+  Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com
|-+  [ FORUM HARD, SOFT & MICRO Photo ]
| |-+  Espace IMPRESSION, TIRAGE, LABO
| | |-+  Papier Super Brillant
Identifiant
Passe
Pages: [1] 2  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Papier Super Brillant  (Lu 2420 fois)
Exit
Actif
*
Messages: 54


« le: Mars 15, 2011, 18:07:53 »

Que pensez-vous du TETENAL Spectrajet Superbrillant 272g ?

Avez vous d'autre suggestion, je ne suis pas convaincu par le Epson Glossy.  J'ai une Imprimante Epson 3800

Merci
Signaler au modérateur   Journalisée
diogene
Hyper actif
*
Messages: 3 628


« Répondre #1 le: Mars 15, 2011, 19:45:12 »

C'est un papier peu cher qui donne d'excellents résultats.
Les dégradés de couleurs sont bien rendus. Il n'est pas trop fin.
Je l'utilise avec joie sur une EPSON 7880, autrefois sur une EPSON 4800.

Rien n'à redire, sinon féliciter son prix !

http://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,113595.0.html
Signaler au modérateur   Journalisée
NiggaPhil
Actif
*
Messages: 39


« Répondre #2 le: Mars 23, 2011, 01:33:00 »

Que pensez-vous du TETENAL Spectrajet Superbrillant 272g ?

Avez vous d'autre suggestion, je ne suis pas convaincu par le Epson Glossy.  J'ai une Imprimante Epson 3800

Merci

Je suis entièrement d'accord avec toi sur le rendu du glossy EPSON... On voit trop que c'est de l'impression et pas du tirage photo. Dés qu'on met la feuille en contre-jour, on voit trop les zone imprimés... Qui plus est , les zones imprimées sont finalement moins brillante que le brillant d'une feuille vierge, qui fait que le tirage n'est pas uniformément brillant.
Signaler au modérateur   Journalisée
diogene
Hyper actif
*
Messages: 3 628


« Répondre #3 le: Mars 23, 2011, 01:47:28 »

Dés qu'on met la feuille en contre-jour, on voit trop les zone imprimés...

Une question qui me vient à l'esprit est: Quand on regarde une image, est-ce une démarche logique et nécessaire de mettre celle-ci à contre-jour pour l'observer "différemment" ?
Quand on regarde un tableau au musée du Louvre par exemple, on a rarement la possibilité de déplacer les tableaux pour les regarder à contre-jour.
En est-on gêné dans leur appréciation ?
Quand on regarde un tirage, est-ce la photo dont on s'imprègne ou le papier que l'on observe, de biais, à lumière rasante, à contre-jour....pour en déceler les défauts techniques ?
Juste quelques interrogations....
Signaler au modérateur   Journalisée
didier_78
Actif
*
Messages: 119


« Répondre #4 le: Mars 23, 2011, 02:37:12 »

Une question qui me vient à l'esprit est: Quand on regarde une image, est-ce une démarche logique et nécessaire de mettre celle-ci à contre-jour pour l'observer "différemment" ?
Quand on regarde un tableau au musée du Louvre par exemple, on a rarement la possibilité de déplacer les tableaux pour les regarder à contre-jour.
En est-on gêné dans leur appréciation ?
Quand on regarde un tirage, est-ce la photo dont on s'imprègne ou le papier que l'on observe, de biais, à lumière rasante, à contre-jour....pour en déceler les défauts techniques ?
Juste quelques interrogations....

Personellement je ne vais qu'au expos FiberGloss, PhotoRag, PremiumGlossy voir Brovira.
Par contre ne me demandez pas qui a eu l'outrecuidance de gacher de si belles choses avec des ajouts discutables de couleur pour les mieux lotis ou de Noir et Blanc pour les autres.
Ceci dit, j'ai des noms, on m'a parler d'un certain Kenna, d'un Hoflener et d'autres mais je n'ai jamais été présenté.
Dommage
Pour relativiser ces propos un peu provoc, il est vrai que le papier choisi contribue grandement au rendu final, de là à le regarder par transparence il y a un pas que ne franchis que rarement, peut-etre pour le papier monnaie, mais les tirages sur ce type de support se font de plus en plus rares....
Signaler au modérateur   Journalisée
NiggaPhil
Actif
*
Messages: 39


« Répondre #5 le: Mars 23, 2011, 03:28:19 »

Je recadre un peu les choses.

Il n'est évidemment pas question de regarder le papier, mais bien le contenu de l'impression, la réalisation photographique. Ceci dit, quand cet effet de zones d'impression gêne la lecture d'une photo, je trouve qu'il y a un problème. Et puis j'ai acquis cette merveilleuse EPSON 4800 dans le but d'en tirer des impressions "professionnelles", autrement dit en ce qui me concerne, dans le but d'égaler les tirages argentiques sur lesquels j'ai toujours pu voir une brillance du papier parfaitement uniforme.

Par ailleurs, je ne regarde pas le papier par transparence, mais bien de biais, ce qui est suffisant pour mettre en évidence ces zone où le noir est moins brillant (presque satin) que le blanc de la feuille.
Il suffit de regarder cette photo alors que c'est la personne qui est à côté de vous qui la tien dans ses mains, pour voir
4 personnes m'ont fait la remarque sur le même cliché: "OH ! C'est sympa cet effet de relief ! Ca fait 3D un peu..."

C'est justement un effet indésirable pour moi. Peut-être ne le sera-t-il plus sur d'autres support d'impression, peut-être même sera-t-il recherché, mais sur du Glossy, non merci Clin d'oeil
Signaler au modérateur   Journalisée
didier_78
Actif
*
Messages: 119


« Répondre #6 le: Mars 23, 2011, 07:40:04 »

En fait je suis assez d'accord et comme dit dans mon post c'était un peu provoc.
Mais une fois le tirage encadré et en conditions d'expo cela devient beaucoup moins dérangeant à moins de se tordre le cou pour regarder de biais.
Je ne connais que peu d'imprimantes mais je crains que cela reste le problème des jets d'encre sur papier brillant, sauf imprimante ayant le "gloss optimiser" comme la 1900 que j'utilise.
Ces symptomes ne se retrouvent pas sur du papier mat.
Sinon il reste la solution du tirage à l'agrandisseur numérique sur papier baryté.

Si mes propos, que je pensais sur une note humoristique, vous ont fait monter la tension artérielle, veuillez m'en excuser, ce n'était pas le but.
Signaler au modérateur   Journalisée
NiggaPhil
Actif
*
Messages: 39


« Répondre #7 le: Mars 23, 2011, 16:13:12 »

Pas de souci avec la note d'humour que je n'avais pas saisi Clin d'oeil J'en étais d'ailleurs pas froissé, mais je continuais le débat.

Par contre, tous mes tirages ne sont pas forcément destinés à être encadrés, loin de là même... D'où mon problème.

Quoiqu'il en soit, il me semble que le papier y est vraiment pour quelque chose car des tirages fait sur un papier d'Office Dépôt qui m'a stupéfait (papier 300g/m² dit "glacé", ce qui est en fait du semi-glossy) à 14€ les 20 feuilles, donne un résultat vraiment excellent, et surtout l'impression n'altère ABSOLUMENT pas le brillant d'origine de la feuille.
Ca donne l'impression que le tirage a été recouvert. C'est impressionnant comme l'encre pénètre bien le papier.

Pour ceux qui font des retouches photo dans le but d'en vieillir l'aspect (couleurs délavées, lens flare exagéré, photo type années 60-70...), je pense que ce papier serait vraiment pas mal.

Référence:
http://www.officedepot.fr/a/sku/business%2F20-feuilles-papier-photo-Office-Depot-A4-Ultra-Brillant-300g-m2/pr=&id=4857660/
Signaler au modérateur   Journalisée
NiggaPhil
Actif
*
Messages: 39


« Répondre #8 le: Mars 23, 2011, 16:34:41 »

Je viens ajouter de l'eau au moulin.

Je viens de trouver le terme qui correspond à mon problème: le "bronzing"

Extrait d'un article sur le papier baryté: http://www.cmp-color.fr/papiers%20barytes.html
  Le bronzing se caractérise par  une différence de brillance de la surface du tirage entre les zones vierges du papier et celles qui contiennent beaucoup d'encre. Si avec des encres à chimiques ( encres dye ) le phénomène est inexistant ( les colorants chimiques pénètrent parfaitement dans le papier ) le bronzing peut être gênant quand on utilise des encres pigmentaires sur des supports brillants ( une partie des pigments a  tendance à rester en surface du papier ce qui crée cette différence de brillance ). L'apparition de ce phénomène est donc directement liée aux caractéristiques des encres employées car selon les marques et les technologies utilisées les résultats sont très variables. L'utilisation d'encres récentes ( comme l'Epson Ultrachrome K3 HDR ) réduit fortement ce phénomène et à priori cette marque conserve une longueur d'avance sur Canon et Hp dans ce domaine ( date de l'écriture de cet article 2009 )
Signaler au modérateur   Journalisée
didier_78
Actif
*
Messages: 119


« Répondre #9 le: Mars 23, 2011, 23:14:00 »

En effet c'est le bronzing, la 1900 de chez Epson palie à ce problème en recouvrant les zones vierges de Gloss contenue dans une cartouche séparée.
Le rendu est très homogène bien que moins brillant qu'un baryté glassé, un Ilford High Gloss, ou un ancient Cibachrome.
Je dis peut-etre une bétise (encore une), mais je pense que c'est la seule imprimante Epson à utiliser ce gloss.

Pour le papier d'Office Dépôt il ne semble pas exister dans un format supérieur au A4 et faut-il faire un profil maison ou les profils ICC sont disponibles?
Signaler au modérateur   Journalisée
NiggaPhil
Actif
*
Messages: 39


« Répondre #10 le: Mars 24, 2011, 14:13:27 »

Salut,

En effet, il est bien dommage que le papier Office dépôt ne soit qu'en A4...

Pour l'EPSON 1900, il me semble que ce n'est pas la seule... Me rappelle plus des autres modèles...
Ceci dit, par rappor au bronzing, l'imprimante ne devrait-elle par recouvrir plutôt les zones "imprimées" plutôt que les zone vierge ?? Car ce sont les zones imprimées qui perdent en brillance...

Je n'ai pas cherché d'ICC pour le papier Office dépôt, donc il faut le faire maison. Ceci dit, sans avoir fait de calibration particulière, les tirage de ma 4800 sur ce papier sont extrèmement proche (pour pas dire identique) de ce que j'ai à l'écran, donc pas besoin de profile en ce qui me concerne
Signaler au modérateur   Journalisée
janfi67
Très actif
*
Messages: 191


« Répondre #11 le: Mars 24, 2011, 14:29:55 »

R800, R1800

Même le glossy optimizer est moins brillant que le glossy des papier brillants. En recouvrir les parties non imprimées permet de rétablir l'uniformité et supprime les différences d'épaisseur.
Signaler au modérateur   Journalisée
Nikojorj
-
Pilier du forum
*
Messages: 21 365



WWW
« Répondre #12 le: Mars 24, 2011, 16:42:13 »

Sinon, un coup de spray Hahnemuhle ou PremierArt est très efficace pour ça... ca protège la photo en prime, mais ce n'est ni gratuit ni très facile à passer (on s'en prend plein le nez et attention aux coulures).
Signaler au modérateur   Journalisée
NiggaPhil
Actif
*
Messages: 39


« Répondre #13 le: Mars 25, 2011, 12:23:28 »

R800, R1800

Même le glossy optimizer est moins brillant que le glossy des papier brillants. En recouvrir les parties non imprimées permet de rétablir l'uniformité et supprime les différences d'épaisseur.

Ah OK, je comprends mieux du coup Clin d'oeil Merci.

Pour ce qui est du spray, je vais jeter un oeil là-dessus.
Signaler au modérateur   Journalisée
jbpfrance
Super actif
*
Messages: 1 379



« Répondre #14 le: Octobre 09, 2017, 11:35:08 »

Je relance ce fil pour vous demander si le spray est une solution efficace pour remonter la brillance finale.

En effet, j'utilise CANON ou FUJIFILM EXTRA GLOSSY mais on ne trouve pas que c'est super brillant...
Signaler au modérateur   Journalisée
plaubel
Très actif
*
Messages: 195


« Répondre #15 le: Octobre 09, 2017, 22:00:09 »

Le spray sur du mat est totalement indécelable.
Il ne fait ni briller ni ne matifie le papier.

Je suppose que sur du brillant il doit en être de même.
Signaler au modérateur   Journalisée
jbpfrance
Super actif
*
Messages: 1 379



« Répondre #16 le: Octobre 09, 2017, 22:47:32 »

Le plus brillant du marché serait le Canson® Infinity Photo HighGloss Premium RC.

Seulement il n'existe qu'en A4. Comme le découper proprement en 4 x (10x15) avant impression ?
Signaler au modérateur   Journalisée
MBe
Hyper actif
*
Messages: 2 910


« Répondre #17 le: Octobre 09, 2017, 23:01:23 »

0
Seulement il n'existe qu'en A4. Comme le découper proprement en 4 x (10x15) avant impression ?
Avec ce type d'outil:

https://www.boutiquechassimages.com/index.php?id_category=44&controller=category

J'ai le petit modèle, la coupe est impeccable et assez facile à réaliser.
Signaler au modérateur   Journalisée
Nikojorj
-
Pilier du forum
*
Messages: 21 365



WWW
« Répondre #18 le: Octobre 10, 2017, 13:14:26 »

Je relance ce fil pour vous demander si le spray est une solution efficace pour remonter la brillance finale.
Pour ce qui est du spray Hahnemuhle, ça l'augmente un peu mais ce n'est pas du "on se voit dedans" (pour lequel il faudrait une glaceuse, pour le moins?) ; accessoirement, on a vite fait de faire des coulures si on ne fait pas gaffe.
Signaler au modérateur   Journalisée
asak
Hyper actif
*
Messages: 6 605


« Répondre #19 le: Octobre 10, 2017, 15:55:55 »

Il faut vernir ton tirage   un exemple parmi tant d'autres     https://youtu.be/23WH9ng6Lec                         
Signaler au modérateur   Journalisée
jbpfrance
Super actif
*
Messages: 1 379



« Répondre #20 le: Octobre 10, 2017, 19:07:43 »

Merci de vos idées différentes mais bien intéressantes.
Signaler au modérateur   Journalisée
asak
Hyper actif
*
Messages: 6 605


« Répondre #21 le: Octobre 10, 2017, 19:16:33 »

Pour ceux qui aimerai aller plus loin avec de l'époxy https://goo.gl/rgFqJL             
ou avec de l’acrylique    https://goo.gl/2Cq1LR           
 Clin d'oeil
Signaler au modérateur   Journalisée
jbpfrance
Super actif
*
Messages: 1 379



« Répondre #22 le: Octobre 11, 2017, 21:37:47 »

Prenez de l'acrylique, l'époxy, çà jaunit avec le temps.
Signaler au modérateur   Journalisée
asak
Hyper actif
*
Messages: 6 605


« Répondre #23 le: Octobre 12, 2017, 17:05:16 »

On parle d epoxy cristal avec un traitement anti uv  Clin d'oeil
Signaler au modérateur   Journalisée
jbpfrance
Super actif
*
Messages: 1 379



« Répondre #24 le: Octobre 12, 2017, 19:29:52 »

Même, je suis chimiste et ai travaillé l'époxy, sa structure moléculaire n'est pas vraiment durable.
Bon, il y a des meilleurs époxy que d'autres, mais l'acrylique, c'est plus sûr.
Signaler au modérateur   Journalisée
Pages: [1] 2  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: