Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com

[ FORUM HARD, SOFT & MICRO Photo ] => Espace RAW - Dématriceurs => Discussion démarrée par: lekairos le juillet 06, 2019, 12:31:14

Titre: étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 06, 2019, 12:31:14
Bonjour,

je fais de la photo en extérieur, essentiellement pour observer et essayer d'immortaliser des bestioles à poils  :P
Pensez-vous qu'un étalonnage de la colorimétrie et la création d'un profil dédié de l’appareil photo vaut le coût et le temps investit étant donné qu'on ne maîtrise pas les lumières naturelles et encore moins la lumière sur le sujet observé ?
Le cas échéant quels serait les moyens les plus adéquats ?
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Pieloe le juillet 06, 2019, 13:21:03
NON, mais certains diront autrement  :D
La colorimétrie parfaite n'a de sens que pour reproduire les oeuvres d'art.
On peut étendre la notion à la photo de produits (brochures, catalogues, etc) et scientifique.

Dans ton cas, tu sembles avoir bien cerné la question.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Verso92 le juillet 06, 2019, 13:47:35
Le cas échéant quels serait les moyens les plus adéquats ?

Le processus passe toujours passe la PdV d'une mire de référence dans des conditions maitrisées, et par la réalisation du profil en question, soit par un prestataire, soit soi-même, via des logiciels comme Lumariver, par exemple.
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 06, 2019, 13:55:42
NON, mais certains diront autrement  :D
La colorimétrie parfaite n'a de sens que pour reproduire les oeuvres d'art.
On peut étendre la notion à la photo de produits (brochures, catalogues, etc) et scientifique.

Dans ton cas, tu sembles avoir bien cerné la question.
Le processus passe toujours passe la PdV d'une mire de référence dans des conditions maitrisées, et par la réalisation du profil en question, soit par un prestataire, soit soi-même, via des logiciels comme Lumariver, par exemple.

en fait ce que je cherche c'est 'avoir un profil colorimétrique neutre caractéristique de mon capteur. Le profil Adobe (j'utilise Lightroom 6) par défaut ne me convient pas, le neutre est déjà mieux mais comme il est générique j'ai peut être le faux espoir que d'en faire un pour mon appareil ce sera encore mieux.
Il me semble avoir lu aussi qu'un profil DNG est valide pour une gamme assez étendu de luminosité et donc qu'on a pas forcément à en refaire un pour chaque condition de lumière.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Verso92 le juillet 06, 2019, 15:01:16
Il me semble avoir lu aussi qu'un profil DNG est valide pour une gamme assez étendu de luminosité et donc qu'on a pas forcément à en refaire un pour chaque condition de lumière.

En fait, les profils fonctionnent dans une gamme de TC étendue (et pas seulement pour la TC avec laquelle ils ont été réalisés).


Par exemple, l'image ci-dessous, réalisée à ~3 200K (studio tungstène) a été développée avec un profil réalisé à ~5 500K (flashes de studio) :
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 06, 2019, 15:48:44
En fait, les profils fonctionnent dans une gamme de TC étendue (et pas seulement pour la TC avec laquelle ils ont été réalisés).
Par exemple, l'image ci-dessous, réalisée à ~3 200K (studio tungstène) a été développée avec un profil réalisé à ~5 500K (flashes de studio) :

Merci pour ces informations.
Entendu donc pour la compatibilité avec différentes TC. Mais sachant cela, est-ce qu'un profil fait par soi-même et dédié à son boitier sera-t-il plus pertinent qu'un profil neutre générique mais fait par un professionnel, en occurrence Adobe puisque j'utilise Lightroom 6 ?
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Verso92 le juillet 06, 2019, 15:57:16
Entendu donc pour la compatibilité avec différentes TC. Mais sachant cela, est-ce qu'un profil fait par soi-même et dédié à son boitier sera-t-il plus pertinent qu'un profil neutre générique mais fait par un professionnel, en occurrence Adobe puisque j'utilise Lightroom 6 ?

Difficile à dire... il faudrait avoir comparé les deux solutions.


En ce qui me concerne, il y avait aussi la curiosité de voir comment tout cela fonctionnait de bout en bout.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: belnea le juillet 06, 2019, 16:00:14
Oui. rien que pour les transitions. je l'ai déjà prouvé pas plus tard qu'hier à un ami sur un pull rouge
autre exemple ici entre l'orange à l'ombre et au soleil. on dirait deux teintes différentes à gauche sur la version adobe…
(http://belnea.free.fr/5dsr/orange_lstar.jpg)
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 06, 2019, 17:01:08
Difficile à dire... il faudrait avoir comparé les deux solutions.
En ce qui me concerne, il y avait aussi la curiosité de voir comment tout cela fonctionnait de bout en bout.

as-tu fait le processus ? si oui tu peux donc comparer les 2 solutions: profil proposé par l'éditeur RAW ou profil perso ?
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 06, 2019, 17:03:19
Oui. rien que pour les transitions. je l'ai déjà prouvé pas plus tard qu'hier à un ami sur un pull rouge
autre exemple ici entre l'orange à l'ombre et au soleil. on dirait deux teintes différentes à gauche sur la version adobe…
(http://belnea.free.fr/5dsr/orange_lstar.jpg)

merci pour l'exemple. Quel est ton processus: quelle charte, quelle mise en place pour la PDV du fichier qui va servir d'étalon, quel outil pour créer le profil ?
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 06, 2019, 19:34:21
Bonjour,

je fais de la photo en extérieur, essentiellement pour observer et essayer d'immortaliser des bestioles à poils  :P
Pensez-vous qu'un étalonnage de la colorimétrie et la création d'un profil dédié de l’appareil photo vaut le coût et le temps investit étant donné qu'on ne maîtrise pas les lumières naturelles et encore moins la lumière sur le sujet observé ?
Le cas échéant quels serait les moyens les plus adéquats ?

Oui, ca vaut toujours le coup.

Les profils jpg des boitiers et des rawconverters sont tous très typés : de sorte que les ciels n'apparaissent jamais magenta, que la peau ne soit jamais rouge, etc. Les profils de base repoussent certaines couleurs pour les éviter. C'est ce qu'on appelle des "memory colors".
Cependant, même si cela peut être assez efficace dans la vie de tous les jours, pour un certain nombre de puristes (comme moi), parfois ca peut etre très agacant : en photo nature, ca se comprend totalement, notamment parceque certaine fois, de subtiles différences sont là pour différencier un mâle d'une femelle, certaines especes de fleurs, etc.

Alors, pour rentrer dans le vif du sujet :

- 1 Calibrer la teinte (donc hors saturation, et hors luminance, qui sont les deux autres composantes couleurs dans le système HSL.)
Il y a un outil facile : colorchecker passport + le software d'xrite colorcheckerpassport.
C'est simple rapide, et vous pouvez meme utiliser un raw du même boitier que le votre, sur dpreview (avec la colorchecker) pour faire des premiers tests, ou un profil un peu générique.
Ceci permet de créer un profil avec des teintes qui ne dérivent jamais, bien straignt. C'est assez bien adapté à la photo animalière, packshots, etc.
- 2 Calibrer en teinte+sat+luma. Très compliqué, cependant il y a des petits tricks avec Adobe pour simplifier un peu le process :
faites comme le 1, puis passez tout en process 2010 avec toutes les options à 0, y compris les courbes. Puis vous ajustez l'expo, balance des blancs, et enfin vous faites votre retouche.
Voilà pour la partie simple.
La partie compliquée, c'est davantage pour les photographes pros très exigeants, la repro de tableau pour la numérisation patrimoniale, etc. C'est passionnant, mais c'est pas la première case à cocher.
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 07, 2019, 08:46:23
Oui, ca vaut toujours le coup.

Les profils jpg des boitiers et des rawconverters sont tous très typés : de sorte que les ciels n'apparaissent jamais magenta, que la peau ne soit jamais rouge, etc. Les profils de base repoussent certaines couleurs pour les éviter. C'est ce qu'on appelle des "memory colors".
Cependant, même si cela peut être assez efficace dans la vie de tous les jours, pour un certain nombre de puristes (comme moi), parfois ca peut etre très agacant : en photo nature, ca se comprend totalement, notamment parceque certaine fois, de subtiles différences sont là pour différencier un mâle d'une femelle, certaines especes de fleurs, etc.

Alors, pour rentrer dans le vif du sujet :

- 1 Calibrer la teinte (donc hors saturation, et hors luminance, qui sont les deux autres composantes couleurs dans le système HSL.)
Il y a un outil facile : colorchecker passport + le software d'xrite colorcheckerpassport.
C'est simple rapide, et vous pouvez meme utiliser un raw du même boitier que le votre, sur dpreview (avec la colorchecker) pour faire des premiers tests, ou un profil un peu générique.
Ceci permet de créer un profil avec des teintes qui ne dérivent jamais, bien straignt. C'est assez bien adapté à la photo animalière, packshots, etc.
- 2 Calibrer en teinte+sat+luma. Très compliqué, cependant il y a des petits tricks avec Adobe pour simplifier un peu le process :
faites comme le 1, puis passez tout en process 2010 avec toutes les options à 0, y compris les courbes. Puis vous ajustez l'expo, balance des blancs, et enfin vous faites votre retouche.
Voilà pour la partie simple.
La partie compliquée, c'est davantage pour les photographes pros très exigeants, la repro de tableau pour la numérisation patrimoniale, etc. C'est passionnant, mais c'est pas la première case à cocher.

merci.
La calibration TSL c'est pour pouvoir générer des profils non linéaires ?
Quelles sont les conditions de PDV optimales pour photographier la charte de couleur ?
 Je suppose que pour les réglages de l'appareil, il faut:
. ISO min natif
. ouverture moyen pour eviter la non homogénéité et les diffractions
. balance des blancs fixé manuellement
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 07, 2019, 08:55:41
Ah et encore une question:
pourquoi ni les constructeurs ni les fournisseurs de derawtiseurs ne fournissent ils des profils dédiés. Ils doivent bien en faire en interne non ?
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Arnaud17 le juillet 07, 2019, 09:21:56
Ah et encore une question:
pourquoi ni les constructeurs ni les fournisseurs de derawtiseurs ne fournissent ils des profils dédiés. Ils doivent bien en faire en interne non ?

Les fabricants laissent chaque photographe faire ses propres réglages afin qu'ils expriment leur ressenti personnel devant une scène ou sujet à immortaliser.
Titre: Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 07, 2019, 10:16:26
merci.
La calibration TSL c'est pour pouvoir générer des profils non linéaires ?
Quelles sont les conditions de PDV optimales pour photographier la charte de couleur ?
 Je suppose que pour les réglages de l'appareil, il faut:
. ISO min natif
. ouverture moyen pour eviter la non homogénéité et les diffractions
. balance des blancs fixé manuellement
La calibration en teinte luma et saturation c'est justement un truc en réalité linéaire à la perception. Les profils génériques c'est justement des profils qui intègrent une courbe de contraste en plus, qui contrastent davantage les tons moyens.
Conditions optimales pour une charte matte (type Colorchecker), c'est une lumière à globalement homogène, un Iso base, mais rien n'empêche de faire des profils pour les hauts Iso spécifiquement.
La balance des blancs tu peux la faire avant profilage sur un des patchs de la mire, avant d'exporter en dng pour profiler.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Verso92 le juillet 07, 2019, 10:40:21
Ah et encore une question:
pourquoi ni les constructeurs ni les fournisseurs de derawtiseurs ne fournissent ils des profils dédiés. Ils doivent bien en faire en interne non ?

Ils en fournissent...
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 07, 2019, 10:49:33
Ah et encore une question:
pourquoi ni les constructeurs ni les fournisseurs de derawtiseurs ne fournissent ils des profils dédiés. Ils doivent bien en faire en interne non ?
De manière générale, oui, il faut déjà passer par une calibration fidèle avant l'étape du look en pleasing color rendering, c'est plus simple.
Cependant leur cible utilisateur c'est le grand public/amateurs/petits professionnels. Pour cette cible là le choix jusque là c'était d'offrir un mimétisme avec les jpg out of camera.
Seul capture one pour ses boîtiers moyen format en met à disposition. Mais le top est tout de même de faire des profils in situ (fonction notamment de la source d'éclairage) plutôt qu'un générique fidèle.
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 07, 2019, 11:11:14
Ils en fournissent...

oui merci. Je suis en train de regarder ca; en effet ce ne sont pas des profils génériques à tous les appareils, mais bien des profils par type d'appareil même si la désignation est générique "camera neutral" etc.
Titre: Re : Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 07, 2019, 11:18:58
La calibration en teinte luma et saturation c'est justement un truc en réalité linéaire à la perception. Les profils génériques c'est justement des profils qui intègrent une courbe de contraste en plus, qui contrastent davantage les tons moyens.
Conditions optimales pour une charte matte (type Colorchecker), c'est une lumière à globalement homogène, un Iso base, mais rien n'empêche de faire des profils pour les hauts Iso spécifiquement.
La balance des blancs tu peux la faire avant profilage sur un des patchs de la mire, avant d'exporter en dng pour profiler.

je suis en train de regarder ca. C'est super intéressant (du coup si quelque'un pouvait m'indiquer de la biblio sur ce sujet je suis preneur).
J'ai récupéré un RAW sur DPreview avec leur "studio scene" dans lequel il y a effectivement une charte de couleur et l'ai chargé dans DNG profile editor.
Je vois bien dans l'onglet "tone curve" une différence entre "base profile" et "linear" (par contre "le "camera raw default" c'est pour moi pareil que le "base profile").
En "linear" je note aussi une baisse des contrastes par contre les courbes restent linéaires quelque soit l'option. Est-ce normal ?
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Verso92 le juillet 07, 2019, 11:49:13
oui merci. Je suis en train de regarder ca; en effet ce ne sont pas des profils génériques à tous les appareils, mais bien des profils par type d'appareil même si la désignation est générique "camera neutral" etc.

Attention à ne pas confondre "profil" et "courbe"...
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 07, 2019, 12:04:53
Attention à ne pas confondre "profil" et "courbe"...

Pour moi: profil c'est une table de correction de couleurs ou de tons d'ailleurs, à priori on peut corriger les deux; les courbes ce sont les réponses des différents tons des basses aux hautes lumières.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Arnaud17 le juillet 07, 2019, 12:21:03
Tu pourrais demander aux fabricants de fournir des profiles Weston, LaChapelle, Salgado, Maier ou Doisneau, tu gagnerais du temps sur le chemin qui mène la célébrité.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Verso92 le juillet 07, 2019, 12:31:30
Pour moi: profil c'est une table de correction de couleurs ou de tons d'ailleurs, à priori on peut corriger les deux; les courbes ce sont les réponses des différents tons des basses aux hautes lumières.

Disons que voilà comment C1 sépare profils et courbes :
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Samoreen le juillet 07, 2019, 12:33:01
Pensez-vous qu'un étalonnage de la colorimétrie et la création d'un profil dédié de l’appareil photo vaut le coût et le temps investit étant donné qu'on ne maîtrise pas les lumières naturelles et encore moins la lumière sur le sujet observé ?

Je rejoins Pieloe sur ce sujet. La calibration de l'APN n'est vraiment utile que dans le cas d'un travail de reproduction. Je l'ai fait pour un catalogue de tableaux. Dans ce cas, le respect des couleurs est primordial. Encore faut-il que l'éclairage soit également maîtrisé lors de la photographie de la mire et lors des prises de vue. Le profil ayant été créé, je continue de l'appliquer pour cet appareil bien que les écarts soient extrêmement subtils. Mais sinon, je ne vois pas l'intérêt de passer du temps là-dessus pour des photos nature (ou pour d'autres types de photos d'ailleurs).
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Samoreen le juillet 07, 2019, 12:36:56
Les fabricants laissent chaque photographe faire ses propres réglages afin qu'ils expriment leur ressenti personnel devant une scène ou sujet à immortaliser.

Parfaitement. Calibrer son APN pour ensuite se laisser aller à des interprétations diverses lors du post-traitement n'a pas vraiment de sens. Sauf en repro.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Verso92 le juillet 07, 2019, 12:59:33
La calibration de l'APN n'est vraiment utile que dans le cas d'un travail de reproduction.

Après, on a tous nos propres approches... en ce qui me concerne, je n'étais pas satisfait du rendu des couleurs dans C1 pour mes boitiers Nikon (notamment les ciels).

Le profil générique pour le D850 est plutôt pas mal, mais ce n'est pas le cas de ceux des D810 et D700, par exemple.


Faire des profils persos pour ces trois appareils pour Capture One m'a permis d'homogénéiser les rendus.
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Seb Cst le juillet 07, 2019, 13:33:16
Après, on a tous nos propres approches... en ce qui me concerne, je n'étais pas satisfait du rendu des couleurs dans C1 pour mes boitiers Nikon (notamment les ciels).

Le profil générique pour le D850 est plutôt pas mal, mais ce n'est pas le cas de ceux des D810 et D700, par exemple.
Faire des profils persos pour ces trois appareils pour Capture One m'a permis d'homogénéiser les rendus.

Je rejoins Verso sur ce point: étant utilisateur de C1, le passage par des profils "persos" m'a permis d'améliorer le rendu des ciels en paysage.
Par conséquent cela plus facilite le flux de travail 100% C1, en noir et blanc, comme en couleur. Il y a 35 pages de fil sur ce sujet.
(les profils livrés en générique avec ce logiciel ont une qualité "variable" suivant le boîtier)
Pas besoin de faire de la repro pour sentir la différence...

Qui plus est, il y a quelques intervenants particulièrement pointus sur le sujet (à la rubrique C1 en tous cas), délivrant gracieusement quelques uns de leurs éléments de travail. Je ne me suis pas privé pour les essayer.
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 07, 2019, 13:38:07
Parfaitement. Calibrer son APN pour ensuite se laisser aller à des interprétations diverses lors du post-traitement n'a pas vraiment de sens. Sauf en repro.
Pas que. En fait à cause des memory colors, certaines couleurs ne sont pas accessibles. (certains violets, jaunes-verts, et bcp de couleurs très saturées).
Et comme ces couleurs là sont rabattues sur d'autres, faire le chemin inverse est très difficile, car vous risquez en resaturant par exemple d'emporter également les couleurs sur les qu'elles elles ont été rabatues.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 07, 2019, 15:44:46
Merci a vous pour cette discussion, notamment paul.AU pour tes conseils.
Alors voilà:
. a partir d'un RAW dpreview j'ai créé un profil pour mon appareil. Il me convient mieux que ceux proposé par Lightroom. Le "Camera neutre" éatit celui que je préférais.
. avec le logiciel de X-rite je ne vois pas comment créer des profils plus ou moins linéaire alors qu'on peut le faire avec DNG Editor, du coup je me demande si ca vaut la peine d'investir dans le colorcheck passport de X-rite ?
Savez-vous si c'est possible de faire des profils linéaires avec X-rite ?
. j'ai essayé avec un RAW ISO base et un autre à haut ISO, je n'ai pas vu de différence; j'avais l'espoir de compenser un peu les dégradations des couleurs avec la montée des ISO; faut pas rêver.
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Samoreen le juillet 07, 2019, 16:02:22
. a partir d'un RAW dpreview j'ai créé un profil pour mon appareil.

Calibrer un APN à partir d'une photo faite avec un autre APN ? J'ai loupé une marche ? Je suis excusable, j'ai trop chaud, là...
Titre: Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 07, 2019, 16:08:24
Calibrer un APN à partir d'une photo faite avec un autre APN ? J'ai loupé une marche ? Je suis excusable, j'ai trop chaud, là...

un RAW issu de dpreview et du même boitier que le mien.
C'était pour faire un test.
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 07, 2019, 16:29:15
Merci a vous pour cette discussion, notamment paul.AU pour tes conseils.
Alors voilà:
. a partir d'un RAW dpreview j'ai créé un profil pour mon appareil. Il me convient mieux que ceux proposé par Lightroom. Le "Camera neutre" était celui que je préférais.
. avec le logiciel de X-rite je ne vois pas comment créer des profils plus ou moins linéaire alors qu'on peut le faire avec DNG Editor, du coup je me demande si ca vaut la peine d'investir dans le colorcheck passport de X-rite ?

- Voici une astuce pour obtenir un résultat linéaire avec un profil dcp issu du soft d'xrite : Vous passez en processus 2010, et vous remettez tous les curseurs à 0 (contraste, courbes, etc). Pour vous aider à vérifier, voici les valeurs génériques de la colorchecker dx'rite : https://xritephoto.com/ph_product_overview.aspx?ID=820&Action=support&SupportID=5159 (vous pouvez vous aider des patchs noirs et blancs et de leurs valeurs en lab, notamment en L du coup). Pour l'exposition (avec le curseur exposition), aidez vous de celui qui est proche du n°22 qui a une valeur proche de L=50. Et pour la balance des blancs, du patch n°20, c'est le plus fiable.
Dans ACR (adobecameraraw), par contre je ne connais pas Lightroom, pour pouvoir afficher avec le colorpicker des valeurs en lab et non plus en rgb, il faut faire un click droit sur l'histogramme en haut a droite, et faire afficher les valeurs lab.
Voilà une facon simple de supprimer la trc dans adobe cameraraw.

- Une autre façon un peu plus compliquée, c'est d'utiliser AdobeDNGeditor pour supprimer la TRC du profil. Puis ensuite il y a un trick dans adobe pour pouvoir avoir des valeurs linéaires : Commencer par utiliser un profil standard (non linéaire) pour régler l'exposition sur le patch L50. Ensuite vous switchez avec votre profil, et cette fois vous ajustez l'expo non pas avec le curseur, mais le point blanc des courbes, et uniquement avec ce point, en le ramenant vers la gauche. Dès que vous arriverez à nouveau à L50 sur le patch correspondant, le reste devrait etre aligné aussi.

- Sinon il existe aussi des logiciels spécialisés, qui permettent d'aller encore plus loin notamment dans les réglages des profils (dcamprof -gratuit mais ligne de commande - et lumariver- 200€ - la doc de lumariver est extrêmement intéressante et instructive), ainsi que basiccolor input (assez cher ce dernier, excellent logiciel, mais le support et la continuité sont plus qu'incertains, basiccolor étant en difficulté actuellement). Il existe aussi une multitude de mires, certaines ont davantage de patchs, différents papiers, différents types de pigments/impression. Mais la colorchecker 24patchs est un excellent début, et ne coute qu'une centaine d'euro. Intéressante en version passport ou vidéo, car plus transportable et moins fragile (se referme).

Enfin, si vous voulez faire un check rapide de la fidélité, vous pouvez utiliser le site https://deltae.picturae.com (il suffit de s'enregistrer, puis vous pourrez uploader des images pour checker vos deltas).

Pour ne pas l'oublier :
Il existe aussi un logiciel (qui me sert également beaucoup pour la retouche couleur), c'est 3dlutcreator. Il me permet aussi de checker mes deltas très rapidement soit dit en pasant. La licence coute qqchose comme 300€ je crois. Il permet aussi de faire des profils, dcp ou icc, mais c'est pas simple d'utilisation au début.

. j'ai essayé avec un RAW ISO base et un autre à haut ISO, je n'ai pas vu de différence; j'avais l'espoir de compenser un peu les dégradations des couleurs avec la montée des ISO; faut pas rêver.
yes.
Titre: Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 07, 2019, 16:40:00
- Voici une astuce pour obtenir un résultat linéaire avec un profil dcp issu du soft d'xrite : Vous passez en processus 2010, et vous remettez tous les curseurs à 0 (contraste, courbes, etc). Pour vous aider à vérifier, voici les valeurs génériques de la colorchecker dx'rite : https://xritephoto.com/ph_product_overview.aspx?ID=820&Action=support&SupportID=5159 (vous pouvez vous aider des patchs noirs et blancs et de leurs valeurs en lab, notamment en L du coup). Pour l'exposition (avec le curseur exposition), aidez vous de celui qui est proche du n°22 qui a une valeur proche de L=50. Et pour la balance des blancs, du patch n°20, c'est le plus fiable.
Dans ACR (adobecameraraw), par contre je ne connais pas Lightroom, pour pouvoir afficher avec le colorpicker des valeurs en lab et non plus en rgb, il faut faire un click droit sur l'histogramme en haut a droite, et faire afficher les valeurs lab.
Voilà une facon simple de supprimer la trc dans adobe cameraraw.

- Une autre façon un peu plus compliquée, c'est d'utiliser AdobeDNGeditor pour supprimer la TRC du profil. Puis ensuite il y a un trick dans adobe pour pouvoir avoir des valeurs linéaires : Commencer par utiliser un profil standard (non linéaire) pour régler l'exposition sur le patch L50. Ensuite vous switchez avec votre profil, et cette fois vous ajustez l'expo non pas avec le curseur, mais le point blanc des courbes, et uniquement avec ce point, en le ramenant vers la gauche. Dès que vous arriverez à nouveau à L50 sur le patch correspondant, le reste devrait etre aligné aussi.

- Sinon il existe aussi des logiciels spécialisés, qui permettent d'aller encore plus loin notamment dans les réglages des profils (dcamprof -gratuit mais ligne de commande - et lumariver- 200€ - la doc de lumariver est extrêmement intéressante et instructive), ainsi que basiccolor input (assez cher ce dernier, excellent logiciel, mais le support et la continuité sont plus qu'incertains, basiccolor étant en difficulté actuellement). Il existe aussi une multitude de mires, certaines ont davantage de patchs, différents papiers, différents types de pigments/impression. Mais la colorchecker 24patchs est un excellent début, et ne coute qu'une centaine d'euro. Intéressante en version passport ou vidéo, car plus transportable et moins fragile (se referme).

Enfin, si vous voulez faire un check rapide de la fidélité, vous pouvez utiliser le site https://deltae.picturae.com (il suffit de s'enregistrer, puis vous pourrez uploader des images pour checker vos deltas).

Pour ne pas l'oublier :
Il existe aussi un logiciel (qui me sert également beaucoup pour la retouche couleur), c'est 3dlutcreator. Il me permet aussi de checker mes deltas très rapidement soit dit en pasant. La licence coute qqchose comme 300€ je crois. Il permet aussi de faire des profils, dcp ou icc, mais c'est pas simple d'utilisation au début.
yes.

merci encore paul.AU. J'essayerai cela le WE prochain. Faut que je prenne un peu l'air. En tout cas je pense avoir appris des choses intéressantes. Merci a vous tous.
C'est vrai que la color checker passport peut etre très utile en extérieur. Au pire j'utiliserai le soft DNG editor. J'ai juste remarqué qu'il y avait de légères différences entre les profils générés par l'un ou l'autre, mais à priori du à une différence de paramètre sur la BdB, en dépit du même RAW initial.
Titre: Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 07, 2019, 16:40:43
Calibrer un APN à partir d'une photo faite avec un autre APN ? J'ai loupé une marche ? Je suis excusable, j'ai trop chaud, là...
Comment croyez-vous que les rawconverters (Adobe, captureOne, photolab) font ? Adobe ou photolab par exemple font un profil, dans lequels en réalité il y en a deux : un sous d65 et un en tungsten. Et ensuite une matrice qui fait glisser l'un vers l'autre en fonction de la White balance. Ca marche plutôt bien.
L'élément principal qui nous amène à calibrer en réalité, c'est la source de lumière. Un profil pour un canon 5dsr marchera quasiment à l'identique pour un autre canon 5dsr. Ca n'est pas du tout la meme chose qu'un couple encre/imprimante, La prod d'un CFA -color filter array- est stable, la CS -color sensitivity d'une même série de boitier est identique.

Il n'y a vraiment que pour être parfait, ou si la source est particulière, qu'il est nécessaire de calibrer in-situ l'ensemble {boitier-objo-éclairage}. Cela se fait pour la repro haut de gamme notamment. Dans les faits, une calibration faites avec un éclairage flash marche plutôt bien avec des images prises ensuite en lumière du jour, c'est plutot permissif, les spectres de ces deux sources étant relativement proches ;)
Titre: Re : Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 07, 2019, 16:42:09
merci encore paul.AU. J'essayerai cela le WE prochain. Faut que je prenne un peu l'air. En tout cas je pense avoir appris des choses intéressantes. Merci a vous tous.
C'est vrai que la color checker passport peut etre très utile en extérieur. Au pire j'utiliserai le soft DNG editor. J'ai juste remarqué qu'il y avait de légères différences entre les profils générés par l'un ou l'autre, mais à priori du à une différence de paramètre sur la BdB, en dépit du même RAW initial.
DNG editor reproduit en réalité les meme profils que ceux génériques d'Adobe (including the memory colors). Ca se voit bien dans les bleus profonds, les violets, etc. Ce logiciel n'est pas d'un grand intéret en soi pour calibrer.
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 07, 2019, 16:48:56
DNG editor reproduit en réalité les meme profils que ceux génériques d'Adobe (including the memory colors). Ca se voit bien dans les bleus profonds, les violets, etc. Ce logiciel n'est pas d'un grand intéret en soi pour calibrer.

ah OK. Gloups ca me plaisait bien les différentes possibilités de profils linéaires ou pas.
Par contre un autre truc qui m'interpelle: le poids des fichiers .dcp: 1ko pour celui de x-rite alors que celui de DNG ed. fait 54ko ?
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 07, 2019, 16:57:58
ah OK. Gloups ca me plaisait bien les différentes possibilités de profils linéaires ou pas.
Par contre un autre qui m'interpelle: le poids des fichiers .dcp: 1ko pour celui de x-rite alors que celui de DNG ed. fait 54ko ?
Je suis jamais vraiment rentré dans le détail des dcp, mais ce n'est pas très étonnant, dans les dcp de dngeditor, il y a plusieurs luts (hue sat maps) par dessus. De plus le poids dépend souvent de la taille de la lut (la finesse en gros de sa résolution. Cependant, avec 24 patchs, on peut un peu se passer de la finesse, c'est pas très grave. Un dcp de 1Mo n'est pas forcément meileur qu'un de 226 octets.
Titre: Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Seb Cst le juillet 07, 2019, 17:05:10
...
- Sinon il existe aussi des logiciels spécialisés, qui permettent d'aller encore plus loin notamment dans les réglages des profils (dcamprof -gratuit mais ligne de commande - et lumariver- 200€ - la doc de lumariver est extrêmement intéressante et instructive), ainsi que basiccolor input (assez cher ce dernier, excellent logiciel, mais le support et la continuité sont plus qu'incertains, basiccolor étant en difficulté actuellement). Il existe aussi une multitude de mires, certaines ont davantage de patchs, différents papiers, différents types de pigments/impression. Mais la colorchecker 24patchs est un excellent début, et ne coute qu'une centaine d'euro. Intéressante en version passport ou vidéo, car plus transportable et moins fragile (se referme).

Enfin, si vous voulez faire un check rapide de la fidélité, vous pouvez utiliser le site https://deltae.picturae.com (il suffit de s'enregistrer, puis vous pourrez uploader des images pour checker vos deltas).
...

La version 2.5D de Lumariver ne coûte d'ailleurs que 100€  (c'est celle que j'ai achetée)... Compte tenu de la qualité de la doc (en anglais) et du logiciel c'est un excellent tuyau  (à destination de Lekairos)!
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Samoreen le juillet 07, 2019, 17:13:14
du coup je me demande si ca vaut la peine d'investir dans le colorcheck passport de X-rite ?

Il n'y a pas que X-Rite dans la vie :

https://www.cameratrax.com/index1.php (https://www.cameratrax.com/index1.php)

Moins cher (la mini est à 25 euros). Disponible sur LaZone :

https://www.amazon.fr/s?k=cameratrax&__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&ref=nb_sb_noss (https://www.amazon.fr/s?k=cameratrax&__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&ref=nb_sb_noss)

Il y a des avis partagés (majoritairement positifs) sur la qualité des couleurs et la charte est semble-t-il moins solide que celle fournie par X-Rite (sorte de papier photo). Mais pour des essais, ça devrait suffire. Si c'est concluant et utile, vous pourrez passer à la ColorChecker.

Voir également https://www.ebay.com/b/Color-Card/162480/bn_7023349357 (https://www.ebay.com/b/Color-Card/162480/bn_7023349357) et https://www.amazon.com/Andoer-Professional-Superior-Digital-Correction/dp/B00ZCHHDOW (https://www.amazon.com/Andoer-Professional-Superior-Digital-Correction/dp/B00ZCHHDOW)
Titre: Re : Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 07, 2019, 17:14:29
La version 2.5D de Lumariver ne coûte d'ailleurs que 100€  (c'est celle que j'ai achetée)... Compte tenu de la qualité de la doc (en anglais) et du logiciel c'est un excellent tuyau  (à destination de Lekairos)!
Vous etes sur que la version pro peut faire des profils linéaires ? il me semblait que ce n'était que pour le pleasing color. (ce qui m'intéresse perso assez peu, pour ca j'ai et recommande 3dlutcreator, nettement plus abouti avec un bon contrôle visuel.)
Titre: Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 07, 2019, 17:37:09
Il n'y a pas que X-Rite dans la vie :

https://www.cameratrax.com/index1.php (https://www.cameratrax.com/index1.php)

Moins cher (la mini est à 25 euros). Disponible sur LaZone :

https://www.amazon.fr/s?k=cameratrax&__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&ref=nb_sb_noss (https://www.amazon.fr/s?k=cameratrax&__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&ref=nb_sb_noss)

Il y a des avis partagés (majoritairement positifs) sur la qualité des couleurs et la charte est semble-t-il moins solide que celle fournie par X-Rite (sorte de papier photo). Mais pour des essais, ça devrait suffire. Si c'est concluant et utile, vous pourrez passer à la ColorChecker.

Voir également https://www.ebay.com/b/Color-Card/162480/bn_7023349357 (https://www.ebay.com/b/Color-Card/162480/bn_7023349357) et https://www.amazon.com/Andoer-Professional-Superior-Digital-Correction/dp/B00ZCHHDOW (https://www.amazon.com/Andoer-Professional-Superior-Digital-Correction/dp/B00ZCHHDOW)
Bof, très bof. Le gros avantage des gretagmcBeth des années 70 (aujourd'hui colorchecker 24patchs) c'est qu'elle utilise tout un tas de pigments différents, pour des patchs avec des spectres proches de la vie réelle :  lihgt skin, dark skin, blue sky, etc, https://xritephoto.com/ph_product_overview.aspx?ID=820&Action=support&SupportID=5159
Pour avoir déjà fait le test au spectro des tons chairs, et comparé avec d'autres colorants/pigments de la meme couleur, les meilleurs courbes spectrales sont celles des patchs d'xrite...
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Samoreen le juillet 07, 2019, 17:44:24
les meilleures courbes spectrales sont celles des patchs d'xrite...

Ce que je ne conteste pas. Mais comme précisé plus haut, ces chartes alternatives peuvent permettre des tests à moindre coût (puisque lekairos se posait la question).
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 07, 2019, 17:49:40
L'investissement de la colorchecker ou colorcheckr passport est un bon investissement, (encore plus pour les photographes pros comme moi, clairement). Niveau possibilités/prix, ca peut etre un gros bons en avant dans son workflow vers la qualité pour pas très cher.
Certes ca permet de faire des profils, mais aussi, pour la photo de produit notamment : d'affiner une expo parfaite, une whitebalance nikel, calibrer différentes sources, homogénéiser plusieurs setups avec différents appareils pour avoir une production homogène et constante, etc.

C'est un investissement de petite taille, comparé à un bon écran et un colorimètre correct pour le calibrer, ou même un ptit objectif pour son appareil. Pour la qualité qu'il est possible d'en sortir, c'est plutot très intéressant....

De plus, vous trouverez facilement des valeurs génériques pour cette charte, et elle est correctement prise en compte (meme via valeurs spectrales) dans les différents software, c'est la charte la plus connue, elle est implémentée de base par tous. (pour les copycat, ca risque de pas vraiment coller).
Titre: Re : Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Samoreen le juillet 07, 2019, 18:44:01

Samoreen a dit: Calibrer un APN à partir d'une photo faite avec un autre APN ? J'ai loupé une marche ? Je suis excusable, j'ai trop chaud, là...

Comment croyez-vous que les rawconverters (Adobe, captureOne, photolab) font ?

Je ne vois pas très bien le rapport. Calibrer, c'est mesurer l'écart entre la mesure faite par un appareil et une référence considérée comme absolue. Calibrer un APN, c'est mesurer l'écart entre les couleurs vues par le capteur et les couleurs réelles (représentées par la charte illuminée dans des conditions connues). C'est pourquoi j'ai été surpris quand lekairos parlait d'un test avec un fichier en provenance d'un autre APN. C'est tout. Je ne vois pas la connexion avec les RAW converters, mis à part le fait qu'on leur demande de prendre ces écarts en compte via un profil.

Titre: Re : Re : Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 07, 2019, 19:39:01
Je ne vois pas très bien le rapport. Calibrer, c'est mesurer l'écart entre la mesure faite par un appareil et une référence considérée comme absolue. Calibrer un APN, c'est mesurer l'écart entre les couleurs vues par le capteur et les couleurs réelles (représentées par la charte illuminée dans des conditions connues). C'est pourquoi j'ai été surpris quand lekairos parlait d'un test avec un fichier en provenance d'un autre APN. C'est tout. Je ne vois pas la connexion avec les RAW converters, mis à part le fait qu'on leur demande de prendre ces écarts en compte via un profil.
Oui.
Sur dpreview vous retrouverez (presque)tous les modèles : https://www.dpreview.com/reviews/image-comparison
Vous pouvez utiliser pour un premier test le raw du meme appareil que le votre.

Les boitiers sont en fait extrêmement proches : entre deux D850, il n'y a pas de différences au niveau mesure sensor sur deux modèles identiques de boitiers, mise à part un très léger delta de production, mais c'est peanuts et totalement négligeable.

Corollairement, lorsque vous faites une calibration de votre appareil, ca vaut pour tous les appareils du même modèle (a conditions d'éclairage identique).

De manière générale, les rawconverters, eh bien ils prennent un boitier d850, font un profil avec sous diverses sources, et ensuitent annoncent à leurs clients possesseurs d'un d850 qu'ils peuvent utiliser ce profil en question. 1 profil pour tous les boitiers d850... et ca marche... Vous aurez le meme résultat avec deux d850 différents, qui shooteraient la meme scène... dans un meme logiciel type captureOne.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Samoreen le juillet 07, 2019, 23:40:50
De manière générale, les rawconverters, eh bien ils prennent un boitier d850, font un profil avec sous diverses sources, et ensuitent annoncent à leurs clients possesseurs d'un d850 qu'ils peuvent utiliser ce profil en question. 1 profil pour tous les boitiers d850... et ca marche... Vous aurez le meme résultat avec deux d850 différents, qui shooteraient la meme scène... dans un meme logiciel type captureOne.

Mais pour un même boîtier, LR, DPL, C1... n'arrivent pas au même résultat (au même profil), sinon, je ne lirais pas autant de louanges pour l'un ou pour l'autre. L'opération étant globalement relativement simple, qu'est-ce qui peut expliquer ces écarts ?
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 08, 2019, 07:46:15
Mais pour un même boîtier, LR, DPL, C1... n'arrivent pas au même résultat (au même profil), sinon, je ne lirais pas autant de louanges pour l'un ou pour l'autre. L'opération étant globalement relativement simple, qu'est-ce qui peut expliquer ces écarts ?

Entre les converters eux-même ?
Eh bien en réalité il y a assez peu de différence à l'ouverture par défaut. Histoire de ne pas trop effrayer les photographes, les résultats sont très proches des jpg boîtiers ooc.
En tout cas je connais pas grand monde qui choisi son rawconverter par son rendu couleur par défaut.
Rawrherapee offrait qqchose à un moment proche du linéaire des l'ouverture par défaut. Il me semble que ce n'est plus le cas.
Dxophotolab envoie peut-être un peu de "smart lighting" (je crois) par défaut, un peu de tone mapping quoi. Ça joue evidemment de manière locale sur les couleurs.
Mais dans l'ensemble, ils font tous la même chose comme point de départ : Pleasing colors, c à d une base fidèle, puis par-dessus + rajout de contraste, + réduction de gamut + memory colors.
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Jean-Claude le juillet 09, 2019, 01:24:45
Je rejoins Pieloe sur ce sujet. La calibration de l'APN n'est vraiment utile que dans le cas d'un travail de reproduction. Je l'ai fait pour un catalogue de tableaux. Dans ce cas, le respect des couleurs est primordial. Encore faut-il que l'éclairage soit également maîtrisé lors de la photographie de la mire et lors des prises de vue. Le profil ayant été créé, je continue de l'appliquer pour cet appareil bien que les écarts soient extrêmement subtils. Mais sinon, je ne vois pas l'intérêt de passer du temps là-dessus pour des photos nature (ou pour d'autres types de photos d'ailleurs).
Le très gros intérêt du profil dédié en repro d'art ou certains pack shots est que l'on est juste sur toutes les couleurs sans aucune action au niveau du développement et du post traitement.

Pour certains produits les couleurs sont définies par leurs références pantone ou RAL et on peut en post facilement caler les couleurs en question sans profil.

Après, dans la vie hors studio, dehors, il y a tellement de parasitages des couleurs, que dans des conditions difficiles un profil dédié ne peut pas aider, mieux vaut prendre des mesures de protection envers les couleurs parasites lors du shooting
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: plaubel le juillet 09, 2019, 22:15:08
>Pensez-vous qu'un étalonnage de la colorimétrie et la création d'un profil dédié de l’appareil photo vaut le coût

Souvent on s’intéresse aux profiles parce que l’on est mécontent du rendu final, qui en fait vient des profils raw du constructeur (qui simule ses rendu jpeg) ou de celui des éditeurs de derawtiseurs qui habituellement dans le lot en proposent un qui vise la neutralité agréable.
Souvent le mécontentement porte sur les couleurs naturelles, ciels, peau, végétation ou des couleurs très saturés ou métallisé dont le rendu est parfois très  décalé de la réalité.
Si on est content du raw sortie de son soft et que l’on ne fait pas de la repro l’intérêt est moindre.
Mais je milite pour une base fidèle à partir de laquelle on peut faire ses réglages artistiques et/ou appliquer des templates qui du coup donnerons des résultats réguliers reproductibles.
Mon expérience me pousse à proposer de réaliser son propre profile avec Lumariver (mais je trouve basICColor plus précis) + une X-Rite CCSG.

>un profil DNG est valide pour une gamme assez étendu de luminosité et donc qu'on a pas forcément à en refaire un pour chaque condition de lumière.

Une balance des blancs soustrait l’écart coloré de la lumière à une valeur normalisée (D50).
Du coup un seul profile doit suffire.
Mais a-t-on envie qu’une atmosphère chaude ou froide devienne « cliniquement » neutre ?

>C'est simple rapide, et vous pouvez meme utiliser un raw du même boitier que le votre, sur dpreview (avec la colorchecker) pour faire des premiers tests, ou un profil un peu générique.

Je ne vois pas comment cette façon de faire pourrait aboutir à un meilleur résultat que le profil d’Adobe (qui utilise peut être son propre soft, donc bof) ou C1 (qui utilise peut être basICColor) qui ont fait la même chose mais en labo, avec un savoir-faire et un environnement très maitrisé et peut être même avec une moyenne de plusieurs appareils.

>faites comme le 1, puis passez tout en process 2010 avec toutes les options à 0

C’est ce que je faisais avec bonheur depuis longtemps mais voulant simplifier mon workflow j’ai découvert qu’avec les versions récentes de LR je parvenais à un aussi bon résultat si ce n’est meilleur en utilisant le process 5.
En mode photo, pour que le résultat soit agréable à l’œil on est toujours amené à faire monter la TRC au niveau des tons moyens. Du coup je préfère utiliser un profile ayant un TRC qui élève les tons moyens mais sans écrêter les hautes lumières (mais les aplatir) plutôt que de partir d’une courbe linéaire.
Dans les deux cas j’obtiens rigoureusement le même résultat mais en moins de temps qu’en partant d’une courbe linéaire.

>Quelles sont les conditions de PDV optimales pour photographier la charte de couleur ?

Cet été je conseillerais, dehors à 14h (12h au soleil) au milieu d’un parking désert (donc environnement  neutre sans reflet coloré) dos au soleil, prise de vue en plongée avec un cadrage très large (vignetage), f5.6, moyenne focale, MAP légèrement décalée.
4 braketting +½ IL.
Et si on peut, un flat field.
Titre: Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: MBe le juillet 09, 2019, 22:16:07

Après, dans la vie hors studio, dehors, il y a tellement de parasitages des couleurs, que dans des conditions difficiles un profil dédié ne peut pas aider, mieux vaut prendre des mesures de protection envers les couleurs parasites lors du shooting

Tu prends quelles "mesures de protection" en  extérieur?
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: MBe le juillet 09, 2019, 22:29:57
>un profil DNG est valide pour une gamme assez étendu de luminosité et donc qu'on a pas forcément à en refaire un pour chaque condition de lumière.

Pour les lecteurs il faut préciser qu'un profil:

-DNG (ou DCP) est profil qui fait référence à la scène photographiée (referred scene)
-ICC est un profil qui fait référence au media de sortie (referred output)

il y a donc de grosses différences, le profil DNG est beaucoup plus universel pour son utilisation.
Le profil icc est plus complexe à générer (très dépendant de l'illuminant), associé au logiciel de dématricage et je n'ose pas aborder les versions V2 et/ ou V4 de l'ICC standard et de leur gestion par les CMM.

Par contre, en icc ou en DNG, le soin apportée la prise de vue de la mire est la source d'un bon ou mauvais profil.

En effet un parking gris éloigné de toute réflexion (arbres, bâtiments...) est une solution, mais il est également possible de faire un très bon profil sous un éclairage contrôlé.
Titre: Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 10, 2019, 09:29:38
Pour les lecteurs il faut préciser qu'un profil:

-DNG (ou DCP) est profil qui fait référence à la scène photographiée (referred scene)
-ICC est un profil qui fait référence au media de sortie (referred output)
Non.
Sympa les fausses affirmations de ce type à destination des béotiens. Nikel.
Titre: Re : Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: MBe le juillet 10, 2019, 21:44:30
Non.
Sympa les fausses affirmations de ce type à destination des béotiens. Nikel.

