Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Dématriçage des X-Trans Fuji  (Lu 2738 fois)

Noir Foncé

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 968
    • Noir Foncé
Dématriçage des X-Trans Fuji
« le: avril 12, 2022, 22:36:15 »
Bonsoir,
la nouvelle version de DxO PhotoLab 5.2 accepte enfin les fichiers RAW X-trans du Fuji X-Pro 1, dont la reconnaissance manquait jusqu’à présent. L’occasion pour moi de tester PhotoLab sur mes photos en le confrontant à d’autres solutions de dématriçage que sont Lightroom ou Capture One. Je présente aussi à chaque fois le jpg Fuji comme référence. Voilà le résultat de mes tests.

Note : dans tous ces comparatifs, la luminosité, le contraste et les couleurs ont été adaptés sur chacun des échantillons pour aboutir à un rendu comparable. Ils ne sont pas représentatifs du rendu par défaut de chaque logiciel. Les recadrages sont des agrandissements à 100% d’une même portion de l’image.


1. Recherche de la plus grande finesse de détails



Sur cette photo, l’objectif est de retrouver le maximum de détails, la netteté la plus élevée, tout en contenant les liserés d’accentuation. La lisibilité des écritures les plus fines est pour ça un bon indicateur, à associer au rendu des grillages et treillis métalliques sur lesquels les liserés apparaissent immédiatement dès que l’accentuation est exagérée.

Noir Foncé

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 968
    • Noir Foncé
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #1 le: avril 12, 2022, 22:38:12 »
Les détails :





Mission accomplie pour PhotoLab, qui parvient à révéler toute la finesse des détails sans avoir recours à une accentuation trop flagrante.


Noir Foncé

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 968
    • Noir Foncé
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #2 le: avril 12, 2022, 22:39:24 »
2. Exploration de la capacité à récupérer les hautes lumières



Noir Foncé

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 968
    • Noir Foncé
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #3 le: avril 12, 2022, 22:41:10 »
Les détails :







Pour récupérer le maximum de matière sur la jupe, je suis passé sur PhotoLab par le rendu générique « Couleur neutre, tonalité réaliste (gamma 2.2) » qui offre les meilleurs résultats sur ce critère, mais qui oblige ensuite à utiliser la courbe des tons et à ajuster les couleurs la plupart du temps. Lightroom et Capture One sont beaucoup plus intuitifs sur cet exercice et tout aussi performants, si ce n’est plus. En revanche, la finesse des détails obtenus avec PhotoLab est inégalée (fermeture éclair, cheveux fins), avec une maîtrise du bruit impressionnante dans les ombres.

Noir Foncé

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 968
    • Noir Foncé
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #4 le: avril 12, 2022, 22:43:26 »
3. Le rendu de l’herbe



Le rendu de l’herbe est un des cas où je n'aime pas le rendu de la matrice X-trans de Fuji. Elle génère souvent avec l'herbe ou les feuillages des zones confuses avec un moutonnement (alternance irrégulière de zones de netteté et de flou) à l’aspect très artificiel.

Noir Foncé

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 968
    • Noir Foncé
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #5 le: avril 12, 2022, 22:45:13 »
Les détails :



PhotoLab s’en sort à nouveau avec les honneurs sur cet exercice, ce qui démontre la qualité de l’interprétation de la matrice X-trans atteinte par les développeurs DxO.

Noir Foncé

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 968
    • Noir Foncé
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #6 le: avril 12, 2022, 22:48:09 »
Mon avis :

PhotoLab propose un haut niveau de dématriçage pour les capteurs Fuji X-trans, en permettant d’aller même un peu plus loin que les autres dans la recherche du détail le plus fin ou du bruit le mieux maîtrisé. Cela peut justifier l’utilisation de PhotoLab sur les RAW Fuji, surtout si on prend en compte les capacités de débruitage DeepPRIME. Un utilisateur habituel de PhotoLab retrouvera ses automatismes avec l’assurance d’obtenir un résultat à la hauteur de ses attentes.

Capture One donne un résultat très proche de celui proposé directement par Fuji avec ses jpg, que ce soit au niveau des détails, de l’accentuation ou du bruit. Il offre en plus la souplesse de traitement offerte par le RAW associée à une vitesse de traitement impressionnante.
J’ai été moins convaincu par Lightroom, dont j’ai trouvé le plus souvent le résultat des RAW une fois traités inférieur (netteté, bruit) à celui proposé par le jpg direct Fuji, tant qu’on n’a pas besoin de la souplesse du fichier RAW pour corriger une exposition ou des couleurs bien sûr.

N’hésitez pas à compléter ce fil avec vos propres observations et comparaisons le cas échéant sur les solutions de dématriçage des fichiers X-trans que vous connaissez.

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #7 le: avril 12, 2022, 23:05:46 »
Bonsoir et merci pour ce comparatif.

C'est là où Photolab devient intéressant. Si ce que l'on voit avec C1 est pas mal, les capteurs X-Trans de 1ère et 2nde génération non malheureusement pas eu le même traitement de faveur que les 2 générations suivantes.

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #8 le: avril 13, 2022, 00:41:48 »
PhotoLab propose un haut niveau de dématriçage pour les capteurs Fuji X-trans, en permettant d’aller même un peu plus loin que les autres dans la recherche du détail le plus fin ou du bruit le mieux maîtrisé. Cela peut justifier l’utilisation de PhotoLab sur les RAW Fuji, surtout si on prend en compte les capacités de débruitage DeepPRIME.

A ceci près que DxO ne semble pas prendre en compte le DR (Dynamic Range). Ce "hack" permet de simuler une sous exposition à la prise de vue dans l'idée de préserver les HL. Là en DR400, on doit être au moins à 2 stops de plus et donc au minimum à 640 ISO (160 ISO natif * 4 = 640 ISO).

Si ici, le jpeg boitier (1ère image) laisse apparaître une très légère zone cramée (ma faute, du coup), on voit bien la différence avec la version DxO (2nde image). Zone cramée plus importante et pas évidente à rattraper dans Photolab et des BL un peu plus sombre :

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #9 le: avril 13, 2022, 00:59:29 »
Dans Photolab, je tente une récupération des HL et une remontée des BL. Du bruit se fait sentir :

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #10 le: avril 13, 2022, 01:01:37 »
Je mets un coup de deep prime et me voilà avec un lissage excessif. Je crois savoir que prime ne sera pas développé pour les fichiers X-Trans. Dommage.

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #11 le: avril 13, 2022, 01:11:29 »
Dernière chose, je suis surpris de la lenteur lors de la manipulation de fichiers X-Trans dans Photolab. J'ai l'impression que c'est plus lent de manipuler des fichiers RAF X-Trans 4 de 26 Mpix que des fichiers RAF Bayer de 51 Mpix.

Quand aux exports deep prime en full def, c'est la cata. J'ai redémarré ma machine pour voir et même constat : 1 minute et 35 secondes  ???

Si d'autres ont testé, je suis curieux de savoir si c'est pareil chez vous.

Pieloe

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 012
  • Sexe: Homme
    • Des tutos pour DxO
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #12 le: avril 13, 2022, 08:21:23 »
Merci Noir Foncé pour ces tests et commentaires.
 
Je suis surpris de l'utilisation du rendu générique "Couleur neutre, tonalité réaliste (gamma 2.2)" pour récupérer du détail sur la jupe.
Ce rendu est destiné aux images devant être terminées sur un logiciel raster.
As-tu essayé "Couleur neutre, tonalité neutre" (et sa variation v2) ?

andreP

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 115
Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #13 le: avril 13, 2022, 11:23:42 »
Si d'autres ont testé, je suis curieux de savoir si c'est pareil chez vous.
Pour cette photo de XPro-3 téléchargée sur DpReview (56Mo), en DeepPrime j'obtiens 15s sous Windows 10 avec un Intel I5-11400 et une NVidia 1650...
André

jdm

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 15 142
Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #14 le: avril 13, 2022, 11:27:34 »
Dans Photolab, je tente une récupération des HL et une remontée des BL. Du bruit se fait sentir :

 Tu as remonté un peu plus les BL que sur le DR400 faut dire, ça vient vite le bruit ...  :)
dX-Man

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #15 le: avril 13, 2022, 11:34:42 »
Pour cette photo de XPro-3 téléchargée sur DpReview (56Mo), en DeepPrime j'obtiens 15s sous Windows 10 avec un Intel I5-11400 et une NVidia 1650...

Ok merci, c'est plutôt rassurant et dans la logique des choses. Je testerai ça pour voir, au moins pour comprendre ce qui a cloché, des fois que d'autres rencontrent le même problème.

Seb Cst

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 975
  • Sexe: Homme
    • Mon dernier site perso en construction
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #16 le: avril 13, 2022, 11:39:00 »
Avec Deep Prime, laisser la correction de luminance à zéro est une bonne base de départ.
A partir de L=20 c'est déjà trop lissé pour moi (M4/3 et ISO>1000).
J'ai fait quelques essais avec des X Trans et le comportement est très similaire.

Pour le 24x36 je n'utilise pas Deep Prime...

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #17 le: avril 13, 2022, 11:45:12 »
Tu as remonté un peu plus les BL que sur le DR400 faut dire, ça vient vite le bruit ...  :)

Je shoote le plus souvent en RAW + Jpeg. Il m'arrive de me contenter du jpeg, suivant le support final (pour une publication web, par exemple).

Dans le cas présent, je n'ai pas conservé le jpeg boitier. Celui posté plus haut est sorti de Fujifilm X RAW Studio. On voit que de base, les BL sont plus remontées sur le jpeg boitier. Et quand bien même, ça reste relativement sombre et le fait est que la remontée des BL ici n'est pas surréaliste, bien au contraire.

Le souci, c'est que ça fait inévitablement monter le bruit et donc l'utilisation de DeepPrime est là pour y remédier. Mais à 640 ISO "fictifs", dommage que Prime ne soit pas disponible. Là de base, ça lisse trop.

Noir Foncé

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 968
    • Noir Foncé
Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #18 le: avril 13, 2022, 12:07:41 »
Merci Noir Foncé pour ces tests et commentaires.
 
Je suis surpris de l'utilisation du rendu générique "Couleur neutre, tonalité réaliste (gamma 2.2)" pour récupérer du détail sur la jupe.
Ce rendu est destiné aux images devant être terminées sur un logiciel raster.
As-tu essayé "Couleur neutre, tonalité neutre" (et sa variation v2) ?

Bonjour Pascal,

Selon tous mes essais, le rendu générique "Couleur neutre, tonalité réaliste (gamma 2.2)" est le plus efficace sur les hautes lumières quand on le combine avec une diminution de l’exposition. Dans cet exercice, il surclasse sans conteste les autres rendus génériques "Couleur neutre, tonalité réaliste" et "v2".
Je l’utilise aussi pour sa subtilité dans la restitution de couleurs délicates, au prix du passage par la "courbe des tons“ pour rééquilibrer la luminosité et le contraste avec les outils saturation/vibrance pour redynamiser l’image.

N’hésite pas à tester ses possibilités pour te faire une opinion.

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #19 le: avril 13, 2022, 12:23:23 »
Bonjour Pascal,

Selon tous mes essais, le rendu générique "Couleur neutre, tonalité réaliste (gamma 2.2)" est le plus efficace sur les hautes lumières quand on le combine avec une diminution de l’exposition.

Le plus efficace reste la préservation des HL à la prise de vue. Quand ça clip, c'est bien souvent trop tard. Mais on s'éloigne du sujet.

Noir Foncé

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 968
    • Noir Foncé
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #20 le: avril 13, 2022, 12:39:42 »
 [at] doppelganger

Sur la photo que tu présentes, tu devrais obtenir de meilleurs résultats avec PhotoLab avec ces réglages :
• Passer par le rendu générique "Couleur neutre, tonalité réaliste (gamma 2.2)" (ou "Couleur neutre, tonalité réaliste v2" qui devrait suffire) pour rattraper les hautes lumières, en diminuant légèrement l’exposition au besoin (contrôle par l’indicateur des zones brûlées).
• Il y a des ombres enterrées : il faut passer par DeepPRIME pour le bruit, luminance réduite à 30 ou moins si le lissage est un problème. Pas besoin de toucher à la chrominance.
• Équilibrer la luminosité et le contraste avec l’outil courbe des tons (courbe en S légèrement rabattue sur les HL). Finaliser le réglage avec les curseurs de tonalité sélective.
• Accentuer les couleurs avec les curseurs "Vibrance/Saturation" selon son goût.
• Activer la netteté de l’optique pour récupérer toute la netteté disponible.
• Rehausser le contraste local en commençant par le curseur "Contraste fin". Idéalement (nécessite FilmPack), profiter des "Réglages avancés" par tons clairs, moyens et ombres. Éviter le curseur "Microcontraste" dont l’effet d’accentuation est rapidement excessif. Ne pas toucher au "Masque de netteté" (ne sert à rien en pratique quand l'optique est reconnue).

Après ça, l’image devrait présenter le maximum de piqué, sauf si la mollesse de l’image vient de la mise au point ou de la profondeur de champ : PhotoLab ne fera pas de miracle.

En suivant cette façon de procéder, tu devrais voir disparaître tous les défauts que tu constates sur les traitements PhotoLab que tu as présentés.

Seb Cst

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 975
  • Sexe: Homme
    • Mon dernier site perso en construction
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #21 le: avril 13, 2022, 12:57:48 »
...
Note : dans tous ces comparatifs, la luminosité, le contraste et les couleurs ont été adaptés sur chacun des échantillons pour aboutir à un rendu comparable. Ils ne sont pas représentatifs du rendu par défaut de chaque logiciel. Les recadrages sont des agrandissements à 100% d’une même portion de l’image.

...
1. Recherche de la plus grande finesse de détails

C'est beaucoup de travail de publication d'images, mais sans les paramètres associés, pour chaque logiciel, la valeur de ce travail est proche de zéro.


doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #22 le: avril 13, 2022, 13:21:19 »
Pour cette photo de XPro-3 téléchargée sur DpReview (56Mo), en DeepPrime j'obtiens 15s sous Windows 10 avec un Intel I5-11400 et une NVidia 1650...

Pareil, très lent : 1min 03s pour exporter ce RAF X-Trans de 26 Mpix contre 10s pour exporter 1 RAF Bayer de 51 Mpix, le tout en DeepPrime

Du coup, j'ai creusé. Pour les possesseurs de machine à base de puce Apple M1, il faudra modifier les paramètres par défaut.

Accélération DeepPrime est positionné par défaut sur Sélection automatique (Apple Neurale Engine). Faudra modifier ceci et sélectionner Processeur graphique Apple M1 (Max chez moi). Je passe de 1min 03s à 9s...

A noter que c'est valable pour moi, sur MBP 16" 2021 M1 Max. A noter également que sur des RAF Bayer (c'est sûrement valable pour tous les RAW Bayer), ce qui fonctionne le mieux, chez moi, c'est Apple Neural Engine, qui met 10s pour 1 RAW de 51 Mpix, contre 15s avec le processeur graphique. Pratique, tout ça...

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #23 le: avril 13, 2022, 13:24:59 »
C'est beaucoup de travail de publication d'images, mais sans les paramètres associés, pour chaque logiciel, la valeur de ce travail est proche de zéro.

Je rejoins ce constat. On sent que Noir Foncé maitrise très bien Photolob. Les autres, moins, visiblement.

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #24 le: avril 13, 2022, 13:27:27 »
[at] doppelganger

Sur la photo que tu présentes, tu devrais obtenir de meilleurs résultats avec PhotoLab avec ces réglages :
• Passer par le rendu générique "Couleur neutre, tonalité réaliste (gamma 2.2)" (ou "Couleur neutre, tonalité réaliste v2" qui devrait suffire) pour rattraper les hautes lumières, en diminuant légèrement l’exposition au besoin (contrôle par l’indicateur des zones brûlées).
• Il y a des ombres enterrées : il faut passer par DeepPRIME pour le bruit, luminance réduite à 30 ou moins si le lissage est un problème. Pas besoin de toucher à la chrominance.
• Équilibrer la luminosité et le contraste avec l’outil courbe des tons (courbe en S légèrement rabattue sur les HL). Finaliser le réglage avec les curseurs de tonalité sélective.
• Accentuer les couleurs avec les curseurs "Vibrance/Saturation" selon son goût.
• Activer la netteté de l’optique pour récupérer toute la netteté disponible.
• Rehausser le contraste local en commençant par le curseur "Contraste fin". Idéalement (nécessite FilmPack), profiter des "Réglages avancés" par tons clairs, moyens et ombres. Éviter le curseur "Microcontraste" dont l’effet d’accentuation est rapidement excessif. Ne pas toucher au "Masque de netteté" (ne sert à rien en pratique quand l'optique est reconnue).

Après ça, l’image devrait présenter le maximum de piqué, sauf si la mollesse de l’image vient de la mise au point ou de la profondeur de champ : PhotoLab ne fera pas de miracle.

En suivant cette façon de procéder, tu devrais voir disparaître tous les défauts que tu constates sur les traitements PhotoLab que tu as présentés.

Je n'ai pas voulu partir dans des choses trop compliqués mais je prends note. Même si je ne compte pas basculer sur Photolab, il est intéressant pour moi de voir ce que cela peut donner. Je prendrai le temps de suivre tes conseils.

Merci.

Seb Cst

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 975
  • Sexe: Homme
    • Mon dernier site perso en construction
Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #25 le: avril 13, 2022, 13:35:22 »
Je rejoins ce constat. On sent que Noir Foncé maitrise très bien Photolob. Les autres, moins, visiblement.

Ce n'est pas exactement le sens de ce que j'ai écrit.
Le problème c'est que l'absence de publication des paramètres rend impossible la discussion à propos des réglages.

Je ne me référais pas à la qualité des échantillons eux-mêmes, dont il pourrait justement être intéressant de discuter.

