Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Dématriçage des X-Trans Fuji  (Lu 2736 fois)

Zaphod

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 961
    • Flickr
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Dématriçage des X-Trans Fuji
« Réponse #50 le: août 05, 2022, 18:18:32 »
Il y aurait donc un consensus autour de l'utilisation de DeepPRIME, quand on est utilisateur de Photolab (forcément, pour les autres, la question ne se posent pas). Le revers de la médaille étant le temps relativement conséquent de son application. D'autant que l'on ne peut juger du résultat sur l'ensemble de l'image, sans devoir appliquer DeepPRIME (si ça n'a pas changé récemment).
Si j'utilisais uniquement Photolab, je le cocherais systématiquement (et j'aurais upgradé ma machine parce que 4 minutes l'export c'est trop :) ).
Le seul point noir c'est de ne pas pouvoir prévisualiser l'image correctement dans le logiciel (la minuscule fenêtre ne me sufit pas).

Mais vu que j'utilise Lightroom (et je ne compte pas changer), le passage par DeepPrime impose une étape de plus, le passage par un fichier intermédiaire, etc... etc... donc je ne le fais que quand il y a une plus value certaine.
Pour un "petit plus" je passe mon chemin.

Zaphod

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 961
    • Flickr
Par exemple je viens de charger mes photos de vacances et dans mon flux je commence par passer dans DeepPrime avant de traiter dans C1. Même en me limitant aux photos au dessus de 1000 ISO, j'ai eu plusieurs heures de traitement pour avoir mes photos prêtes pour le PT dans C1. Rien de dramatique mais c'est lourd quand même.
Moi je fais l'inverse.
Je trie d'abord, et je coche - éventuellement - les photos qui valent le coup + qui bénéficieraient d'un traitement DeepPrime.
C'est donc très très rare que j'en envoie beaucoup d'un coup.

Se baser uniquement sur les ISO, c'est piégeux car l'expo joue beaucoup, tout comme l'importance de récupérer (ou pas) des infos dans les zones sombres.

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Si j'utilisais uniquement Photolab, je le cocherais systématiquement (et j'aurais upgradé ma machine parce que 4 minutes l'export c'est trop :) ).
Le seul point noir c'est de ne pas pouvoir prévisualiser l'image correctement dans le logiciel (la minuscule fenêtre ne me sufit pas).

Je vois que je ne suis pas le plus à plaindre, en temps de traitement DeepPRIME   :P

Seulement, pour arriver à 11s "seulement", j'ai une machine qui débute à 3600€  ???

gerarto

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 587
  • Sexe: Homme
près
« Réponse #53 le: août 05, 2022, 20:00:24 »
15 secondes ça signifie que c'est inutilisable en mode interactif, tu dois donc attendre l'export pour voir le résultat, c'est déjà gênant à la base de ne pas avoir le résultat final pendant que tu fais ton PT. Et puis sur un grand nombre de photos, par exemple 1000, ça fait quand même au total plus de 2 heures, et c'est sur un PC récent.

Par exemple je viens de charger mes photos de vacances et dans mon flux je commence par passer dans DeepPrime avant de traiter dans C1. Même en me limitant aux photos au dessus de 1000 ISO, j'ai eu plusieurs heures de traitement pour avoir mes photos prêtes pour le PT dans C1. Rien de dramatique mais c'est lourd quand même.

Bof... j'ai connu l'époque - au début de ce siècle - où pour le traitement d'une cinquantaine de photos avec DxO il était préférable de lancer le traitement le soir pour le récupérer le lendemain matin si on n'avait pas une config de course (et le billet gagnant de la loterie qui allait avec le prix de ladite config).
Et pourtant déjà, je n'étais pas le seul à trouver que l'attente en valait très largement la peine !

Là on* est en train de râler pour la poignée de minutes nécessaire pour sortir la même quantité de photos. Etant bien entendu que le nombre de Mpix des capteurs a été multiplié au bas mot par 10 et qu'il n'y a plus besoin d'avoir vendu un rein pour une config de PC/Mac apte à faire ce traitement...
(* = y compris moi parfois...)

Ces évidences banales étant dites, je voudrais revenir au sujet de fond, c'est à dire le dématriçage des Fuji X-Trans.
Et seulement de ce cas particulier là : j'ai dit plus haut que pour les autres capteurs, DeepPRIME n'était pas une nécessité absolue en bas iso.

Il est manifeste, et je ne suis pas seul à le dire, que les X-Trans bénéficient largement du traitement DeepPRIME à tous les iso.  Je crois même savoir que c'est même le développement de DP qui a conduit à la prise en charge des X-Trans. Voir également le post de Pieloe plus haut.
J'entends bien également que DP demande du temps de traitement, je suis bien d'accord qu'il peut y avoir à prendre en compte une équation temps de traitement / qualité.

Pour ceux qui n'ont pas de problème de temps, je dirais que l'utilisation de DeepPRIME en bas iso est quasi transparente. Ne pas voir "immédiatement" le résultat n'est pas trop grave : la fenêtre de visualisation permet un aperçu rapide et quand je veux voir le plus amené par DeepPRIME, Je fais un affichage 100% écran sur la fenêtre principale et je mets la même zone à côté de cette fenêtre (côte à côte).

