+  Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com
|-+  [ Forum MATERIEL ]
| |-+  Forum MOYEN FORMAT et STUDIO
| | |-+  Edicules
Identifiant
Passe
Pages: [1] 2 3 4 5   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Edicules  (Lu 15210 fois)
airV
Hyper actif
*
Messages: 9 796



WWW
« le: Octobre 06, 2015, 20:09:29 »

Hello,

Je vous soumets les quelques photos d'une série commencée il y a peu et qui a pour objet ces petits édicules qu'on rencontre au détour d'une route, d'un chemin, ou comme le #2 dans le parc en face de chez soi.
Il s'agit d'édicules ou petits édifices et non de monuments.
Donc ni statue, ni calvaires, mais ces petites constructions dans lesquelles on peut entrer : chapelles, petits local technique, arrêts de bus, ou autres, y compris pissotières (dixit familièrement le Robert).

pour cette série, je compte m'inspirer fortement d'une approche de "style documentaire" ou "nouvelle objectivité" pour citer 2 des courants références  mais en biaisant un peu l'aspect "objectivité". Ce biais est arrivé alors que je réfléchissais à la mise en place de cette série et à la forme qu'elle était susceptible de prendre.

Dans un premier temps je comptais rester dans le cadre de ces références, et l'acquisition du 50mm fortement motivé par cette approche, l'autre motivation importante étant les paysages urbains. Par un heureux hasard, alors que je me renseignais sur le 50, mister pola à posté, à titre d'exemple pour ce 50, la photo d'un petit édicule bien dans l'esprit de ce que j'étais en train d'imaginer. C'est la petite étincelle qui a amené ce biais. Non pas que je n'aime pas cette photo, bien au contraire elle correspondait parfaitement à ce que je cherchais. Toutefois, associée à la vue journalière du nouvel abri de jardin gris installé dans le parc en face de chez moi et remarqué au retour de mes quartiers d'été, cette photo a installé le germe de ce biais en découvrant que je désirais inclure d'autres éléments dans cette série.
Parmi ceux-ci "l'accroche", c'est-à-dire l'aspect "coup de foudre" de l'édicule qui m'attire, (l'affordance) et qui me donne envie de le photographier. L'abri de jardin gris était à ce titre exemplaire puisqu'il avait amené dans mon esprit l'idée de cette série. Comme le dit Hannibal Lecter : "On convoite ce qui est à sa porte" (ou un truc du genre) mais l'image du coup de foudre est associée à une mise en situation, là ça n'est plus H. Lecter qui parle, mais Roland Barthes, et à ce propos il emploie le mot "tableau".
Désirant rendre compte de la mise en situation de cette affordance, les "canons objectifs" des références que je m'étais fixé, ne s'accordaient plus tout à fait de cela.

La vision du local technique (#1) a fini de me convaincre d'introduire quelques inflexions subjectives dans le protocole.

Du style documentaire je conserve l'aspect sériel et la vue (presque) frontale de la façade principale de l'édicule, l'absence ou quasi absence d'ombres, mais j'abandonne la netteté absolue, et la recherche d'une certaine neutralité pour les arrières-plans et les ciels.
Par rapport à la netteté : je souhaite que l'édicule se détache tout en donnant la sensation de faire partie de l'environnement : arrière et avant plan. Je ne veux pas un effet trop marqué  qui deviendrait caricatural (effet d'élévation collée sur un décor), d'autant que les édicules photographiés frontalement n'ont pas de "volume".



Par rapport à l'environnement, au ciel et au positionnement dans le cadre : la neutralité fait place à une mise en scène de l'affordance du lieu tel que je l'ai perçu ou tel que je l'ai imaginé alors qu'il m'interpellait. Comme cette chapelle qui attend un ciel bleu et la chute des feuilles pour être photographiée. Le ciel, la position dans le cadre, la saison, etc. sont  choisis en fonction de l'édicule.
Je conçois ces clichés comme une forme de "portrait" des l'édicules.

