+  Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com
|-+  [ Forum NATimages ] -
| |-+  Image Nature : aide à l'identification (Modérateur: Isatis)
| | |-+  Accouplement de ?
Identifiant
Passe
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Accouplement de ?  (Lu 768 fois)
Focus 007
Super actif
*
Messages: 605



« le: Avril 16, 2017, 19:15:50 »

Je suis perplexe.De quel insecte s'agit-il?
Merci d'avance pour vos retours
Cordialement
Michel


* 2017-04-14-005.jpg (192.32 Ko, 667x1000 - vu 303 fois.)
Signaler au modérateur   Journalisée
LRE
Très actif
*
Messages: 402



« Répondre #1 le: Avril 16, 2017, 19:30:22 »

Bonsoir Michel,
accouplement diantre !! non, je dirais ponte l'accouplement c'était avant  Souriant je dirais une panorpe Souriant il faut attendre d'autres avis pas de doc sous la main.

 [at] +
Eric
Signaler au modérateur   Journalisée
Hemiounou
Actif
*
Messages: 33


WWW
« Répondre #2 le: Avril 16, 2017, 20:19:08 »

J'y verrai bien un représentant de la famille des Sialidae.
Signaler au modérateur   Journalisée
Atriplex
Hyper actif
*
Messages: 7 136



« Répondre #3 le: Avril 16, 2017, 20:52:54 »

J'y verrai bien un représentant de la famille des Sialidae.

+1...

Gérard
Signaler au modérateur   Journalisée
Mig74
Très actif
*
Messages: 237


WWW
« Répondre #4 le: Avril 16, 2017, 21:00:22 »

Ponte de Sialis, mais incapable d'aller plus loin que le genre...
Signaler au modérateur   Journalisée

RF13
Super actif
*
Messages: 513



« Répondre #5 le: Avril 16, 2017, 22:39:10 »

Bonjour,
Il s'agit effectivement d'une espèces du genre Sialis.
Les nervures des ailes plaident en faveur de Sialis fuliginosa.
Voir :
http://www.commanster.eu/commanster/Insects/Misc/Sialidae2.html
Signaler au modérateur   Journalisée

Amicalement, Richard
coval95
Pilier du forum
*
Messages: 16 267



« Répondre #6 le: Avril 17, 2017, 01:15:54 »

Bonjour,
Il s'agit effectivement d'une espèces du genre Sialis.
Les nervures des ailes plaident en faveur de Sialis fuliginosa.
Voir :
http://www.commanster.eu/commanster/Insects/Misc/Sialidae2.html
Bonjour
Sur le site en lien, il y a une autre page avec des références bibliographiques :
http://www.commanster.eu/commanster/Insects/Misc/Sialidae_Ref.html

J'ai téléchargé le PDF des annales des sciences naturelles et j'ai regardé le passage relatif au genre Sialis.
L'auteur, FJ Pictet, a écrit (en 1836) ceci au sujet de la distinction S. lutaria / S. fuliginosa :
"Les nervures ne peuvent malheureusement être ici d'aucun secours, car elles sont sujettes à de grandes variations dans l'espèce, et sont souvent aussi différentes d'un individu à l'autre dans la même espèce que d'un individu d'une espèce à un de l'autre."
Donc je ne crois pas qu'on puisse conclure sur base des nervures.
Par contre il dit que les ailes de S. lutaria sont bien plus claires que celles de S. fuliginosa, surtout chez le mâle. Mais ici la photo montre une femelle.
Il écrit "Le mâle du S. lutarius est fauve , et celui du S. fuliginosus noir; mais les femelles sont plus difficiles à distinguer."
Il propose un critère de distinction à partir du dessin formé par des taches claires sur la tête mais ici le dessus de la tête n'est pas visible...
Il écrit également : "Le S. lutarius éclot au mois d'avril, et le S. fuliginosus au moins quinze jours plus tard." (je ne sais pas si on peut en tirer une conclusion ?).

Sur le site aramel, S. lutaria se distingue grâce à un bord costal jaunâtre (base de la nervure costale)..
http://aramel.free.fr/INSECTES11ter.shtml

Par ailleurs il existe en France une troisième espèce de sialis : S. nigripes.
https://www.insecte.org/forum/viewtopic.php?f=33&t=59629

Bref, il vaudrait peut-être mieux rester sur Sialis sp. AMHA.
Signaler au modérateur   Journalisée
Focus 007
Super actif
*
Messages: 605



« Répondre #7 le: Avril 17, 2017, 08:02:43 »

Merci à tous pour vos réponses très instructives pour moi qui ni connait pas grand chose en matière d'insecte.
Cordialement.
Michel
Signaler au modérateur   Journalisée
marray
Super actif
*
Messages: 1 245


« Répondre #8 le: Avril 17, 2017, 08:47:38 »

[...]J'ai téléchargé le PDF des annales des sciences naturelles et j'ai regardé le passage relatif au genre Sialis. [...] Bref, il vaudrait peut-être mieux rester sur Sialis sp. AMHA.
Voilà bien coval95 ! Recherche poussée, méticuleuse...et conclusion sage.
 (que je partage) Sourire
Signaler au modérateur   Journalisée
RF13
Super actif
*
Messages: 513



« Répondre #9 le: Avril 17, 2017, 11:31:52 »

J'ai téléchargé le PDF des annales des sciences naturelles et j'ai regardé le passage relatif au genre Sialis.
Bref, il vaudrait peut-être mieux rester sur Sialis sp..
Bonjour,
Bravo et merci à coval25 pour cette investigation minutieuse et détaillée.
Je n'avais pas eu le temps de télécharger l'article de F.J. PICTET.
Effectivement, après sa lecture, d'accord pour rester sur Sialis sp.
[/i]

Signaler au modérateur   Journalisée

Amicalement, Richard
RF13
Super actif
*
Messages: 513



« Répondre #10 le: Avril 17, 2017, 14:40:21 »

Bonjour,
Nullement pour polémiquer, mais juste une information :
- dans un ouvrage anglo-saxon la clé pour distinguer Sialis lutaria de Sialis fuliginosa se base sur les nervures des ailes.

http://www.royensoc.co.uk/sites/default/files/Vol01_Part12+13.pdf
Signaler au modérateur   Journalisée

Amicalement, Richard
coval95
Pilier du forum
*
Messages: 16 267



« Répondre #11 le: Avril 17, 2017, 16:33:39 »

Voilà bien coval95 ! Recherche poussée, méticuleuse...et conclusion sage.
 (que je partage) Sourire
Merci marray pour le compliment.  Sourire
Malheureusement, sage un jour ne veut pas dire sage toujours.  Souriant

Bonjour,
Bravo et merci à coval25 pour cette investigation minutieuse et détaillée.
Je n'avais pas eu le temps de télécharger l'article de F.J. PICTET.
Effectivement, après sa lecture, d'accord pour rester sur Sialis sp.
Merci à toi RF13 d'avoir mis les liens (hier et aujourd'hui). Il se trouve que j'avais des photos de sialis de 2011 que j'avais "étiquetées" Sialis lutaria tout simplement parce que je n'avais que cette espèce dans mon seul bouquin de l'époque, le Chinery. Ce n'était donc pas du luxe pour moi de remettre en question cette identification pour le moins rapide. Ton post m'y a bien aidée. Compte tenu de la couleur (brun clair) des ailes et du dessin sur la tête, les "miennes" sont probablement des S. lutaria.
Signaler au modérateur   Journalisée
coval95
Pilier du forum
*
Messages: 16 267



« Répondre #12 le: Avril 17, 2017, 16:58:34 »

Bonjour,
Nullement pour polémiquer, mais juste une information :
- dans un ouvrage anglo-saxon la clé pour distinguer Sialis lutaria de Sialis fuliginosa se base sur les nervures des ailes.

http://www.royensoc.co.uk/sites/default/files/Vol01_Part12+13.pdf
Aucun souci, pas de polémique, bien au contraire, toute information complémentaire est intéressante pour faire progresser la connaissance, merci pour ce lien.  Sourire

Je vais examiner les dessins de nervures de la page 11.

En attendant je mets le texte anglais de la clé des 2 espèces connues de Grande-Bretagne à l'époque, si quelqu'un en a besoin, je veux bien la traduire en français :

Extrait de Handbooks for the Identification of British Insects - F. C. FRASER - 27/10/1959 :

"KEY TO SPECIES OF Sialis LATREILLE
1 (2) Wings of brownish tint, costa pale at base; 10-11 costal veinlets;
3 gradate cross-veins in strict alignment in apical portion of wing (fig. 5, 1)
                                                               lutaria Linnaeus
Frequents the borders of rivers and dykes. O. V-VI.

2 (1) Wings of a blackish-brown tint, costa dark at base; 12-15 costal veinlets;
gradate cross-veins in apical portion of wing not in alignment (fig. 5, 2)
                                                               fuliginosa Pictet
In the same situation as lutaria and, like it, has a habit of settling on posts in the neighbourhood of water. Begins to appear just as lutaria is becoming over. V.L. VI-VII."

On note la différence de couleur des ailes et le bord costal jaunâtre indiqué par A. Ramel.
On note aussi Mai-Juin pour S. lutaria et Juin-Juillet pour S. fuliginosa.
NB La photo de Focus 007 est datée du 14 avril, ce qui ferait pencher pour S. lutaria et le bord costal semble plus clair, ce qui va dans le même sens.

En ce qui concerne les "cross-veins in apical portion of wing", je ne me sens pas capable d'interpréter la photo. Par contre le nombre de "costal veinlets", donc de nervures costales, je suppose, me semble être de 10 sur la photo, ce qui pousserait aussi vers S. lutaria.
J'aimerais que les spécialistes nous donnent leur avis à ce sujet.

Et aussi que veulent dire le "O." et le "V.L." placés avant les périodes de vol ?
Signaler au modérateur   Journalisée
coval95
Pilier du forum
*
Messages: 16 267



« Répondre #13 le: Avril 17, 2017, 17:07:56 »

Merci à tous pour vos réponses très instructives pour moi qui ni connait pas grand chose en matière d'insecte.
Cordialement.
Michel
Peux-tu, s'il te plaît, nous indiquer le lieu de prise de vue (département et biotope) et nous confirmer que la date est bien le 17 avril ?

Le livre anglais que j'ai cité ci-dessus indique un biotope identique pour les 2 espèces.

Dans le Bellmann (Insectes et principaux arachnides, Ed. Vigot), il est dit que l'habitat est différent selon l'espèce :
- Sialis lutaria : vit près des eaux stagnantes, plus rarement lentes.
- Sialis fuliginosa : en montagne, vit surtout près des torrents.
- Sialis nigripes : rare, davantage près des grands cours d'eau.

Voilà.  Sourire
Signaler au modérateur   Journalisée
RF13
Super actif
*
Messages: 513



« Répondre #14 le: Avril 17, 2017, 20:37:15 »

Et aussi que veulent dire le "O." et le "V.L." placés avant les périodes de vol ?
Bonsoir coval95,
En fait le "O" est un "C", qui veut dire Common (commun), et le V.L. signifie Very located (très localisé).
Signaler au modérateur   Journalisée

Amicalement, Richard
coval95
Pilier du forum
*
Messages: 16 267



« Répondre #15 le: Avril 17, 2017, 21:46:07 »

Bonsoir coval95,
En fait le "O" est un "C", qui veut dire Common (commun), et le V.L. signifie Very located (très localisé).
Ah ! Merci.  Sourire

(Bien vu, le C s'était transformé en O lors du Copier-Coller effectué depuis mon lecteur de PDF).
Signaler au modérateur   Journalisée
Focus 007
Super actif
*
Messages: 605



« Répondre #16 le: Avril 21, 2017, 20:22:55 »

Citation
Peux-tu, s'il te plaît, nous indiquer le lieu de prise de vue (département et biotope) et nous confirmer que la date est bien le 17 avril ?

Le livre anglais que j'ai cité ci-dessus indique un biotope identique pour les 2 espèces.

Dans le Bellmann (Insectes et principaux arachnides, Ed. Vigot), il est dit que l'habitat est différent selon l'espèce :
- Sialis lutaria : vit près des eaux stagnantes, plus rarement lentes.
- Sialis fuliginosa : en montagne, vit surtout près des torrents.
- Sialis nigripes : rare, davantage près des grands cours d'eau.
Pardon pour la réponse tardive.
Département Pas de Calais .Eaux stagnantes et la date précise est le 14 Avril  2017.
Cordialement
Michel
Signaler au modérateur   Journalisée
coval95
Pilier du forum
*
Messages: 16 267



« Répondre #17 le: Avril 21, 2017, 23:46:02 »

Merci pour cette réponse, même tardive.  Clin d'oeil

Les différents éléments à notre disposition font maintenant pencher pour Sialis lutaria, me semble-t-il.

D'autres avis seraient les bienvenus.
Signaler au modérateur   Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: