+  Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com
|-+  [ FORUM des IMAGES ]
| |-+  PHOTO REPORTAGE voyage & aventure
| | |-+  L'instant décisif
Identifiant
Passe
Pages: 1 [2] 3  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: L'instant décisif  (Lu 2816 fois)
Konrad
Super actif
*
Messages: 1 031



« Répondre #25 le: Octobre 13, 2017, 02:32:58 »

Bonsoir,
Le premier(?) livre d'HCB est intitulé en français "Images à la sauvette" et en anglais "the décisive moment".
Ce que j'y trouve de fabuleux c'est que la composition est très soignée et l'instant décisif parfaitement saisit. Chaque photo raconte une histoire. Choisir son cadre, son arrière plan et déclencher à la sauvette ou à l'instant décisif qui fait que le 1/60° seconde devient une éternité.
A consommer sans modération.
Oui, c'est tout à fait ça. On se demande qui a fait la traduction  Fâché. Il explique comment se déroule une action, il y a une montée en intensité, et le challenge consiste à déclencher au moment le plus intense, ce qui ne peut se faire que par une intuition ou prévision, mais ne peut être le résultat d'une approche simplement intellectuelle/réfléchie. J'avais lu des extraits à l'époque sur "Popular Photography", une revue américaine qui je crois n'existe plus maintenant.
C'est passionnant à lire ou découvrir.
Signaler au modérateur   Journalisée
madko
Hyper actif
*
Messages: 2 826


« Répondre #26 le: Octobre 13, 2017, 03:38:28 »

Après recherche, il s'agit plutôt d'un moment particulier, imprévisible semble t-il et assez bref. Il s'agit plutôt d'un terme métaphysique (comme bcp de termes Grecs). Sur un plan individuel, je dirais que c'est une prise de conscience soudaine, un basculement qui implique un changement important.
Maintenant, si on veut l'appliquer la photo, pourquoi pas si l'on relit le texte de HCB, car il s'agit bien pour lui d'une sorte de prescience avant d'appuyer sur le déclencheur qui lui va figer ce moment particulier. Il y avait pour lui une question d'intensité dans le moment. Et il déclenchait au maximum d'intensité.
Je suis un peu HS là, mais on trouve sur le Net des explications assez approfondies, que je ne peux reproduire ici à cause de leur longueur.

Le kairos est une catégorie du temps, chez les Grecs, et correspond à peu près à ce qu'on nomme
en français l'occasion - celle qu'il faut saisir, quand elle se présente, par les cheveux. C'est pourquoi
les Grecs la figurent sous l'aspect d'une femme qui court, et qui est coiffée d'une étrange façon,
puisque ses cheveux sont longs devant, et courts sur la nuque : la leçon pourrait s'appliquer à
la photographie (de rue, entre autres), l' "instant décisif" n'est clairement pas celui où la passante
ne montre plus que son dos ...
Signaler au modérateur   Journalisée
madko
Hyper actif
*
Messages: 2 826


« Répondre #27 le: Octobre 13, 2017, 03:48:08 »

Oui, c'est tout à fait ça. On se demande qui a fait la traduction  Fâché.

Images à la sauvette a été publié en 1952, et, simultanément, est sortie une édition américaine
de l'ouvrage, sous le titre The Decisive Moment (Simon & Schuster). Le titre américain vient
du texte qui débute Images ... (aujourd'hui réédité par Steidl), où HCB expose sa conception de la photo.
La notion de "sauvette" n'est pas facile à transposer en anglais, mais elle est bien complémentaire
de celle de "moment décisif", car la "sauvette" n'est-elle pas - aussi - cette figure qui passe en courant, dans le cas
du kairos ?
Signaler au modérateur   Journalisée
Konrad
Super actif
*
Messages: 1 031



« Répondre #28 le: Octobre 13, 2017, 10:10:57 »

l' "instant décisif" n'est clairement pas celui où la passante
ne montre plus que son dos ...
Souriant
Signaler au modérateur   Journalisée
Konrad
Super actif
*
Messages: 1 031



« Répondre #29 le: Octobre 13, 2017, 10:17:46 »


La notion de "sauvette" n'est pas facile à transposer en anglais, mais elle est bien complémentaire
de celle de "moment décisif", car la "sauvette" n'est-elle pas - aussi - cette figure qui passe en courant, dans le cas
du kairos ?
Merci pour tes commentaires, très instructifs. Perso, je n'aime pas trop le titre français et préfère nettement le titre américain qui exprime mieux cette façon si particulière d'envisager et pratiquer la photo. D'où ma remarque sur la traduction, mais j'avais pensé avec erreur que le livre avait d'abord été écrit en américain. J'ai trouvé ceci sur le net, à propos du livre et du travail de HCB qui exprime vraiment bien ce dont i s'agit :
"C’est aussi une large présentation de son art, où est forgée cette notion de « moment décisif » qui donnera son titre à l’édition américaine de l’ouvrage : le moment où tous les éléments s’assemblent pour produire une image, non pas le sommet d’une action, mais un sommet émotionnel et formel, comme l’illustre la célèbre photographie d’un homme sautant au-dessus d’une flaque sur le pont de l’Europe avec en fond la gare St Lazare. Ce livre demeure une référence incontournable pour un grand nombre de photographes."
C'est, je trouve, très bien formulé.
Signaler au modérateur   Journalisée
fredkelder
Super actif
*
Messages: 607



WWW
« Répondre #30 le: Octobre 13, 2017, 13:05:26 »

Une des maximes préférées de nos aïeux était "Avant l'heure, c'est pas l'heure, après l'heure, c'est plus l'heure".
HCB a, par ailleurs, souvent évoqué l'importance du travail des laborantins dans sa production. Alors si l'instant est décisif (à mon sens c'est tellement évident que c'est une lapalissade), c'est pas le tout.
Signaler au modérateur   Journalisée

Bélisaire
Super actif
*
Messages: 960


« Répondre #31 le: Octobre 13, 2017, 13:37:43 »

Alors si l'instant est décisif (à mon sens c'est tellement évident que c'est une lapalissade), c'est pas le tout.

D'autant qu'il peut y avoir plusieurs instants décisifs... au même moment; mais de cela, on ne sera jamais sûr, et peut-être que celui qu'on a laissé échapper était meilleur que celui qu'on a capturé.
Signaler au modérateur   Journalisée
Konrad
Super actif
*
Messages: 1 031



« Répondre #32 le: Octobre 13, 2017, 14:03:02 »

. Alors si l'instant est décisif (à mon sens c'est tellement évident que c'est une lapalissade), c'est pas le tout.
C'est vrai, elles sont tellement banales les photos de HCB, qui n'en ferait pas autant, voire mieux...
Signaler au modérateur   Journalisée
Konrad
Super actif
*
Messages: 1 031



« Répondre #33 le: Octobre 13, 2017, 14:03:45 »

D'autant qu'il peut y avoir plusieurs instants décisifs... au même moment; mais de cela, on ne sera jamais sûr, et peut-être que celui qu'on a laissé échapper était meilleur que celui qu'on a capturé.
Et peut-être aussi que le meilleur moment décisif est à venir....
Signaler au modérateur   Journalisée
Philoux_Alex
Très actif
*
Messages: 457



« Répondre #34 le: Octobre 13, 2017, 14:05:36 »

est ce un instant décisif ?


* Double Impact_Crop.JPG (226.28 Ko, 900x477 - vu 140 fois.)
Signaler au modérateur   Journalisée
madko
Hyper actif
*
Messages: 2 826


« Répondre #35 le: Octobre 13, 2017, 14:09:11 »

"L'oeil découpe le sujet et l'appareil n'a qu'à faire son travail,
qui est d'imprimer sur la pellicule la décision de l'oeil." (HCB)

Je me suis permis de souligner 2 mots dans la phrase de HCB, qui montrent bien que l'instant
est décisif parce que le photographe en a décidé ainsi. Et tout le reste, comme disait PV, est littérature ...
Signaler au modérateur   Journalisée
Konrad
Super actif
*
Messages: 1 031



« Répondre #36 le: Octobre 13, 2017, 14:17:29 »

"L'oeil découpe le sujet et l'appareil n'a qu'à faire son travail,
qui est d'imprimer sur la pellicule la décision de l'oeil." (HCB)

Je me suis permis de souligner 2 mots dans la phrase de HCB, qui montrent bien que l'instant
est décisif parce que le photographe en a décidé ainsi. Et tout le reste, comme disait PV, est littérature ...
Bien sur c'est l'oeil qui choisit à quel moment déclencher. Ceci dit, le moment décisif existe aussi en dehors de sa perception par le photographe. Après, il le capte ou pas, et c'est là, l'art de HCB.
Signaler au modérateur   Journalisée
madko
Hyper actif
*
Messages: 2 826


« Répondre #37 le: Octobre 13, 2017, 14:27:11 »

est ce un instant décisif ?

Cette photo me rappelle la dernière phrase de James Dean, juste avant que sa Porsche soit percutée
sur la route de Salinas par la Ford qui allait lui refuser la priorité : "Il nous a sûrement vus."
Signaler au modérateur   Journalisée
madko
Hyper actif
*
Messages: 2 826


« Répondre #38 le: Octobre 13, 2017, 14:33:37 »

Bien sur c'est l'oeil qui choisit à quel moment déclencher. Ceci dit, le moment décisif existe aussi en dehors de sa perception par le photographe. Après, il le capte ou pas, et c'est là, l'art de HCB.

On pourrait aussi bien soutenir qu'il n'y a de moment décisif que celui décidé par l'oeil du photographe,
et que c'est cette décision prise au bon moment qui le fait accéder au statut d'instant privilégié.
Mais peut-être cette lecture-ci doit-elle un peu trop à Berkeley (esse est percipi),
lequel était quand même un moins bon photographe que HCB ...
Signaler au modérateur   Journalisée
Konrad
Super actif
*
Messages: 1 031



« Répondre #39 le: Octobre 13, 2017, 14:50:33 »

On pourrait aussi bien soutenir qu'il n'y a de moment décisif que celui décidé par l'oeil du photographe,

Je ne suis pas d'accord là-dessus. Mais comme je me méfie des généralités, pourquoi pas !
Je pense qu'il y a des moments où vraiment il ne se passe absolument rien. Et il y en a d'autres ou il y a un mouvement qui va crescendo et dont l'intensité retombe. Au photographe de déclencher au maximum d'intensité, qui est très souvent un moment très fugace (bien visible sur les photos de HCB). Et certainement qu'il doit y avoir des moments où le photographe va choisir ce qui pour lui est le moment le plus décisif.
Mais j'aurais une préférence pour la thèse du mouvement et du décisif en dehors de la volonté du photographe.
Signaler au modérateur   Journalisée
madko
Hyper actif
*
Messages: 2 826


« Répondre #40 le: Octobre 13, 2017, 14:56:10 »

Je ne suis pas d'accord là-dessus. Mais comme je me méfie des généralités, pourquoi pas !
Je pense qu'il y a des moments où vraiment il ne se passe absolument rien. Et il y en a d'autres ou il y a un mouvement qui va crescendo et dont l'intensité retombe. Au photographe de déclencher au maximum d'intensité, qui est très souvent un moment très fugace (bien visible sur les photos de HCB). Et certainement qu'il doit y avoir des moments où le photographe va choisir ce qui pour lui est le moment le plus décisif.
Mais j'aurais une préférence pour la thèse du mouvement et du décisif en dehors de la volonté du photographe.

Dans un esprit de synthèse, disons alors que cet instant consiste en l'heureuse rencontre d'une intensité et d'une intention !
Signaler au modérateur   Journalisée
Konrad
Super actif
*
Messages: 1 031



« Répondre #41 le: Octobre 13, 2017, 14:59:03 »

Dans un esprit de synthèse, disons alors que cet instant consiste en l'heureuse rencontre d'une intensité et d'une intention !
Pas mal du tout ta synthèse Clin d'oeil
Signaler au modérateur   Journalisée
fredkelder
Super actif
*
Messages: 607



WWW
« Répondre #42 le: Octobre 13, 2017, 17:21:45 »

C'est vrai, elles sont tellement banales les photos de HCB, qui n'en ferait pas autant, voire mieux...
Tout lecteur est libre de déformer un message comme il le souhaite. Si ça lui fait avancer sa réflexion intime, tant mieux pour lui.
HCB (qui ne fut pas qu'un artiste) ou clampin de base, nous sommes tous confrontés aux mêmes problématiques, et nous y répondons avec plus ou moins de talent. Des instants décisifs, il n'y a pas que celui du déclenchement. Notre époque est celle du déversoir sans fin d'internet, on y partage n'importe quoi, n'importe comment.
Un autre instant tout aussi décisif est celui où l'on estime qu'une photo mérite d'être publiée ou pas. N'importe quelle planche-contact d'un grand photographe historique démontre à quel point parmi une série, il a aussi eu le talent de repérer l'instant décisif parmi les autres instants.
Signaler au modérateur   Journalisée

madko
Hyper actif
*
Messages: 2 826


« Répondre #43 le: Octobre 13, 2017, 17:29:11 »

Tout lecteur est libre de déformer un message comme il le souhaite. Si ça lui fait avancer sa réflexion intime, tant mieux pour lui.
HCB (qui ne fut pas qu'un artiste) ou clampin de base, nous sommes tous confrontés aux mêmes problématiques, et nous y répondons avec plus ou moins de talent.  Des instants décisifs, il n'y a pas que celui du déclenchement. Notre époque est celle du déversoir sans fin d'internet, on y partage n'importe quoi, n'importe comment.
Un autre instant tout aussi décisif est celui où l'on estime qu'une photo mérite d'être mise en ligne ou pas.

Peut-être, mais il serait bon de ne pas galvauder la formule, sinon toutes les dérives sont permises :
ainsi, pour nombre d'habitués du forum, on pourrait dire aussi bien que le seul "instant décisif"
qu'ils envisageront jamais est celui de la décision d'achat du dernier modèle de leur marque préférée ...
Signaler au modérateur   Journalisée
Konrad
Super actif
*
Messages: 1 031



« Répondre #44 le: Octobre 13, 2017, 17:32:58 »

Tout lecteur est libre de déformer un message comme il le souhaite. Si ça lui fait avancer sa réflexion intime, tant mieux pour lui.
HCB (qui ne fut pas qu'un artiste) ou clampin de base, nous sommes tous confrontés aux mêmes problématiques, et nous y répondons avec plus ou moins de talent. Des instants décisifs, il n'y a pas que celui du déclenchement. Notre époque est celle du déversoir sans fin d'internet, on y partage n'importe quoi, n'importe comment.
Un autre instant tout aussi décisif est celui où l'on estime qu'une photo mérite d'être publiée ou pas. N'importe quelle planche-contact d'un grand photographe historique démontre à quel point parmi une série, il a aussi eu le talent de repérer l'instant décisif parmi les autres instants.
Ce n'est pas faux, mais là, nous parlons de photo et de l'instant précis où nous choisissons de déclencher. Et chez HCB, c'était très particulier.
La réponse de madko est tout à fait appropriée.
Signaler au modérateur   Journalisée
fredkelder
Super actif
*
Messages: 607



WWW
« Répondre #45 le: Octobre 13, 2017, 17:34:18 »

Peut-être, mais il serait bon de ne pas galvauder la formule
Entièrement d'accord. Et commençons par ne pas plaquer la pensée très complexe d'un maître à quantité d'images qui ne la méritent pas.
Signaler au modérateur   Journalisée

Konrad
Super actif
*
Messages: 1 031



« Répondre #46 le: Octobre 13, 2017, 17:36:52 »

Peut-être, mais il serait bon de ne pas galvauder la formule, sinon toutes les dérives sont permises :
ainsi, pour nombre de d'habitués du forum, on pourrait dire aussi bien que le seul "instant décisif"
qu'ils envisageront jamais est celui de la décision d'achat du dernier modèle de leur marque préférée ...
Entièrement d'accord avec toi.
Ce qu'ici nous appelons "instant décisif" concerne uniquement une pratique photo selon HCB en particulier.
Il s'agit bien de capter un instant décisif dans une action, ou un moment.
Après des instants décisifs, il y en a pas mal dans notre vie...mais ce n'est pas ce dont nous parlons ici. Clin d'oeil
Signaler au modérateur   Journalisée
fredkelder
Super actif
*
Messages: 607



WWW
« Répondre #47 le: Octobre 13, 2017, 17:38:08 »

Ce n'est pas faux, mais là, nous parlons de photo et de l'instant précis où nous choisissons de déclencher. Et chez HCB, c'était très particulier.
J'encourage chacun à dépasser la formule et à lire et écouter HCB (lui directement plutôt que ses exégètes, d'ailleurs). Voir message 42.
Signaler au modérateur   Journalisée

Konrad
Super actif
*
Messages: 1 031



« Répondre #48 le: Octobre 13, 2017, 17:39:20 »

Entièrement d'accord. Et commençons par ne pas plaquer la pensée très complexe d'un maître à quantité d'images qui ne la méritent pas.
Tout à fait d'accord.
Ce qu'exprime HCB dans son texte, (et ses photos, mais son texte explicite bien cela), n'est pas si simple et exige de ne pas seulement le survoler.
Signaler au modérateur   Journalisée
Konrad
Super actif
*
Messages: 1 031



« Répondre #49 le: Octobre 13, 2017, 17:40:15 »

J'encourage chacun à dépasser la formule et à étudier HCB (lui directement plutôt que ses exégètes, d'ailleurs).
mais c'est ce que font la plupart de ceux qui interviennent ici, me semble t-il.
Et HCB la développe très bien dans son livre. Ce qui en définitive autorise bien peu de dérives.
Signaler au modérateur   Journalisée
Pages: 1 [2] 3  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: