Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: les grands blancs vendus à la longueur ?  (Lu 3854 fois)

Eric 02

  • Super actif
  • *
  • Messages: 956
  • Sexe: Homme
Re : les grands blancs vendus à la longueur ?
« Réponse #25 le: novembre 12, 2015, 09:02:31 »
Les grandes lignes de productions de lentilles en séries sont faites pour des diamètres courants avec des temps de cycles très optimisés, idem pour l'assemblage, les sous traitants se battent pour quelques centimes de différence.
Dès lors que l'on sort de ces lignes "standard" on est dans un autre monde avec en général beaucoup plus de contrôle unitaire et d'opérations de finition manuelles. Donc composants beaucoup plus chers et main-d’œuvre qualifiée importante, résultat: des zéros en plus sur le prix.
eric 02

Rolif

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 338
Re : les grands blancs vendus à la longueur ?
« Réponse #26 le: novembre 12, 2015, 11:01:39 »
Ayant des intentions d'acquérir un grand blanc et hésitant entre le 500mm f/4 et le 300mm f/2,8, j'ai été surpris par l'écart de prix entre ces deux focales.


N'est-ce pas aussi le cas chez Nikon ?

Aphid

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 634
  • Sexe: Homme
    • Ma galerie Flickr
Re : Re : Re : les grands blancs vendus à la longueur ?
« Réponse #27 le: novembre 12, 2015, 18:49:29 »
Je ne sais pas comment les grandes lentilles sont fabriquées mais je ne suis pas sûr que les lentilles soient moulées lentille par lentille.
En effet les fabricants utilisent des grands blocs ou des cylindres de verre. Enfin ça fait partie de la forme que peut prendre la matière première.
Pour la fluorine, c'est de la fluorine synthétique, comment est-ce obtenu ? Je ne sais pas du tout.

Si, c'est le cas pour le 500 IS premier du nom, d'après cette vidéo Canon (cliquer sur Enter sur Virtual Lens plant pour lancer les vidéos)
On voit tout le cycle de fabrication des lentilles : depuis le mélange des poudres de base jusqu'au polissage final et l'assemblage du 500/4 IS USM.
Sébastien

jjbm

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 311
Re : les grands blancs vendus à la longueur ?
« Réponse #28 le: novembre 12, 2015, 19:54:31 »
Merci pour le lien, je n'avais vu que la première partie il y a quelque temps.
On comprend mieux le coût du caillou... :D

Pour la fluorite, j'avais vu un dépliant canon montrant un cristal synthétique brut, c'était un cylindre qui devait correspondre à un diamètre de lentille, et qui devait ensuite être scié pour obtenir des disques de fluorite.   

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 908
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Re : Re : les grands blancs vendus à la longueur ?
« Réponse #29 le: novembre 13, 2015, 07:03:23 »
Je ne sais pas comment les grandes lentilles sont fabriquées mais je ne suis pas sûr que les lentilles soient moulées lentille par lentille.
En effet les fabricants utilisent des grands blocs ou des cylindres de verre. Enfin ça fait partie de la forme que peut prendre la matière première.
Pour la fluorine, c'est de la fluorine synthétique, comment est-ce obtenu ? Je ne sais pas du tout.
Chaque lentille en fluorine est obtenue par taille dans un bloc de monocristal.

Le monocristal est obtenu par "élevage", un processus de croissance lente au niveau du refroidissement du bloc.

Le prix provient de la lenteur du processus et du taux de casse durant la taille

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 889
Re : Re : les grands blancs vendus à la longueur ?
« Réponse #30 le: novembre 13, 2015, 07:23:38 »
Pour la fluorite, j'avais vu un dépliant canon montrant un cristal synthétique brut, c'était un cylindre qui devait correspondre à un diamètre de lentille, et qui devait ensuite être scié pour obtenir des disques de fluorite.   

Oui on peut voir ça dans cette vidéo.

https://www.youtube.com/watch?v=p7hs6DiMoWQ

ch

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 930
  • Sexe: Homme
Re : les grands blancs vendus à la longueur ?
« Réponse #31 le: novembre 13, 2015, 11:34:52 »
Si, c'est le cas pour le 500 IS premier du nom, d'après cette vidéo Canon (cliquer sur Enter sur Virtual Lens plant pour lancer les vidéos)

Super ce lien ! Merci !!   :)

jjbm

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 311
Re : les grands blancs vendus à la longueur ?
« Réponse #32 le: novembre 13, 2015, 15:42:04 »
La fluorite n'a pas une grande dureté et les cristaux de fluorite naturelle sont assez facilement clivables, d'où la difficulté de tailler une lentille et de la polir. A moins que les fabricants, comme canon, aient trouvé une solution?
Si quelqu'un a des infos :D

Pat20d

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 574
  • Sexe: Homme
    • Mes Photographies
Re : les grands blancs vendus à la longueur ?
« Réponse #33 le: novembre 13, 2015, 15:46:39 »
Hum, il te faut cliquer sur le lien  ;)
Patrick

Eric 02

  • Super actif
  • *
  • Messages: 956
  • Sexe: Homme
Re : les grands blancs vendus à la longueur ?
« Réponse #34 le: novembre 13, 2015, 16:22:45 »
Très intéressant les vidéos, on voit clairement que l'assemblage est très méthodique et d'une grande précision.
Les personnes qui font ces assemblages ne sont pas des intérimaires recrutés pour quelques jours ou semaines.
L’œil des contrôleurs doit être sacrément exercé (enfin je devine).
Eric 02

jjbm

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 311
Re : les grands blancs vendus à la longueur ?
« Réponse #35 le: novembre 13, 2015, 18:26:33 »
Pat20d: je devais être un peu endormi  ;D

Seba: merci pour le lien explicite ;)

Opticien

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 797
  • Sexe: Homme
  • optique-méca de précision spatial infrarouge etc
Re : les grands blancs vendus à la longueur ?
« Réponse #36 le: novembre 13, 2015, 22:53:55 »
les fluorines artificielles sont obtenue par croissance en laboratoire, comme d'habitude quand il s'agit de faire de VRAIS cristaux artificielles, c.à-d. que l'on reproduit ce qu'a fait la nature pour en créer. C'est donc une vraie fluorine, ayant la structure d'une fluorine, mais née de la volonté de l'homme de reproduire les conditions physico-chimiques de la croissance cristalline.
La chose s'explique par la physique. On sait même prévoir la possibilité de structures cristallines n'existant pas dans la nature (parce qu'il n'y règne pas les conditions nécessaires), et éventuellement les fabriquer si les conditions nous sont atteignables.
La fragilité de ce cristal fait que l'on évite que la frontale d'un objo soit une fluorite, quitte à mettre une lame de fermeture

Opticien

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 797
  • Sexe: Homme
  • optique-méca de précision spatial infrarouge etc
Re : Re : les grands blancs vendus à la longueur ?
« Réponse #37 le: novembre 13, 2015, 22:57:53 »
Très intéressant les vidéos, on voit clairement que l'assemblage est très méthodique et d'une grande précision.
Les personnes qui font ces assemblages ne sont pas des intérimaires recrutés pour quelques jours ou semaines.
L’œil des contrôleurs doit être sacrément exercé (enfin je devine).
Eric 02
je suis bien d'accord: "les opticiens sont des gens bien" !

jjbm

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 311
Re : les grands blancs vendus à la longueur ?
« Réponse #38 le: novembre 14, 2015, 12:03:58 »
Oui  :D