Les dimensions des édicules seront proches, je pense utiliser le même matériel : le H4D-31 muni du HC 80mm (équivalent 68mm en FF), à priori utilisé à PO soit f/2.8.
Cette combinaison taille de capteur/focale/ouverture semble convenir parfaitement à ce que je recherche par rapport à la distance de prise de vue résultante de la dimension des édifices avec un bokeh doux et très progressif, néanmoins suffisamment marqué pour que l'édicule se détache bien. Pour en avoir discuter dans un autre fil avec Benaparis peut-être aurai-je le même effet avec un FF et une focale approchante, comme le lux 75mm, mais la visée télémètrique n'est peut-être pas la plus adaptée pour ce type de travail, et le format 4/3 s'accorde assez bien au propos. De plus l'utilisation d'un seul matériel homogénéisera la production ce qui renforcera la sérialité

Pour le coup ce fil ne se veut pas une galerie de photos, et vos commentaires, critiques au sens large, etc tant sur les photo, que sur la démarche, ou encore sur la cohérence colorimétrique,  sont les bienvenus. Peut-être peut-on éviter le sujet de la cassure numérique, sauf peut-être à trouver un nouvel angle d'attaque en relation avec le topic  




1_local technique avec tags sur la route de Watten. Le Petit Millebrugghe, France.
Hasselblad H4D-31 + HC 80mm f/2.8 — 1/800s f/2.8 ISO 100



Un click sur le lien puis un click dans la photo pour la voir en grand
https://c6.staticflickr.com/6/5745/21138403501_4a6107f80d_o.jpg











2_Abri de jardin avec chaise dans le parc Malo. Malo-les-bains, France
Hasselblad H4D-31 + HC 80mm f/2.8 — 1/750s f/2.8 ISO 100



Un click sur le lien puis un click dans la photo pour la voir en grand
https://c3.staticflickr.com/1/593/20519891434_263efcee6c_o.jpg










3_Chapelle blanche sur la route Pannekalsijde. De Panne, Belgique
Hasselblad H4D-31 + HC 80mm f/2.8 — 1/800s f/2.8 ISO 100


Un click sur le lien puis un click dans la photo pour la voir en grand
https://c1.staticflickr.com/6/5737/21194405496_724c4db8bf_o.jpg












Deux chapelles jumelles, mais je n'ai découvert la deuxième qu'en arrivant devant celle que j'avais repérée.
Depuis l'autoroute, seule celle de gauche était visible. j'avais été attiré par le fronton en escalier avec le pignon blanc en arrière plan.








4_Chapelle gauche devant la ferme du Moerhof. Adinkerke, Belgique.
Hasselblad H4D-31 + HC 80mm f/2.8 — 1/200s f/2.8 ISO 100


Un click sur le lien puis un click dans la photo pour la voir en grand
https://c3.staticflickr.com/1/705/20737692514_ae182975c8_o.jpg












5_Chapelle droite devant la ferme du Moerhof. Adinkerke, Belgique.
Hasselblad H4D-31 + HC 80mm f/2.8 — 1/180s f/2.8 ISO 100


Un click sur le lien puis un click dans la photo pour la voir en grand
https://c8.staticflickr.com/1/624/21173507239_567658ff0a_o.jpg










6_Abri bus sur la rue du Vinfil. Nouvelle-Eglise, France
Hasselblad H4D-31 + HC 80mm f/2.8 — 1/320s f/2.8 ISO 100


Un click sur le lien puis un click dans la photo pour la voir en grand
https://c5.staticflickr.com/6/5759/21790038476_e4bdb48f8c_o.jpg












7_Chapelle en brique sur la route de Furnes. Teteghem, France
Hasselblad H4D-31 + HC 80mm f/2.8 — 1/640s f/2.8 ISO 100


Un click sur le lien puis un click dans la photo pour la voir en grand
https://c8.staticflickr.com/1/640/21979075391_8547f10518_o.jpg
Signaler au modérateur   Journalisée

going somewhere ?
Verso92
Pilier du forum
*
Messages: 93 490



WWW
« Répondre #1 le: Octobre 07, 2015, 22:23:59 »

La démarche est intéressante a priori, mais certaines photos ne sont pas visualisables ici (taille)...
Signaler au modérateur   Journalisée

airV
Hyper actif
*
Messages: 9 796



WWW
« Répondre #2 le: Octobre 07, 2015, 22:28:58 »

La démarche est intéressante a priori, mais certaines photos ne sont pas visualisables ici (taille)...
hello
Merci.
Mais que veux-tu dire par taille ?

