Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Une seule focale fixe...  (Lu 6237 fois)

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 132 439
  • Sexe: Homme
  • Depardon de banlieue
    • La galerie photo de Verso
Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #100 le: janvier 22, 2023, 18:56:37 »
Tu l'avais déjà écrit mais j'avoue que ça m'étonne assez, je trouve que le genre de cadrage et de photos que tu fais s'accommoderaient bien d'un 35 mm.

J'ai un 35 (f/2, Zeiss Distangon ZF), mais ça fait un bout de temps qu'il n'est pas sorti...

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 488
Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #101 le: janvier 22, 2023, 18:56:54 »
Pour se rapprocher de notre vision il faudrait un objectif de focale moyenne avec un angle de champs de 180 °  ce qui n'existe pas.

On peut s'en rapprocher en montant un panoramique de 180°

Faut il encore que la photo soit aussi regardée a la bonne distance...

Même remarque.
Un panoramique regardé à distance orthoscopique remplit bien le champ de vision.

Effectivement hormis l'angle de champ qui est ce qu'il est... pour moi 40-50 est le plus " naturel " pour avoir un etagement des plans cohérent avec la réalité  (hormis pour un objet photographié  de près. )

C'est le cas de n'importe quel objectif du moment qu'on regarde l'image à distance orthoscopique.

polohc

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 580
  • Sexe: Homme
    • Photos en passant...
Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #102 le: janvier 22, 2023, 22:24:18 »
A ce stade d'exigence de la réalité, je propose d'indiquer pour chaque tirage la distance orthoscopique !
Il est plus tard que tu penses

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 488
Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #103 le: janvier 22, 2023, 22:35:02 »
A ce stade d'exigence de la réalité, je propose d'indiquer pour chaque tirage la distance orthoscopique !

Il est bon de savoir ce que c'est.
Ca éviterait de lire des phrases du style : tel ou tel objectif correspond à la vision humaine.

MGI

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 611
  • Sexe: Homme
Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #104 le: janvier 22, 2023, 23:08:25 »
Mon premier appareil photo en 1975, était le Pentax Spotmatik équipé d'office du Takumar 55 1,8 et, 10 ans plus tard, je n'avais pas l'impression de réussir à cadrer correctement !

J'avais alors environ 40 ans, toujours sportif, pouvais donc "cadrer avec les pieds, mais, dès l'apparition du numérique, pas question de recadrer, surtout avec le petit Pentax istDS de seulement 6 Mp, pas mieux avec le 30 D de Canon, assez bien 5 ans plus tard avec le Nikon D 700, mais toujours quelques limites.

Le hasard ou la malchance a voulu que, 35 ans après ce premier boitier argentique, un camion me percute en moto > amputation du pied gauche, puis du droit exactement pareil, amputations tibiales qui permettent d'obtenir des prothèses sophistiquées (faut les mériter  :P) avec pieds articulés;

Sauf que, pour l'équilibre, on a l'impression, surtout la certitude d'être monté sur échasses, comme dans les Landes, fort Mistral à éviter ou mouvement de foule, autrement dit, mieux vaut par prudence photographier assis, de préférence sur un scooter électrique pour handicapés.

Le champ de vision ne parait plus le même, avantage dans le cas de matériel plutôt lourd: Alpha 900 + 55-300, plus récemment, Alpha 7 III + 24-105 f 4

En ce début 2023, j'ai décidé de ne "plus me pourrir la vie", donc de sortir léger, on trouve toujours un coin tranquille où se planquer, surtout à Paris > Dès le retour d'un peu de chaleur, ce sera entre:

1) Nex 5 N + 20 2,8  > cadrage équivalent 30 mm, tel un smartphone

2) Alpha 7 III + 50 1,8 (33 mm) ou 75 1,8 (50mm)

3) Alpha 900 + 35 1,8 soit du presque grand angle 23 mm

Avec surtout, faut bien quelques avantages quant on ne marche pas trop bien > le Nex autour du coup et, par ex, l'A 7 III + 75 1,8 dans le panier devant, planqué dans une sacoche neutre, épicétou M'sieurs Dames  :D

