Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: statut micro-entreprise  (Lu 21560 fois)

Zouave15

  • -
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 750
  • Sexe: Homme
    • Photo et Littérature
Re : statut micro-entreprise
« Réponse #25 le: octobre 05, 2008, 13:24:38 »
Le seul coût suppl. c'est l'expert comptable. il suffit de l'intégrer dans le calcul pour savoir si malgré tout c'est plus intéressant...

Et encore, nos comptas n'étant pas bien difficiles, on peut facilement les faire soi-même, au moins tant que le CA reste faible.

Merci Doubiboy d'être intervenu car PEP est têtu dans l'erreur, et je commence à me fatiguer de répéter toujours les mêmes choses. Bon, je le comprends, venant d'associations, il a du mal à entrer dans le monde réel.

Doubiboy

  • Très actif
  • *
  • Messages: 216
  • Sexe: Homme
  • Enfin papa...
    • Photographe de mariage
Re : statut micro-entreprise
« Réponse #26 le: octobre 06, 2008, 08:12:59 »
Pour le comptable je parlais du bilan annuel. la compta quotidienne est facilement gérable et permet d'avoir une meilleure connaissance de ses besoins...
Ce statut promet en fait une simplicité de gestion. C'est ce qui attire tant de travailleurs indépendants. Mais il est vrai que faire sa compta mensuellement n'est pas non plus une lourde tâche. Avec un peu de méthode, il faut 2 heures par mois pour enregistrer les dépenses et recettes et faire la TVA...
Et à moins de se contenter d'un petit CA tout le temps, l'entrepreneur va probablement grossir et son CA avec. C'est donc au moment ou il sera en plein dans son activité qu'il devra changer de statut, découvrir la TVA et l'expert comptable, et perdre du temps dans les petites erreurs de gestion du début...
Même si je suis artisan, j'avais acheté le bouquin de E delamarre, que je conseille vraiment. Il explique que le statut de la micro est une bonne chose pour les activités de conseil, mais une mauvaise idée pour les auteurs photographes. Il en va bien sûr de même pour les artisans... Pour lui 50% de frais est un minimum pour celui qui gère au plus près son activité. Moi par exemple, cette année, malgré une gestion serrée et des investissements peu importants, je suis aux alentours de 60%. et je n'ai pas encore déduit le loyer et les frais de déplacements... Certes mon bénéfice imposable sera moindre que celui d'un micro entrepreneur avec le même CA. Mais au final, qu'est ce qui importe : avoir un gros bénéfice mais un faible pouvoir d'achat car tout le reste non déduit devra être payé, ou bien un petit bénef qui arrive après que tout est été payé...
Et n'oublions pas que le déficit n'est pas permis en régime micro...
Zouave 15 : Pour le cas présent, l'adage " les conseilleurs ne sont pas les payeurs " s'applique. Et oui ce n'est pas nous qui allons payer plus pour gagner moins  ;)
A la fin de l'année je conseille à PEP de faire le bilan et de regarder ce que le statut du réel aurait pu lui faire économiser.


LETOFFE

  • Très actif
  • *
  • Messages: 178
Re : statut micro-entreprise
« Réponse #27 le: octobre 06, 2008, 11:49:51 »
Bien vrai.
Pour un photographe qui a au moins la moitié de frais, le micro-BIC ou micro-BNC est défavorable.
Puisque qu'on a toujours un bénéfice qui est un forfait de 66 % de ses recettes déclarées.
Le livre d'Eric DELAMARRE “Profession auteur photographe“ est à lire et relire.

Déclaration contrôlée = Etre au réel, recettes et dépenses déclarées, assujetti à la TVA (beaucoup de matériel).
Un auteur photographe qui facture avec TVA 5,5, aura toujours un crédit de TVA à récupérer.

Rapprochez-vous des associations de photographes comme GNPP et UPC qui peuvent renseigner.
Même les non-adhérents.
par ex. UPC 121 rue Vieille-du-Temple 75003 PARIS
demain 7 octobre à 18:00    OUVERTS AUX NON-ADHÉRENTS
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le métier de photographe !
Les “Mardis de l’UPC” ont lieu le 1er mardi de chaque mois, sauf à certaines périodes, à 18h, au 121 rue Vieille du Temple, 75003 Paris.
Ce sont des réunions informelles et gratuites, particulièrement destinées aux jeunes photographes ou aux étudiants en photographie. Des adhérents de l’UPC vous y accueillent pour répondre à toutes vos questions.
Y sont abordées toutes les questions générales liées au début d´activité d´un auteur photographe.
Prochaines réunions : 4 novembre, 2 décembre.

