Chassimages

Auteur Sujet: Le quatrième fil des rumeurs Canon  (Lu 39265 fois)

Fab35

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 19 578
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Le quatrième fil des rumeurs Canon
« Réponse #525 le: juillet 12, 2018, 08:18:19 »
Les mirrorless n'ont pas besoin d'un diaphragme ultra-rapide puisque la visee se fait a ouverture réelle.
Ce n'est pas une obligation sur un mirrorless et en tout cas c'est décorrelé de la techno mirrorless.
C'est au mieux une possibilité offerte par le liveview.
Le reste du temps, afin d'avoir une visée la plus propre possible, l'exposition est simulée tout en restant à PO.
7D mkII, 20D, S95, EOS M, NEX6

APB

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 617
Re : Le quatrième fil des rumeurs Canon
« Réponse #526 le: juillet 12, 2018, 09:19:14 »
Il y a le point exact, la zone en avant et en arrière du point qui paraît nette mais ne l'est plus tout à fait, variant selon la distance et l'ouverture du diaphragme, et puis ce qui se dilue dans un flou plus ou moins progressif et harmonieux. Cela dépend de la taille du tirage, de la distance de vision de l'image, de la granulation de l'image (combien de points approximatifs sont passés inaperçus sur la grosse granulation d'une Tri X poussée à 1600 ISO ...)

Il est toujours possible de vérifier la profondeur de champ en fermant le diaphragme à son ouverture de travail, mais le point reste plus précis à PO. Essayez le sur tous les systèmes que vous voudrez, de l'Exakta de 1936 au dernier Sony de la mort qui tue,  il sera toujours plus facile d'ajuster le point exact en limitant la profondeur de champ au maximum et en récupérant le plus de lumière possible.

Après on peut s'affranchir du point avec un sténopé ou en se servant de l'hyperfocale, pour les objectifs manuels encore dotés d'une échelle de distance et de profondeur de champ à peu près fiable, mais il me semble cette approximation date de l'argentique.

newworld666

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 123
  • Sexe: Homme
  • NW666
Re : Re : Re : Re : Le quatrième fil des rumeurs Canon
« Réponse #527 le: juillet 12, 2018, 09:19:51 »
Ce n'est pas une obligation sur un mirrorless et en tout cas c'est décorrelé de la techno mirrorless.
C'est au mieux une possibilité offerte par le liveview.
Le reste du temps, afin d'avoir une visée la plus propre possible, l'exposition est simulée tout en restant à PO.

Surtout qu'à 50MP ... un map à l'ouest se voit immédiatement => donc map, comme toujours, à faire IMPERATIVEMENT à PO si on a un peu d'exigence et quelques ambitions en matière de Zoom type prodibi.
Canon A1 + FD 85L1.2

APB

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 617
Re : Le quatrième fil des rumeurs Canon
« Réponse #528 le: juillet 12, 2018, 09:57:20 »
Le problème du shift focus n'est évidemment pas résolu, et c'est bien la seule raison qui pourrait inciter à faire obligatoirement le point à l'ouverture de travail.
Mais y a t il encore beaucoup d'objectifs qui décalent le point quand le diaphragme se ferme ?

gibus

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 011
Re : Le quatrième fil des rumeurs Canon
« Réponse #529 le: juillet 12, 2018, 11:35:32 »
Sur les A7xx la MAP se fait à grand ouverture.

APB

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 617
Re : Le quatrième fil des rumeurs Canon
« Réponse #530 le: juillet 12, 2018, 12:33:51 »
La MAP et la mesure de l'exposition, sur tous les boîtiers, ce n'est pas très nouveau,  pour autant qu'il y ait avec l'objectif une liaison électrique ou mécanique qui permette de transmettre l'ouverture de travail choisie et de commander la fermeture du diaphragme lors du déclenchement. Chaque marque y est allée de son système (cf le Photomic du Nikon F des années 60)