J'ai fait comme d'habitude avec Flickr : la vignette en taille 1020, la maxi qu'on peut mettre sur le forum.

As-tu des soucis pour voir ces vignettes ou les grandes avec les 2 clicks ?
Signaler au modérateur   Journalisée

going somewhere ?
airV
Hyper actif
*
Messages: 9 796



WWW
« Répondre #3 le: Octobre 07, 2015, 22:29:45 »

Erreur
Signaler au modérateur   Journalisée

going somewhere ?
Mistral75
Pilier du forum
*
Messages: 35 383



« Répondre #4 le: Octobre 08, 2015, 01:06:07 »

hello
Merci.
Mais que veux-tu dire par taille ?

J'ai fait comme d'habitude avec Flickr : la vignette en taille 1020, la maxi qu'on peut mettre sur le forum.

As-tu des soucis pour voir ces vignettes ou les grandes avec les 2 clicks ?

Tu as un souci avec la 5 : contrairement aux autres et de manière très surprenante, le forum ne l'a pas redimensionnée en 1.066 ou 1.067 x 800, du coup elle ressort énorme.
Signaler au modérateur   Journalisée
airV
Hyper actif
*
Messages: 9 796



WWW
« Répondre #5 le: Octobre 08, 2015, 04:27:09 »


Tu as un souci avec la 5 : contrairement aux autres et de manière très surprenante, le forum ne l'a pas redimensionnée en 1.066 ou 1.067 x 800, du coup elle ressort énorme.
ah je regarderai tout à l'heure, mais c'est étrange car les liens copies depuis Flickr avaient tous la même terminaison (avant ....jpeg) et sur mon ordi ou tablette toutes s'affichent de la même manière Huh
Signaler au modérateur   Journalisée

going somewhere ?
airV
Hyper actif
*
Messages: 9 796



WWW
« Répondre #6 le: Octobre 08, 2015, 07:32:44 »

ah je regarderai tout à l'heure, mais c'est étrange car les liens copies depuis Flickr avaient tous la même terminaison (avant ....jpeg) et sur mon ordi ou tablette toutes s'affichent de la même manière Huh


j'ai vérifié, il ne m'a pas semblé voir d'erreurs dans le lien, toutefois je l'ai refait. Dites moi si c'est ok, car que ce soit sur l'ordi, ou sur la tablette (ou smartphone) le problème n'apparaissait pas chez moi.
Signaler au modérateur   Journalisée

going somewhere ?
jmk
Hyper actif
*
Messages: 7 133



WWW
« Répondre #7 le: Octobre 08, 2015, 08:55:05 »

L'affichage semble correcte pour moi Sourire

Démarche intéressante Clin d'oeil
Signaler au modérateur   Journalisée

Verso92
Pilier du forum
*
Messages: 93 490



WWW
« Répondre #8 le: Octobre 08, 2015, 09:00:27 »

j'ai vérifié, il ne m'a pas semblé voir d'erreurs dans le lien, toutefois je l'ai refait. Dites moi si c'est ok, car que ce soit sur l'ordi, ou sur la tablette (ou smartphone) le problème n'apparaissait pas chez moi.

Là, ça y est : tout est rentré dans l'ordre !
Edit : en fait, non... il n'y a plus ces deux photos énormes non redimensionnées, mais, actuellement, je ne vois pas la 2 (très, très longue à charger ?).
Signaler au modérateur   Journalisée

Verso92
Pilier du forum
*
Messages: 93 490



WWW
« Répondre #9 le: Octobre 08, 2015, 09:08:20 »

Edit : en fait, non... il n'y a plus ces deux photos énormes non redimensionnées, mais, actuellement, je ne vois pas la 2 (très, très longue à charger ?).