KiboOst

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 238
  • Sexe: Homme
    • Nicolas Genette Photographie
Re : statut micro-entreprise
« Réponse #28 le: octobre 06, 2008, 12:39:05 »
Il faut aussi penser que la plupart du temps, on vends avec des galleries et agents, donc commissions qu'on reverse ensuite. Et là, les frais forfaitaires ne sont absolument pas adaptés.

LETOFFE

  • Très actif
  • *
  • Messages: 178
Re : statut micro-entreprise
« Réponse #29 le: octobre 15, 2008, 14:06:19 »
taper sur GOOGLE "eric delamarre"

vous tombez sur les informations de  gestion pour un auteur photographe

lire et relire, tout est là

sbg1

  • Actif
  • *
  • Messages: 97
  • bessa r4m cron 50 skopar 21mm
    • Mon site: www.focale-fixe.com
Re : statut micro-entreprise
« Réponse #30 le: octobre 26, 2008, 22:43:18 »
dites moi les pro?

ou declarent on son CA, et declare t on son CA totale ou deja abatu des 50%? en micro entreprise bien sur

p.jammes

  • -
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 15 722
  • Sexe: Homme
    • archives
Re : statut micro-entreprise
« Réponse #31 le: octobre 26, 2008, 22:57:15 »

LETOFFE

  • Très actif
  • *
  • Messages: 178
Re : statut micro-entreprise
« Réponse #32 le: octobre 27, 2008, 07:49:34 »

lire et relire, tout est là

taper sur GOOGLE "eric delamarre"
vous tombez sur les informations de  gestion pour un auteur photographe

lire et relire, tout est là

sbg1

  • Actif
  • *
  • Messages: 97
  • bessa r4m cron 50 skopar 21mm
    • Mon site: www.focale-fixe.com
Re : statut micro-entreprise
« Réponse #33 le: octobre 27, 2008, 13:06:21 »
Non tout n'es pas dedans.. je l'ai donc je sais de quoi je parle, il ne parle que de l'auteur photographe et pas du photographe de mariage(social)

LETOFFE

  • Très actif
  • *
  • Messages: 178
Re : statut micro-entreprise
« Réponse #34 le: octobre 27, 2008, 13:33:31 »
astuce de gestion pour un auteur photographe (NAF 923a) :
facturer un mariage par ex. en tirage de collection ou par ex.
CONCEPTION ET REALISATION D’ŒUVRES PHOTOGRAPHIQUES ORIGINALES :
Photo de personnage en situation.
RÉMUNÉRATION ARTISTIQUE :Rémunération de mise en œuvre (et pas de cession forfaitaire de droits de représentation, y en a pas)


Daska47

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 410
  • Sexe: Homme
  • le sage montre la Lune, l'imbécile fixe le doigt
Re : statut micro-entreprise
« Réponse #35 le: octobre 27, 2008, 15:13:46 »
pour SBG1
tu déclares dans ta déclaration d'impots
formulaire annexe 2042 C  en brut (l'administration se charge de calculer!)

p.jammes

  • -
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 15 722
  • Sexe: Homme
    • archives
Re : statut micro-entreprise
« Réponse #36 le: octobre 27, 2008, 18:03:46 »
Et aussi, après avoir obtenu un numéro de Siren qui est requis pour pouvoir déclarer en micro.
A+

Doubiboy

  • Très actif
  • *
  • Messages: 216
  • Sexe: Homme
  • Enfin papa...
    • Photographe de mariage
Re : Re : statut micro-entreprise
« Réponse #37 le: octobre 29, 2008, 09:30:39 »
astuce de gestion pour un auteur photographe (NAF 923a) :
facturer un mariage par ex. en tirage de collection ou par ex.
CONCEPTION ET REALISATION D’ŒUVRES PHOTOGRAPHIQUES ORIGINALES :
Photo de personnage en situation.
RÉMUNÉRATION ARTISTIQUE :Rémunération de mise en œuvre (et pas de cession forfaitaire de droits de représentation, y en a pas)

Trop fort !!!
Mes confrères artisans apprécieront...

Tu devrais créer une rubrique pour tous les bons plans magouilles...

 ;)