Chassimages

Auteur Sujet: Si on parlait encres carbones.  (Lu 24716 fois)

Autka

  • Super actif
  • *
  • Messages: 643
Si on parlait encres carbones.
« le: avril 28, 2016, 10:07:36 »
Les prix des encres carbones pour le tirage NetB fine art se sont envolés. Inkjetsupply justifie cela par de nouvelles normes sur l'environnement aux US et les prix des intrants qui en découlent.
Mon œil. Les deux fournisseurs habituels ont décidés d'aligner leur prix sur le plus cher Inkjetmail.

Partant du constat que les 6 ou 8 fioles d'encres ne sont qu'une seule et même encre plus ou moins diluée et frustré des "soupes" innommables dans mon ex labo argentique, on pourrait regarder cela de plus près.
Après une lecture assidue du grand gourou, Paul Roark, défenseur de l'open source dans le domaine, il a fallu rechercher l'encre noire pure carbone.
Pas trop facile, parce que nos vendeurs d'imprimantes vendent des encres noires souvent dopées avec des pigments couleurs pour "refroidir" la tonalité.
On peut être surpris que ces encres tiennent tant de mégalux dans les tests de vieillissement accéléré. Ce doit être de "bons" pigments couleurs.

Nos vendeurs habituels ne fabriquent rien du tout, ils se fournissent chez des fabricants d'encres. L'encre WJ1082, de chez ImagesSpecialist est l'encre noire pure carbone , vendue par les revendeurs, sous un autre nom.
On la trouve sous appellation WJ1082, en Angleterre, aux US en demi litre, en litre, en bidon de 1 Gallon.

Le grand gourou nous donne la formule de la base de dilution. Elle est composée de glycérine (pharmacien), produit mouillant (kodak photoflo), dispersant (1% Edwal LFN, là c'est commande aux US obligatoire), eau distillée (placard repassage local). On touille et on dilue l'encre WJ1082.

Au niveau cout, la base de dilution revient très peu chère. Elle entre pour 98% dans le gris clair LLLK, 94% pour le gris LLK.

Les résultats: identiques aux encres du commerce, même courbes QTR, même profil icc. Prix de revient 35€ les 6 fioles de 120ml à comparer aux 228€ de chez Inksupply et aux 420€ de chez le revendeur français Inkjetmail.

Je me demande, si je ne vais pas monter un petit business  ;D ;D ;D


Mozar94

  • Très actif
  • *
  • Messages: 404
  • Sexe: Homme
    • TiragedArt.ch
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #1 le: avril 28, 2016, 17:22:17 »
Ca fait un moment que j'y pense aussi, mais sans être allé jusqu'à fabriquer la base de dilution (j'ai envisagé d'acheter la base tout faite), mais pour l'instant je n'ai pas sauté le pas. La chimie, c'est toujours plus facile en théorie qu'en pratique. Propreté, précision des dosages, stockage, manipulation, etc...
Question toute bête sur les coûts que tu calcules: as-tu inclus les frais de port et de douane?

Autka

  • Super actif
  • *
  • Messages: 643
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #2 le: avril 28, 2016, 19:16:08 »
L'encre achetée en Angleterre, pas de douane, on est en Europe.
Pour le Edwal LFN, acheté chez "Freestyle" aux US, la douane laisse passer en général les achats de faible couts donc pas de douane.
Et les autres produits ont été achetés en France.

Petite anecdote pour la glycérine, mon pharmacien me regarde du coin de l’œil lorsque je lui demande un litre. Je lui précise que je ne fabrique pas de nitroglycérine.
Il me confie qu'il en a en rab, achetée pour les "vapoteurs" et qu'il me la solde.

J'ai beaucoup hésité entre l'achat de la base toute préparée chez MIS ou les ingrédients préconisés par Paul Roark. Ce qui a emporté ma décision, les frais de port, bien sûr.
En fait, la base de dilution ne coute pas grand chose, mais est utilisée en grande quantité,
donc tu dois acheté 1 Gallon, si tu veux être cohérent avec le reste ...... et là ça pique fort au niveau des frais de port et tu n'échappes pas aux 20% de TVA par la douane.

Pour moi, la douane, il n'y en a pas. Les prix annoncés n'inclut pas les frais de port. Au pif, je pense que si je les ajoute, la différence sera pire.

Pour les manipulations, j'ai fait ça sur la table de cuisine avec une balance classique .... (un après midi, où mon épouse était absente  ;D ;D). C'est à la portée de n'importe qui non atteint de parkinson.
Propreté: oui.
Précision des dosages: oui mais si l'erreur n'est pas grossière, tu vas refaire un profil. P. Roark parle a un moment de 2% d'encre pour le Yellow et à un autre de 6%.
(Je n'ai pas encore exploré ce truc mais en changeant légèrement les proportions, on doit pouvoir s'amuser un peu).
Stockage: bouteilles en verre .... peut être que la base va "moisir" avec la glycérine. P Roark conseille de mettre un fil de cuivre dans la base.
Manipulation: la glycérine, ça colle un peu.

Les résultats sont très bon. Les valeurs lues, au spectro, sur la bande test step21 étaient déjà linéaires.

A plus

clutch

  • Actif
  • *
  • Messages: 138
    • ssx
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #3 le: avril 28, 2016, 20:40:22 »
 [at]  Autka

Tu montes à combien en Dmax sur Canson Rag?

Autka

  • Super actif
  • *
  • Messages: 643
Re : Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #4 le: avril 28, 2016, 20:51:36 »
[at]  Autka

Tu montes à combien en Dmax sur Canson Rag?

Patience, là j'ai fait mes tests sur de l'archival mat Epson

clutch

  • Actif
  • *
  • Messages: 138
    • ssx
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #5 le: avril 28, 2016, 21:17:13 »
J'ai aussi commandé un petit flacon de WJ1082, et, on en parlait sur un autre fil, en effet ça ressemble fichtrement beaucoup à l'Eboni v1.1. Pas encore comparé en diluant, mais en noir 100% c'est kif kif. Avec la même chute de Dmax par rapport à l'Eboni originale. Sur Canson Rag on passe de 15.5 à environ 16.5 17.5, j'ai des résultats différents en fonction des imprimantes.

Il faut croire que tous les pharmaciens regardent de travers, mais de son aveu, ça fait des années qu'ils ne préparent quasiment plus rien eux même.

Mozar94

  • Très actif
  • *
  • Messages: 404
  • Sexe: Homme
    • TiragedArt.ch
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #6 le: avril 29, 2016, 08:49:00 »
Autka,

En principe les dilutions c'est par rapport au volume, pas la masse, non? Cela dit les densités des liquides en présence doivent être très voisines.

Cette histoire de changement de version sur l'Eboni est très préoccupante. J'ai du stock en Eboni originale mais pas pour des années non plus, et franchement si cette source baisse en qualité ç m'embête un chouillat. Il semble de plus que la WJ1082 soit bêtement celle utilisée par Epson, donc on n'est plus tellement dans une optique alternative...

Autka

  • Super actif
  • *
  • Messages: 643
Re : Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #7 le: avril 29, 2016, 11:28:06 »
En principe les dilutions c'est par rapport au volume, pas la masse, non? Cela dit les densités des liquides en présence doivent être très voisines.

Non, les propositions de dilutions de P Roark sont en poids et non en volume. C'est beaucoup plus facile à réaliser avec une simple balance de ménage.
La glycérine a une densité de 1.26.
Des conversions en volume ont été réalisées mais ça me semble plus galère de gérer des volumes.
Citer
Cette histoire de changement de version sur l'Eboni est très préoccupante. J'ai du stock en Eboni originale mais pas pour des années non plus, et franchement si cette source baisse en qualité ç m'embête un chouillat. Il semble de plus que la WJ1082 soit bêtement celle utilisée par Epson, donc on n'est plus tellement dans une optique alternative...

Si j'ai bien compris les nombreuses pages de lecture nocturnes, en anglais. L'Eboni a toujours été de la WJ1082. Pour d'obscures raisons de rachat de société, d'intrant non disponible, une nouvelle version de WJ1082 a vu le jour. Sauf que chez le fabricant d'encre, la nouvelle encre porte le même nom que l'ancienne tandis que chez Inksupply, l'Eboni est devenu V1.1.

Donc si tu achètes de la WJ1082, tu peux avoir de la nouvelle ou de l'ancienne d'un vieux stock mais ça semble peu plausible. Pour l'Eboni ancienne formule, c'est terminé. Il n'y en a plus chez Inksupply.

Maintenant la différence entre la nouvelle et l'ancienne.
P; Roark soupçonne une différence au niveau du dispersant de l'encre. La fonction du dispersant est de faire "rentrer " l'encre dans le papier, donc pas surprenant qu'il y ait une différence de Dmax.
Sur les forums traitant du sujet, certains intervenants trouvent une différence, d'autres, non.
Ont ils utilisé les profils ancienne version avec la new encre? Ont ils refait un profil spécifique pour la nouvelle encre?,  mystère

Je pense que tu peux mélanger les fioles de nouvelle et ancienne. Non surtout pas dans la même bouteille mais la fiole Black peut être en ancienne formule et la cartouche LLK en dilution de la nouvelle.
C'est d'ailleurs ce qui se passe chez moi, je termine une dose de Black provenant d'un achat d'UT14, c'est la même encre que Eboni old.
P. Roark s'amuse beaucoup à mélanger les provenances d'encres. Il a une ou deux versions avec des encres en provenance de chez Canon.

