A la Une

  1. Studio Jiminy lance sa nouvelle formation (3/23/2017) - Dans le n°392 de Chasseur d’Images actuellement en kiosque, nous vous présentons en détail le fonctionnement de Studio Jiminy, site web lancé il y a deux ans qui propose, sur abonnement, des formations photo en ligne. Le principe peut se résumer ainsi : un photographe spécialiste d’un domaine transmet son savoir en se mettant en […]

    Dans le n°392 de Chasseur d’Images actuellement en kiosque, nous vous présentons en détail le fonctionnement de Studio Jiminy, site web lancé il y a deux ans qui propose, sur abonnement, des formations photo en ligne. Le principe peut se résumer ainsi : un photographe spécialiste d’un domaine transmet son savoir en se mettant en situation dans plusieurs modules vidéo.
    Après le portrait au studio, la photo de rue ou le paysage, la plateforme vient de mettre en ligne un nouveau cours sur Lightroom. Celui-ci est dispensé par Vincent Lambert qui avait déjà assuré la (très bonne) masterclass sur les bases de la photographie.
    Dans chacun des cours proposés par Studio Jiminy, une part non négligeable est dédiée à l’éditing et à la retouche des images. Mais c’est la première fois que le site consacre une masterclass entière à un outil de post-production. One shot ou nouvelle orientation ? Pour en avoir le cœur net, nous avons interrogé Ylan de Raspide, le cofondateur du site.

    – Ce nouveau cours a-t-il été mis en ligne pour répondre à une attente des abonnés ou saviez-vous dès le lancement du site que vous consacreriez, à un moment ou à un autre, des masterclass aux outils de post-production des images ?
    Ylan de Raspide L’objectif de Studio Jiminy est de proposer un environnement d’apprentissage de la photographie complet : nous souhaitons qu’un débutant ou un amateur puisse y trouver tout ce dont il a besoin pour travailler sa pratique et son regard de photographe. Dès lors, la post-production était une thématique importante que nous voulions traiter. Toutefois, nous ne voulions le faire qu’après avoir mis en ligne un nombre conséquent de masterclass dédiées à la prise de vue.

    – Pourquoi avoir fait appel à Vincent Lambert pour traiter du sujet ? Au-delà de ses qualités de formateur, quelle est son expérience de l’outil ?
    YdR – Vincent est un excellent pédagogue, qui a animé plusieurs formations sur Lightroom. Mais ce qui me semble important, c’est qu’il partage avec nous son flux de travail. Il ne nous apprend pas dans cette masterclass à utiliser Lightroom à 100%, mais comment être autonome rapidement avec ce logiciel pour trier, optimiser et exporter ses images.

    – Ce cours sera-t-il, comme les autres, complété ultérieurement par des podcasts audio ou vidéo ?
    YdR – Cette masterclass est autosuffisante, nous n’y apporterons pas de compléments audio ou vidéo. En revanche, dans toutes les autres masterclass existantes, on retrouve les flux de post-production de chaque photographe dans sa discipline. Les autres masterclass complètent et nourrissent celle sur Lightroom.

    – Deux formations sur la photo animalière et le portrait en lumière naturelle sont prévues dans les mois à venir, avez-vous d’autres projets dans la lignée de ce cours sur Lightroom, c’est-à-dire non pas sur la prise de vue mais sur ce que deviennent ensuite les images ?
    YdR – Nous souhaitons nous concentrer sur des masterclass dédiées à la prise de vue. Nous avons d’ailleurs revu nos process pour adopter un rythme de publication plus important. Toutefois, nous consacrerons probablement une autre formation à la retouche photo, avec Photoshop. Mais notre ADN reste les masterclass liées à la prise de vue.

    Studio Jiminy est accessible sur abonnement (tarif dégressif : un mois 30 €, trois mois 60 €, un an 150 €), mais une partie du site est ouverte aux non-adhérents. Un coup d’œil n’engage à rien…