Christophe NOBER

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 235
  • Sexe: Homme
    • Site personnel Christophe NOBER
Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #26 le: avril 13, 2022, 14:01:12 »
Mon avis :

PhotoLab propose un haut niveau de dématriçage pour les capteurs Fuji X-trans, en permettant d’aller même un peu plus loin que les autres dans la recherche du détail le plus fin ou du bruit le mieux maîtrisé...

La comparaison est difficilement exploitable , quand est il des paramètres netteté , texture , clarté ... ou autres appellations selon logiciels ? 🤗

Le meilleur logiciel est celui que l'on maitrise est qui permet de faire ce que l'on veut 😇

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #27 le: avril 13, 2022, 14:31:08 »
Ce n'est pas exactement le sens de ce que j'ai écrit.

Ok et loin de moi l'idée de penser qu'il n'a pas fait de son mieux (je préfère préciser, avant que la patrouille me tombe dessus).

Noir Foncé

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 968
    • Noir Foncé
Re : Re : Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #28 le: avril 13, 2022, 16:08:06 »
C'est beaucoup de travail de publication d'images, mais sans les paramètres associés, pour chaque logiciel, la valeur de ce travail est proche de zéro.

Ok et loin de moi l'idée de penser qu'il n'a pas fait de son mieux (je préfère préciser, avant que la patrouille me tombe dessus).

Le rendu par défaut de chaque logiciel n’était pas un critère pour moi. Avec chacun, j’arrive à obtenir un rendu (équilibre du contraste global et de la colorimétrie) satisfaisant.

Pour évaluer les trois critères que je mets en avant (optimisation du piqué, récupération des HL et qualité de l’interprétation de la matrice X-trans à travers la restitution de l’herbe), j’avais simplement besoin que ce rendu général soit suffisamment similaire pour ne pas gêner visuellement la caractérisation des critères que je m’étais fixés.

Si quelqu’un a besoin de comparer les rendus par défaut ou les façons d’obtenir tel ou tel style d’image ou de rendu, libre à lui de mener ses essais et de les partager s’il le souhaite.
Ce comparatif pourrait aussi être complété sur plein d’autres critères, tant qualitatifs sur le résultat que fonctionnels sur l’utilisation de ces applications. Ce fil est justement proposé pour ça.

Noir Foncé

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 968
    • Noir Foncé
Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #29 le: avril 13, 2022, 16:32:31 »
La comparaison est difficilement exploitable , quand est il des paramètres netteté , texture , clarté ... ou autres appellations selon logiciels ? 🤗
[...]

Là, on est sur le premier critère que je recherchais : la meilleure définition et impression de netteté possible tout en contenant l’apparition des liserés d’accentuation.

Les outils mis en œuvre s’appellent selon les applications : débruitage, accentuation, clarté, texture, contraste(s), netteté de l’optique, masque flou… et leurs combinaisons sont infinies.
La seule question est : une fois arrivé au meilleur compromis (qui dépend de la taille de fichier, de sa destination, de l’écran sur lequel on travaille… et de la maîtrise du testeur sur chaque logiciel), quel résultat est le plus satisfaisant ?

[...] Le meilleur logiciel est celui que l'on maitrise est qui permet de faire ce que l'on veut 😇

En gros ! ;D ...mais ça n'empêche pas de regarder régulièrement ce qu'on pourrait faire avec les autres.

Seb Cst

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 975
  • Sexe: Homme
    • Mon dernier site perso en construction
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #30 le: avril 13, 2022, 17:59:51 »
Le rendu par défaut de chaque logiciel n’était pas un critère pour moi. Avec chacun, j’arrive à obtenir un rendu (équilibre du contraste global et de la colorimétrie) satisfaisant.
...
Pour évaluer les trois critères que je mets en avant (optimisation du piqué, récupération des HL et qualité de l’interprétation de la matrice X-trans à travers la restitution de l’herbe), j’avais simplement besoin que ce rendu général soit suffisamment similaire pour ne pas gêner visuellement la caractérisation des critères que je m’étais fixés.
...

Je l'avais bien compris comme ça.
Le problème des échanges écrits par forum c'est qu'on en zappe facilement des morceaux...

Du reste je n'utilise jamais non plus les rendus par défaut. Je débraye toujours les automatismes pour passer à mes propres réglages.
Et c'est bien dans cet esprit qu'il fallait comprendre ma remarque. A partir du moment où l'on passe à ses propres réglages il est intéressant d'avoir un échange de pratiques.

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #31 le: avril 13, 2022, 18:06:49 »
Si quelqu’un a besoin de comparer les rendus par défaut ou les façons d’obtenir tel ou tel style d’image ou de rendu, libre à lui de mener ses essais et de les partager s’il le souhaite.

Ce n'est pas ce qui a été demandé, dans les différents retours.

Par exemple :

La comparaison est difficilement exploitable , quand est il des paramètres netteté , texture , clarté ... ou autres appellations selon logiciels ? 🤗

Christophe NOBER

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 235
  • Sexe: Homme
    • Site personnel Christophe NOBER
Re : Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #32 le: avril 13, 2022, 18:10:27 »
Là, on est sur le premier critère que je recherchais : la meilleure définition et impression de netteté possible tout en contenant l’apparition des liserés d’accentuation.

Les outils mis en œuvre s’appellent selon les applications : débruitage, accentuation, clarté, texture, contraste(s), netteté de l’optique, masque flou… et leurs combinaisons sont infinies.
La seule question est : une fois arrivé au meilleur compromis (qui dépend de la taille de fichier, de sa destination, de l’écran sur lequel on travaille… et de la maîtrise du testeur sur chaque logiciel), quel résultat est le plus satisfaisant ?

En gros ! ;D ...mais ça n'empêche pas de regarder régulièrement ce qu'on pourrait faire avec les autres.

Ok , ça va alors dans le bon sens 🤗

J' avais comparé C1 et LR à la sortie du XT4 , en partant de résultats assez différents au départ , j' arrivais à peu près aux mêmes résultats avec qq différences vraiment mineures de rendu au final .

Je veux bien croire que tu aies la maitrise des logiciels et je note le résultat de ce comparatif intelligemment fait 😉

PS : ça fait du bien de temps en temps sur ce forum de voir que certains partagent autre chose que du blabla 🤗

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #33 le: avril 13, 2022, 18:11:36 »
Le meilleur logiciel est celui que l'on maitrise est qui permet de faire ce que l'on veut 😇

+1

D'autant que s'il y avait des problèmes de dématiçage des RAW X-Trans, tout logiciels confondus, ça se saurait, depuis le temps.

Ici, c'est juste une question de savoir faire.

paul.AU

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 089
Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #34 le: juillet 07, 2022, 09:30:21 »
Ici, c'est juste une question de savoir faire.
Oui, de savoir faire des logiciels de dematricages. Tous les algorithmes de dematricages ne se valent pas, d'autant plus sur un xtrans étant donné la particularité du capteur, qui demande d'adapter les algos.
Le dematricages avec "amélioration des détails dans Adobe" est bien meilleur sur les xtrans que le processus normal. Cependant le workflow devient plus compliqué.

Le meilleur dematricage actuel est bien celui de dxo photolab. (deepprime, mais les précédents étaient déjà plus avancé que bcp des concurrents.) mais je n'ai pas testé sur xtrans.
Deepprime utilise une opération Ai pour réaliser en  une seule fois demosaicing/noise réduction, ce qui est d'une redoutable efficacité. Le modèle doit probablement également intégrer des données spécifique à chaque capteur et matrices pour déterminer des résultats optimums pour chacun. Chaque capteur se comporte différemment (le bruit est différent sur chaque.)

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #35 le: juillet 07, 2022, 10:46:25 »
Oui, de savoir faire des logiciels de dematricages. Tous les algorithmes de dematricages ne se valent pas, d'autant plus sur un xtrans étant donné la particularité du capteur, qui demande d'adapter les algos.
Le dematricages avec "amélioration des détails dans Adobe" est bien meilleur sur les xtrans que le processus normal. Cependant le workflow devient plus compliqué.

Le meilleur dematricage actuel est bien celui de dxo photolab. (deepprime, mais les précédents étaient déjà plus avancé que bcp des concurrents.) mais je n'ai pas testé sur xtrans.
Deepprime utilise une opération Ai pour réaliser en  une seule fois demosaicing/noise réduction, ce qui est d'une redoutable efficacité. Le modèle doit probablement également intégrer des données spécifique à chaque capteur et matrices pour déterminer des résultats optimums pour chacun. Chaque capteur se comporte différemment (le bruit est différent sur chaque.)

En même temps, deepprime, faut en avoir l'utilité.

egtegt²

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 16 365
  • Imposteur de forum
Re : Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #36 le: août 04, 2022, 10:44:59 »
En même temps, deepprime, faut en avoir l'utilité.
Dès que tu dépasses 1600 ISO, DeepPrime est quand même bien pratique et c'est devenu rare les photographes qui ne font jamais de photos à haut ISO.

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Re : Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #37 le: août 04, 2022, 10:53:01 »
Dès que tu dépasses 1600 ISO, DeepPrime est quand même bien pratique et c'est devenu rare les photographes qui ne font jamais de photos à haut ISO.

Je n'ai aucun souci jusqu'à 6400 ISO.

Sinon, je vérifierai mais aux dernières nouvelles, je dois être à plus de 90% de prises de vue à ISO au plus bas et 99% en dessous de 1600 ISO ;)

Donc oui, je fais partie de ceux qu ne font pas de photos à aux ISO. Prime m'étant de facto inutile.

Pieloe

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 012
  • Sexe: Homme
    • Des tutos pour DxO
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #38 le: août 04, 2022, 11:36:10 »
Là, on est sur le premier critère que je recherchais : la meilleure définition et impression de netteté possible tout en contenant l’apparition des liserés d’accentuation.

Pour répondre à l'initiateur du fil et en complément des dernières remarques sur DeepPRIME,
j'ai récemment appris (forum bêta de DxO non publiable ici) que DeepPRIME appelle son propre algorithme de dématriçage qui s'avère produire des images plus nettes.
Certains utilisateurs l'appellent donc systématiquement.

Cette amélioration a déjà été constatée ici, l'information étant que la suppression du bruit DeepPRIME est une donnée d'entrée d'un dématriceur dédié.
En passant, ceci explique pourquoi DeepPRIME est le seul réducteur de bruit disponible pour les photos X-Trans, nouvel algo oblige.

Zaphod

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 961
    • Flickr
Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #39 le: août 04, 2022, 12:34:52 »
Pour répondre à l'initiateur du fil et en complément des dernières remarques sur DeepPRIME,
j'ai récemment appris (forum bêta de DxO non publiable ici) que DeepPRIME appelle son propre algorithme de dématriçage qui s'avère produire des images plus nettes.
Certains utilisateurs l'appellent donc systématiquement.
Je dirais plus détaillées plutôt que plus nettes.
C'était encore plus évident avec PRIME je trouve, le dématriçage était totalement différent et la correction du bruit plutôt mauvaise (ça lissait énormément, mais comme on partait d'une image beaucoup plus pure, il n'y avait pas besoin de corriger le bruit).

Avec DeepPRIME c'est encore autre chose, je n'ai pas spécialement comparé une image DeepPrime avec 0 réduction du bruit et une image avec tout à zéro.
Mais ça n'est pas que de la réduction du bruit.

Et oui ça peut avoir un intérêt sur toutes les photos, si ça ne demandait pas un dng intermédiaire pour passer par lightroom je le cocherais systématiquement.
C'est aussi particulièrement intéressant sur des photos à bas iso où on veut récupérer de l'info dans les zones sombres, je l'utilise souvent pour les photos de mon drone, ça donne un résultat supérieur avec 1 seule image qu'un assemblage hdr dans lightroom.

Dommage que ça ne marche pas avec les dng de smartphone...

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #40 le: août 04, 2022, 12:58:15 »
Cette amélioration a déjà été constatée ici, l'information étant que la suppression du bruit DeepPRIME est une donnée d'entrée d'un dématriceur dédié.
En passant, ceci explique pourquoi DeepPRIME est le seul réducteur de bruit disponible pour les photos X-Trans, nouvel algo oblige.

DeepPRIME est le successeur de Prime. Ceci expliquant pourquoi DxO a fait l'impasse sur Prime pour les fichiers X-Trans. Aucune raison de perdre du temps sur un algorithme "viellot" (entre guillemet hein).

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #41 le: août 04, 2022, 13:00:02 »
Certains utilisateurs l'appellent donc systématiquement.

Y'en a qui n'ont pas froid aux yeux...

gerarto

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 587
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #42 le: août 04, 2022, 15:32:00 »
Dès que tu dépasses 1600 ISO, DeepPrime est quand même bien pratique et c'est devenu rare les photographes qui ne font jamais de photos à haut ISO.

J'ajoute qu'il n'est pas incongru d'utiliser DeepPRIME y compris pour certaines photos en bas iso, en fonction de leur contenu. Par exemple ombres profondes, petites structures répétitives...
Evidemment ce n'est pas forcément nécessaire pour toutes les photos, mais certaines en bénéficient.

Pour aller dans le sens de ce que vient d'écrire Pieloe, les raw Fuji me semblent bénéficier largement de DeepPRIME y compris en bas iso.
Je viens de retrouver des essais que j'avais fait avec des raw de X-Pro3, X-T30, X-T4 à bas iso (160ou 320), et DeepPRIME apporte une amélioration bien visible à 100% écran (sur les exports...) pour tout ce qui est détails fins et motifs répétitifs. En particulier sur les branches et feuillages mieux définis ainsi que certaines couleurs mieux rendues.

Donc pour les Fuji, si le matériel est assez puissant pour des exports pas trop longs, j'aurais tendance à conseiller systématiquement l'utilisation de DeepPRIME.
Pour les autres Bayer, cela peut se discuter au cas par cas. Perso, même à 100 iso, les quelques photos que je juge au dessus du lot passent par DP. Mais c'est un faible pourcentage... 

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #43 le: août 04, 2022, 17:46:32 »
J'ajoute qu'il n'est pas incongru d'utiliser DeepPRIME y compris pour certaines photos en bas iso, en fonction de leur contenu. Par exemple ombres profondes, petites structures répétitives...
Evidemment ce n'est pas forcément nécessaire pour toutes les photos, mais certaines en bénéficient.

Pour aller dans le sens de ce que vient d'écrire Pieloe, les raw Fuji me semblent bénéficier largement de DeepPRIME y compris en bas iso.
Je viens de retrouver des essais que j'avais fait avec des raw de X-Pro3, X-T30, X-T4 à bas iso (160ou 320), et DeepPRIME apporte une amélioration bien visible à 100% écran (sur les exports...) pour tout ce qui est détails fins et motifs répétitifs. En particulier sur les branches et feuillages mieux définis ainsi que certaines couleurs mieux rendues.

Donc pour les Fuji, si le matériel est assez puissant pour des exports pas trop longs, j'aurais tendance à conseiller systématiquement l'utilisation de DeepPRIME.
Pour les autres Bayer, cela peut se discuter au cas par cas. Perso, même à 100 iso, les quelques photos que je juge au dessus du lot passent par DP. Mais c'est un faible pourcentage...

Il y aurait donc un consensus autour de l'utilisation de DeepPRIME, quand on est utilisateur de Photolab (forcément, pour les autres, la question ne se posent pas). Le revers de la médaille étant le temps relativement conséquent de son application. D'autant que l'on ne peut juger du résultat sur l'ensemble de l'image, sans devoir appliquer DeepPRIME (si ça n'a pas changé récemment).

gerarto

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 587
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #44 le: août 04, 2022, 19:22:52 »
Il y aurait donc un consensus autour de l'utilisation de DeepPRIME, quand on est utilisateur de Photolab (forcément, pour les autres, la question ne se posent pas). Le revers de la médaille étant le temps relativement conséquent de son application. D'autant que l'on ne peut juger du résultat sur l'ensemble de l'image, sans devoir appliquer DeepPRIME (si ça n'a pas changé récemment).

Si on ne prend pas en compte les Fuji à matrice de Bayer, dont je suppose qu'ils se comportent comme les autres Bayer,
les X-Trans concernés ont des capteurs de l'ordre de 24 ou 26 Mpix. Avec des matériels (PC ou Mac) récents, le traitement DeepPRIME ne prend pas un temps énorme (15 s. sur mon PC contre 7s sans DP)

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Si on ne prend pas en compte les Fuji à matrice de Bayer, dont je suppose qu'ils se comportent comme les autres Bayer,
les X-Trans concernés ont des capteurs de l'ordre de 24 ou 26 Mpix. Avec des matériels (PC ou Mac) récents, le traitement DeepPRIME ne prend pas un temps énorme (15 s. sur mon PC contre 7s sans DP)

J’exporte un RAW Bayer de 51 Mpix en 1.2s, dans un autre logiciel, en étant loin de pousser ma machine dans ses derniers retranchements. Dans Photolab, DeepPRIME activé c’est 11s, sollicitant 100% des ressources système.

Un RAW de 26 Mpix X-Trans en 1s, dans un autre logiciel. Me souvient plus avec Photolab et DeepPRIME mais c’est (trop) long, me concernant.

gerarto

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 587
  • Sexe: Homme
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #46 le: août 04, 2022, 20:30:08 »
Si c'est trop long, tu passes ton chemin... personne ne t'oblige !

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #47 le: août 04, 2022, 20:51:25 »
Si c'est trop long, tu passes ton chemin... personne ne t'oblige !

Clairement oui, bien trop long.

egtegt²

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 16 365
  • Imposteur de forum
Si on ne prend pas en compte les Fuji à matrice de Bayer, dont je suppose qu'ils se comportent comme les autres Bayer,
les X-Trans concernés ont des capteurs de l'ordre de 24 ou 26 Mpix. Avec des matériels (PC ou Mac) récents, le traitement DeepPRIME ne prend pas un temps énorme (15 s. sur mon PC contre 7s sans DP)
15 secondes ça signifie que c'est inutilisable en mode interactif, tu dois donc attendre l'export pour voir le résultat, c'est déjà gênant à la base de ne pas avoir le résultat final pendant que tu fais ton PT. Et puis sur un grand nombre de photos, par exemple 1000, ça fait quand même au total plus de 2 heures, et c'est sur un PC récent.

Par exemple je viens de charger mes photos de vacances et dans mon flux je commence par passer dans DeepPrime avant de traiter dans C1. Même en me limitant aux photos au dessus de 1000 ISO, j'ai eu plusieurs heures de traitement pour avoir mes photos prêtes pour le PT dans C1. Rien de dramatique mais c'est lourd quand même.

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 130 410
  • Sexe: Homme
  • Depardon de banlieue
    • La galerie photo de Verso
Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #49 le: août 05, 2022, 11:09:15 »
Si on ne prend pas en compte les Fuji à matrice de Bayer, dont je suppose qu'ils se comportent comme les autres Bayer,
les X-Trans concernés ont des capteurs de l'ordre de 24 ou 26 Mpix. Avec des matériels (PC ou Mac) récents, le traitement DeepPRIME ne prend pas un temps énorme (15 s. sur mon PC contre 7s sans DP)

Tout dépend de la CG... sur la mienne (un modèle haut de gamme un peu ancien), une image (36 ou 45 MPixels) exportée avec DeepPRIME, c'est plus de 2mn (contre 6 à 8s avec C1).

Je ne fais donc le dématriçage avec DPL que pour les images en (très) hauts ISO, éventuellement.

Zaphod

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 961
    • Flickr
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #50 le: août 05, 2022, 18:18:32 »
Il y aurait donc un consensus autour de l'utilisation de DeepPRIME, quand on est utilisateur de Photolab (forcément, pour les autres, la question ne se posent pas). Le revers de la médaille étant le temps relativement conséquent de son application. D'autant que l'on ne peut juger du résultat sur l'ensemble de l'image, sans devoir appliquer DeepPRIME (si ça n'a pas changé récemment).
Si j'utilisais uniquement Photolab, je le cocherais systématiquement (et j'aurais upgradé ma machine parce que 4 minutes l'export c'est trop :) ).
Le seul point noir c'est de ne pas pouvoir prévisualiser l'image correctement dans le logiciel (la minuscule fenêtre ne me sufit pas).

Mais vu que j'utilise Lightroom (et je ne compte pas changer), le passage par DeepPrime impose une étape de plus, le passage par un fichier intermédiaire, etc... etc... donc je ne le fais que quand il y a une plus value certaine.
Pour un "petit plus" je passe mon chemin.

Zaphod

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 961
    • Flickr
Par exemple je viens de charger mes photos de vacances et dans mon flux je commence par passer dans DeepPrime avant de traiter dans C1. Même en me limitant aux photos au dessus de 1000 ISO, j'ai eu plusieurs heures de traitement pour avoir mes photos prêtes pour le PT dans C1. Rien de dramatique mais c'est lourd quand même.
Moi je fais l'inverse.
Je trie d'abord, et je coche - éventuellement - les photos qui valent le coup + qui bénéficieraient d'un traitement DeepPrime.
C'est donc très très rare que j'en envoie beaucoup d'un coup.

Se baser uniquement sur les ISO, c'est piégeux car l'expo joue beaucoup, tout comme l'importance de récupérer (ou pas) des infos dans les zones sombres.

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Si j'utilisais uniquement Photolab, je le cocherais systématiquement (et j'aurais upgradé ma machine parce que 4 minutes l'export c'est trop :) ).
Le seul point noir c'est de ne pas pouvoir prévisualiser l'image correctement dans le logiciel (la minuscule fenêtre ne me sufit pas).

Je vois que je ne suis pas le plus à plaindre, en temps de traitement DeepPRIME   :P

Seulement, pour arriver à 11s "seulement", j'ai une machine qui débute à 3600€  ???

gerarto

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 587
  • Sexe: Homme
près
« Réponse #53 le: août 05, 2022, 20:00:24 »
15 secondes ça signifie que c'est inutilisable en mode interactif, tu dois donc attendre l'export pour voir le résultat, c'est déjà gênant à la base de ne pas avoir le résultat final pendant que tu fais ton PT. Et puis sur un grand nombre de photos, par exemple 1000, ça fait quand même au total plus de 2 heures, et c'est sur un PC récent.

Par exemple je viens de charger mes photos de vacances et dans mon flux je commence par passer dans DeepPrime avant de traiter dans C1. Même en me limitant aux photos au dessus de 1000 ISO, j'ai eu plusieurs heures de traitement pour avoir mes photos prêtes pour le PT dans C1. Rien de dramatique mais c'est lourd quand même.

Bof... j'ai connu l'époque - au début de ce siècle - où pour le traitement d'une cinquantaine de photos avec DxO il était préférable de lancer le traitement le soir pour le récupérer le lendemain matin si on n'avait pas une config de course (et le billet gagnant de la loterie qui allait avec le prix de ladite config).
Et pourtant déjà, je n'étais pas le seul à trouver que l'attente en valait très largement la peine !

Là on* est en train de râler pour la poignée de minutes nécessaire pour sortir la même quantité de photos. Etant bien entendu que le nombre de Mpix des capteurs a été multiplié au bas mot par 10 et qu'il n'y a plus besoin d'avoir vendu un rein pour une config de PC/Mac apte à faire ce traitement...
(* = y compris moi parfois...)

Ces évidences banales étant dites, je voudrais revenir au sujet de fond, c'est à dire le dématriçage des Fuji X-Trans.
Et seulement de ce cas particulier là : j'ai dit plus haut que pour les autres capteurs, DeepPRIME n'était pas une nécessité absolue en bas iso.

Il est manifeste, et je ne suis pas seul à le dire, que les X-Trans bénéficient largement du traitement DeepPRIME à tous les iso.  Je crois même savoir que c'est même le développement de DP qui a conduit à la prise en charge des X-Trans. Voir également le post de Pieloe plus haut.
J'entends bien également que DP demande du temps de traitement, je suis bien d'accord qu'il peut y avoir à prendre en compte une équation temps de traitement / qualité.

Pour ceux qui n'ont pas de problème de temps, je dirais que l'utilisation de DeepPRIME en bas iso est quasi transparente. Ne pas voir "immédiatement" le résultat n'est pas trop grave : la fenêtre de visualisation permet un aperçu rapide et quand je veux voir le plus amené par DeepPRIME, Je fais un affichage 100% écran sur la fenêtre principale et je mets la même zone à côté de cette fenêtre (côte à côte).

Après, chacun fait ce qu'il veut et comme il l'entend. Mais si j'étais utilisateur de Fuji X-Trans, il est clair pour moi que ce serait DeepPRIME en permanence, vu le gain de qualité obtenu.
En même temps, ce n'est pas bien compliqué pour ceux qui se sentiraient concernés de faire quelques essai comparatifs et d'en tirer leur propre conclusion.
Cette intervention parce qu'elle me semble être en droite ligne avec le post à l'origine de ce fil. 

rsp

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 9 202
  • Sexe: Homme
  • R & M
Moi je fais l'inverse.
Je trie d'abord, et je coche - éventuellement - les photos qui valent le coup + qui bénéficieraient d'un traitement DeepPrime.
C'est donc très très rare que j'en envoie beaucoup d'un coup.

Se baser uniquement sur les ISO, c'est piégeux car l'expo joue beaucoup, tout comme l'importance de récupérer (ou pas) des infos dans les zones sombres.
Je suis totalement d'accord (même si je traite tout dans DPL, c'est donc moins une gêne pour moi si DP dure un peu plus longtemps que le traitement sans débruitage).

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : près
« Réponse #55 le: août 05, 2022, 20:33:55 »
Après, chacun fait ce qu'il veut et comme il l'entend. Mais si j'étais utilisateur de Fuji X-Trans, il est clair pour moi que ce serait DeepPRIME en permanence, vu le gain de qualité obtenu.

C’est si mauvais que ça, avec Photolab, sans DP ?

Zaphod

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 961
    • Flickr
Je vois que je ne suis pas le plus à plaindre, en temps de traitement DeepPRIME   :P

Seulement, pour arriver à 11s "seulement", j'ai une machine qui débute à 3600€  ???
Moi j'ai une machine de près de 10 ans sans carte graphique dédiée :)
Mais j'ai aussi des appareils de seulement 20 Mpix sinon ça serait un massacre.

Après tout dépend de pourquoi on exporte et de si on est près à passer quelques secondes d'export en plus pour (éventuellement) un peu plus de qualité.
Perso vu que j'ai une façon de fonctionner "typée Lightroom" : une photo traitée ne s'exporte pas forcément.
Je ne l'exporte que quand je veux en faire quelque chose de précis, et donc j'en exporte (relativement) peu d'un coup, et un temps d'export systématique de 10-20 secondes ne me poserait pas de problème.
En revanche, je ne suis pas près à me coller un DNG intermédiaire de 3 fois la taille juste pour un gain marginal.

C’est si mauvais que ça, avec Photolab, sans DP ?
C'est surtout qu'avec DeepPrime, dans le pire des cas ça sera aussi bien, et dans certains cas ça sera mieux voire bien mieux.
Donc pourquoi s'embêter à comparer et à voir si ça vaut le coup ou pas, si on peut se permettre le temps d'export ?

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Après tout dépend de pourquoi on exporte et de si on est près à passer quelques secondes d'export en plus pour (éventuellement) un peu plus de qualité.
Perso vu que j'ai une façon de fonctionner "typée Lightroom" : une photo traitée ne s'exporte pas forcément.
Je ne l'exporte que quand je veux en faire quelque chose de précis, et donc j'en exporte (relativement) peu d'un coup, et un temps d'export systématique de 10-20 secondes ne me poserait pas de problème.

C'est un peu la même chose avec C1, pour ma part. Et c'est justement la lenteur des exports à la volée qui me gène. Autrement, pour un lot, j'accepte encore de donner du temps au temps, comme on dit :) Bon, pas deux heures non plus, surtout si c'est pour monopoliser l'intégralité des ressources de la machine  :P

En revanche, je ne suis pas près à me coller un DNG intermédiaire de 3 fois la taille juste pour un gain marginal.
C'est surtout qu'avec DeepPrime, dans le pire des cas ça sera aussi bien, et dans certains cas ça sera mieux voire bien mieux.
Donc pourquoi s'embêter à comparer et à voir si ça vaut le coup ou pas, si on peut se permettre le temps d'export ?

Ben justement, à partir du moment où dans ton process, tu passes par la phase DNG "linéaire", pour repartir dans ton logiciel principal, c'est là où il me semble opportun de ne sélectionner que les cas qui en ont vraiment besoin. Car se tapper des fichiers DNG qui n'auront pas la souplesse du RAW, le tout pour trois fois la taille, c'est no go pour moi.

Après, pour ceux qui ne sortent pas de Photolab et qui acceptent les conséquences de DP, autant en cocher la case DP.

Zaphod

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 961
    • Flickr
Ben justement, à partir du moment où dans ton process, tu passes par la phase DNG "linéaire", pour repartir dans ton logiciel principal, c'est là où il me semble opportun de ne sélectionner que les cas qui en ont vraiment besoin. Car se tapper des fichiers DNG qui n'auront pas la souplesse du RAW, le tout pour trois fois la taille, c'est no go pour moi.
Oui, c'est pour que ça que c'est très différent si on est full photolab, où on ne perd qu'un peu de temps, ou si on passe par un dng.
Dans le deuxième cas il faut - pour moi en tous cas - une bonne raison pour le faire.
Et ça m'arrive d'ailleurs de supprimer le dng de temps en temps, quand je trouve que la plus value n'est pas assez évidente.

Et autant dxo standard vs. dxo DeepPrime je préfère à chaque fois le second - sans hésitation, mais avec mes paramètres.
Autant avec un logiciel autre... ça peut arriver que DeepPrime soit moins bon (c'est rare, mais ça m'est déjà arrivé). Ce qui est logique puisque je préfère systématiquement le dématriçage de Lightroom à celui de Dxo standard.