Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Situation sur les MF numériques  (Lu 8294 fois)

Buchette

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 142
    • flickr
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Situation sur les MF numériques
« Réponse #325 le: août 24, 2022, 18:44:24 »
Ok, il me semblait effectivement avoir compris que cela ne donnait pas forcément des résultats très naturels (ce que je recherche plutôt en général).
Il y a des trucs propres, je ne dénigre pas mais ça ne va pas dans le sens que j'aime photographier. Je trouve plus intéressant de photographier des acteurs et actrices en conditions "nature". Je n'ai pas fait attention mais as tu des photos de ton cru? ça pourrait aussi nous aider pour te conseiller, du moins ceux qui ont encore compris que c'était le sujet de départ...

Faldug

  • Super actif
  • *
  • Messages: 905
    • Instagram: v.brdl
Re : Situation sur les MF numériques
« Réponse #326 le: août 24, 2022, 20:55:01 »
En voici deux où j'avais essayé quelques uns des fonds fraîchement reçus pendant l'hiver.
Fuji XT3 (APSC) + 33mm (équivalent 50mm en plein format) à f5.6 au 200ème à 160 ISO.
Exposition via flashmètre (certainement avec une optimisation à +0,3 IL ou +0,6 IL mais je me rapelle plus), un seul flash Profoto B10 avec softbox octogonale (sur ces photos je sais plus si c'est celle de 60cm ou de 90 cm). Sur la 2ème, j'avais utilisé le côté blanc d'un réflecteur de 80cm pour éclairer un peu plus la partie basse de l'image si je me rapelle bien.
Aucune présence de lumière naturelle (volets fermés), seulement un plafonnied dans une partie de la pièce pour y voir quelque chose mais "annulée" étant donnée qu'à f5.6, 200ème, 160 ISO je vérifiais que la photo était noire (sans déclenchement du flash).
C'est pris en RAW puis développé avec une courbe Provia sur C1. Depuis, je me suis rendu compte que bien qu'assez proche de la réalité, la courbe Provia présente une légère dominante rouge par défaut (que j'atténue légèrement en général).
J'aimerais bien tenter un développement avec une courbe type Pro Neg Std conseillée par Fuji pour bien conserver les nuances de la peau lors de PDV studio.

J'en suis pas vraiment fier mais c'est sûrement parmis les plus correctes effectuées cette année en mode "studio" (je rapelle que je fais ça comme hobby en tant qu'amateur, quand je peux et le courage de déménager le salon pour sortir des trépieds, déployer des fonds, etc). J'ai sûrement de quoi progresser avec le matériel déjà en main sans forcément aller vers le MF, j'en ai bien conscience (et c'est pour ça que je m'empresse pas non plus).

Faldug

  • Super actif
  • *
  • Messages: 905
    • Instagram: v.brdl
Re : Situation sur les MF numériques
« Réponse #327 le: août 24, 2022, 21:11:18 »
Deux autres dans des conditions bien différentes et plus simples, uniquement en lumière naturelle sans aucun réflecteur.

La 1ère avec un 90mm à f2 (équivalent 135m en plein format), toujours développée à partir d'une courbe Provia.

La 2ème avec un 33 à f1.4, 1/320, 160 ISO (c'est plutôt du "portrait apéro vacances bonzage" là mais bon). J'ai utilisé la courbe Classic Negative sur cette 2ème (pas mal tweakée quand même).

Globalement, je trouve que mes portraits manquent de "force", "d'impact".
En plus de la partie technique, c'est peut-être en partie lié à la pose des sujets que je dois apprendre à mieux guider.
(Quand c'est principalement ta copine, il faut aller vite, au bout de la xème session pour tester un truc ça gonfle  ;D).

Buchette

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 142
    • flickr
Re : Situation sur les MF numériques
« Réponse #328 le: août 24, 2022, 23:11:20 »
C'est important de mettre les gens à l'aise et au final de ne pas partir sur des poses trop élaborées (au départ). Souvent les poses les plus simples sont les meilleures. Ta dernière fait naturel par exemple.

Si tu as un B10 et que tu shootes en intérieur, tu peux le laisser en lumière continue pour y voir clair et faire le focus correctement, le flash peut etre déclenché par dessus. Je fais souvent comme ça pour m'assurer que les pupilles soit fermées et que l'iris ressorte.
Oui la provia est à dominantes rouges magenta (en tout cas le film).
Une question ta softbox est loin du modele? parceque le B10 en lumière principale je l'utilise à fond (10) et ça m'amène dans les 1/180s à F11/13 iso 50 avec le blad.

Faldug

  • Super actif
  • *
  • Messages: 905
    • Instagram: v.brdl
Re : Re : Situation sur les MF numériques
« Réponse #329 le: août 25, 2022, 00:13:49 »
C'est important de mettre les gens à l'aise et au final de ne pas partir sur des poses trop élaborées (au départ). Souvent les poses les plus simples sont les meilleures. Ta dernière fait naturel par exemple.

Si tu as un B10 et que tu shootes en intérieur, tu peux le laisser en lumière continue pour y voir clair et faire le focus correctement, le flash peut etre déclenché par dessus. Je fais souvent comme ça pour m'assurer que les pupilles soit fermées et que l'iris ressorte.
Oui la provia est à dominantes rouges magenta (en tout cas le film).
Une question ta softbox est loin du modele? parceque le B10 en lumière principale je l'utilise à fond (10) et ça m'amène dans les 1/180s à F11/13 iso 50 avec le blad.
Merci pour les conseils.
Je ne savais pas que je pouvais enchaîner lumière continue + flash dans la foulée, je pensais que c'était deux modes bien indépendants.

Oui, je mets la softbox assez proche du sujet, le plus proche possible sans que cela soit dans le cadre afin d'avoir une lumière la plus douce possible.

A ce propos, quel est l'impact du placement de la softbox sur le flash (en profondeur) ?

Je tourne souvent vers 7 en puissance il me semble. C'est pas forcément déconnant par rapport à ce que tu dis étant donné que je shoot à f5.6 et à 160 ISO et que tu évoques une puissance de 10 pour du f11/13 et 50 ISO.
De toute façon, à ce niveau, je fais confiance au flashmètre et ça marche pas mal.

A propos de faire simple, je me demande si je devrais pas essayer d'essayer en lumière naturelle uniquement (vers une fenêtre par exemple).

Buchette

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 142
    • flickr
Re : Re : Re : Situation sur les MF numériques
« Réponse #330 le: août 25, 2022, 06:21:02 »
Merci pour les conseils.
Je ne savais pas que je pouvais enchaîner lumière continue + flash dans la foulée, je pensais que c'était deux modes bien indépendants.

Oui, je mets la softbox assez proche du sujet, le plus proche possible sans que cela soit dans le cadre afin d'avoir une lumière la plus douce possible.

A ce propos, quel est l'impact du placement de la softbox sur le flash (en profondeur) ?

Je tourne souvent vers 7 en puissance il me semble. C'est pas forcément déconnant par rapport à ce que tu dis étant donné que je shoot à f5.6 et à 160 ISO et que tu évoques une puissance de 10 pour du f11/13 et 50 ISO.
De toute façon, à ce niveau, je fais confiance au flashmètre et ça marche pas mal.

A propos de faire simple, je me demande si je devrais pas essayer d'essayer en lumière naturelle uniquement (vers une fenêtre par exemple).
Je n'en suis pas au point de me rendre compte de la différence que ca fait quand la softbox est plus ou moins enfoncée dans le flash. La lumière naturelle c'est un très bon exercice et j'en fait encore, juste avec un réflecteur, mais chez moi j'avais besoin de quelquechose de répétable, d'autant plus qu'au nord de l'allemagne l'hiver est gris et très sombre. J'utilise beaucoup une softbox 4" RFI pour encore plus adoucir.

Faldug

  • Super actif
  • *
  • Messages: 905
    • Instagram: v.brdl
Re : Situation sur les MF numériques
« Réponse #331 le: août 25, 2022, 07:07:49 »
La 4 RFI tient bien sur le B10 ?
Il faut peut-être avoir un peu plus de plafond que la normale (2m50) pour l'utiliser facilement ?

A propos des réflecteurs, est-ce que tu as aussi des Profoto ?
J'utilise ce type de bras pour les maintenir et orienter mais j'ai la sensation que cela abîme le tissu noir là ou ça "mord".
https://www.digit-photo.com/LASTOLITE-1100-Bras-Support-pour-Reflecteurs-Ronds-50-a-120cm-rLASTOLITE1100.amp.html
Les poignées des réflecteurs Profoto ne permettent pas de fixer un élément et surtout ne sont pas centrées donc maintenir via une "mâchoire" sur une des poignées créerait un beau déséquilibre. L'ergonomie est pensée pour qu'ils soient maintenus par une personne en fait.

Buchette

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 142
    • flickr
Re : Re : Situation sur les MF numériques
« Réponse #332 le: août 25, 2022, 08:05:14 »
La 4 RFI tient bien sur le B10 ?
Il faut peut-être avoir un peu plus de plafond que la normale (2m50) pour l'utiliser facilement ?

A propos des réflecteurs, est-ce que tu as aussi des Profoto ?
J'utilise ce type de bras pour les maintenir et orienter mais j'ai la sensation que cela abîme le tissu noir là ou ça "mord".
https://www.digit-photo.com/LASTOLITE-1100-Bras-Support-pour-Reflecteurs-Ronds-50-a-120cm-rLASTOLITE1100.amp.html
Les poignées des réflecteurs Profoto ne permettent pas de fixer un élément et surtout ne sont pas centrées donc maintenir via une "mâchoire" sur une des poignées créerait un beau déséquilibre. L'ergonomie est pensée pour qu'ils soient maintenus par une personne en fait.
Disons qu'il ne faut pas faire de gestes brusques. Reflecteur non, j'ai un No Name et aussi un trepied avec bras de chez calumet.

bruno-v

  • -
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 836
  • Leave no trace, Take picture.
Re : Situation sur les MF numériques
« Réponse #333 le: août 28, 2022, 11:03:12 »
Bonjour,
Suite à quelques échanges sur des fils pas forcément adaptés, je crée ce sujet.

Je possède actuellement un Fuji XT3 (APSC) avec quelques optiques sympas comme le 33 f1.4 ou le 90 f2 et le 16-55 f2.8. J'apprécie assez ce système pour son accessibilité, sa maniabilité et sa polyvalence.
...
PS : Essayez de rester cool, de jouer le ballon mais pas le joueur et de ne pas faire de fixations sur tel ou tel système, je ne suis pas expert mais j'ai envie d'aller plus loin, merci ;)

Pour ne pas perturber le fil crée par Buchette, je l'écrit ici.
Tu utilises 3 optiques et tu regardes comment améliorer ta pratique, changer le format de l'outil ne va pas directement "tout changer". Tu semble d'accord pour travailler les éclairages, bin continu, c'est le + important (c'est de la photo, pas de la peinture)
Reste les optiques, le monde ne s’arrête pas à tes 3 optiques Fuji, essayer d'autres optiques coûte moins cher que d'acheter un MF (même en Fuji).
Et quand on parle "choix optique", tôt ou tard, on voit qu'il y a intérêt à sortir de l'Aps parce qu'il y a plus de choix en 24x36.
Pour le portrait, trouver un 135mm:2 ou un 85mm:2 (voire 1,2) ou un 300 abordable se fait sans grandes difficultés et le gain du format (même si il est plus faible) est déjà présent.
L'autre intérêt du 24x36 est l'offre en occasion, elle est énorme et l'achat/revente permet vraiment de limiter le budget tout accédant à une très grand offre d'optiques dont certaines ont de très belles signatures en portrait.
le MF, c'est l'étape d'après le 24x36 quand on voit où sont les gains d'une augmentation du format sur sa pratique.
a+

ps: ça marche aussi dans l'autre sens, il y a aussi des gains à la diminution du format.
Leave no trace, Take pictures.

Christophe NOBER

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 536
  • Sexe: Homme
    • Site personnel Christophe NOBER
Re : Re : Situation sur les MF numériques
« Réponse #334 le: août 28, 2022, 12:00:25 »
Pour ne pas perturber le fil crée par Buchette, je l'écrit ici.
Tu utilises 3 optiques et tu regardes comment améliorer ta pratique, changer le format de l'outil ne va pas directement "tout changer". Tu semble d'accord pour travailler les éclairages, bin continu, c'est le + important (c'est de la photo, pas de la peinture)
Reste les optiques, le monde ne s’arrête pas à tes 3 optiques Fuji, essayer d'autres optiques coûte moins cher que d'acheter un MF (même en Fuji).
Et quand on parle "choix optique", tôt ou tard, on voit qu'il y a intérêt à sortir de l'Aps parce qu'il y a plus de choix en 24x36.
Pour le portrait, trouver un 135mm:2 ou un 85mm:2 (voire 1,2) ou un 300 abordable se fait sans grandes difficultés et le gain du format (même si il est plus faible) est déjà présent.
...

Pour avoir longtemps eu du 24x36 , en ce qui concerne le rendu , je trouve qu'il est plus judicieux d'avoir les meilleures optiques Fuji que des moyennes en 24x36 .

Avec de l'apsc haut de gamme , il y a de quoi faire et la différence avec le 24x36 n'est pas significative en rapport de l'investissement financier ... toujours de mon point de vue avec une expérience dans tous les formats .

PS : je ne parle pas de marché et d'offre , uniquement du point de vue technique

Christophe NOBER

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 536
  • Sexe: Homme
    • Site personnel Christophe NOBER
Re : Re : Situation sur les MF numériques
« Réponse #335 le: août 28, 2022, 12:09:03 »
La 4 RFI tient bien sur le B10 ?
Il faut peut-être avoir un peu plus de plafond que la normale (2m50) pour l'utiliser facilement ?
...

Attention , une BAL de bonne taille "bouffe" beaucoup de puissance , sur un B10 , ça ne tiendra qu'en intérieur , en extérieur et HSS ( sauf obturateur central) , il faudra plutôt un bol : plus "puissant" , genre MAGNUM ( qui en plus sera aussi moins sensible au vent ) .

Pour le pied j'ai ça : https://www.manfrotto.com/fr-fr/pied-c-stand-33-avec-jambe-reglable-finition-noire-a2033lcb/
C'est suffisamment lourd pour les conditions extérieures et un pied est démontable pour pouvoir se placer sur tous les terrains

bruno-v

  • -
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 836
  • Leave no trace, Take picture.
Re : Re : Re : Situation sur les MF numériques
« Réponse #336 le: août 28, 2022, 12:19:18 »
toujours de mon point de vue avec une expérience dans tous les formats .
J'ai une expérience différente, Le top des optiques en Aps sont dans les mêmes prix que le top des optiques 24x36 mais l'offre en 24x36 est supérieure et coûte moins cher au final. Je connais parfaitement les possibilité du MF mais si je suis resté en 24x36 numérique, c'est parce que c'est mon compromis actuel pour mon usage actuel (toujours très uga, ce qui n'est pas le sujet ici)
a+
Leave no trace, Take pictures.

Christophe NOBER

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 536
  • Sexe: Homme
    • Site personnel Christophe NOBER
Re : Re : Re : Re : Situation sur les MF numériques
« Réponse #337 le: août 28, 2022, 12:26:20 »
J'ai une expérience différente, Le top des optiques en Aps sont dans les mêmes prix que le top des optiques 24x36 ...

ça dépend chez qui ... mais regarde par exemple les nouvelles Z chez Nikon , le rendu des 1.8 laisse à désirer ( https://mirrorlesscomparison.com/z-mount-lenses/nikkor-z-35mm-1-8s-vs-35mm-1-8g-vs-35mm-1-4g-vs-sigma-35mm-1-4-art/#Optical-Quality-Bokeh-and-other-characteristics  même si très performantes sur certains plans ) et les 1.2 ...
Certes les nouvelles 1.4 Fuji sont chères (entre 800 et 1000€ toutes proportions gardées en regard de la performance , de la finition et du rendu ) et pour les autres , il y a à boire et à manger .
Oui , par contre l'offre est moins pléthorique , à chacun de faire le tri entre sa pratique , ses moyens , ses envies , je ne donne que mon point de vue 🤗

Faldug

  • Super actif
  • *
  • Messages: 905
    • Instagram: v.brdl
Re : Re : Situation sur les MF numériques
« Réponse #338 le: août 29, 2022, 14:22:05 »
Pour ne pas perturber le fil crée par Buchette, je l'écrit ici.
Tu utilises 3 optiques et tu regardes comment améliorer ta pratique, changer le format de l'outil ne va pas directement "tout changer". Tu semble d'accord pour travailler les éclairages, bin continu, c'est le + important (c'est de la photo, pas de la peinture)
Reste les optiques, le monde ne s’arrête pas à tes 3 optiques Fuji, essayer d'autres optiques coûte moins cher que d'acheter un MF (même en Fuji).
Et quand on parle "choix optique", tôt ou tard, on voit qu'il y a intérêt à sortir de l'Aps parce qu'il y a plus de choix en 24x36.
Pour le portrait, trouver un 135mm:2 ou un 85mm:2 (voire 1,2) ou un 300 abordable se fait sans grandes difficultés et le gain du format (même si il est plus faible) est déjà présent.
L'autre intérêt du 24x36 est l'offre en occasion, elle est énorme et l'achat/revente permet vraiment de limiter le budget tout accédant à une très grand offre d'optiques dont certaines ont de très belles signatures en portrait.
le MF, c'est l'étape d'après le 24x36 quand on voit où sont les gains d'une augmentation du format sur sa pratique.
a+

ps: ça marche aussi dans l'autre sens, il y a aussi des gains à la diminution du format.
J'ai déjà 2 des 3 optiques les plus souvent citées pour le portrait : un 33 f1.4 (équivalent 50 donc) et un 90 f2 (équivalent 135 donc).
Il me manque un équivalent 85mm pour lequel j'attends de voir ce que donnera le nouveau 56 f1.2.

Si je complète mon APSC, je sauterai le FF pour directement aller vers le MF, car "en complément de".

Attention , une BAL de bonne taille "bouffe" beaucoup de puissance , sur un B10 , ça ne tiendra qu'en intérieur , en extérieur et HSS ( sauf obturateur central) , il faudra plutôt un bol : plus "puissant" , genre MAGNUM ( qui en plus sera aussi moins sensible au vent ) .

Pour le pied j'ai ça : https://www.manfrotto.com/fr-fr/pied-c-stand-33-avec-jambe-reglable-finition-noire-a2033lcb/
C'est suffisamment lourd pour les conditions extérieures et un pied est démontable pour pouvoir se placer sur tous les terrains
Pour le moment, je ne prévois pas de sortir avec le flash dehors, donc une grande BAL peut être envisageable, encore que : même une BAL de 90cm, ça commence à prendre de la place dans une pièce pas immense sous un 2m50 standard.

Je comprends bien l'avantage du type de pied que tu cites lorsque le sol est irrégulier.
Pour un sol plat et régulier, je viens d'acheter un pied avec roues, c'est vachement pratique pour ajuster les positionnements sans avoir à soulever l'ensemble.