De toutes façons tu va refaire un beau profil (ça ne devrait pas te poser de problème  ;D ;D ;D).

A plus

asak

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 902
  • Sexe: Homme
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #8 le: avril 30, 2016, 20:58:08 »
Ton edwal lfn tu peux pas le trouver en imprimerie sous un autre nom  ?

Autka

  • Super actif
  • *
  • Messages: 643
Re : Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #9 le: mai 01, 2016, 09:40:57 »
Ton edwal lfn tu peux pas le trouver en imprimerie sous un autre nom  ?

Peut être.
Ce produit entre pour 1% dans la composition de la base de dilution,
je pense en avoir, jusqu'à ce que je fasse des photos de racines de pissenlits   :o
Et c'est amusant  ??? quand les frais de port sont supérieurs au prix du produit.
Et puis c'était une histoire de 20€.

J'aimerais beaucoup faire des tirages sur du papier Arches Aquarelle, mais là, ça va devenir coton  ;D ;D

A plus

asak

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 902
  • Sexe: Homme
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #10 le: mai 01, 2016, 11:26:00 »
Paraitrai que c'est celui qui résiste le mieux avec ces encres.
Personnellement j'avais testé encres des spéciales pour des applications industrielles style codebar etc... pour tout support j'ai laissé tombé faute de temps.
Là ça m'a l'air beaucoup plus facile les solutions sont beaucoup plus pérenne.

Autka

  • Super actif
  • *
  • Messages: 643
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #11 le: mai 01, 2016, 19:11:52 »

Il existe chez Canson Infinity un papier qui s'appelle BFK Rives (avec le petit r, de marque déposée)
Chez Arches (dans les Vosges) un papier qui s'appelle BFK Rives (avec le petit r)
L'un est un papier jet d'encre, l'autre un papier dessin.

Chez Canson, un papier Arches Velin
Chez Arches, un papier Velin Arches
idem, l'un est jet d'encre l'autre pour le dessin

Chez Canson un papier Aquarelle rag (Aquarelle en jet d'encre !!!!)
Chez Arches un papier Arches Aquarelle.

Comment expliquer ces similitudes de nom par deux sociétés qui n'ont à priori rien à voir?

A plus

Mozar94

  • Très actif
  • *
  • Messages: 404
  • Sexe: Homme
    • TiragedArt.ch
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #12 le: mai 02, 2016, 10:09:23 »
Il y a fort à parier que Canson achète le papier chez Arches et réalise l'enduction jet d'encre dessus... ce ne serait pas étonnant (et pas la première fois non plus).

pense_bete

  • Super actif
  • *
  • Messages: 516
    • mes photos de tous les jours
Re : Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #13 le: mai 07, 2016, 22:33:43 »
Il existe chez Canson Infinity un papier qui s'appelle BFK Rives (avec le petit r, de marque déposée)
Chez Arches (dans les Vosges) un papier qui s'appelle BFK Rives (avec le petit r)
L'un est un papier jet d'encre, l'autre un papier dessin.

Chez Canson, un papier Arches Velin
Chez Arches, un papier Velin Arches
idem, l'un est jet d'encre l'autre pour le dessin

Chez Canson un papier Aquarelle rag (Aquarelle en jet d'encre !!!!)
Chez Arches un papier Arches Aquarelle.

Comment expliquer ces similitudes de nom par deux sociétés qui n'ont à priori rien à voir?

A plus
comment ça rien à voir!!!!!!!!!

https://fr.wikipedia.org/wiki/Canson
ils ont fait partie d'ARJOMARI jusqu'il y a peu

Autka

  • Super actif
  • *
  • Messages: 643
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #14 le: mai 08, 2016, 04:21:07 »
Hé, hé ..... Je ne savais point.

En plus, ils font partie d'un groupe énorme ArjoWiggins.

(Montebourg, pose ta marinière  ;D ;D)

A plus


pense_bete

  • Super actif
  • *
  • Messages: 516
    • mes photos de tous les jours
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #15 le: mai 09, 2016, 10:51:43 »
ARches, JOhannot, MArais, RIves Arjomari   qui achete Canson-montgolfier en 1976 (oui les frères montgolfier de la montgolfiere)

papier d'arches...
BFK Rives...

sinon, je m'y perds complètement, canson à arjo-wiggins ou à hamelin?

Autka

  • Super actif
  • *
  • Messages: 643
Re : Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #16 le: mai 09, 2016, 11:07:46 »
Citer
..... sinon, je m'y perds complètement, canson à arjo-wiggins ou à hamelin?

Wikipédia dit que, Hamelin a racheté Canson et confrères à Arjowiggins, en 2007. Ça change vite.

