Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs  (Lu 29334 fois)

alb

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 564
  • Sexe: Homme
Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #175 le: février 20, 2022, 02:59:51 »
Bonjour,
Ayant quelques centaines de diapos à scanner, ce Nikon ES2 me tente bien. Mais je suis équipé en Sony (A7R4). Croyez-vous que l'ES2 s'adapte sur le 50 macro Sony (avec un convertisseur de filetage 55->62mm), ou bien n'est-il compatible qu'avec une focale de 60mm ?
Merci :-)

abc

  • Très actif
  • *
  • Messages: 202
Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #176 le: février 20, 2022, 08:56:53 »
Il y en a chez Pearl, Kaiser, Novaflex.

jaric

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 462
  • Sexe: Homme
Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #177 le: février 20, 2022, 18:18:01 »
Focale de 50 ou 60 mm, ce qui importe est la distance minimale de mise au point. Si c'est bien le Macro FE 50 mm F2.8 que tu as, celle-ci est de 16 cm, ce qui devrait être compatible avec le duplicateur de dia Nikon (les macro 60 mm de la marque ont une distance min de 18 à 21 cm suivant le modèle). Il ne sera pas tout à fait en extension maxi au rapport 1:1.

Une remarque en passant : si tu n'as que des diapos sous cache à dupliquer, le ES-1 est nettement moins cher (c'est juste la galère pour photographier des films en bande, j'en ai l'expérience !).

alb

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 564
  • Sexe: Homme
Re : Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #178 le: février 21, 2022, 15:15:44 »
Il y en a chez Pearl, Kaiser, Novaflex.

Merci. Je viens de jeter un œil, le Pearl / Somikon et le Kaiser ont une bonnette qui ne peut que dégrader fortement la qualité optique. Chez Novoflex, la deutsche Qualität se paie au prix fort, plus de 300€ pour le support et le chariot sur lequel celui-ci se monte. Ça coute fait quand même le double du Nikon ES2.

alb

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 564
  • Sexe: Homme
Re : Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #179 le: février 21, 2022, 15:55:59 »
Focale de 50 ou 60 mm, ce qui importe est la distance minimale de mise au point. Si c'est bien le Macro FE 50 mm F2.8 que tu as, celle-ci est de 16 cm, ce qui devrait être compatible avec le duplicateur de dia Nikon (les macro 60 mm de la marque ont une distance min de 18 à 21 cm suivant le modèle). Il ne sera pas tout à fait en extension maxi au rapport 1:1.

Justement, je n'ai pas encore d'objectif macro. Et, sans même parler budget, un 60 Nikon avec une bague Viltrox ne serait pas la solution la plus polyvalente.
Le 50 Sony est en tête de liste, car en plus d'être semble-t-il excellent il fonctionne forcément de manière optimale sur mon boitier. Ayant déjà la bague Sony LAEA5, qui fonctionne parfaitement, je peux aussi rechercher un Minolta AF 50 F2,8 qui doit encore largement tenir le coup côté qualité optique.
Je crains qu'avec une focale 50 au lieu de 60 on ne puisse pas rapprocher suffisamment la diapo pour l'avoir plein cadre. Quoique, sur 60mpix avec un 50 macro qui arrache, même avec un petit recadrage il doit y en avoir largement assez pour extraire le moindre détail ...


jaric

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 462
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #180 le: février 21, 2022, 19:17:22 »
Je crains qu'avec une focale 50 au lieu de 60 on ne puisse pas rapprocher suffisamment la diapo pour l'avoir plein cadre.

J'ai dû mal m'exprimer : si le macro Sony autorise le rapport 1:1 à 16 cm, tu auras ta diapo plein cadre à cette distance, qui n'est pas l'extension max du duplicateur. Donc c'est bon ! Là où il faudrait un tube supplémentaire, c'est avec un 105 macro qui donne le rapport grandeur nature aux environs de 30 cm (ces distances correspondent à la distance objet - capteur, ce n'est pas la distance de travail qui se mesure entre l'objet et la lentille frontale).
Tous les objectifs macro sont bons, tu peux en trouver plein d'occase qui s'adapteront sur ton boîtier via la bague idoine. Coté filetage filtre, toutes les bagues de conversion existent aussi (pour rappel, l'ES-1 est en 52mm).

alb

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 564
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #181 le: février 21, 2022, 19:24:42 »
... si le macro Sony autorise le rapport 1:1 à 16 cm, tu auras ta diapo plein cadre à cette distance, qui n'est pas l'extension max du duplicateur. Donc c'est bon ! Là où il faudrait un tube supplémentaire, c'est avec un 105 macro qui donne le rapport grandeur nature aux environs de 30 cm (ces distances correspondent à la distance objet - capteur, ce n'est pas la distance de travail qui se mesure entre l'objet et la lentille frontale).
...

Ok c'est + clair, merci. Juste pour être sûr de ne pas me tromper (je n'ai pas vu l'info sur la notice) : quelles sont les extensions minimale et maximale de l'ES2 ?

jaric

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 462
  • Sexe: Homme
Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #182 le: février 21, 2022, 20:55:21 »
Ça, je ne sais pas, moi, j'ai l'ES-1. Mais l'ES-2 est prévu pour fonctionner avec l'AF-S Micro Nikkor 60mm f/2.8G ED qui a une MaP min de 18,5 cm, on peut donc en déduire la distance de travail et donc l'extension, sachant que sa longueur ne change pas avec la mise au point.

alb

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 564
  • Sexe: Homme
Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #183 le: mars 03, 2022, 11:55:54 »
Finalement je suis tombé pour un peu moins de 80€ tout compris via LBC sur un chariot de mise au point Novoflex qui coûte + de 200€ en neuf. L'élément le + cher est le porte diapo Novoflex (qui se fixe sur le rail associé), introuvable en occasion, commandé chez le fabricant pour 120€. N'ayant pas d'objectif macro ni d'éclairage adapté, j'ai pris chez A..n un jeu de tubes allonge et un éclairage LED lumière du jour 1er prix. Je m'en sors donc au total pour moins de 250€, ce qui est raisonnable.
Les tubes allonge 10+16mm seront associés à mon 24-105 Sony et permettront d'aller au-delà du rapport 1:1 si besoin. L'objectif ne travaillera certes pas à son optimum, mais la diapo la + fine - la Fuji Velvia 50 - n'atteint "que" 160 lignes /mm, soit l'équivalent de 22mpix en 24x36. Avec la qualité de départ de l'objectif à F8 et le capteur 60mpix de l'A7R4 je devrais pouvoir extraire le moindre détail de chaque diapo. J'essaierai de prendre le temps de faire un petit compte-rendu après avoir testé.

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 166
  • Sexe: Homme
Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #184 le: mars 04, 2022, 09:22:48 »
Pas sûr que l'emploi d'un zoom soit une bonne idée pour cet usage. Le problème n'est pas dans la restitution des détails qu'une diapo peut enregistrer, mais dans la restitution du grain. Il faut une otique qui puisse résoudre le grain de façon homogène sur toute la surface, sinon, ça va très vite se voir. Après, ça dépend de l'exigence de chacun.

Avec un zoom, il faut s'attendre à deux problèmes :

- 1) Il va être net au centre, mais gros à parier qu'il va être flou en-dehors de cette zone. Car certains zooms s'effondrent complètement en utilisant une bague allonge. C'est pas fait pour. C'est le cas du 70-200 F-2,8 Vr2 de chez Nikon, par exemple (absolument inutilisable, il est complètement flou en-dehors d'une toute petite zone centrale). Je ne dis pas que ça va forcément arriver avec le tien, mais c'est à craindre quand même. Dans ce cas, la solution est de fermer à F16 pour minimiser le problème. Tant pis pour la diffraction, qui devient un souci secondaire, pour le coup.

- 2) La distorsion. Elle risque d'être très visible. En repro, c'est vraiment gênant.

A tout prendre, il vaut mieux trouver un vieux 50mm fixe avec des bagues allonges, plutôt qu'un zoom, aussi moderne soit-il.

Mais bon, tu l'as, alors utilise-le, mais je suis intéressé que nous fasses partager le résultat.

alb

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 564
  • Sexe: Homme
Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #185 le: mars 11, 2022, 17:26:50 »
Reçu hier les tubes allonge Meike. Pour moins de 30€ le jeu de 16+20mm c'est pas mal du tout, la qualité de fabrication est tout à fait correcte, même si c'est 100% plastique, et surtout l'AF fonctionne sans aucune perturbation.
Le problème que je n'avais pas du tout anticipé, c'est que le 24-105 est très encombrant. A 24mm on serait théoriquement au-delà du rapport 1:1, mais il faudrait pouvoir placer le sujet derrière la lentille frontale !!!
En fait on ne peut descendre qu'à +/- 35mm (peu de distorsion, bords nets), avec un rapport 1:2 environ, qui ne permet pas de faire correctement de la reproduction de diapos.
Je vais donc devoir trouver un objectif macro 1:1 (avec ou sans les tubes allonge) pour un budget raisonnable, de préférence avec AF pour gagner du temps. La suite au prochain épisode.

jojo63

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 455
  • Sexe: Homme
Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #186 le: mars 12, 2022, 13:57:17 »
Lorsque j'ai acheté mon 850 c'était en partie pour la fonction focus stacking intégrée.
Manque de pot je n'ai pas capté, dans le manuel, qu'il fallait impérativement un objectif AF-D ou plus récent.
Le mien n'a pas la prise en compte des distances. C'est un 60mm F2,8 macro, rapport 1:1 natif.
Le vendre pourait me permettre d'aquérir à moindres frais l'AF-S.
Le 60mm F2,8 macro n'est pas présent dans la cote CI.
Si tu es intéressé...
Je crois que mon mail est visible.

alb

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 564
  • Sexe: Homme
Re : Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #187 le: mars 13, 2022, 23:51:31 »
...
Le 60mm F2,8 macro n'est pas présent dans la cote CI.
Si tu es intéressé...
Je crois que mon mail est visible.

Merci de la proposition, mais je suis équipé en Sony, et j'ai déjà la bague LAEA5 qui permet d'utiliser sans restrictions les objectifs Minolta AF. J'ai déjà repéré plusieurs 50 F2,8 macro Minolta à des prix très raisonnables (le banquier ne serait pas d'accord pour le 50 FE Sony actuel). J'ai récemment vendu pas mal de matériel sur LBC, c'est parti à des prix très corrects et les transactions sont très bien sécurisées (parano personnelle : je me suis à chaque fois filmé sans coupure montrant le bon fonctionnement du matériel et préparant le colis jusqu'à la fermeture du carton, au cas où un un acheteur malhonnête prétende avoir reçu une boîte de choux de Bruxelles). Donc n'hésite pas à mettre ton 60 Nikon sur LBC.

alb

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 564
  • Sexe: Homme
Re : Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #188 le: mars 13, 2022, 23:56:22 »
Lorsque j'ai acheté mon 850 c'était en partie pour la fonction focus stacking intégrée.
Manque de pot je n'ai pas capté, dans le manuel, qu'il fallait impérativement un objectif AF-D ou plus récent.
...

Même en essayant d'être attentif, on n'est pas à l'abri d'une boulette … Ca se rattrape, mais en remettant un peu de sous dans le commerce.

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 166
  • Sexe: Homme
Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #189 le: mars 14, 2022, 09:32:03 »
Citer
Je vais donc devoir trouver un objectif macro 1:1 (avec ou sans les tubes allonge) pour un budget raisonnable, de préférence avec AF pour gagner du temps

L'AF n'est pas vraiment nécessaire en repro de négas/diapos. Je ne m'en suis jamais servi.
Si le néga est calé dans un passe-vue de type agrandisseur, ça ne sort pas de la zone de profondeur de champ de l'objo fermé à 8. Si le set-up est bien stable, même pas la peine de refaire le point entre deux shoots. C'est encore plus vrai en repro de MF dans un passe-vue avec verres.

Ensuite, il reste le cas des diapos montées sous cache. Il peut en effet y avoir des variations d'une diapo à l'autre (à cause du mélange de types de caches et d'émulsions). Effectivement, si l'AF fonctionne bien, ça peut aider dans ce cas.

Attention à un détail : avec un objo macro à mise au point interne, comme le 60mm micro AF (D) de Nikon, au rapport 1, quand il indique être à F8 (dans le viseur), il n'est pas à F8. Car il tient compte de la perte de lumière induite par le tirage. En vérité, il est à moins de 5,6. Ce qui veut dire que la PDC est trop courte! Il faut fermer plus. Ce truc est un vrai piège.


jojo63

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 455
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #190 le: mars 14, 2022, 14:17:43 »
Donc n'hésite pas à mettre ton 60 Nikon sur LBC.

D'accord avec toi, je n'ai jamais eu de problème sur LBC que ce soit pour la vente ou l'achat même pour des bagnoles.
Je suis aussi très méfiant et je privilégie la remise en main propre.
j'hésite pas à faire 500 bornes ou plus pour aller voir une voiture, c'est le cas des mes deux derniers achats.

jaric

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 462
  • Sexe: Homme
Re : Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #191 le: mars 14, 2022, 19:23:53 »
LAttention à un détail : avec un objo macro à mise au point interne, comme le 60mm micro AF (D) de Nikon, au rapport 1, quand il indique être à F8 (dans le viseur), il n'est pas à F8. Car il tient compte de la perte de lumière induite par le tirage. En vérité, il est à moins de 5,6. Ce qui veut dire que la PDC est trop courte! Il faut fermer plus. Ce truc est un vrai piège.

C'est un truc qur lequel je me suis toujours interrogé : la PdC est-elle fonction de l'ouverture géométrique ou de l'ouverture photométrique (par photométrique j'entends l'influence du tirage, pas celle du facteur de transmission de l'objectif) ?

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 166
  • Sexe: Homme
Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #192 le: mars 15, 2022, 08:27:15 »
La PDC est fonction de l'ouverture géométrique (indiquée sur la bague de diaph). Avec un objo classique, où la MAP se fait par augmentation du tirage, on perd 2 diaphs au rapport 1.

Avec un objo à map interne, comme le 60mm AF Nikon, la MAP se fait par réduction de la focale, on perd seulement environ 1 diaph.

Mais si on règle F8 sur la bague de diaph (qui existe encore sur le 60mm nikon AF), on a la même PDC avec les deux objos.

Le problème vient des boitiers modernes, qui compensent la perte de lumière et te donnent une valeur de diaph fausse au rapport 1 (en gros, il te donnent l'ouverture photométrique). Pour le 60 macro Nikon, mon D850 t'indique F8 dansd le viseur, mais en réalité, l'objo est à 5,6.
C'est super pour la photo au flash manuel (pas de correction à faire), mais c'est la cata pour calculer la PDC, car bien sûr cette PDC est plus faible sur le 60mm Nikon à F8 au rapport 1, par rapport à un objo classique fermé lui aussi à F8.

Je l'ai expérimenté moi-même en voulant comparer le piqué du 60mm versus mon zuiko OM 80mm macro sur soufflet. A F8 (indiqué dans le viseur du boitier), au rapport X1, j'avais visiblement beaucoup moins de PDC avec le 60 mm que le zuiko. Du coup, ça piquait plus aussi (moins de diffraction quand l'objo est moins fermé). Mais ramené au vrai diaph (donc en affichant F11), les deux objos avaient la même PDC et le même piqué.

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 166
  • Sexe: Homme
Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #193 le: mars 15, 2022, 11:07:03 »
Je me corrige moi-même :
La PDC est fonction de l'ouverture géométrique (indiquée sur la bague de diaph). Avec un objo classique, où la MAP se fait par augmentation du tirage, on perd 2 diaphs (de lumière) au rapport 1.

Avec un objo à map interne, comme le 60mm AF Nikon, la MAP se fait par réduction de la focale, on perd seulement environ 1 diaph de lumière.

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 166
  • Sexe: Homme
Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #194 le: mars 15, 2022, 16:33:05 »
Je viens de vérifier le comportement du 60mm Nikon AF.
Quand on se met à 2,8 à l'infini, et quand on bouge la bague de MAP pour descendre au rapport X1, le D850 affiche des ouvertures de plus en plus fermées pour finir par afficher F5 au rapport 1.

Et à F5 au rapport 1, en réalité, l'objo est à pleine ouverture. Le diaph ne se ferme pas du tout lors du déclenchement. Il faut se mettre donc presque à 16 pour être à F8 réels (pour la PDC).

C'est super vicieux, car dès qu'on affiche un diaph plus fermé que F5, mettons F11, l'affichage ne bronche pas, ça reste à F11 quelle que soit le réglage de la bague des distances. Croyant avoir la PDC attendue pour F11, on laisse comme ça, alors qu'en réalité, on est autour de 5,6.

J'étais toujours surpris, avec cet objectif et un boitier moderne, d'avoir à la fois un piqué magnifique et une PDC ridicule. Du temps de l'argentique, où on utilisait vraiment la bague de diaph, quand je réglais sur 16, j'étais bien à 16. Maintenant, je suis à 8. Quel progrès formidable.

jaric

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 462
  • Sexe: Homme
Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #195 le: mars 15, 2022, 23:01:46 »
Donc, c'est bien l'ouverture géométrique qui compte ; si le boîtier ouvre le diaphragme pour compenser la perte de lumière lorsque le tirage augmente, évidemment la PdC diminue.
Je suppose qu'il en est de même avec la diffraction.

alb

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 564
  • Sexe: Homme
Re : Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #196 le: avril 05, 2022, 18:26:05 »
Reçu hier les tubes allonge Meike. Pour moins de 30€ le jeu de 16+20mm c'est pas mal du tout, la qualité de fabrication est tout à fait correcte, même si c'est 100% plastique, et surtout l'AF fonctionne sans aucune perturbation.
Le problème que je n'avais pas du tout anticipé, c'est que le 24-105 est très encombrant. A 24mm on serait théoriquement au-delà du rapport 1:1, mais il faudrait pouvoir placer le sujet derrière la lentille frontale !!!
En fait on ne peut descendre qu'à +/- 35mm (peu de distorsion, bords nets), avec un rapport 1:2 environ, qui ne permet pas de faire correctement de la reproduction de diapos.
Je vais donc devoir trouver un objectif macro 1:1 (avec ou sans les tubes allonge) pour un budget raisonnable, de préférence avec AF pour gagner du temps. La suite au prochain épisode.

Premier retour comme promis. J'ai dû mettre un peu de sous en plus dans le commerce : j'ai ajouté à mon équipement un Minolta AF 50 macro f3,5 (120€ sur LBC). Avec l'adaptateur Sony LAEA5 la mise au point est lente mais d'une précision parfaite. Et même si je n'ai pas poussé les tests, le piqué de cet objectif semble être de très haut niveau. Les tubes allonge Meike permettent d'atteindre le rapport x1 et ne perturbent pas l'AF.
En à peine 5 minutes le dispositif est monté et calé. C'est facile et rapide à utiliser, le piqué est très élevé, la lumière puissante permet d'être à F8 sans dépasser les 200 ISO, le niveau de détail surpasse largement la diapo ...
Mais il faut encore trouver une solution pour éliminer les lumières parasites, très gênantes  :( :( ??? ???

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 166
  • Sexe: Homme
Re : Nikon D850 + ES-2 pour dupliquer diapo et négatifs
« Réponse #197 le: avril 08, 2022, 08:21:02 »
Citer
Mais il faut encore trouver une solution pour éliminer les lumières parasites, très gênantes

De ce que j'ai compris, ton éclairage est du LED. Donc éclairage continu, et pas du flash.
Cela sous-entend, contrairement au flash, qu'il te faut travailler dans le noir pour éviter les reflets parasites (sinon, l'éclairage ambiant va éclairer l'opérateur et l'appareil photo, qui vont tous deux se refléter sur la diapo).

Ensuite, il faut simplement supprimer toute lumière issue de l'éclairage LED qui est en-dehors de celle qui passe au travers de la diapo. Pour cela, utiliser un cache en carton qui couvre toute la LED, en laissant un fenêtre pour la diapo.
De cette façon, tu élimines complètement les reflets parasites.

S'il t'en reste encore, c'est qu'une partie de ton appareil ou objo n'est pas noire et va se refléter. On peut améliorer la situation en utilisant un carton recouvert de velours noir, percé d'un trou du diamètre de l'objectif, que l'on coince sur le fût de ce dernier. Ce carton va servir à cacher l'appareil, la main du photographe, etc.

L'emploi d'une focale plus longue que 50mm aide aussi, car on est plus loin du document à reproduire, perso j'emploie un 80mm macro pour la repro (et c'est un 80mm classique, sans MAP interne, qui fait perdre de la focale).

Quand je reproduisais des daguerréotypes (qui sont des miroirs), une focale de 135 mm était nécessaire, avec le carton de velours en plus.

Mais pas d'inquiétude, normalement, en se mettant dans le noir et en masquant la lumière de la LED qui dépasse de la diapo, ça suffit déjà.