Après, chacun fait ce qu'il veut et comme il l'entend. Mais si j'étais utilisateur de Fuji X-Trans, il est clair pour moi que ce serait DeepPRIME en permanence, vu le gain de qualité obtenu.
En même temps, ce n'est pas bien compliqué pour ceux qui se sentiraient concernés de faire quelques essai comparatifs et d'en tirer leur propre conclusion.
Cette intervention parce qu'elle me semble être en droite ligne avec le post à l'origine de ce fil. 

rsp

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 9 202
  • Sexe: Homme
  • R & M
Moi je fais l'inverse.
Je trie d'abord, et je coche - éventuellement - les photos qui valent le coup + qui bénéficieraient d'un traitement DeepPrime.
C'est donc très très rare que j'en envoie beaucoup d'un coup.

Se baser uniquement sur les ISO, c'est piégeux car l'expo joue beaucoup, tout comme l'importance de récupérer (ou pas) des infos dans les zones sombres.
Je suis totalement d'accord (même si je traite tout dans DPL, c'est donc moins une gêne pour moi si DP dure un peu plus longtemps que le traitement sans débruitage).

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Re : près
« Réponse #55 le: août 05, 2022, 20:33:55 »
Après, chacun fait ce qu'il veut et comme il l'entend. Mais si j'étais utilisateur de Fuji X-Trans, il est clair pour moi que ce serait DeepPRIME en permanence, vu le gain de qualité obtenu.

C’est si mauvais que ça, avec Photolab, sans DP ?

Zaphod

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 961
    • Flickr
Je vois que je ne suis pas le plus à plaindre, en temps de traitement DeepPRIME   :P

Seulement, pour arriver à 11s "seulement", j'ai une machine qui débute à 3600€  ???
Moi j'ai une machine de près de 10 ans sans carte graphique dédiée :)
Mais j'ai aussi des appareils de seulement 20 Mpix sinon ça serait un massacre.

Après tout dépend de pourquoi on exporte et de si on est près à passer quelques secondes d'export en plus pour (éventuellement) un peu plus de qualité.
Perso vu que j'ai une façon de fonctionner "typée Lightroom" : une photo traitée ne s'exporte pas forcément.
Je ne l'exporte que quand je veux en faire quelque chose de précis, et donc j'en exporte (relativement) peu d'un coup, et un temps d'export systématique de 10-20 secondes ne me poserait pas de problème.
En revanche, je ne suis pas près à me coller un DNG intermédiaire de 3 fois la taille juste pour un gain marginal.

C’est si mauvais que ça, avec Photolab, sans DP ?
C'est surtout qu'avec DeepPrime, dans le pire des cas ça sera aussi bien, et dans certains cas ça sera mieux voire bien mieux.
Donc pourquoi s'embêter à comparer et à voir si ça vaut le coup ou pas, si on peut se permettre le temps d'export ?

doppelganger

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 498
Après tout dépend de pourquoi on exporte et de si on est près à passer quelques secondes d'export en plus pour (éventuellement) un peu plus de qualité.
Perso vu que j'ai une façon de fonctionner "typée Lightroom" : une photo traitée ne s'exporte pas forcément.
Je ne l'exporte que quand je veux en faire quelque chose de précis, et donc j'en exporte (relativement) peu d'un coup, et un temps d'export systématique de 10-20 secondes ne me poserait pas de problème.

C'est un peu la même chose avec C1, pour ma part. Et c'est justement la lenteur des exports à la volée qui me gène. Autrement, pour un lot, j'accepte encore de donner du temps au temps, comme on dit :) Bon, pas deux heures non plus, surtout si c'est pour monopoliser l'intégralité des ressources de la machine  :P

En revanche, je ne suis pas près à me coller un DNG intermédiaire de 3 fois la taille juste pour un gain marginal.
C'est surtout qu'avec DeepPrime, dans le pire des cas ça sera aussi bien, et dans certains cas ça sera mieux voire bien mieux.
Donc pourquoi s'embêter à comparer et à voir si ça vaut le coup ou pas, si on peut se permettre le temps d'export ?

Ben justement, à partir du moment où dans ton process, tu passes par la phase DNG "linéaire", pour repartir dans ton logiciel principal, c'est là où il me semble opportun de ne sélectionner que les cas qui en ont vraiment besoin. Car se tapper des fichiers DNG qui n'auront pas la souplesse du RAW, le tout pour trois fois la taille, c'est no go pour moi.

Après, pour ceux qui ne sortent pas de Photolab et qui acceptent les conséquences de DP, autant en cocher la case DP.

Zaphod

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 961
    • Flickr
Ben justement, à partir du moment où dans ton process, tu passes par la phase DNG "linéaire", pour repartir dans ton logiciel principal, c'est là où il me semble opportun de ne sélectionner que les cas qui en ont vraiment besoin. Car se tapper des fichiers DNG qui n'auront pas la souplesse du RAW, le tout pour trois fois la taille, c'est no go pour moi.
Oui, c'est pour que ça que c'est très différent si on est full photolab, où on ne perd qu'un peu de temps, ou si on passe par un dng.
Dans le deuxième cas il faut - pour moi en tous cas - une bonne raison pour le faire.
Et ça m'arrive d'ailleurs de supprimer le dng de temps en temps, quand je trouve que la plus value n'est pas assez évidente.

Et autant dxo standard vs. dxo DeepPrime je préfère à chaque fois le second - sans hésitation, mais avec mes paramètres.
Autant avec un logiciel autre... ça peut arriver que DeepPrime soit moins bon (c'est rare, mais ça m'est déjà arrivé). Ce qui est logique puisque je préfère systématiquement le dématriçage de Lightroom à celui de Dxo standard.