Extrait de la Digital Negative (DNG) specification V 1.5.0.0 may 2019 en page 48:
« The IICC profile connection space is an output referred clorimetric space, whereas the other color calibration tags in DNG specify a conversion into a scene referred colorimetric space."

et de la DNG Profile editor  Documentation (https://www.adobe.com/.../DNGProfile_EditorDocumentation.pdf (https://www.adobe.com/.../DNGProfile_EditorDocumentation.pdf))

et c'est à l'appréciation des lecteurs. (Au fait Nickel, suivant la croyance populaire, c'est un mauvais génie qui vivait dans les mines de Nickel, car initialement on appelait ce minerais le faux cuivre)
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 11, 2019, 07:43:25
Tiens c'est curieux, tous mes profils input ont un tag "scnr" c'est bizarre....
Evidemment que vous pouvez faire du scène reference Avec de l'icc.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Arnaud17 le juillet 11, 2019, 08:54:09
Comme souvent, ce fil a voyagé et se trouve maintenant à des années lumière des préoccupations exprimées dans la question initiale.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Verso92 le juillet 11, 2019, 09:05:25
Pour les lecteurs il faut préciser qu'un profil:

-DNG (ou DCP) est profil qui fait référence à la scène photographiée (referred scene)
-ICC est un profil qui fait référence au media de sortie (referred output)

Je ne comprends pas très bien ces deux phrases...
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 11, 2019, 09:46:38
Je ne comprends pas très bien ces deux phrases...
C'est une remarque de quelqu'un qui apparemment n'a jamais fait de repro sur capture one par exemple 😉
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: dioptre le juillet 11, 2019, 11:11:12
Je ne comprends pas très bien ces deux phrases...
Evidemment puisque paul.AU nous dit qu'elles sont fausses :
Citer
Sympa les fausses affirmations de ce type à destination des béotiens. Nikel.

Et faire remarquer que :
Citer
C'est une remarque de quelqu'un qui apparemment n'a jamais fait de repro sur capture one par exemple

ne fait pas avancer le shmilbmachin
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Verso92 le juillet 11, 2019, 12:00:33
Je rejoins Pieloe sur ce sujet. La calibration de l'APN n'est vraiment utile que dans le cas d'un travail de reproduction.

J'ai terminé tout à l'heure mes étalonnages "general purpose" pour Capture One avec Lumariver.

Voici donc ce qu'on obtient à l'ouverture du logiciel, ou presque (juste un ajustement des niveaux, un contraste minoré et un remontage des ombres) :

1 - profil générique du D810,

2 - profil perso réalisé avec Lumariver.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Samoreen le juillet 11, 2019, 12:07:02
Heureusement qu'à un moment donné, on arrive à oublier ces discussions de capillus in quattuor circumdatos pour se mettre à faire des photos  ;D .
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Verso92 le juillet 11, 2019, 12:15:41
Heureusement qu'à un moment donné, on arrive à oublier ces discussions de capillus in quattuor circumdatos pour se mettre à faire des photos  ;D .

Ben vi... mais si on s'en tient à ce qui est véritablement-utile-pour-faire-des-photos, on prend un smartphone et basta.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Samoreen le juillet 11, 2019, 13:26:18
Ben vi... mais si on s'en tient à ce qui est véritablement-utile-pour-faire-des-photos, on prend un smartphone et basta.

Pas d'accord. Un "vrai" appareil photo donne des possibilités d'expression beaucoup plus complètes qu'un smartphone même ultra perfectionné tenu au bout d'un bras qui tremble. Il y a tellement de paramètres sur lesquels ont peut jouer pour formaliser sa vision d'une scène dont la reproduction va en général être assez éloignée d'une "réalité" supposée. Un contrôle absolu de la couleur est certainement utile ou nécessaire dans certains cas mais pour moi, ce n'est pas un élément majeur. Au contraire, à trop couper les pixels en quatre, on s'éloigne trop facilement de l'essentiel.

Il y a autour de moi des photographes de très grand talent qui n'ont pas la moindre idée de ce que veut dire "étalonner son APN". En disant cela, je ne m'éloigne pas du sujet initial mais je réitère plutôt ma réponse à la question de lekairos : "Pensez-vous qu'un étalonnage de la colorimétrie et la création d'un profil dédié de l’appareil photo vaut le coût/coup et le temps investis étant donné qu'on ne maîtrise pas les lumières naturelles et encore moins la lumière sur le sujet observé ?" avec un non appuyé. Je serais très surpris que Vincent Munier passe beaucoup de temps sur ce genre de sujet.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Verso92 le juillet 11, 2019, 15:21:50
Pas d'accord. Un "vrai" appareil photo donne des possibilités d'expression beaucoup plus complètes qu'un smartphone même ultra perfectionné tenu au bout d'un bras qui tremble. Il y a tellement de paramètres sur lesquels ont peut jouer pour formaliser sa vision d'une scène dont la reproduction va en général être assez éloignée d'une "réalité" supposée. Un contrôle absolu de la couleur est certainement utile ou nécessaire dans certains cas mais pour moi, ce n'est pas un élément majeur. Au contraire, à trop couper les pixels en quatre, on s'éloigne trop facilement de l'essentiel.

Il y a autour de moi des photographes de très grand talent qui n'ont pas la moindre idée de ce que veut dire "étalonner son APN". En disant cela, je ne m'éloigne pas du sujet initial mais je réitère plutôt ma réponse à la question de lekairos : "Pensez-vous qu'un étalonnage de la colorimétrie et la création d'un profil dédié de l’appareil photo vaut le coût/coup et le temps investis étant donné qu'on ne maîtrise pas les lumières naturelles et encore moins la lumière sur le sujet observé ?" avec un non appuyé. Je serais très surpris que Vincent Munier passe beaucoup de temps sur ce genre de sujet.

En fait, on a chacun nos parcours et nos propres degrés d'exigence : je te vois d'ailleurs régulièrement t'énerver sur des sujets dont je me moque éperdument...

En ce qui me concerne, je ne suis pas Vincent Munier (et même si j'admire ses photos, ses contraintes ne sont pas les miennes).


Donc, pour moi, pensez-vous qu'un étalonnage de la colorimétrie et la création d'un profil dédié de l’appareil photo vaut le coût/coup et le temps investis étant donné qu'on ne maîtrise pas les lumières naturelles et encore moins la lumière sur le sujet observé ?" c'est un oui appuyé. Mais je n'oblige personne à partager mon opinion, bien sûr (de toute façon, ceux qui ne sont pas intéressés par ce sujet n'ont rien à faire sur ce fil, sauf envie maladive de polémiquer pour un oui pour un non...)...
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: MBe le juillet 11, 2019, 19:27:48
Tiens c'est curieux, tous mes profils input ont un tag "scnr" c'est bizarre....
Evidemment que vous pouvez faire du scène reference Avec de l'icc.

le tag "scnr"  signifie seulement que c'est un profil de type "input", rien de plus, ce flag existe en ICC V2 et V4, mais rien n'indique que c'est profil scene referred (en tous cas ce n'est écrit dans Specification
ICC.1:2010 (Profile version 4.3.0.0))
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: MBe le juillet 11, 2019, 20:33:09
Je ne comprends pas très bien ces deux phrases...
1) La première réponse est  dans la Réponse #52
2) Je propose la lecture du white paper n°17 de l'international color consortion relatif "Using ICC profiles with digital camera images" ou il est facile de constater l'embarras du comité de rédaction dans le bas de la page 2 et haut de la page 3: (exemple ci-dessous) (http://color.org/whitepapers.xalter (http://color.org/whitepapers.xalter))

"Unfortunately, there is a lot of misunderstanding around this topic, and little valid
published information. Camera color rendering is sometimes inadequate to meet
user needs. Camera profiles provide a way to apply color transformations, and in
some cases there are controls in the profile creation software that allow
photographers to create custom tweaked profiles to accomplish a specific
purpose. ICC profiles can be used in this way to correct for color rendering
deficiencies in specific images or groups of images. However, using camera
profiles to compensate for inadequate color rendering can cause profile
management, workflow, and interoperability problems, and there is a lot of user
dissatisfaction."

3) D'autre part, il est intéressant de voir et comprendre a quel moment est appliqué le profil (icc ou dcp) et comment dans la phase de traitement du raw, il ya de gros écart entre icc et dcp, et c'est bien dans ce processus qu'un profil scene referred fait la différence. Si je trouve des synoptiques pas trop complexes j'essaye des les mettre en lignes.
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: MBe le juillet 11, 2019, 20:35:30
Comme souvent, ce fil a voyagé et se trouve maintenant à des années lumière des préoccupations exprimées dans la question initiale.

"années lumière" pas vraiment, car je suis en train d'expliquer qu'il plus simple de commencer à faire des profils dcp  ;D
Titre: Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: MBe le juillet 11, 2019, 20:39:07
Evidemment puisque paul.AU nous dit qu'elles sont fausses :
Et faire remarquer que :
ne fait pas avancer le shmilbmachin
C'est téméraire que de ne pas avoir d'esprit critique et de curiosité en prenant les assertions pour vraies sans un début de justification! bon courage
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Verso92 le juillet 11, 2019, 20:44:04
1) La première réponse est  dans la Réponse #52

Oui, j'ai lu... mais c'est un peu ésotérique !

2) Je propose la lecture du white paper n°17 de l'international color consortion relatif "Using ICC profiles with digital camera images" ou il est facile de constater l'embarras du comité de rédaction dans le bas de la page 2 et haut de la page 3: (exemple ci-dessous) (http://color.org/whitepapers.xalter (http://color.org/whitepapers.xalter))

"Unfortunately, there is a lot of misunderstanding around this topic, and little valid
published information. Camera color rendering is sometimes inadequate to meet
user needs. Camera profiles provide a way to apply color transformations, and in
some cases there are controls in the profile creation software that allow
photographers to create custom tweaked profiles to accomplish a specific
purpose. ICC profiles can be used in this way to correct for color rendering
deficiencies in specific images or groups of images. However, using camera
profiles to compensate for inadequate color rendering can cause profile
management, workflow, and interoperability problems, and there is a lot of user
dissatisfaction."

En fait, de mon point de vue, je me borne à obtenir des rendus colorimétriques de meilleure qualité que ceux fournis par Phase One pour mes boitiers, et j'y arrive sans mal.


Si le logiciel Nikon (Capture NX-D) était moins basique, je pense d'ailleurs que je n'irais pas chercher plus loin : les couleurs sous NX-D sont impeccables !

3) D'autre part, il est intéressant de voir et comprendre a quel moment est appliqué le profil (icc ou dcp) et comment dans la phase de traitement du raw, il ya de gros écart entre icc et dcp, et c'est bien dans ce processus qu'un profil scene referred fait la différence. Si je trouve des synoptiques pas trop complexes j'essaye des les mettre en lignes.

Oui, ce serait intéressant...
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: plaubel le juillet 11, 2019, 20:50:49

>"Pensez-vous qu'un étalonnage de la colorimétrie et la création d'un profil dédié de l’appareil photo vaut le coût/coup et le temps investis étant donné qu'on ne maîtrise pas les lumières naturelles et encore moins la lumière sur le sujet observé ?" avec un non appuyé.

Quand on pose cette question et que l’on ouvre un fil de discussion sur ce sujet c’est sans doute parce que l’on n’est pas complètement satisfait du rendu couleur de son APN.
Après il faut analyser la raison du mécontentement.
Si c’est un manque de fidélité sur les couleurs naturelles, alors générer un profile est une bonne démarche et cela n’est pas si onéreux ni complexe.
Sur ce forum on aime, et moi le 1er , aller au fond des choses et se poser des questions très théoriques, mais si on suit simplement le manuel de « basICColor Input », faire un profile c’est simple.
Le plus compliqué c'est la prise de vu, et ça c'est de la photo pas de l'informatique. N'importe qu'elle bon photographe doit normalement pouvoir faire une bonne prise de vue, non ?

Si la réponse est, je voudrais de belles couleurs ou je voudrais les couleurs du Fuji de mon copain ou le rendu de tel artiste que j’admire alors là il vaut mieux apprendre à utiliser Photoshop.

>Je serais très surpris que Vincent Munier passe beaucoup de temps sur ce genre de sujet.

Possible, mais il est aussi possible qu’il délègue cette étape.
Central Dupon, Pictorial Service existent pour permettre à certains artistes de se concentrer sur la prise de vue.
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: MBe le juillet 11, 2019, 21:09:18
Oui, j'ai lu... mais c'est un peu ésotérique !

C'est de la littérature Adobe... comme celle  d'International Color consortium, les mots sont choisis...
Des informations bien détaillées avec ce lien (Merci Jacques), et en français!: http://rawpedia.rawtherapee.com/Color_Management/fr (http://rawpedia.rawtherapee.com/Color_Management/fr)
Titre: Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: MBe le juillet 11, 2019, 21:10:52
>"Pensez-vous qu'un étalonnage de la colorimétrie et la création d'un profil dédié de l’appareil photo vaut le coût/coup et le temps investis étant donné qu'on ne maîtrise pas les lumières naturelles et encore moins la lumière sur le sujet observé ?"


 Oui à 100%, mais c'est chronophage en temps (acquisition des connaissances) et en énergie pour avoir des résultats!
Titre: Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 11, 2019, 21:16:56
1) La première réponse est  dans la Réponse #52
2) Je propose la lecture du white paper n°17 de l'international color consortion relatif "Using ICC profiles with digital camera images" ou il est facile de constater l'embarras du comité de rédaction dans le bas de la page 2 et haut de la page 3: (exemple ci-dessous) (http://color.org/whitepapers.xalter (http://color.org/whitepapers.xalter))

"Unfortunately, there is a lot of misunderstanding around this topic, and little valid
published information. Camera color rendering is sometimes inadequate to meet
user needs. Camera profiles provide a way to apply color transformations, and in
some cases there are controls in the profile creation software that allow
photographers to create custom tweaked profiles to accomplish a specific
purpose. ICC profiles can be used in this way to correct for color rendering
deficiencies in specific images or groups of images. However, using camera
profiles to compensate for inadequate color rendering can cause profile
management, workflow, and interoperability problems, and there is a lot of user
dissatisfaction."

3) D'autre part, il est intéressant de voir et comprendre a quel moment est appliqué le profil (icc ou dcp) et comment dans la phase de traitement du raw, il ya de gros écart entre icc et dcp, et c'est bien dans ce processus qu'un profil scene referred fait la différence. Si je trouve des synoptiques pas trop complexes j'essaye des les mettre en lignes.
Il est pas si mal ce papier, vous avez raison. Notamment au dessus du paragraphe que vous citez.
Mais apparemment vous faites parti des gens qui en ont une mauvaise compréhension, vous n'évitez pas l’écueil énoncé dans la mise en garde que vous citez grassement :
Attention, ils parlent alternativement de workflow icc en output reference (grand public, scène traditionnelle hors reproduction avec une dynamique élevée ), et en input reference (workflow pour certains professionnels (copy work)).

Sinon pas mal de choses ont changé sur le marché depuis avril 2005 ;)
C'était quelle version de captureone déjà en 2005 ? J'arrive pas à me souvenir.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: matopho le juillet 11, 2019, 23:50:38
Cette discussion est à mettre en relation avec celle initiée par Salomé_B

https://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,297693.0.html

En particulier
......
Il fonctionne avec tous les boitiers ...

Merci de votre avis.
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 12, 2019, 07:40:46
Cette discussion est à mettre en relation avec celle initiée par Salomé_B

https://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,297693.0.html

En particulier
Merci de votre avis.
Je vois pas vraiment l'intérêt des courbes log en photo. Ni où Salomé_B veut en venir avec son truc, même pour la retouche, je vois pas.
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 12, 2019, 16:43:25
Pas d'accord. Un "vrai" appareil photo donne des possibilités d'expression beaucoup plus complètes qu'un smartphone même ultra perfectionné tenu au bout d'un bras qui tremble. Il y a tellement de paramètres sur lesquels ont peut jouer pour formaliser sa vision d'une scène dont la reproduction va en général être assez éloignée d'une "réalité" supposée. Un contrôle absolu de la couleur est certainement utile ou nécessaire dans certains cas mais pour moi, ce n'est pas un élément majeur. Au contraire, à trop couper les pixels en quatre, on s'éloigne trop facilement de l'essentiel.

Il y a autour de moi des photographes de très grand talent qui n'ont pas la moindre idée de ce que veut dire "étalonner son APN". En disant cela, je ne m'éloigne pas du sujet initial mais je réitère plutôt ma réponse à la question de lekairos : "Pensez-vous qu'un étalonnage de la colorimétrie et la création d'un profil dédié de l’appareil photo vaut le coût/coup et le temps investis étant donné qu'on ne maîtrise pas les lumières naturelles et encore moins la lumière sur le sujet observé ?" avec un non appuyé. Je serais très surpris que Vincent Munier passe beaucoup de temps sur ce genre de sujet.

moi non plus je ne suis (malheureusement) pas Vincent Munier. Ensuite les premiers essais que j'ai fais sous les conseils de paul.AU me satisfont plus que les profils pas défaut d'adobe. Ce qui m'intéresse c'est d'avoir des couleurs neutres les plus réelles possibles, et des contrastes moins fortes que les profils d'adobe, d'ou l'intéret de profil linéaire. Et pour finir, j'aime bien comprendre un minimum comment ca marche, donc j'aimerais faire le processus moi-même. J'ai commandé la charte Xrite passport 2. Ca devrait arriver la semaine prochaine. Paul.AU, je vais surement essayer d'abuser de tes connaissances dans les semaines qui viennent ;-)
Titre: Re : Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: MBe le juillet 12, 2019, 18:46:09
Il est pas si mal ce papier, vous avez raison. Notamment au dessus du paragraphe que vous citez.
Mais apparemment vous faites parti des gens qui en ont une mauvaise compréhension, vous n'évitez pas l’écueil énoncé dans la mise en garde que vous citez grassement :
Attention, ils parlent alternativement de workflow icc en output reference (grand public, scène traditionnelle hors reproduction avec une dynamique élevée ), et en input reference (workflow pour certains professionnels (copy work)).

Sinon pas mal de choses ont changé sur le marché depuis avril 2005 ;)
C'était quelle version de captureone déjà en 2005 ? J'arrive pas à me souvenir.

Oui depuis 2005, il y a eu des changements, de nouveaux profilers (BasICcolor, Decamprof, lumariver), depuis BasICColor vient de disparaitre, ce n'est pas une bonne nouvelle!

Si vous avez aimé le white paper #17, je vous conseille de lire le white paper #20, de la même époque, mais est ce que l'état de l'art s'est amélioré?
j'ai vu également qu'il y avait une évolution de ICC V4 avec la publication d'une ICCmax, je vais regarder par curiosité.

Pour

Attention, ils parlent alternativement de workflow icc en output reference (grand public, scène traditionnelle hors reproduction avec une dynamique élevée ), et en input reference (workflow pour certains professionnels (copy work)).
.

Ok pour votre commentaire, un profil input en ICC fonctionne très bien en repro, moins bien dans les autres cas, et donc mon argumentation pour les débutants est plutôt de les orienter vers des profils dcp qui donnent de bons résultats, encore évidement faut il être dans l'univers Adobe, Irridient, RT (je dois en oublier).
Pour C1, les utilisateurs n'ont pas le choix.
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: MBe le juillet 12, 2019, 18:53:11
Cette discussion est à mettre en relation avec celle initiée par Salomé_B

https://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,297693.0.html

En particulier
Merci de votre avis.

Oui cette discussion est liée, elle est propre à C1 et a son process de développement interne. Si j'ai bien compris (c'est donc au conditionnel) Salomé propose une courbe en "VLog" en remplacement de la courbe native, de réaliser le profil avec ce développement.

Cette courbe de rendu (pas de corrections sur les couleurs) travaille sur la luminance en modifiant la distribution des niveaux de gris, on peut apprécier ou pas, c'est subjectif, avec les exemples données,  personnellement je trouve que pour certains portraits le rendu est réussi.
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: paul.AU le juillet 12, 2019, 21:18:34

Ok pour votre commentaire, un profil input en ICC fonctionne très bien en repro, moins bien dans les autres cas, et donc mon argumentation pour les débutants est plutôt de les orienter vers des profils dcp qui donnent de bons résultats, encore évidement faut il être dans l'univers Adobe, Irridient, RT (je dois en oublier).
Pour C1, les utilisateurs n'ont pas le choix.
Certes, mais je vous ferais remarquer que ce n'est pas exactement ce que je corrigeai.
Le scene reference, c'est de la repro justement, de la vraie, de la bonne, c'est Lab-in=Lab-out, que ce soit en icc ou en dcp, point barre. Et en lumière uniforme uniquement (Tiens bizarre, c'est la meme condition que la prise de vue de la mire...). C'est une mesure de la scène, en image.
L'output reference -> ce qui compte n'est pas de reproduire une mesure de la scène, mais de produire une image cohérente pour l'écran, l'impression.

Après qu'importe que vce que vous utilisez comme base pour produire de l'output reference, c'est plus une question de cuisine dans ce contexte, certaines personnes/sociétés ont leur préférences (Salomé, moi, Pascal Derangère, Jeff Shewe, Andrew Rodney, Iliah Borg, Doug Peterson, mais aussi les rawconverters, Adobe, C1, DxoPL, puis désormais d'autant plus les fabricants de smartphone qui rentrent dans la danse, avec Apple, Google, qui ont repris le flambeau des sociétés comme Kodak par exemple). En réalité, dans ce domaine c'est assez empirique, ca tient pas mal de la popote, de préférences utilisateurs, mais aussi du type de public visé : _ Photographe : courbes de contraste simples (jpg standard out of camera ou rawconverters) car ceux-ci vont surtout retoucher les iamges, _ Amateurs : Tone mapping + grosses luts de corrections/stabilisation des couleurs avec memory colors prononcés, etc. _ Photographie sicentifique / très haut de gamme : base plus proches de du scene reference, mais ensuite travaillée .
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 19, 2019, 14:59:48
Voilà j'ai recu ma xrite passport 2. J'ai fait la prise de vue de la charte: plein cagnard, j'ai du sous-exposer d'un IL sinon certaines pastilles étaient indiqué comme sur-exposer.
J'ai mon profil à moi ;-) qui me convient bien, voire bien mieux suivant les photos que les profils proposés par Lightroom.

Paul.AU, j'ai quelques questions par rapport à la génération de profils linéaires. On ne peut pas le faire avec le logiciel Xrite color checker camera calibration (CCCC). Tu m'indiquais cette procédure:


- Une autre façon un peu plus compliquée, c'est d'utiliser AdobeDNGeditor pour supprimer la TRC du profil. Puis ensuite il y a un trick dans adobe pour pouvoir avoir des valeurs linéaires : Commencer par utiliser un profil standard (non linéaire) pour régler l'exposition sur le patch L50. Ensuite vous switchez avec votre profil, et cette fois vous ajustez l'expo non pas avec le curseur, mais le point blanc des courbes, et uniquement avec ce point, en le ramenant vers la gauche. Dès que vous arriverez à nouveau à L50 sur le patch correspondant, le reste devrait etre aligné aussi.


mais à priori il faut un fichier .dcpr avec DNGEditor et je ne vois pas comment le générer avec CCCC. Tu as une idée ?
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 25, 2019, 14:45:30
.
Titre: Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: lekairos le juillet 25, 2019, 14:48:22
- Voici une astuce pour obtenir un résultat linéaire avec un profil dcp issu du soft d'xrite : Vous passez en processus 2010, et vous remettez tous les curseurs à 0 (contraste, courbes, etc). Pour vous aider à vérifier, voici les valeurs génériques de la colorchecker dx'rite : https://xritephoto.com/ph_product_overview.aspx?ID=820&Action=support&SupportID=5159 (vous pouvez vous aider des patchs noirs et blancs et de leurs valeurs en lab, notamment en L du coup). Pour l'exposition (avec le curseur exposition), aidez vous de celui qui est proche du n°22 qui a une valeur proche de L=50. Et pour la balance des blancs, du patch n°20, c'est le plus fiable.
Dans ACR (adobecameraraw), par contre je ne connais pas Lightroom, pour pouvoir afficher avec le colorpicker des valeurs en lab et non plus en rgb, il faut faire un click droit sur l'histogramme en haut a droite, et faire afficher les valeurs lab.
Voilà une facon simple de supprimer la trc dans adobe cameraraw.

- Une autre façon un peu plus compliquée, c'est d'utiliser AdobeDNGeditor pour supprimer la TRC du profil. Puis ensuite il y a un trick dans adobe pour pouvoir avoir des valeurs linéaires : Commencer par utiliser un profil standard (non linéaire) pour régler l'exposition sur le patch L50. Ensuite vous switchez avec votre profil, et cette fois vous ajustez l'expo non pas avec le curseur, mais le point blanc des courbes, et uniquement avec ce point, en le ramenant vers la gauche. Dès que vous arriverez à nouveau à L50 sur le patch correspondant, le reste devrait etre aligné aussi.

- Sinon il existe aussi des logiciels spécialisés, qui permettent d'aller encore plus loin notamment dans les réglages des profils (dcamprof -gratuit mais ligne de commande - et lumariver- 200€ - la doc de lumariver est extrêmement intéressante et instructive), ainsi que basiccolor input (assez cher ce dernier, excellent logiciel, mais le support et la continuité sont plus qu'incertains, basiccolor étant en difficulté actuellement). Il existe aussi une multitude de mires, certaines ont davantage de patchs, différents papiers, différents types de pigments/impression. Mais la colorchecker 24patchs est un excellent début, et ne coute qu'une centaine d'euro. Intéressante en version passport ou vidéo, car plus transportable et moins fragile (se referme).

Enfin, si vous voulez faire un check rapide de la fidélité, vous pouvez utiliser le site https://deltae.picturae.com (il suffit de s'enregistrer, puis vous pourrez uploader des images pour checker vos deltas).

Pour ne pas l'oublier :
Il existe aussi un logiciel (qui me sert également beaucoup pour la retouche couleur), c'est 3dlutcreator. Il me permet aussi de checker mes deltas très rapidement soit dit en pasant. La licence coute qqchose comme 300€ je crois. Il permet aussi de faire des profils, dcp ou icc, mais c'est pas simple d'utilisation au début.
yes.

Bonjour,

Paul.AU y aurait-il moyen de vous contacter par message privé ? J'aurais quelques questions et requêtes.
Dans mon profil j'ai mon adresse mail de visible, vous pouvez me joindre par celui-ci si vous voulez.
Titre: Re : étalonnage appareil photo
Posté par: Grosbill01 le juillet 26, 2019, 03:18:03
Pensez-vous qu'un étalonnage de la colorimétrie et la création d'un profil dédié de l’appareil photo vaut le coût et le temps investit étant donné qu'on ne maîtrise pas les lumières naturelles et encore moins la lumière sur le sujet observé ?

Clairement Oui, cela vaut le coup ... et pas uniquement pour la reproduction de tableau.

Dans mon cas, j'utilise plusieurs boîtiers et lors de diaporama mélangeant ces sources diverses, je n'aime pas que le rendu des couleurs soient différents parce que j'ai utilisé plusieurs boîtiers dans le même contexte.
En extrapolant, c'est la même chose dans le temps. J'aime bien avoir la même interprétation des couleurs sur mes photos faites il y a plusieurs années et celles de maintenant.
Cela m'oblige à utiliser la même méthodologie de calibrage pour tous mes boîtiers.
Titre: Re : Re : étalonnage appareil photo
Posté par: fhi le juillet 26, 2019, 22:19:15
j'ai quelques questions par rapport à la génération de profils linéaires. On ne peut pas le faire avec le logiciel Xrite color checker camera calibration (CCCC).
Pourquoi pas ???
J'utilise Rawtherapee en mode linéaire ; appelé mode "(Neutre)" dans l'interface.
En photographiant une ColorChecker Classic en plein soleil, je me contente juste d'exposer au plus près de la saturation au moment de la prise de vue.
J'obtiens un fichier .CR2 avec mon Canon.
Je n'ouvre pas ce fichier, je le fais convertir directement en .dng par "Adobe DNG Converter".
J'ouvre "ColorChecker Camera Calibration", je glisse le fichier .dng dans la fenêtre DNG du logiciel qui me crée un profil .dcp.
Dans Rawtherapee en mode linéaire je choisis comme profil d'entrée le .dcp fraîchement créé.
Et ce profil ne contient pas de courbe tonale.
Pour la gestion tonale, j'applique si nécessaire mes propres courbes sur la couche L* dans les ajustements Lab.