PS:avec l'âge, il me faut en plus supporter des bésicles, à verres teintés progressifs, une calamité dès qu'il pleut 3 gouttes, si je me récupérai un monocle d'un bourgeois Tonton par alliance, je vous ferai du Zola sans le savoir, vous en pleurez d'avance de désespoir, je présume...


iago

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 813
Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #105 le: janvier 26, 2023, 17:18:39 »
Lorsque j'ai acheté mon premier réflex D7000, j'ai tout de suite pris un 50mm.
Et je me suis contraint à ne monter que lui pendant 1 mois.
Le résultat, c'est que je ne suis pas du tout certain que cela ai contribué à éduquer mon oeil. Ca  a surtout créé des frustrations lorsque j'aurais aimé pouvoir prendre plus large ou plus loin.
Mais L'oeil fini en revanche par anticiper le cadrage à cette focale précise : Tu sais à peu près comment ton appareil cadre avant même de le mettre devant l'oeil.

Si tu as déjà le matériel, essaie tout simplement.
Prendre des photos avec une contraite ne peut pas foncièrement être mauvais.

Quand j'ai débuté (en gros, vers 1960) les appareils étaient vendus avec un 50mm - ou un 75 pour les 6x6. C'était la FOCALE NORMALE... L'explication courante, c'était que cette focale correspond à la diagonale de l'image, ce qui correspondrait à la vision humaine. Pourquoi ? Parce que. En fait, le 50mm est l'objectif le plus facile à faire, donc le moins cher.

A part ça, la focale de mon œil, elle varie, en gros, de 15mm à 500mm - suivant ce que je regarde et ce à quoi je fais attention. Mon champ visuel varie de plus de 180° en vision périphérique (plutôt floue, mais utile pour percevoir le mouvement d'un éventuel prédateur), à quelques degrés dans la très petite zone de vision nette.

Donc, si je peux avancer un conseil, achète un zoom pas trop cher, mais de qualité correcte, pour pouvoir le revendre le jour où tu voudras changer - le genre 24-105 - fais quelques milliers de photos avec, et regarde quelles sont les focales que tu utilises le plus souvent. Il y a des photographes qui sont très à l'aise avec un grand-angle - ce qui n'est pas mon cas... Quand je faisais beaucoup de montagne, mon équipement "basique" était, avec un F4 Nikon, un 20mm 2,8 et le f2 105mm. Maintenant, quand je pars le nez en l'air, c'est 24-105...

Effectivement, en matière d'art, la contrainte est un bon moteur, mais elle peut prendre de multiples aspects.


seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 488
Re : Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #106 le: janvier 27, 2023, 06:47:54 »
Quand j'ai débuté (en gros, vers 1960) les appareils étaient vendus avec un 50mm - ou un 75 pour les 6x6. C'était la FOCALE NORMALE... L'explication courante, c'était que cette focale correspond à la diagonale de l'image, ce qui correspondrait à la vision humaine. Pourquoi ? Parce que. En fait, le 50mm est l'objectif le plus facile à faire, donc le moins cher.

Non, pas du tout. On appelle objectif normal l'objectif pour lequel la visualisation de confort correspond (à peu près) à la visualisation orthoscopique.

jesus

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 306
  • Sexe: Homme
    • Photographe Denis Debaisieux
Re : Re : Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #107 le: janvier 27, 2023, 08:38:51 »
Non, pas du tout. On appelle objectif normal l'objectif pour lequel la visualisation de confort correspond (à peu près) à la visualisation orthoscopique.

Je pense que iago a raison, les explications ne servaient qu'à justifier ce choix technico commercial, le légende du champ de vision naturel.
labelleimage.net

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 488
Re : Re : Re : Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #108 le: janvier 27, 2023, 09:04:41 »
Je pense que iago a raison, les explications ne servaient qu'à justifier ce choix technico commercial, le légende du champ de vision naturel.

Non cette notion d'objectif normal existe depuis bien longtemps (dès les débuts de la photographie où d'ailleurs tous les objectifs avaient la même construction).
Et ça n'a rien à voir avec le champ de vision.
Seulement, en général c'est très mal compris et expliqué (genre c'est l'objectif qui correspond à la vision humaine, ou qui a le même champ que l'oeil humain, ou qui a la même perspective que l'oeil humain, etc.).
C'est en relation avec la visualisation orthoscopique, notion qui est apparue avec la perspective centrale.

egtegt²

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 18 347
  • Imposteur de forum
Re : Re : Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #109 le: janvier 27, 2023, 10:03:05 »
Non, pas du tout. On appelle objectif normal l'objectif pour lequel la visualisation de confort correspond (à peu près) à la visualisation orthoscopique.
Sauf que tu sais très bien que la notion de visualisation de confort ne veut pas dire grand chose. Elle a été définie de façon comme quasi arbitraire comme étant deux fois la diagonale alors qu'elle dépend largement de la taille d'affichage.
Si je regarde une photo 10x15, deux fois la diagonale correspond à 36 cm alors qu'on a tendance à la regarder d'un peu plus loin. Par contre si j'ai une photo format 50x40, la distance de "confort" est de 1m30 et là c'est trop loin, on regarde couramment une photo de cette taille à moins d'un mètre.

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 488
Re : Re : Re : Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #110 le: janvier 27, 2023, 10:10:40 »
Sauf que tu sais très bien que la notion de visualisation de confort ne veut pas dire grand chose. Elle a été définie de façon comme quasi arbitraire comme étant deux fois la diagonale alors qu'elle dépend largement de la taille d'affichage.
Si je regarde une photo 10x15, deux fois la diagonale correspond à 36 cm alors qu'on a tendance à la regarder d'un peu plus loin. Par contre si j'ai une photo format 50x40, la distance de "confort" est de 1m30 et là c'est trop loin, on regarde couramment une photo de cette taille à moins d'un mètre.

Il y a la théorie et la pratique.
La théorie c'est que si la distance de confort est égale à la distance orthoscopique, la restitution de la perspective sera correcte.
Et si elle ne l'est pas la restitution sera incorrecte (ce qui souvent d'ailleurs ne se remarque pas).
En gros pour un tirage de taille moyenne, disons 20x30cm, on se placera naturellement à environ 40cm (distance de confort) ce qui correspond à peu près à la diagonale de l'image (d'où l'objectif normal qui en découle).

egtegt²

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 18 347
  • Imposteur de forum
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #111 le: janvier 27, 2023, 10:21:38 »
Il y a la théorie et la pratique.
La théorie c'est que si la distance de confort est égale à la distance orthoscopique, la restitution de la perspective sera correcte.
Et si elle ne l'est pas la restitution sera incorrecte (ce qui souvent d'ailleurs ne se remarque pas).
En gros pour un tirage de taille moyenne, disons 20x30cm, on se placera naturellement à environ 40cm (distance de confort) ce qui correspond à peu près à la diagonale de l'image (d'où l'objectif normal qui en découle).
Et tu regarderas un 10x15 à peu près à la même distance et un 50-40 à peu près à 60 cm, ce qui dans les deux cas donnera un objectif "normal" différent.

Je n'ai rien contre cette dénomination d'objectif "normal" mais elle ne correspond pas à grand chose dans la réalité. Même la diagonale ne veut pas dire grand chose, elle est intéressante pour comparer des formats homothétiques mais pour comparer un 6x6 et un 6x12 par exemple elle a peu d'intérêt.

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 488
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #112 le: janvier 27, 2023, 10:38:07 »
Et tu regarderas un 10x15 à peu près à la même distance et un 50-40 à peu près à 60 cm, ce qui dans les deux cas donnera un objectif "normal" différent.

Pour le 50x40 à 60cm ça correspond à peu près à la diagonale.
Un tirage 10x15 est trop petit pour être regardé à distance de confort.

Je n'ai rien contre cette dénomination d'objectif "normal" mais elle ne correspond pas à grand chose dans la réalité. Même la diagonale ne veut pas dire grand chose, elle est intéressante pour comparer des formats homothétiques mais pour comparer un 6x6 et un 6x12 par exemple elle a peu d'intérêt.

C’est un constat. On peut constater que si un observateur veut regarder une image dans son ensemble (en la parcourant du regard) tout en n’étant pas trop loin pour apprécier les détails, il se placera à une distance valant à peu près la diagonale de l’image.
Plus près, on est obligé de tourner la tête pour voir l’image dans son ensemble.
Plus loin, on ne distingue pas assez bien les détails.

