Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Noctilux f/1,0  (Lu 93480 fois)

hdgvonbingo

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 233
  • Sexe: Homme
Re : Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #300 le: août 13, 2015, 19:05:17 »
Et des photos en couleurs,vous en avez par hasard !!!

moi, j'aime beaucoup le N&B surtout quand c'est FAE59 qui publie...

mais mine de rien, j'ai paramétré  mon viseur ( Sony A7)  en noir et blanc : dés la visée je suis en n&b.

airV

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 654
  • Sexe: Homme
    • page Facebook
Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #301 le: août 13, 2015, 19:34:30 »
De mémoire il y a quelques photos couleur dans le fil.

Fae59

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 655
  • Sexe: Homme
Re : Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #302 le: août 14, 2015, 21:48:26 »
Et des photos en couleurs,vous en avez par hasard !!!

C'est demandé si gentiment...   ;D

phulax

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 506
  • Sexe: Homme
  • non
Re : Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #303 le: août 15, 2015, 00:46:58 »
J'adore ta façon de développer fae59, bien contrasté, de beaux noirs...souvent je reproche aux noir et blanc une certaine tiédeur grisâtre...

Salgado aussi faire ce genre de développement...vraiment très beau.

Un plugin "Lupex" ?
Actif, c'est beaucoup dire

bladrunner

  • Très actif
  • *
  • Messages: 498
  • Sexe: Homme
  • Bladrunner
    • A fashion studio
Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #304 le: août 15, 2015, 08:30:53 »
c'est quoi un plugin Lupex ?

RADO

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 740
Re : Re : Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #305 le: août 15, 2015, 23:28:28 »
C'est demandé si gentiment...   ;D

Merci Gilles, je l'a connaissais déjà en N&B, cette version en couleurs est encore plus appréciable. La profondeur et les nuances des couleurs sont splendides... Bravo

phulax

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 506
  • Sexe: Homme
  • non
Re : Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #306 le: août 15, 2015, 23:57:54 »
c'est quoi un plugin Lupex ?

Le Lupex c'était un papier chlorure avec des noirs, comment dire, noirs. Un peu comme le Gevalux. ce serait bien un plugin qui remettrait au gout du jour les photos de l'époque.
Actif, c'est beaucoup dire

Fae59

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 655
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #307 le: août 16, 2015, 16:54:50 »
Merci Gilles, je l'a connaissais déjà en N&B, cette version en couleurs est encore plus appréciable. La profondeur et les nuances des couleurs sont splendides... Bravo

Merci beaucoup Pierre... :)

Fae59

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 655
  • Sexe: Homme
Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #308 le: août 16, 2015, 16:56:43 »
Les oiseaux,

Fae59

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 655
  • Sexe: Homme
Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #309 le: août 31, 2015, 21:41:13 »
Les danseurs,


Pascal Méheut

  • -
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 266
Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #310 le: août 31, 2015, 21:46:28 »
Pour les danseurs, je trouve la 1ère superbe. La 2nde est un peu trop centrée à mon goût et l'expression moins sympathique (mais intéressante).

Berswiss

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 343
Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #311 le: août 31, 2015, 21:56:28 »
Fae, tes photos sont toujours au top. Si je me souviens bien, il y a eu un débat sur le F1 par rapport au F.95 ... Est-ce que tous les F1 se comportent de la même façon ? Et question subsidiaire, peut être pour Pascal aussi, avez vous utilisé ces Noctilux sur le dernier A7 ! Ca doit être très spécial  ;D ;D

Fae59

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 655
  • Sexe: Homme
Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #312 le: septembre 02, 2015, 11:48:24 »
Merci beaucoup Pascal & Berwiss... :)
Pour moi, il n'y a pas de différence entre les Noctilux f/1,0. Ils ont tous la même formule optique quellle que soit la génération.
Par contre, je préfère nettement le 1 au 0,95. Même si le 0,95 est intrinsèquement meilleur qualitativement que le 1, il n'a pas le côté poétique et magique du 1.
Pour le A7, aucune expérience en ce qui me concerne.

giampaolo

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 752
  • Sexe: Homme
    • Arteplus
Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #313 le: septembre 03, 2015, 12:54:32 »
Bravo et bravo Fae59.

Il me semble que les exifs sont parfois peu fiables. Est-ce le cas?
Par exemple la première des 'danseurs' est à F2.4 et la seconde à F2.0. Est-ce juste?

Pourrais-tu pour chaque nouvelle image que tu publies nous indiquer l'ouverture utilisée?
Merci et encore bravo.

Pryen51

  • Actif
  • *
  • Messages: 103
Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #314 le: septembre 03, 2015, 18:49:55 »
Bonjour Fae59,

Je te rejoins enfin sur ce poste afin de le faire vivre aussi. J'ai enfin mon Noctilux :).


A little poetry by Js Photography

Autrement pratiquant aussi le Noctilux F/0.95, je peux garantir que nous avons vraiment affaire à deux objectifs totalement différents. Le 0.95 est un vrai objectif tout terrain :

- à 0.95 cela arrache et nous avons un peu de poésie.
- à 1.4 il se comporte comme le 50mm Summilux
- à partir de 2 c'est un 50mm Summicron APO

Alors que le Noctilux F1 est beaucoup plus poétique que l'on soit à 1 ou 5.6 que soit au niveau de son bokeh ou de ses contrastes.

(Autrement une petite préférence pour la mise au point avec le Noctilux F1)

Mais ne cherchons pas à les comparer car ils ne sont pas comparables.

bladrunner

  • Très actif
  • *
  • Messages: 498
  • Sexe: Homme
  • Bladrunner
    • A fashion studio
Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #315 le: septembre 03, 2015, 20:05:22 »
En tout cas pour le bokeh, il semble qu'il ne faut pas descendre sous une certaine vitesse sinon traînée, dédoublement etc...

airV

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 654
  • Sexe: Homme
    • page Facebook
Noctilux f/1,0
« Réponse #316 le: septembre 03, 2015, 20:51:37 »
hello

on peut aimer ou ne pas aimer le bokeh du noctilux qu'il soit f/1 ou f/0,95 ou ne l'aimer que dans certaines conditions (c'est mon cas), peu importe.

par contre je pense qu'il est impropre de dire d'une optique (quelle qu'elle soit), qu'elle est poétique, artististique, etc. Il ne s'agit que d'un outil et si poésie ou art il y a, c'est le photographe qui l'introduit.

Un mot adéquat pour parler de cela serait peut-être "pictorialiste", mais il y en a sûrement d'autres

Et ce n'est pas parce que la photographie a été considérée dans son histoire comme un art à part entière notamment avec les courants comme le "style documentaire", ou "la nouvelle objectivité, qui se sont justement fortement détachés du pictorialisme, qu'on ne peut pas prétendre à la "poésie" ou à "l'art" avec cette esthétique.
De toute façon au "stade" de l'histoire de l'art où est née, et s'est développée la photographie, elle ne pouvait pratiquement accéder au rang d'art que conceptualisée et sérialisée, ce qui influence forcément la donne.

une optique est un outil et comme tout outil, il influence la pratique, et le noctilux, comme tout autre optique également.
Comme elle est un peu plus "spéciale" peut-être influence-t-elle davantage.

Depuis pas mal de temps maintenant, je suis avec un grand intérêt et grand plaisir la production de Fae que je considère comme très bonne, mais je dois avouer (je parle en tant que JE) que JE préférais les photos qu'il faisait avec le lux ou le cron AA qu'avec le noctilux. JE trouve qu'elles étaient plus riches, qu'elles racontaient plus de choses que celles prises avec le nocti que JE ressens plus souvent liées à un effet.

Bien entendu cet avis personnel ne tient pas compte de l'aspect très particulier que peut avoir le bokeh du nocti et porte plutôt sur l'évolution du regard qui semble aller de paire avec l'utilisation du nocti.

Fae59

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 655
  • Sexe: Homme
Re : Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #317 le: septembre 17, 2015, 15:25:59 »
Bravo et bravo Fae59.

Il me semble que les exifs sont parfois peu fiables. Est-ce le cas?
Par exemple la première des 'danseurs' est à F2.4 et la seconde à F2.0. Est-ce juste?

Pourrais-tu pour chaque nouvelle image que tu publies nous indiquer l'ouverture utilisée?
Merci et encore bravo.

Merci beaucoup giampaolo...  :)
Il y a souvent un décalage d'une ouverture entre la réalité et l'ouverture annoncé par les exifs.

Je pense que la première fut réalisée à f/2,0 et la seconde à f/1,8.
J'essaierai de mettre les ouvertures réelles les prochaines fois même si il me faudra faire un gros effort de mémoire...  ;) 
 

Fae59

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 655
  • Sexe: Homme
Re : Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #318 le: septembre 17, 2015, 15:29:30 »
En tout cas pour le bokeh, il semble qu'il ne faut pas descendre sous une certaine vitesse sinon traînée, dédoublement etc...

Je ne pense pas que cela soit uniquement lié à une vitesse minimale mais plutôt à une transcription des couleurs, tout au moins en ce qui concerne le dédoublement.
Le Noctilux est une optique très exigeante qui nécessite une vraie maîtrise, c'est ce qui fait sa richesse.
Par contre, quelle magie quand l'image fonctionne...  ;) :D

Fae59

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 655
  • Sexe: Homme
Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #319 le: septembre 17, 2015, 15:50:04 »
hello

on peut aimer ou ne pas aimer le bokeh du noctilux qu'il soit f/1 ou f/0,95 ou ne l'aimer que dans certaines conditions (c'est mon cas), peu importe.

par contre je pense qu'il est impropre de dire d'une optique (quelle qu'elle soit), qu'elle est poétique, artististique, etc. Il ne s'agit que d'un outil et si poésie ou art il y a, c'est le photographe qui l'introduit.

Un mot adéquat pour parler de cela serait peut-être "pictorialiste", mais il y en a sûrement d'autres

Et ce n'est pas parce que la photographie a été considérée dans son histoire comme un art à part entière notamment avec les courants comme le "style documentaire", ou "la nouvelle objectivité, qui se sont justement fortement détachés du pictorialisme, qu'on ne peut pas prétendre à la "poésie" ou à "l'art" avec cette esthétique.
De toute façon au "stade" de l'histoire de l'art où est née, et s'est développée la photographie, elle ne pouvait pratiquement accéder au rang d'art que conceptualisée et sérialisée, ce qui influence forcément la donne.

une optique est un outil et comme tout outil, il influence la pratique, et le noctilux, comme tout autre optique également.
Comme elle est un peu plus "spéciale" peut-être influence-t-elle davantage.

Depuis pas mal de temps maintenant, je suis avec un grand intérêt et grand plaisir la production de Fae que je considère comme très bonne, mais je dois avouer (je parle en tant que JE) que JE préférais les photos qu'il faisait avec le lux ou le cron AA qu'avec le noctilux. JE trouve qu'elles étaient plus riches, qu'elles racontaient plus de choses que celles prises avec le nocti que JE ressens plus souvent liées à un effet.

Bien entendu cet avis personnel ne tient pas compte de l'aspect très particulier que peut avoir le bokeh du nocti et porte plutôt sur l'évolution du regard qui semble aller de paire avec l'utilisation du nocti.

Intéressant point de vue, très intéressant même, merci airV...  :)

Malgré tout, je ne partage pas l'analyse faite sur le ressenti du rendu d'un optique ou d'une autre.
J'ai toujours dit que je trouvait le Noctilux 0,95 intrinsèquement meilleur que le 1 d'un point de vue technique mais à contrario, je considère le rendu du 1 beaucoup plus magique et artistique car si il est moins droit et rigoureux, il offre ce rendu plus déjanté qui enchante celui qui aime.
Depuis plusieurs années chez Leica et après avoir testé de très nombreuses optique de la marque, ma préférence est très marquée pour les objectifs anciens avec des rendus que je qualifierais de psychédéliques parfois.
Les objectifs récents sont tous très bons, excellents même parfois mais ils m'intéressent moins que les optiques des années 80/90 dont je trouve les rendus plus intéressants, vraisemblablement parce qu'ils viennent contrecarrer le côté chirurgical de la restitution numérique. 
J'ai acquis à plusieurs reprises des optiques Leica récentes et je n'ai jamais été pleinement satisfait de leur rendu, je les ai revendues à chaque fois. Mes deux objectifs préférés actuellement (et depuis longtemps maintenant) sont les Noctilux f/1,0, le Summicron 35mm f/2,0 version 4 et et Summicron 28mm f/2,0. Ce sont des optiques à la conception plus anciennes dont je trouve les rendus plus naturels que les générations plus récentes.

Il n'y a rien de technique ou de scientifique dans tout cela, c'est du domaine de l'irrationnel mais mon premier critère de choix d'une optique est son rendu global, au delà d'une pseudo perfection qui est somme toute très subjective. Et malgré tout, je ne fais pas de photos différemment avec le Noctilux qu'avec les autres optiques que j'ai possédées.
En tout état de cause, j'utilise le Noctilux à toutes les ouvertures et sans rechercher l'effet Noctilux dans toutes les images que je réalise avec.
Par contre, si elle est peut être plus difficile à obtenir avec le Noctilux, une image réussie à un impact plus grand avec ce formidable outil que je considère comme le 50mm le plus polyvalent car il permet vraiment de tout faire.       

Benaparis

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 12 575
  • Sexe: Homme
    • Benjamin Didier
Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #320 le: septembre 17, 2015, 16:24:57 »

par contre je pense qu'il est impropre de dire d'une optique (quelle qu'elle soit), qu'elle est poétique, artististique, etc. Il ne s'agit que d'un outil et si poésie ou art il y a, c'est le photographe qui l'introduit.
(...)
Et ce n'est pas parce que la photographie a été considérée dans son histoire comme un art à part entière notamment avec les courants comme le "style documentaire", ou "la nouvelle objectivité, qui se sont justement fortement détachés du pictorialisme, qu'on ne peut pas prétendre à la "poésie" ou à "l'art" avec cette esthétique.
(...)
une optique est un outil et comme tout outil, il influence la pratique, et le noctilux, comme tout autre optique également.
Comme elle est un peu plus "spéciale" peut-être influence-t-elle davantage.

Je partage cette opinion sans réserve, les outils sont toujours ce que l'on en fait...autrement dit ils ne sont qu'un moyen et jamais une fin ; c'est toujours un peu le danger d'ailleurs quand on évoque le matériel et son rendu, il est tout à fait compréhensible d'en parler d'une manière intime et donc subjective mais idéalement il faudrait pouvoir en parler de manière objective pour ne pas lui attacher une notion d'échelle de valeur en rapport à ses propres codes esthetiques.
Instagram : benjaminddb

newteam1

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 754
    • "Sir Melville chasse le fantôme de Jack l'éventreur"
Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #321 le: septembre 18, 2015, 11:36:59 »
Bien entendu cet avis personnel ne tient pas compte de l'aspect très particulier que peut avoir le bokeh du nocti et porte plutôt sur l'évolution du regard qui semble aller de paire avec l'utilisation du nocti.
Hello AirV, une petite question car je sais que tu as essayé le Noctilus 1.0..
Pour tes concerts (nocturnes bien sur) quel est à ton avis, le meilleur dispositif toutes marques Sony LEica etc... et "quel objectif" pour avoir le top du top (en partant de l'hypothèse que tu te places ou tu veux par rapport aux artistes)?? ???

Je sais que si je pose la question sur un autre forum, je vais avoir autant de réponses différentes que d'intervenants.....
L'Eventreur 1888 sur Amazon

airV

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 654
  • Sexe: Homme
    • page Facebook
Re : Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #322 le: septembre 21, 2015, 13:45:45 »
Intéressant point de vue, très intéressant même, merci airV...  :)

Malgré tout, je ne partage pas l'analyse faite sur le ressenti du rendu d'un optique ou d'une autre.
J'ai toujours dit que je trouvait le Noctilux 0,95 intrinsèquement meilleur que le 1 d'un point de vue technique mais à contrario, je considère le rendu du 1 beaucoup plus magique et artistique car si il est moins droit et rigoureux, il offre ce rendu plus déjanté qui enchante celui qui aime.
Depuis plusieurs années chez Leica et après avoir testé de très nombreuses optique de la marque, ma préférence est très marquée pour les objectifs anciens avec des rendus que je qualifierais de psychédéliques parfois.
Les objectifs récents sont tous très bons, excellents même parfois mais ils m'intéressent moins que les optiques des années 80/90 dont je trouve les rendus plus intéressants, vraisemblablement parce qu'ils viennent contrecarrer le côté chirurgical de la restitution numérique. 
J'ai acquis à plusieurs reprises des optiques Leica récentes et je n'ai jamais été pleinement satisfait de leur rendu, je les ai revendues à chaque fois. Mes deux objectifs préférés actuellement (et depuis longtemps maintenant) sont les Noctilux f/1,0, le Summicron 35mm f/2,0 version 4 et et Summicron 28mm f/2,0. Ce sont des optiques à la conception plus anciennes dont je trouve les rendus plus naturels que les générations plus récentes.

Il n'y a rien de technique ou de scientifique dans tout cela, c'est du domaine de l'irrationnel mais mon premier critère de choix d'une optique est son rendu global, au delà d'une pseudo perfection qui est somme toute très subjective. Et malgré tout, je ne fais pas de photos différemment avec le Noctilux qu'avec les autres optiques que j'ai possédées.
En tout état de cause, j'utilise le Noctilux à toutes les ouvertures et sans rechercher l'effet Noctilux dans toutes les images que je réalise avec.
Par contre, si elle est peut être plus difficile à obtenir avec le Noctilux, une image réussie à un impact plus grand avec ce formidable outil que je considère comme le 50mm le plus polyvalent car il permet vraiment de tout faire.       

hello Fae,

merci pour cette réponse très détaillée, j'avais 2 ou 3 petites choses à ajouter, mais étant peu sur le forum en ce moment, Benaparis m'a devancé et a énoncé cela. :)

airV

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 654
  • Sexe: Homme
    • page Facebook
Re : Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #323 le: septembre 21, 2015, 14:10:41 »
Hello AirV, une petite question car je sais que tu as essayé le Noctilus 1.0..
Pour tes concerts (nocturnes bien sur) quel est à ton avis, le meilleur dispositif toutes marques Sony LEica etc... et "quel objectif" pour avoir le top du top (en partant de l'hypothèse que tu te places ou tu veux par rapport aux artistes)?? ???

Je sais que si je pose la question sur un autre forum, je vais avoir autant de réponses différentes que d'intervenants.....

hello Patrick

Ce n'est pas le noctilux f/1 que j'ai essayé, mais l'actuel qui est le f/0,95. J'avais eu l'occasion de faire cet essai en conditions réelles et assez difficiles : très très peu de lumière et la plupart du temps ce peu d'éclairage était à contre-jour. Ajoutons à cela un chanteur très très sympa, mais qui bougeait tout le temps la tête d'avant en arrière, très rapidement, et j'ai eu pas mal de déchets. mais comme je l'avais dit à l'époque, mon voisin n'arrivait pas à accrocher l'af avec son reflex nikon, je n'ai pas eu trop à me plaindre.

Outre les possibilités techniques, à l'époque ce qui m'avait bluffé était la capacité qu'avait cette optique à capter la lumière  et à donner du modelé dans ces conditions de lumière. C'est une des facultés des optiques leica, mais je pense que cela est particulièrement exacerbé avec cette optique. Ni mes summicrons (28 et 90), ni mon summilux 75 ne vont aussi loin dans ce sens et dans le rendu du modelé en très faible luminosité. Seul le summilux 35 FLE y arrive également, peut-être partage-t-il u type de lentille particulier avec le nocti f/0,95 ? je ne sais pas, mais cette signature est identique et je ne la vois pas (à ce point) avec mes autres optiques.

Pourtant emballé, j'ai fini par renoncer à l'acquisition du nocti à laquelle je songeais après cet essai. outre ce que je viens d'exprimer, il me serait utile pour dégager un premier plan d'un second très proche, dans les conditions de ces concerts en appartement. toutefois, il y a pas mal de cas où je ne suis pas trop fan de son bokeh à PO ou proche comme les plans lointains avec une map proche ou des différences d'éclairements dans les parties concernées par le bokeh qui créent des trucs vraiment spaces. Tu sais que j'ai revendu le 85 f/1.2 à cause du bokeh qui me déplaisait, aussi n'allais-je pas plonger pour ce nocti. Pour quelques photos par ans, il serait certes irremplaçable mais pour le reste pas vraiment intéressant pour moi. Aussi, à moins d'avoir une multiplication des occasions où j'en aurai besoin ou un revers de fortune dans le bon sens qui me permettrait de me faire plaisir sans arrière pensée j'y ai renoncé. je sais qu'on peut le visser pour l'utiliser d'une manière classique et qu'il est aussi excellent dans ces cas, mais il est vraiment lourd, gros et cher pour cela.

sinon par rapport au a7s, j'ai un peu de mal à répondre, car je ne les utilisent pas de la même façon : le M9 pour tout ce qui est petit concert, où il faut être discret, où on peut bouger, et être proche comme concert en appart et/ou certains clubs, car j'y lets dans ce cas des focales 35 ou 50, et je prends le a7s pour son coté silence absolu avec l'obtu électronique (malgré le gros inconvénient que tu connais) et des focales assez longues : 75 et 90 (M) 135 (zeiss ZF2) 180 (R), je dois essayer le cron-R 50 que j'ai. souvent dans ces cas là je suis assis parmi ou très proche du public et je ne peus pas bouger ou très peu.

Après rest la majorité des cas : la fosse et là je préfère le a99 pour sa maniabilité que j'utilisais essentiellement avec le 85 et depuis qq mois maintenant avec un 50. Il 'arrive aussi de prendre le H lorsque les conditions (lumière et bruit) le permettent, mais c'est un autre débat et un peu borderline comme utilisation.

j'espère avoir répondu à ta question

après r

newteam1

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 754
    • "Sir Melville chasse le fantôme de Jack l'éventreur"
Re : Re : Re : Noctilux f/1,0
« Réponse #324 le: septembre 22, 2015, 11:52:48 »
hello Patrick

Ce n'est pas le noctilux f/1 que j'ai essayé, mais l'actuel qui est le f/0,95. J'avais eu l'occasion de faire cet essai en conditions réelles et assez difficiles : très très peu de lumière et la plupart du temps ce peu d'éclairage était à contre-jour. Ajoutons à cela un chanteur très très sympa, mais qui bougeait tout le temps la tête d'avant en arrière, très rapidement, et j'ai eu pas mal de déchets. mais comme je l'avais dit à l'époque, mon voisin n'arrivait pas à accrocher l'af avec son reflex nikon, je n'ai pas eu trop à me plaindre.

Outre les possibilités techniques, à l'époque ce qui m'avait bluffé était la capacité qu'avait cette optique à capter la lumière  et à donner du modelé dans ces conditions de lumière. C'est une des facultés des optiques leica, mais je pense que cela est particulièrement exacerbé avec cette optique. Ni mes summicrons (28 et 90), ni mon summilux 75 ne vont aussi loin dans ce sens et dans le rendu du modelé en très faible luminosité. Seul le summilux 35 FLE y arrive également, peut-être partage-t-il u type de lentille particulier avec le nocti f/0,95 ? je ne sais pas, mais cette signature est identique et je ne la vois pas (à ce point) avec mes autres optiques.

Pourtant emballé, j'ai fini par renoncer à l'acquisition du nocti à laquelle je songeais après cet essai. outre ce que je viens d'exprimer, il me serait utile pour dégager un premier plan d'un second très proche, dans les conditions de ces concerts en appartement. toutefois, il y a pas mal de cas où je ne suis pas trop fan de son bokeh à PO ou proche comme les plans lointains avec une map proche ou des différences d'éclairements dans les parties concernées par le bokeh qui créent des trucs vraiment spaces. Tu sais que j'ai revendu le 85 f/1.2 à cause du bokeh qui me déplaisait, aussi n'allais-je pas plonger pour ce nocti. Pour quelques photos par ans, il serait certes irremplaçable mais pour le reste pas vraiment intéressant pour moi. Aussi, à moins d'avoir une multiplication des occasions où j'en aurai besoin ou un revers de fortune dans le bon sens qui me permettrait de me faire plaisir sans arrière pensée j'y ai renoncé. je sais qu'on peut le visser pour l'utiliser d'une manière classique et qu'il est aussi excellent dans ces cas, mais il est vraiment lourd, gros et cher pour cela.

sinon par rapport au a7s, j'ai un peu de mal à répondre, car je ne les utilisent pas de la même façon : le M9 pour tout ce qui est petit concert, où il faut être discret, où on peut bouger, et être proche comme concert en appart et/ou certains clubs, car j'y lets dans ce cas des focales 35 ou 50, et je prends le a7s pour son coté silence absolu avec l'obtu électronique (malgré le gros inconvénient que tu connais) et des focales assez longues : 75 et 90 (M) 135 (zeiss ZF2) 180 (R), je dois essayer le cron-R 50 que j'ai. souvent dans ces cas là je suis assis parmi ou très proche du public et je ne peus pas bouger ou très peu.

Après rest la majorité des cas : la fosse et là je préfère le a99 pour sa maniabilité que j'utilisais essentiellement avec le 85 et depuis qq mois maintenant avec un 50. Il 'arrive aussi de prendre le H lorsque les conditions (lumière et bruit) le permettent, mais c'est un autre débat et un peu borderline comme utilisation.

j'espère avoir répondu à ta question
Un gros merci Hervé pour cette réponse qui est vraiment complète et me permet de me faire une idée sur le matériel haut de gamme en prise de vue difficile comme pour les concerts que j'affectionne particulièrement....

Je te souhaite de bonnes photo, et encore un gros merci je copie la totalité de ta réponse et la met en lieu sur.....
L'Eventreur 1888 sur Amazon