Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: C1 workflow: meilleur emplacement des dossiers d'export  (Lu 1212 fois)

justvr

  • Super actif
  • *
  • Messages: 976
...............
Mais, comment expliquer que certains disent attendre des plombes pour l'ouverture de C1?
C1 s'ouvre sur le dernier dossier ouvert avant sa fermeture. Donc, ça ne devrait jamais être long, à moins de mettre des milliers de photos dans le même dossier..............
L'ouverture de C1 se fait plus ou moins rapidement en fonction de la dernière importation enregistrée.
.......

Ouverture d'un catalogue de 15000 photos: 5sec avec les vignettes accessibles immédiatement avec catalogue sur le SSD système et les photos sur disque dur 3To de serveur à 5600t/mn
CQFD

Il n'y a plus de doute : la photo, c'est devenu quelque chose d'extrêmement compliqué pour certains...  ;-P
C'est ce que je pense aussi ;)

peltier

  • Actif
  • *
  • Messages: 145
  • Sexe: Homme
    • LesZaventures
Oui, la photo , c'est compliqué .... mais à la fin .... si c'est beau... tu t'en fous....
Comme celle-là, du 14 Juillet à Lyon ...(merge de 2 images)

doppelganger

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 348
Oui, c'est la conclusion qu"on peut tirer de nos investigations d'hier soir: le temps d'ouverture de C1 est globalement le temps d'ouverture des vignettes.

Je n'évoquais même pas le temps d'ouverture de C1 mais le chargement d'un dossier (qu'il soit virtuel avec un album au sens C1 ou physique comme ceux que l'on peut ouvrir dans C1). Plus le dossier contiendra de fichiers (synchroniser avec le catalogue), plus le chargement des vignettes sera long.

Mais, comment expliquer que certains disent attendre des plombes pour l'ouverture de C1?
C1 s'ouvre sur le dernier dossier ouvert avant sa fermeture. Donc, ça ne devrait jamais être long, à moins de mettre des milliers de photos dans le même dossier.

Je ne sais pas comment ces gens procèdent mais ça me semble être la raison : trop de fichiers (variantes du coup) à charger d'un coup. Et dans le cas de fichiers intégrés dans le catalogue, plus il y a de fichiers dans le catalogue, plus l'ouverture de C1 sera longue si le dossier virtuelle "Dans le catalogue" est sélectionné.



Là, 20 fichiers pas de souci, mais imagine 30000 fichiers. Dans ce cas, il est peut être souhaitable (pour ne pas dire nécessaire) de créer des albums, afin de ranger tout ça. Et là, on en revient à la bonne vielle méthode d'un rangement ordonnées, par année, par thème, etc... Dans ce cas, autant le faire soit-même, dans des dossiers / sous dossiers et de ne pas ajouter les fichiers dans la structure du catalogue. Le rangement est ainsi pérenne dans C1 mais aussi en dehors et pas besoin de créer des albums dans C1, l'arborescence "physique" se suffisant à elle-même.

Tout ceci est à modérer et l'ouverture de C1 (ou plus largement, le chargement des données dans C1) dépend d'autres facteurs, comme la machine sur laquelle on se trouve, la taille définie pour les vignettes, le support sur lequel se trouve le catalogue et son répertoire "cache" (contenant les vignettes et qui, chez moi, pèse 15,7 Go).

Pour ma part, ma config a presque 10 ans (avec une cure de jouvence récente pour la mémoire et les disques), mon catalogue n'est pas sur mon SSD donc, forcément, c'est surement plus long de charger 30000 aperçus d'un coup que sur une machine "moderne" avec le catalogue stocké sur un SSD type NVMe.
Cependant et compte tenu de ma façon de ranger mes fichiers (année \ année-mois-jour-séance), je n'ai pas de soucis de lenteur à l'ouverture de C1, entre autre.
L'essentiel pour moi, c'est d'avoir une carte graphique permettant de prendre en charge le traitement des images. C1 gérant plutôt bien l'accélération matériel, les temps de traitement que j'obtiens sont relativement confortables, malgrès des fichiers RAW de 50 Mpix. C'est ce qui fait que ma "vielle config" tient la encore route aujourd'hui.

peltier

  • Actif
  • *
  • Messages: 145
  • Sexe: Homme
    • LesZaventures

Cependant et compte tenu de ma façon de ranger mes fichiers (année \ année-mois-jour-séance), je n'ai pas de soucis de lenteur à l'ouverture de C1, entre autre.

L'essentiel pour moi, c'est d'avoir une carte graphique permettant de prendre en charge le traitement des images. C1 gérant plutôt bien l'accélération matériel, les temps de traitement que j'obtiens sont relativement confortables, malgrès des fichiers RAW de 50 Mpix.

Je range mes fichiers avec exactement la même arborescence:  année \ année-mois-jour-séance, et hors catalogue, comme toi.

Sur l'aspect carte graphique, je suis plus perplexe.
Je n'ai actuellement aucune carte graphique (je suis plutôt écolo-intégriste); j'utilise le GPU du processeur.

J'ai passé quelques jours à travailler sur ce sujet, avec, et sans carte graphique. Ma conclusion (mais je peux me tromper car le sujet est compliqué) est que CaptureOne favorise plutôt le travail du CPU que du GPU . Tous les coeurs du CPU sont bien utilisés, par contre. 
J'avais peu de différence entre une carte graphique (basique) et pas de carte graphique du tout, comme actuellement. Mais peut-être est-ce différent avec une "grosse" carte graphique.
Sachant que je ne passe pas plus de 10 à 20% de mon temps PC sur CaptureOne, ça me semblait être du gachis, vu la consommation dantesque de ces cartes.

Hier, j'ai communiqué mon temps d'ouverture de C1 : quelques secondes (5s à peu près), sur un catalogue de 4000 photos,  avec cette configuration:
- core i3 (qui date de 2014, et que j'ai acheté d'occasion 10 Euros).
- pas de carte graphique
- SSD basique (500 Go - 40 Euros). 

Par conte , mes RAW sont moins gros (15 Mo), car j'utilise des appareils Olympus au format micro 4/3, dans le but de traverser une partie de l'Afrique à vélo, dès que cette épidémie libère les frontières. https://gilloup.com/lafrikavelo/
   

doppelganger

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 348
Sur l'aspect carte graphique, je suis plus perplexe.

Pas moi. J'ai lancé un export en jpeg "full" de 50 fichiers RAW de 50 Mpix.

Accélération graphique activée : 3min et 38s
Accélération graphique désactivée : 14min et 35s

Core i5 2500K
GeForce GTX 1050 Ti OC 4G

peltier

  • Actif
  • *
  • Messages: 145
  • Sexe: Homme
    • LesZaventures
Pas moi. J'ai lancé un export en jpeg "full" de 50 fichiers RAW de 50 Mpix.

Accélération graphique activée : 3min et 38s
Accélération graphique désactivée : 14min et 35s

Core i5 2500K
GeForce GTX 1050 Ti OC 4G

Oui, c'est sans appel... c'est pourquoi j'avais indiqué que c'était peut-être différent avec une "grosse" carte graphique. La carte que j'avais essayée valait 50 Euros.

Personellement, je ne traite qu'une photo à la fois, car c'est surtout l'impression qui m'intéresse. Et générer une image pour une impression 60x40 (mon format préféré), c'est de l'artisanat ... Le temps d'export est infime par rapport au temps passé à peaufiner l'image.

Je ne cherche pas à critiquer, mais je suis curieux de savoir dans quel contexte tu réalises ce type d'opération: exporter simultanément 50 images en full Jpeg.
 
 

doppelganger

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 348
Oui, c'est sans appel... c'est pourquoi j'avais indiqué que c'était peut-être différent avec une "grosse" carte graphique. La carte que j'avais essayée valait 50 Euros.

Il faut surtout que la carte soit compatible OpenCL. Si ce n'est pas le cas, c'est le CPU qui travaillera. Si elle est compatible, il y a de forte chance qu'avec un core i3, tu vois une différence entre avec accélération matériel et sans.

Personellement, je ne traite qu'une photo à la fois, car c'est surtout l'impression qui m'intéresse. Et générer une image pour une impression 60x40 (mon format préféré), c'est de l'artisanat ... Le temps d'export est infime par rapport au temps passé à peaufiner l'image.

A ceci près que l'accélération matériel fonctionne aussi pour l'affichage (vignettes incluses, j'imagine) et les traitements en cours. Ce qui veut dire, pour les exports, l'application de masque (couleur, pinceau, etc..), l'ajout de grain, le traitement du bruit, de la netteté, modification de l'expo, d'une courbe..., En bref, pour tout.

Je ne cherche pas à critiquer, mais je suis curieux de savoir dans quel contexte tu réalises ce type d'opération: exporter simultanément 50 images en full Jpeg.

C'était pour l'exemple.

Export en jpeg 4K de 50 fichiers RAW de 50 Mpix.

Accélération graphique activée : 1min et 57s
Accélération graphique désactivée : 7min et 49s


peltier

  • Actif
  • *
  • Messages: 145
  • Sexe: Homme
    • LesZaventures
Il faut surtout que la carte soit compatible OpenCL. Si ce n'est pas le cas, c'est le CPU qui travaillera. Si elle est compatible, il y a de forte chance qu'avec un core i3, tu vois une différence entre avec accélération matériel et sans.

A ceci près que l'accélération matériel fonctionne aussi pour l'affichage (vignettes incluses, j'imagine) et les traitements en cours. Ce qui veut dire, pour les exports, l'application de masque (couleur, pinceau, etc..), l'ajout de grain, le traitement du bruit, de la netteté, modification de l'expo, d'une courbe..., En bref, pour tout.

C'était pour l'exemple.

Export en jpeg 4K de 50 fichiers RAW de 50 Mpix.

Accélération graphique activée : 1min et 57s
Accélération graphique désactivée : 7min et 49s

Merci pour tous ces renseignements et essais de ta part; ça enlève tous les doutes...

- Je ne connaissais pas cette histoire d'OpenCL.
- Tu as raison: l'accélération fonctionne à tout moment, donc tout est plus rapide. En fait, dans ma configuration très basique, je n'ai pas noté de lenteur lors du travail sur l'image, sauf quand j'approche de la limite des 16 couches (14 et plus), alors là, ça rame... mais est-ce l'accélération qui manque?


doppelganger

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 348
- Tu as raison: l'accélération fonctionne à tout moment, donc tout est plus rapide. En fait, dans ma configuration très basique, je n'ai pas noté de lenteur lors du travail sur l'image, sauf quand j'approche de la limite des 16 couches (14 et plus), alors là, ça rame... mais est-ce l'accélération qui manque?

Je ne peux pas te dire. Je ne suis pas à ta place ;)