Philail

  • Très actif
  • *
  • Messages: 417
Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #113 le: janvier 27, 2023, 18:06:43 »
Il me semble que quel que soit le format d’image, la diagonale est toujours le diamètre  du cercle de couverture de l’objectif. Objectif dont la focale ”correspond” la focale ”naturelle” de l’œil.

iago

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 813
Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #114 le: janvier 27, 2023, 18:59:52 »
J'avoue ne rien comprendre aux explications techniques ci-dessus - et j'ai plus l'âge pour essayer. Si, comme je viens de faire il y a une heure, j'expose au-dessus de mon bureau une photo de sitelle en très gros plan en A2... alors que je l'ai photographiée au 500mm à 3m, pour la voir "correctement", faut que j'aille dans la cuisine - ou peut-être dans le garage ?

Ce que je dis sur le 50mm, je l'ai entendu d'un copain opticien (je veux dire, physicien, spécialisé dans l'optique). D'ailleurs, les 50mm sont toujours les moins chers, à performances égales. Et pour moi, c'est un objectif qui m'ennuie... comme le 135 - je ne sais pas pourquoi. Comme j'ai dit, si je dois me contenter de deux focales fixes en paysage, ce sera 20 et 100. Je crois que je n'aime pas voir dans le viseur ce que je vois sans. Après tout, si j'ai mis tant d'argent dans un appareil, c'est pour avoir une petite surprise !

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 132 439
  • Sexe: Homme
  • Depardon de banlieue
    • La galerie photo de Verso
Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #115 le: janvier 27, 2023, 19:03:02 »
Et pour moi, c'est un objectif qui m'ennuie... comme le 135 - je ne sais pas pourquoi. Comme j'ai dit, si je dois me contenter de deux focales fixes en paysage, ce sera 20 et 100.

Oui, bizarre... cela dépend peut-être des sujets de prédilection de chacun ?

En ce qui me concerne, je n'ai jamais réussi à me faire aux UGA (j'ai revendu mon 17 il y a quelques années déjà, et ne descends plus désormais en-dessous de 24mm).

Sinon, le 135mm, miam (j'en ai toute une tripotée...) !

;-)

55micro

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 13 666
  • Sexe: Homme
  • D750 / Z50
    • A travers le prisme
Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #116 le: janvier 27, 2023, 19:16:36 »
Oui, bizarre... cela dépend peut-être des sujets de prédilection de chacun ?

En ce qui me concerne, je n'ai jamais réussi à me faire aux UGA (j'ai revendu mon 17 il y a quelques années déjà, et ne descends plus désormais en-dessous de 24mm).

Sinon, le 135mm, miam (j'en ai toute une tripotée...) !

;-)

Itou, c'est rare que j'arrive à "remplir" sous 24, ça me sert parfois pour faire un format pano direct (ici à 17mm).
Sinon j'ai passé l'âge de la MAP manuelle, donc le 35 Zeiss, ne sortant plus, est... définitivement parti.

Choisir c'est renoncer.

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 488
Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #117 le: janvier 27, 2023, 19:20:30 »
Il me semble que quel que soit le format d’image, la diagonale est toujours le diamètre  du cercle de couverture de l’objectif.

On peut très bien utiliser un objectif prévu pour le 24x36mm avec un APS-C.
Et en grand format, les chambres et les objectifs étant vendus séparément, c'est le photographe qui décide du cercle image (indépendamment du format). Cercle image adapté au format, ce qui est suffisant s'il ne compte pas utiliser le décentrement, ou cercle image plus grand ce qui permettra de décentrer.

Objectif dont la focale ”correspond” la focale ”naturelle” de l’œil.

C'est quoi la focale "naturelle" de l'oeil ? Et quelle est la focale "correspondante" d'un objectif ?

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 488
Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #118 le: janvier 27, 2023, 19:26:41 »
J'avoue ne rien comprendre aux explications techniques ci-dessus - et j'ai plus l'âge pour essayer. Si, comme je viens de faire il y a une heure, j'expose au-dessus de mon bureau une photo de sitelle en très gros plan en A2... alors que je l'ai photographiée au 500mm à 3m, pour la voir "correctement", faut que j'aille dans la cuisine - ou peut-être dans le garage ?

Format A2, ça veut dire agrandissement 16x environ, distance orthoscopique = 16x500 = 8000mm = 8 mètres.
C'est la distance de visualisation pour une restitution correcte de la perspective.

Ce que je dis sur le 50mm, je l'ai entendu d'un copain opticien (je veux dire, physicien, spécialisé dans l'optique).

Ton copain devrait lire un bon traité de perspective.

Opticien

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 284
  • Sexe: Homme
  • optique-méca de précision spatial infrarouge etc
Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #119 le: janvier 27, 2023, 20:41:39 »
Ce que je dis sur le 50mm, je l'ai entendu d'un copain opticien (je veux dire, physicien, spécialisé dans l'optique).............
Ce n'est pas moi, je l'jure !!!!!!!!!!

Nikojorj

  • -
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 36 358
    • Quelques petites galeries...
Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #120 le: janvier 27, 2023, 21:38:40 »
Ce que je dis sur le 50mm, je l'ai entendu d'un copain opticien (je veux dire, physicien, spécialisé dans l'optique). D'ailleurs, les 50mm sont toujours les moins chers, à performances égales.
De nos jours ça a un peu changé... Mais il y a 50 ou 700 ans, c'était un peu ce qu'on savait faire de plus grand-angle avec le tirage nécessaire à faire passer un miroir de reflex (et même quand on regarde les télémétriques, y'avait pas bézef de grand-angles).
Le fait est qu'on pouvait faire une focale normale avec des formules optiques simples (double Gauss et variantes : biotar, biometar, takumar... ). Ça a quand même du jouer à construire cette normalité. ;)

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 488
Re : Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #121 le: janvier 27, 2023, 22:18:07 »
Le fait est qu'on pouvait faire une focale normale avec des formules optiques simples (double Gauss et variantes : biotar, biometar, takumar... ). Ça a quand même du jouer à construire cette normalité. ;)

Cette notion de focale normale date de bien avant, du temps où le seul objectif disponible était le doublet achromatique, et, un peu plus tard, le rectilinéaire (le Petzval étant spécialisé dans les portraits).
Soit dit en passant, les focales un peu longues étaient encore plus simples (des triplets ou de simples doublets achromatiques).
De plus cette histoire de distance orthoscopique date de bien avant encore.
Je vous signale quand même que cette notion de focale normale reliée à la visualisation orthoscopique se trouve dans tout bon bouquin traitant d'optique photographique.
Par contre, vous ne trouverez jamais ceci dans les magazines photo ou les bouquins sur la technique photo qui fleurissent actuellement. Vu leur niveau technique concernant les questions d'optique ou de perspective, ce n'est pas étonnant.

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 132 439
  • Sexe: Homme
  • Depardon de banlieue
    • La galerie photo de Verso
Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #122 le: janvier 27, 2023, 22:30:29 »
seba est encore plus cassant que moi... belle performance !

;-)

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 488
Re : Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #123 le: janvier 27, 2023, 22:35:40 »
seba est encore plus cassant que moi... belle performance !

C'est un constat.
Je parcours les bouquins, je lis les magazines, ça me donne une idée (voir par exemple l'article sur la profondeur de champ dans CI).

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 132 439
  • Sexe: Homme
  • Depardon de banlieue
    • La galerie photo de Verso
Re : Une seule focale fixe...
« Réponse #124 le: janvier 27, 2023, 22:41:31 »
C'est un constat.
Je parcours les bouquins, je lis les magazines, ça me donne une idée (voir par exemple l'article sur la profondeur de champ dans CI).

Après, l'article en question a été écrit (si on parle du même ?) par un photographe qui réalise de superbes images (et que j'ai eu le plaisir de rencontrer et d'échanger sur notre passion commune).

Alors, pas d'idée sur qui a vraiment raison (je ne suis pas suffisamment technique sur ces aspects pointus et, à vrai dire, je m'en moque un peu...), mais je pense que la façon dont tu as abordé le sujet a condamné par avance le débat, si jamais il était passé par là...