Bof, ça ne change pas grand chose (à part le papier à en tête de la société) ......
C'est une belle foutaise de vouloir acheter franco français.
Je n'ose même pas raconter ça à une copine ex prof de dessin, elle va pleurer  ;D ;D

pense_bete

  • Super actif
  • *
  • Messages: 516
    • mes photos de tous les jours
Re : Re : Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #17 le: mai 09, 2016, 15:59:57 »
Wikipédia dit que, Hamelin a racheté Canson et confrères à Arjowiggins, en 2007. Ça change vite.

Bof, ça ne change pas grand chose (à part le papier à en tête de la société) ......
C'est une belle foutaise de vouloir acheter franco français.
Je n'ose même pas raconter ça à une copine ex prof de dessin, elle va pleurer  ;D ;D

hamelin est Français.
mais sur le site de Canson, Hamelin est une filliale de Canson...
sinon arjowiggins a vendu la papeterie d'annonay à hamelin,
donc canson produit son papier à annonay

Autka

  • Super actif
  • *
  • Messages: 643
Re : Re : Re : Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #18 le: mai 09, 2016, 16:49:06 »
hamelin est Français.
mais sur le site de Canson, Hamelin est une filliale de Canson...
sinon arjowiggins a vendu la papeterie d'annonay à hamelin,
donc canson produit son papier à annonay

Euh bon ..... http://www.latribune.fr/archives/2007/ID2E9D41AC0473ADCCC125725E0034A743/hamelin-rachete-les-activites-grand-public-de-canson.html

Encore ? http://acteursdeleconomie.latribune.fr/territoire/2014-12-15/bruxelles-inflige-une-amende-a-hamelin.html

Sacha

  • Très actif
  • *
  • Messages: 321
  • Sexe: Homme
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #19 le: mai 23, 2016, 11:46:12 »
Bonjour,

Je me permets de faire remonter le sujet car je voulais commander des tirages carbone chez Picto, et j'apprends que l'offre est pour l'instant suspendue et sera probablement arrêtée. Raison: problème dans la fabrication des encres (?).

Est-ce lié au problème soulevé par Autka?
Picto propose en alternative des impressions à partir d'encres HP Vivera, est-ce une alternative envisageable?

merci
HDR suxx

Autka

  • Super actif
  • *
  • Messages: 643
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #20 le: mai 23, 2016, 12:10:52 »
Tu devrais voir le sieur Clutch (qui vient ici parfois).

Il a un labo qui fait ça http://www.dystopik.fr/

Il doit bien avoir encore du stock d'encre carbone

clutch

  • Actif
  • *
  • Messages: 138
    • ssx
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #21 le: mai 25, 2016, 19:31:03 »
Il faudrait leur demander comment ils utilisent leurs Vivera. S'ils les diluent pour multiplier les niveaux de gris le rendu sera équivalent aux Piezo, et bien meilleurs question durabilité vu qu'ils se servaient du jeux Selenium qui est le moins stable des jeux Piezo, on est loin des 300 ans indiqués sur leur site… S'il les utilisent de façon normale, dans un traceur Z, ça n'a rien à voir avec un tirage Piezography.

Sinon, pas noté de problème particulier avec les Piezo, mais je n'en commande pas tous les jours non plus..

riomatdav

  • Discret
  • *
  • Messages: 13
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #22 le: juin 14, 2016, 17:01:54 »
Bonjour,

Effectivement les prix chez Inksupply ont plus qu'augmentés. Je pense que je vais me tourner sur la fabrication, il ne m'en reste pas tant que çà.

Par contre, nous sommes bien d'accord que l'encre en position B est du 100% donc pas de mélange avec la base (encre pure). La base servant de diluant pour les autres position. Je vais tenter d'acheter tout le nécessaire pour la base. Je me ferai bien un test en BO, comme l'imprimante est une 1500w en 1.5, il parait que les résultats ne sont pas si mal. Cela éviterai "la base".

Quelqu'un a un retour à faire sur l'utilisation du Black Only sur une 1500w ou 1400 ?

Merci et bonne fin de journée.

Autka

  • Super actif
  • *
  • Messages: 643
Re : Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #23 le: juin 14, 2016, 20:32:15 »
Par contre, nous sommes bien d'accord que l'encre en position B est du 100% donc pas de mélange avec la base (encre pure).
Oui

Citer
La base servant de diluant pour les autres positions. Je vais tenter d'acheter tout le nécessaire pour la base.
Le problème est de trouver l'Edwal LFN. C'est achat obligatoire aux US. On ne trouve pas en Europe, sous ce nom et avec la composition de ce produit.
Je l'ai acheté ici :http://www.freestylephoto.biz/search?q=edwal+LFN
Je pense en avoir suffisamment pour des dizaines d'années

A plus

riomatdav

  • Discret
  • *
  • Messages: 13
Re : Si on parlait encres carbones.
« Réponse #24 le: juin 14, 2016, 23:21:21 »
Merci pour le lien Autka,

Bon y a plus qu'à...