Chassimages

Auteur Sujet: Le silence des bêtes (Vincent Munier)  (Lu 4484 fois)

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 341
  • Sexe: Homme
Re : Le silence des bêtes (Vincent Munier)
« Réponse #100 le: avril 18, 2018, 19:05:24 »
On a des courbes de longue période et les tendances sont claires.
Dans ce domaine d'analyse, cet article est encore d'actualité. Le fond est très important et il démontre que le modèle n'est plus pertinent pour les agents économiques.
D'ailleurs, ça grince de partout, voir l'Ardèche, les Hautes Alpes, le Gard, le Var... Les limites sont atteintes: moins de contributeurs, hausse du panier moyen par contributeur, concurrence d'autres loisirs, facteurs environnementaux et sociaux.
Pour un bilan chiffré sur les dix dernières années, on trouve ça aussi assez facilement, mais je ne me suis pas intéressé à la question.
La biographie est très intéressante également.
Et peu de chercheurs s'intéressent à ce domaine d'étude.

cwie

  • Très actif
  • *
  • Messages: 180
Re : Re : Le silence des bêtes (Vincent Munier)
« Réponse #101 le: avril 19, 2018, 12:12:55 »
Bah en même temps vu le temps que ça prend pour qu'un fait simple lui arrive au neurone de la compréhension, c'est cohérent.
C'est vrai que le problème des algues vertes en Bretagne, c'est pas très médiatisé... Y'en a pas dans le 78....
http://www.alguesvertes.fr

Ton allusion aux algues vertes me fait dire que nous sommes pires que les algues vertes. La vérité c'est qu'on est trop nombreux et que plus on est nombreux à vouloir profiter de la nature moins on lui profite.

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 40 036
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Re : Re : Le silence des bêtes (Vincent Munier)
« Réponse #102 le: avril 19, 2018, 15:18:03 »
dis donc bibi "fricotin" tu prendrais pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages  ::)
t'as beau passer du coq à l'âne ou du canard au chevreuil, il n'en demeure pas moins que la chasse c'est 20millions animaux d'élevage lâchés dans la nature!
Tu as beau nous bassiner avec ta  chasse moderne raisonnée  et bonne gestionnaire, la chasse à l’instar du pompier pyromane s’entretient elle-même. Tuer les prédateurs, élever et lâcher des millions d’animaux, pour ensuite avoir l’hypocrisie de se mettre en position de « sauveurs », de se prétendre « régulateurs » indispensables, relèvent de la pure imposture.
C'est bizarre, il y a de plus en plus de gros gibier, chevreuils, sangliers, entre autres.
A moins qu'ils ne soient pas gênés par les désherbants sélectifs, les insecticides à tout va, les fongicides et autre bricoles contre les araignées rouges, répandues  dans la nature.
Si tu te renseignait un peu sur les causes de disparition du petit gibier, tu gagnerais en crédibilité et sortirait de la posture.
Par contre les destructions de moutons  par les loups se compte  par dizaines de milliers chaque année. Mais quelle importance les éleveurs ne sont pas une espèce protégée.
Technophile Père Siffleur

Enoa

  • Discret
  • *
  • Messages: 8
Re : Le silence des bêtes (Vincent Munier)
« Réponse #103 le: avril 19, 2018, 17:04:46 »
Citer
Par contre les destructions de moutons  par les loups se compte  par dizaines de milliers chaque année.

Il vient d'où ce chiffre farfelu ?

Nemrod63

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 565
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Le silence des bêtes (Vincent Munier)
« Réponse #104 le: avril 19, 2018, 19:28:06 »
C'est bizarre, il y a de plus en plus de gros gibier, chevreuils, sangliers, entre autres.
en autre quoi ?? le sanglier est si bien géré qu'il est actuellement  le principal problème des fédérations de chasseurs, c'est çà ta chasse bien  gérée  ::)
Amicalement, Roger

Nemrod63

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 565
Re : Re : Re : Re : Le silence des bêtes (Vincent Munier)
« Réponse #105 le: avril 19, 2018, 19:41:36 »
Le choix c'est à ceux qui causent les dégâts de l’assumer.
Ce serait trop facile de vouloir imposer ses lubies  et de fuir ses responsabilités.
Mais c'est un grand classique de ce type de posture.
Alors là Bibi complément d'accord avec toi!  :D c'est pourquoi je demande que tous les coûts des dégâts engendrés par les rats taupiers soient financés par les chasseurs  :P
Amicalement, Roger

mtsm

  • Actif
  • *
  • Messages: 75
Re : Le silence des bêtes (Vincent Munier)
« Réponse #106 le: avril 19, 2018, 23:30:03 »
Bonsoir,

Dixit Kochka: ( C'est bizarre, il y a de plus en plus de gros gibier, chevreuils, sangliers, entre autres.), 

As ton avis pourquoi ?  normal, vous les nourrissez  au maïs et au grain!!! De plus ils n'ont plus de prédateur naturel "les concurrents de chasseurs!!!"

La nature s'organise très bien elle même elle n'a jamais eu besoin de "la main de l'être humain, il n'y qu'a voir comment elle réagis, et peu à peu se régénère et s'organise seule, après un cyclone, un ouragan, un incendie, ou même la destruction par l'humain etc... Alors occupons nous de freiner si possible cette destruction lente mais inexorable, si nous voulons laisser à nos enfants et petits enfants quelques beaux paysages, quelques belles espèces sauvages, de l'air pur, de l'eau buvable...

Une arme, reste une arme, avec la mort au bout du canon, pour tout être vivant!!!

Bonne soirée.

Serge2

Roinou

  • Discret
  • *
  • Messages: 8
Re : Le silence des bêtes (Vincent Munier)
« Réponse #107 le: avril 22, 2018, 17:27:33 »
Il est évident pour quiconque d'un peu honnête que l'idéologie de la sur-consommation (croissance, indice PNB par exemple) nous mène droit vers la disparition du monde végétal et animal.... et là les gros agriculteurs ont leur responsabilité et  nous comme consommateurs aussi.
On ne peut aimer photographier les petites et grosses bêtes sauvages et se désintéresser de cette question.

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 40 036
  • Sexe: Homme
Re : Le silence des bêtes (Vincent Munier)
« Réponse #108 le: avril 23, 2018, 20:39:06 »
La surconsommation ne proviendrait-elle pas de la surpopulation?
Le reste n'en découlerait-il pas: Emprise sur les zones vierges d'hommes il y a encore 150 ans, surexploitation agricole et élevage, destruction de forêts, pollutions.....
Lorsque l'on se prétend à la recherche de naturel, n'y aurait-il pas des questions intéressantes à se poser sur les causes des dérèglements et ne pas s'arrêter seulement sur les conséquences que l'on a sous le nez?
Technophile Père Siffleur

Nemrod63

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 565
Re : Re : Le silence des bêtes (Vincent Munier)
« Réponse #109 le: avril 23, 2018, 21:17:22 »
La surconsommation ne proviendrait-elle pas de la surpopulation?
Le reste n'en découlerait-il pas: Emprise sur les zones vierges d'hommes il y a encore 150 ans, surexploitation agricole et élevage, destruction de forêts, pollutions.....
Lorsque l'on se prétend à la recherche de naturel, n'y aurait-il pas des questions intéressantes à se poser sur les causes des dérèglements et ne pas s'arrêter seulement sur les conséquences que l'on a sous le nez?
Heureusement que tu es là pour nous ouvrir les yeux bibi fricotin ! :o
Amicalement, Roger

heneauol

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 276
  • Sexe: Homme
  • les hommes, les anges, les vautours...
Re : Le silence des bêtes (Vincent Munier)
« Réponse #110 le: mai 06, 2018, 10:33:42 »
vu ce reportage où l'on perçoit également la passion du lynx.
https://www.youtube.com/watch?v=AxVYzrgHT4k
les hommes, les anges, les v..

D-Philou

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 094
Re : Re : Re : Le silence des bêtes (Vincent Munier)
« Réponse #111 le: mai 10, 2018, 23:14:41 »
Heureusement que tu es là pour nous ouvrir les yeux bibi fricotin ! :o

Bsr
Meme si je participe assez peu a vos polémiques habituelles , je suis plutot d'accord avec kocha .... je le vis personnellement en ce moment .
Si bien sur il n'est pas question de laisser claquer des "anciens" qui ne le veulent pas . Je dois supporter les volontés de "bibs" qui veulent encore rajouter des pontages a une personne qui ne veut plus continuer , elle veut mourir près de ses copains sur un banc au soleil avec la mer en face ..... Ben non les bibs veulent encore lui faire un pontage ... Et c'est de cela qu'elle encore plus la trouille . >:(
A coté de cela les bonnes ames veulent de la procréation encore et encore non naturelle.... Pff  ::)