[ Forum NATimages ] - > NAT'Images - Forum Photo Nature

Inquiet : diminution du nombre d’oiseaux et d’insectes volants

<< < (2/28) > >>

SPOTMATIK:
En littoral Languedoc ce 10 Aout , grâce aux dernières boules de graines suspendues  sous un arbre de judée , quelques oiseaux du gabarit du moineau picorent à 3 par boule en gazouillant et s'envolant à la moindre présence.....
quelques moustiques "invisibles" mais aussi assoiffés ........ " tu le vois , tu ne le vois plus " ...... mais ils arrivent à te choper quand même .......
et cerise sur le gâteau avant l'heure du dessert , une grosse abeille charpentière ( 3.5 cm mini xylocope indigo magnifique ) est venue nous saluer d'un zig-zag vrombissant sous le store ........ sympa , et elle revient quand elle veut ....... et pas une libellule ....... voila , voila .......

Fred95:
Bonjour à tous,

Constat identique en région Parisienne; j'habite près d'une forêt domaniale et mon jardin comporte encore des grands arbres. Je pratique la macrophoto depuis fort longtemps et je photographie les oiseaux du jardin.
C'est sans appel sur les dix dernières années la diminution est effrayante :

- côté papillons 5 espèces fréquentaient mon jardin il y a dix ans je n'en vois plus que deux (et encore je devrais plutôt dire 1)
- côté abeilles leur nombre est en chute libre malgré la présence de lavandes qui les attiraient naturellement
- les araignées sont en voie de disparition (plus d'araignée "sauteuse" depuis deux ou trois ans), les épeires deviennent invisibles, plus de tégénaires géantes, plus d'argiopes, plus de thomises (restent quelques araignées citrouilles et encore)
- les sauterelles ont disparu en quasi totalité
- les coccinelles se se sont tellement raréfiées que les pucerons pullulent
- les bourdons ne sont pratiquement plus visibles
- apparition de quelques frelons asiatiques
- plus de syrphes alors qu'elles étaient incontournables

pour les oiseaux c'st affligeant :

- plus de pic noir visible
- presque plus de pic épeiche
- troglodytes mignons très abondants il y a encore 3 ans sont quasi inexistants
- mésanges huppées pratiquement disparues
- mésanges bleues se raréfiant
- mésanges nonettes disparues
- moineaux disparus
- merles et merlettes devenus très rares
- roitelets triple bandeau disparus
- sitelle torchepot quasi disparues
- chardonnerets élégants totalement disparus
- pinsons des arbres quasi disparus

il reste en abondance
- des pies
- des corneilles
- des perruches à collier (envahisseuses)
- pigeons forestiers

il reste sans diminution visible

- quelques grimpereaux des jardins
- des geais des chênes
- des pics verts
- des rouge gorges
- des etourneaux sansonnet (par vague)

Voilà pour moi , consternant !

CLeC:
Bonjour,

Juste pour peut-être tempérer quelques constats (en passant et sans grande prétention) : pour les guêpes et les frelons c'est assez normal cette année. Le froid et l'humidité ont en effet sévi jusqu'assez tard au printemps (presque mi-mai en région parisienne par exemple), et c'est la période où les reines lancent le développement de leurs nids primaires, encore très fragiles. Il y a donc certainement eu une mortalité élevée à ce moment (et je le constate devant mes ruches dans le jardin : quasi pas de frelons asiatiques devant cette année alors que l'année dernière il avait fallu se battre lourdement contre eux dès la fin août)...

dme:
Bonjour,

Effectivement, je constate à travers l’activité macro une absence de plus en plus prononcée d’insectes dans le milieu semi urbain qui est mon ‘’spot’’ de chasse principal.

Mon constat local est relayé par des études scientifiques qui indiquent que 40% des espèces d’insectes sont gravement menacées, soit par la perte de leur habitat, soit par l’utilisation de produits servant aux pratiques agricoles (engrais, etc).
Quant à un changement d’orientation, les informations ne sont guère encourageantes, voir l’extrait  de l’article du Monde 20190827 https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/08/27/disparition-des-abeilles-la-derobade-de-l-europe_5503163_1650684.html

‘’Il n’y aura pas de répit pour les abeilles. L’Union européenne a décidé de passer outre l’avis de ses propres experts, et de la communauté scientifique au sens large, dans la protection de ces insectes. Après six années d’atermoiements, l’un de ses comités techniques a adopté au cœur de l’été, le 17 juillet, un texte réglementaire parmi les plus lourds de ­conséquences pour l’avenir de la biodiversité sur le Vieux Continent.
Le texte en question – une mise à jour des principes d’évaluation des effets des pesticides sur les abeilles – fait l’impasse sur l’essentiel des recommandations de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), l’agence d’expertise officielle de l’Union. L’écrasante majorité des mesures proposées par l’agence sont renvoyées à un examen ultérieur, au mieux, après l’été 2021. Et ce, alors que l’EFSA fait savoir depuis le printemps 2012 que les tests réglementaires actuels ne protègent pas les abeilles et les pollinisateurs sauvages (bourdons, abeilles solitaires, papillons, etc.). Interdits depuis fin 2018 en Europe, les trois principaux insecticides néonicotinoïdes (imidaclopride, clothianidine et thiaméthoxame) pourraient ainsi être remplacés par des produits aussi problématiques.’’

Relativisons, les ammonites ont vécues pendant  plus de 300 millions d'années, la branche à laquelle nous avons ‘’le plaisir’ d’appartenir actuellement 4 millions d’années d’après les dernières études.

Ps: il n’est pas impossible que les futures espèces se nourriront sur nos déchets, chouette du plastic en entrée, du  glyphosate (N-(phosphonométhyl)glycine, C3H8NO5P)  en plat de résistance et une lichée d’uranium enrichi en dessert :))

dme

Katana:
C'est grave quand même, l'Europe mandate experts et scientifiques afin de pouvoir promulguer des règles( tout ça pour un coût qui, je présume doit être important) et dès que ces gens rendent leurs rapports, les commanditaires font quasiment l"inverse de ce qu'il faudrait faire.
Sans doute que les conclusions de ces rapports ne vont pas dans le sens voulu, mais alors, pourquoi faire faire ce travail sachant qu'en définitive on fera ce qu'on voudra???

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

[*] Page précédente

Utiliser la version classique