ours se rassemblent dans la région de Churchill, en attendant que la banquise se forme. C’est d’ailleurs la saison que choisissent de nombreux touristes pour approcher et photographier les ours sans risque, dans des bus surélevés, avec les tour-opérateurs.
    Alain Ernoult préfère une autre solution : il prend l’avion et rejoint deux guides pour aller voir les ours du Manitoba plus près, plus au nord. Chaque jour, ils quittent le camp de base et partent à pied.

    Attaché à ses Nikon, Alain travaille avec son zoom 200-400 mm et avec un zoom grand-angle, pour alterner plans serrés et ambiances lumineuses : “Au Manitoba, la lumière est fantastique ! Grâce à mes guides, j’ai pu approcher les ours de très près ; je les photographiais en général avec mon trépied, mais il m’est arrivé de travailler à plat ventre. Les ours sont curieux, je ne les dérangeais pas ; s’ils s’approchaient dangereusement, les guides frappaient deux cailloux qu’ils avaient toujours en mains et ce bruit suffisait à les tenir à distance.”
    “Au début, j’avais des gants laissant les doigts apparents, pour garder l’accès aux commandes des appareils ; c’était une erreur ! Le froid est très mordant et mon équipement Columbia Titanium était un plus appréciable. Même chose pour les fourre-tout Manfrotto qui, entre deux prises de vues, protégeaient efficacement le matériel”.

    Quelques semaines plus tard, Alain Ernoult nous envoyait des images d’éléphants, depuis l’Afrique du Sud ; alors, forcément, on lui a demandé ce qui le fait courir comme ça : “C’est un projet personnel qui me tient très à cœur ; je ne peux pas en dire plus pour l’instant, mais je pense que ces images étonneront beaucoup de monde”…

    • Nikon D4S, zoom 200-400 mm f/4 à 340 mm. 1/800 s, f/7,1, 200 ISO

    Le site d'Alain Ernoult

    Site Alain Ernoult
    Le site d'Alain Ernoult

    Chaque jour, la rédaction sélectionne un coup de cœur parmi les images qui lui sont adressées
    pour publication, pour avis ou pour le Forum Chassimages: c’est l‘Image du Jour!

    Les précédentes images du jour