Ce coup-ci, en revenant sur le fil, je vois la 2, mais plus la 7 (qui manquait aussi lors de mon précédent post, mais qui est apparue pendant que je rédigeais le message, que j'ai donc changé en cours de route)...
Problème de bande passante du serveur (en ce qui me concerne, je suis en fibre optique) ?
Signaler au modérateur   Journalisée

jmk
Hyper actif
*
Messages: 7 133



WWW
« Répondre #10 le: Octobre 08, 2015, 09:10:03 »

La météo (terne) semble un parti-pris sur cette série, ou est-ce le fruit du hasard ? 
Signaler au modérateur   Journalisée

airV
Hyper actif
*
Messages: 9 796



WWW
« Répondre #11 le: Octobre 08, 2015, 09:38:39 »


Ce coup-ci, en revenant sur le fil, je vois la 2, mais plus la 7 (qui manquait aussi lors de mon précédent post, mais qui est apparue pendant que je rédigeais le message, que j'ai donc changé en cours de route)...
Problème de bande passante du serveur (en ce qui me concerne, je suis en fibre optique) ?

Peut-etre, la première fous le 1er post a été long à charger sur la tablette et de nouveau ce matin après avoir refait le lien.

Mais après, sous réserve d'une bonne connexion, toutes les vignettes s'affichent à l'ouverture.

L'alternative si souci est de les voir directement sur mon Flickr, elles sont dans le même ordre dans l'album intitulé :small edifice
Signaler au modérateur   Journalisée

going somewhere ?
airV
Hyper actif
*
Messages: 9 796



WWW
« Répondre #12 le: Octobre 08, 2015, 09:39:22 »


La météo (terne) semble un parti-pris sur cette série, ou est-ce le fruit du hasard ? 
Un peu des deux, pour diverses raisons

Je ne veux pas qu'il y ait d'ombre, ou très peu
C'est le côté attracteur de l'objet dans son environnement qui me motive pour les choix. En ce moment dans la région où je me trouve les ciels sont plutôt gris et par conséquent je suis plutôt attiré par des objets qui s'accordent de ce contexte (le côté "tableau")
Toutefois l'attrait, ou le coup de foudre peut aussi être l'occasion d'une projection (pour le "coup de foudre" amoureux c'est d'ailleurs pratiquement toujours le cas) et parmi les édifices que j'ai vu l'un m'a attiré par une image de ce type. C'est celui dont je parlais dans le post introductif pour lequel j'attends que les feuilles soient tombées et un ciel bleu. Pourtant lorsque je l'ai vu, le ciel était gris et l'arbre bien chargé en feuilles   
Signaler au modérateur   Journalisée

going somewhere ?
airV
Hyper actif
*
Messages: 9 796



WWW
« Répondre #13 le: Octobre 08, 2015, 11:05:08 »


L'affichage semble correcte pour moi Sourire

Démarche intéressante Clin d'oeil
merci Jean Marc Sourire
Signaler au modérateur   Journalisée

going somewhere ?
jmk
Hyper actif
*
Messages: 7 133



WWW
« Répondre #14 le: Octobre 08, 2015, 15:14:50 »

merci Jean Marc Sourire

 Clin d'oeil
Un peu des deux, pour diverses raisons

Je ne veux pas qu'il y ait d'ombre, ou très peu

J'aime bien le ciel sur la première, un peu moins fan du ciel "blanc" sur les autres.

Je pense également m'atteler à une petite série (Châteaux ou tours fortifiées dans le Chablais (Haute-Savoie)), et je pense que je serais confronté au même problème de choix. C'est une envie assez récente donc à méditer Sourire 
Signaler au modérateur   Journalisée

airV
Hyper actif
*
Messages: 9 796



WWW
« Répondre #15 le: Octobre 08, 2015, 19:36:36 »


J'aime bien le ciel sur la première, un peu moins fan du ciel "blanc" sur les autres.

Je pense également m'atteler à une petite série (Châteaux ou tours fortifiées dans le Chablais (Haute-Savoie)), et je pense que je serais confronté au même problème de choix. C'est une envie assez récente donc à méditer Sourire 

Je pense que le ciel de la première a contribué à ce que non seulement ce local technique m'attire mais aussi à l'inflexion subjective que j'ai donné à mon idée initiale. Pour les autres notamment les chapelles blanches, j'aime assez ce fond monochrome en demi teinte un peu plus foncé, c'est comme cela que je les ai travaillées. Sur l'une (je ne sais plus laquelle), il y avait un peu de détail, j'ai fait en sorte qu'il n'apparaisse pas en PT.

Sur les châteaux d'eau tu as les travaux de Bernd et Hilla Bêcher, de moin point de vue, assez remarquables. Mais qui s'inscrit vraiment dans une recherche de l'objectivité, outre la vue frontale, les distances de prises de vue étaient, me semble-t-il, calculées et il y avait une recherche d'une densité similaire dans le ciel : un gris moyen assez uniforme : un peu comme un cyclo grandeur nature et naturelle, une idée reprise par la suite, mais d'une manière un peu plus triviale par le fond bâché. Mais à ma connaissance pas pour les châteaux d'eau Sourire
Signaler au modérateur   Journalisée

going somewhere ?
landscapephoto
Super actif
*
Messages: 631



« Répondre #16 le: Octobre 09, 2015, 08:28:22 »

Sur les châteaux d'eau tu as les travaux de Bernd et Hilla Becher, de mon point de vue, assez remarquables. Mais qui s'inscrit vraiment dans une recherche de l'objectivité, outre la vue frontale, les distances de prises de vue étaient, me semble-t-il, calculées et il y avait une recherche d'une densité similaire dans le ciel : un gris moyen assez uniforme : un peu comme un cyclo grandeur nature et naturelle, une idée reprise par la suite, mais d'une manière un peu plus triviale par le fond bâché. Mais à ma connaissance pas pour les châteaux d'eau Sourire

Bernd et Hilla Becher n'ont pas photographié que des châteaux d'eau et je pense que tout photographe qui désire faire une série sur l'architecture industrielle se doit de lire quelques livres sur le sujet.
Signaler au modérateur   Journalisée
airV
Hyper actif
*
Messages: 9 796



WWW
« Répondre #17 le: Octobre 09, 2015, 08:53:02 »

Bernd et Hilla Becher n'ont pas photographié que des châteaux d'eau et je pense que tout photographe qui désire faire une série sur l'architecture industrielle se doit de lire quelques livres sur le sujet.
je n'ai jamais dit cela Clin d'oeil j'ai dit qu'un travail remarquable sur les châteaux d'eau avait été fait par Bernd et Hilla Becher.

J'ai d'ailleurs appris récemment (lors d'une expo) qu'on leur devait la photo du cône de travaux de la pochette de Kraftwerk.

Je ne pense pas qu'il soit vraiment ici question d'architecture industrielle (en tout cas pas dans le travail sur les édicules) et jmk, parle de châteaux et tours fortifiés.

J'avais parlé de Bernd et Hilla Becher et des châteaux d'eaux plus en rapport avec le mouvement de la nouvelle objectivité ( et aussi du ciel qui était sujet de discussion) que pour l'objet photographié
Signaler au modérateur   Journalisée

going somewhere ?
landscapephoto
Super actif
*
Messages: 631



« Répondre #18 le: Octobre 09, 2015, 10:31:54 »

je n'ai jamais dit cela Clin d'oeil j'ai dit qu'un travail remarquable sur les châteaux d'eau avait été fait par Bernd et Hilla Becher.

Et moi ce que je dis c'est que tout photographe qui fait un travail en série sur l'architecture industrielle se verra poser des questions sur le travail des Becher s'il cherche à exposer. Donc il faut se renseigner avant et ne pas simplement connaitre leurs séries les plus célèbres sur les châteaux d'eau. Ils ont fait des séries sur les usines, les hauts-fourneaux, les centrales électriques, pratiquement tout, même si c'est moins connu.

Pour ton travail sur les édicules, tu devrais d'ailleurs aussi te renseigner sur Lewis Baltz et sur ses photos de parcs industriels en Californie.

Citation
J'ai d'ailleurs appris récemment (lors d'une expo) qu'on leur devait la photo du cône de travaux de la pochette du disque de Kraftwerk.

Pas le cône de travaux, mais l'image du transformateur électrique en page intérieure de l'album.
Signaler au modérateur   Journalisée
airV
Hyper actif
*
Messages: 9 796



WWW
« Répondre #19 le: Octobre 09, 2015, 11:54:22 »

Je veux bien si tu m'expliques le rapport entre l'architecture industrielle et les petits édicules que j'ai photographiés. Parce qu'en tant qu'architecte je n'en vois pas beaucoup Clin d'oeil
 

Et le cône, ce n'est pas eux ?
Signaler au modérateur   Journalisée

going somewhere ?
landscapephoto
Super actif
*
Messages: 631



« Répondre #20 le: Octobre 09, 2015, 13:32:28 »

Je veux bien si tu m'expliques le rapport entre l'architecture industrielle et les petits édicules que j'ai photographiés. Parce qu'en tant qu'architecte je n'en vois pas beaucoup Clin d'oeil

Peut-être l'expression "architecture industrielle" est elle mal choisie de ma part, mais il y a un lien qui me semble évident entre une série de photographies de châteaux d'eaux, objets montés par milliers à partir d'éléments préfabriqués sur une dizaine de plans standards, une série sur les bâtiments de transformateurs montés par milliers à partir d'éléments préfabriqués sur une dizaine de plans standards, une série sur les abribus comme le tien montés par milliers à partir d'éléments préfabriqués sur une dizaine de plans standards, voire même les chapelles, édifiées par milliers lors des missions de rechristianisation des campagnes sur une dizaine de plans standard (mais montées à la main, c'est vrai).
 

Citation
Et le cône, ce n'est pas eux ?

Le cône est un dessin de Ralf Hütter. Je mets l'intérieur de la pochette en lien:



Ceci étant dit, imaginer que Bernd et Hilla Becher aient pu photographier un cône de chantier en couleur, c'est mal connaître leur démarche. Ils ont passé 15 ans de leur vie à photographier la typologie de bâtiments, toujours de la même manière, en montant une chambre 8"x10" sur le toit du camping-car dans lequel ils vivaient pour avoir un point de vue plus élevé et le reste de leur vie à classer leurs photos pour les présenter en expo. Bernd et Hilla Becher, c'est l'école de Düsseldorf, c'est Allemand, ça ne laisse pas cours à la fantaisie. On y rentre comme on rentre dans les ordres, le projet c'est de documenter l'ensemble d'un patrimoine industriel qui est en train de disparaître et on n'a pas le temps de photographier quelque chose d'autre comme un cône de chantier, ni d'expérimenter la couleur, ni de quoi que ce soit. La structure de bâtiments industriels, en noir et blanc à la chambre. Point.

Certains disent que c'est de la photographie pour autistes. Mais ça force le respect et, sans eux, on n'aurait simplement aucun témoignage de toute une époque.
Signaler au modérateur   Journalisée
Benaparis
Pilier du forum
*
Messages: 10 525



WWW
« Répondre #21 le: Octobre 09, 2015, 14:38:55 »

Salut Hervé,

J'ai bien lu ton propos et regardé attentivement les photos que tu présentes. Il me semble néanmoins, qu'il y a une légère (mais pas négligeable) dissonance entre ton propos et les quelques résultats présentés.

Tu évoques "l'affordance", "le coup de foudre" comme source de motivation pour ces photos...Très bien. D'un autre côté sur le plan formel tu restes comme tu le dis très "neutre" voire "documentaire" par le fait de cadrer frontalement, de travailler avec une lumière plate (sauf exception de la 6 sur laquelle je reviendrai) avec la seule exception notable pour contrer en quelque sorte la nature de la lumière de travailler avec un diaphragme qui compte tenu de la distance avec ton sujet et de la focale employée permet de donner de l'épaisseur à tes photos.
 
Cependant je trouve, justement par rapport à ton propos, que tu te restreint trop par rapport à un choix de lumière qui selon moi ne traduit pas cette fameuse "affordance", l'emploi d'une lumière "plate" indépendamment du travail en couleur ne permet pas, je trouve, de créer ce lien affectif...on reste justement beaucoup trop documentaire dans un sujet qui si j'ai bien compris ne veut pas l'être (voir l'explication de Landscapephoto sur le travail des Bescher dont l'aspect documentaire est poussé jusqu'au bout). D'ailleurs la seule photo parmi celles présentées qui ne corresponde pas à cette contrainte formelle est cette fameuse numéro 6 qui est en contre-jour (ma préférée au demeurant) ; bien entendu je ne dis pas qu'il faille te priver de ces lumière plates quand cela se justifie, mais je pense que tu ne devrais te donner aucune contrainte en terme de lumière si ce n'est celle de mettre en valeur ton sujet et "l'affordance" que tu exprimes photographiquement pour celui-ci, ton choix en terme de profondeur de champ n'est à mon sens loin d'être suffisant pour exprimer ton sentiment, je pense que tu dois aller jusqu'au bout de ton propos. Par ailleurs, cela donnera beaucoup plus "dynamisme" et de variété à ton sujet, puisqu'encore une fois tu ne nous présentes pas, selon la compréhension que j'ai de ton propos, un sujet sous une forme documentaire pure.

Après sur un plan pratique , en effet l'emploi d'un MF à visée reflex pour te permettre un cadrage précis plus qu'un M9 où tu disposes seulement du télémètre et donc un cadrage forcément plus approximatif me parait également la solution la plus appropriée.

Bonne continuation. Sourire
Signaler au modérateur   Journalisée

Instagram : benjaminddb
Gilala
Hyper actif
*
Messages: 4 957



WWW
« Répondre #22 le: Octobre 09, 2015, 17:35:41 »

Et moi ce que je dis c'est que tout photographe qui fait un travail en série sur l'architecture industrielle se verra poser des questions sur le travail des Becher s'il cherche à exposer.
Bien que les Becher aient donné naissance à un courant, on peut malgré tout ne pas automatiquement s'inscrire dans leur lignée et ainsi devoir commenter leur travail.
Beaucoup de séries typologiques actuelles se dédouanent d'une trame trop prononcée. Ni de processus trop défini. 
Il y a plus de choses sensibles en témoignage, souvent de l'humain juxtaposé à son architecture, c'est bien et loin des Becher.
Signaler au modérateur   Journalisée
Benaparis
Pilier du forum
*
Messages: 10 525



WWW
« Répondre #23 le: Octobre 09, 2015, 18:07:22 »

En forme de dédicace et d'encouragement pour la réalisation de ta série, voici un édicule (grâce à toi j'ai enrichi mon vocabulaire) dont je n'ai plus l'adresse où plutôt les coordonnées GPS exactes mais si un jour tu parcours la Ruta 40 en Patagonie australe tu devrais le croiser  Clin d'oeil

Signaler au modérateur   Journalisée

Instagram : benjaminddb
landscapephoto
Super actif
*
Messages: 631



« Répondre #24 le: Octobre 09, 2015, 23:06:09 »

Bien que les Becher aient donné naissance à un courant, on peut malgré tout ne pas automatiquement s'inscrire dans leur lignée et ainsi devoir commenter leur travail.
Beaucoup de séries typologiques actuelles se dédouanent d'une trame trop prononcée. Ni de processus trop défini. 
Il y a plus de choses sensibles en témoignage, souvent de l'humain juxtaposé à son architecture, c'est bien et loin des Becher.

Comme ceci est bien dit. Pensez à nous convier à votre prochain vernissage, maître.
Signaler au modérateur   Journalisée
Pages: [1] 2 3 4 5   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: