[ DISCUS TECHNIQUES ] > ACCESSOIRES

Utilisation d’une dry box sous les tropiques ...

(1/2) > >>

Gegedoc:
Bonjour
Pour ceux qui Vivent sous les tropiques, utilisez vous une dry box pour votre matériel photo ? Et si oui quel modèle conseillez vous ? Merci

pat le chat:
bonjour,
on ne peut pas dire que tu as un franc succès avec ta question... qui n'est , peut-être , pas tout à fait bien posée:
tu t'adresse à ceux qui vivent sous les tropiques ou à ceux qui vont y faire un passage ? because les solutions ne sont pas les mêmes...
1) de ceux qui vivent sous les tropiques, que je connais, ils ont une pièce "dédiée" ou la clim est sur la position "dry" ou ils stockent leur matériel  sensible à l'humidité : tout ce qui est électronique et photo.
2) ceux qui sont de passage : sacs congel zippés avec dedans sachet de silicat gel pour la nuit... après tout dépend de la durée du séjour : celà vaut pour 3 à 4s
pour les résidents, quoiqu'ils fassent, ils savent que leur matériel aura une obsolescence plus rapide que dans un autre milieu...

wedge:
hello,
je vis sous les tropiques (Antilles).
Pas de drybox, ni de système de stockage du matériel en particulier.
tout est dans mon bureau, environ 14m2, bien aéré ou climatisé en fonction de l'heure de la journée, de l'orientation du soleil et de ce que j'ai à y faire.
Si je dois fermer parce que voyage de 10-15 jours ou plus : je mets quelques absorbeurs d'humidité.
Aucun problème de champignons ou autre à ce jour, sur : ordis, objectifs, boitiers etc...

D-Philou:
Bsr
Je pense qu'on peut aussi distinguer une zone tropicale d'une zone équatoriale . Entre les Antilles et le Gabon , il y a un gros écart . quand je rentrai de brousse j’enveloppais mon matos dans des serviettes de bain bien sèches , surtout pour que ce matos ne prennent pas un choc thermique trop important et rapide , c'est la que la condensation se forme , crée des gouttes ou mini gouttes un peu partout qui vont abimer l'électronique au redémarrage .
C'est aussi quasi le meme pb dans l'autre sens . Quand je rentrait de la banquise je mettai le sac fermé dans un petit local technique non chauffé (mais grosso modo en temp un peu positive ) pendante 2 heures avant de l'ouvrir a l'abri en temp "normale" . Le matos s'était réchauffé sans choc et donc aucun pb après 15 mois de glace .  8)

timouton:
Pour avoir vécu plusieurs années en Amazonie, important de ne pas déposer le matériel près du sol, l'humidité y est plus importante. Et bien sûr aérer la pièce. La climatisation est à banir car trop de chocs thermiques (buée).

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique