[ Forum MATERIEL ] > Forum TAMRON Objectifs

Adaptation TAMRON sur numerique

(1/4) > >>

Gege3:
Bonjour

Donc je suis debutant en photos

Il y a plus de 20ans j ai achete un reflex Mamiya ZE quartz avec un optique de 50mn pour faire de la photo disons familiale et surtout des diapos.

Quelques annees plus tard j ai voulu acheter un zoom donc chez un photographe probleme pas facile de trouver des objectifs de la marque donc il m a proposé un Tamron 80-210 macro avec une bague d adaptation pour Mamiya.

 Maintenant (25 ans apres) j aimerai reprendre la photo mais avec un numerique pour faire un peu de paysage et photos de sport auto .

Ma question est quel objectif et quel boitier pas trop cher pour ces photos et surtout peut on adapter mon TAMRON sur un numerique ?

C est un peut long mais j ai essaye de faire court .

Merci

FVDB:
Ton Mamya était sans doute non autofocus. Tous les reflex actuels sont autofocus.

Donc, à condition de trouver un reflex autofocus actuel qui accepte les anciennes baïonnettes (Nikon ?) et de retrouver simultanément une bague Tamron Adaptall2 appropriée, tu n'auras pas l'autofocus sur ton nouveau boîtier. D'autres automatismes risquent également de passer à la trappe (priorité diaph uniquement ?).

Bref beaucoup de restrictions !

p.jammes:
En 25 ans, le monde des zooms a été transfiguré. N'importe quel reflex de début de gamme avec en  kit les 2 optiques standards style 18-55 & 55-200mm soit du 28mm au 300mm en équivalent 24x36 donneront des résultats à tomber par terre pour qui vient de si loin.

Ce brave zoom est à ranger dans l'armoire à souvenir, comme mon 90-230 Soligor d'ailleurs.

A+

Etant nikoniste depuis 1967, je dirais d'aller voir du coté des kits D3000 (700€) ou D5000 (900 €).

FVDB:
Tout à fait d'accord avec P.Jammes quant à l'évolution.

Par contre, je suis tombé par terre (pour reprendre son expression) en regardant récemment le viseur d'un Nikon 3000 dans un magasin. Quelle obscurité, quelle étroitesse, bref quelle régression par rapport, par exemple, aux ancêtres Nikon ou même à un basique Minolta SRT 101 !

Dès lors je "viserais" plus haut dans la gamme, par exemple chez Nikon le D90.

p.jammes:
Ne pas oublier la face cachée du numérique: le matériel informatique et la maitrise des paramétrages des boitiers numériques et des logiciels dédiés.
En 2003, j'avais fait mon apprentissage avec un compact panasonic d'occasion avant de plonger pour un D100 avec son viseur trou de serrure, tout comme le D70 qui avait suivi en 2004.

Mais que de plaisirs retrouvés depuis 5 ans maintenant. En plus, j'ai du faire des progrès. :D

A+

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique