+  Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com
|-+  [ DISCUS TECHNIQUES ]
| |-+  PHOTO ARGENTIQUE - Films, appareils, labo
| | |-+  Minox 35 GT en panne.
Identifiant
Passe
Pages: 1 [2]  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Minox 35 GT en panne.  (Lu 1914 fois)
waverider34
Hyper actif
*
Messages: 4 601



« Répondre #25 le: Août 13, 2017, 13:35:50 »

Celui que j'aurais bien aimé avoir, le Minox ultime : MDC titane

Sur un site voisin, le MDC état collector, proposé à 250 euros, finalement vendu 200 euros.
Signaler au modérateur   Journalisée
waverider34
Hyper actif
*
Messages: 4 601



« Répondre #26 le: Août 13, 2017, 22:14:42 »

Etonnant petit boitier que ce Minox 35.

Une mécanique précise. Une finition bien plus flatteuse que suggérée.
Et l'indéniable charme de cette optique miniature rétractable.

Nul besoin de bouchon de protection car l'optique est protégée. Quelques options de réglages bien utiles comme la mémorisation d'exposition ou encore cette possibilité de doubler le tps de pose. Une information lisible par affichage Led.

La mise au point n'est certes pas assistée mais est-ce là rédhibitoire?
Sa principale limite semble résider dans cette incapacité à dépasser le 500ème de sec qui limite l'emploi de films sensibles (400isos).

Hâte de découvrir cette optique à la réputation incertaine.

Signaler au modérateur   Journalisée
Verso92
Pilier du forum
*
Messages: 98 046



WWW
« Répondre #27 le: Août 14, 2017, 07:38:39 »

La mise au point n'est certes pas assistée mais est-ce là rédhibitoire?

Tout dépend de ta capacité à estimer précisément la distance de PdV quand tu opères hors hyperfocale...
Signaler au modérateur   Journalisée

phil650sv
Très actif
*
Messages: 396


« Répondre #28 le: Août 14, 2017, 09:04:38 »

L'essai du Minox 35 GT a ete publie dans le CI n°33 de juillet-aout 1981.
Dans cet essai on parle du pique de l'objectif presque equivalent a celui d'un retlex, du posemetre capable de longs temps de pose permettant la photographie en faible lumiere. On y parle aussi de la justesse de l'exposition.
Anecdote amusante, lors de la presentation du 35GT a la presse, chaque journaliste pouvait poser des questions precises sur l'appareil, car quasiment tous, avaient l'ancienne version (le GL) dans une poche comme appareil d'appoint.
Le Minox coutait cher pour un compact : 1200 francs en 1981, soit sensiblement plus cher qu'un reflex Olympus OM10 + 1,8/50 vendu 990 francs en grande surface a la meme epoque.

Phil
Signaler au modérateur   Journalisée
Verso92
Pilier du forum
*
Messages: 98 046



WWW
« Répondre #29 le: Août 14, 2017, 09:12:00 »

L'essai du Minox 35 GT a ete publie dans le CI n°33 de juillet-aout 1981.
Dans cet essai on parle du pique de l'objectif presque equivalent a celui d'un retlex [...]

En fait, tout est dans le "presque"...  ;-)

[...] du posemetre capable de longs temps de pose permettant la photographie en faible lumiere. On y parle aussi de la justesse de l'exposition.

Faisant à l'époque beaucoup de photos dans le métro, ce fut pour moi un autre point faible du Minox.

Le Minox coutait cher pour un compact : 1200 francs en 1981, soit sensiblement plus cher qu'un reflex Olympus OM10 + 1,8/50 vendu 990 francs en grande surface a la meme epoque.

Et ça ne s'est pas arrangé par la suite : de mémoire, j'avais payé mon MB aux alentours de 1 800F, et le GT-E est sorti plus tard à pas loin de 2 500F, il me semble...
Signaler au modérateur   Journalisée

phil650sv
Très actif
*
Messages: 396


« Répondre #30 le: Août 14, 2017, 09:32:15 »

Fabrication en Allemagne = cher
Apres, il y a eu l'inflation galoppante des annees 80...

Phil
Signaler au modérateur   Journalisée
waverider34
Hyper actif
*
Messages: 4 601



« Répondre #31 le: Août 15, 2017, 09:42:16 »

Tout dépend de ta capacité à estimer précisément la distance de PdV quand tu opères hors hyperfocale...

Le problème se pose plus précisément aux valeurs d'ouverture inférieure à f/5.6. Le sigle infini ne peut-être positionné sur ces valeurs qui n'apparaissent pas sur le fut de l'optique: deux points non référencés (f/4) puis une large fourchette rouge (2.Cool semblent jouer ce rôle.
f/4: 5m à l'inifini.
f/2.8: 8m à l'infini.

Pour de plus proches distances, je vais "estimer" la distance de Map et positionner la bague en fonction.

Il reste une interrogation que je ne parviens à lever: à quoi sert l'indicateur rouge situé à droite du bouteur déclencheur? Je pensais qu'il indiquait que l'armement était complet mais il ne varie de couleur: il apparait rouge dès le premier armement.
Signaler au modérateur   Journalisée
phil650sv
Très actif
*
Messages: 396


« Répondre #32 le: Août 15, 2017, 10:57:42 »

C'est le trou fileté pour visser le déclencheur souple !

Phil
Signaler au modérateur   Journalisée
waverider34
Hyper actif
*
Messages: 4 601



« Répondre #33 le: Août 15, 2017, 11:46:07 »

Ok, merci Phil.  Clin d'oeil

Signaler au modérateur   Journalisée
phil650sv
Très actif
*
Messages: 396


« Répondre #34 le: Août 18, 2017, 18:07:50 »

J'ai recu l'adaptateur Minox avec les quatre LR 43.
L'obturateur remarche, mais pas a tous les coups.
Il faut que je nettoie bien les contacts et peaufine le reglage.
Je pense que ca va repartir, y'a pas de raison !

Phil
Signaler au modérateur   Journalisée
Jean-Claude
Pilier du forum
*
Messages: 25 101



« Répondre #35 le: Août 20, 2017, 09:19:49 »

L'objectif du Minox est un 4 lentilles et il faut l'évaluer comme un 4 lentilles pas come un 6 ou 7.

Un 4 lentilles demande d'être fermé un peu pour donner toute sa finesse.

L'objectif du Minox a 2 particularités dont il faut tenir compte :

1 il a une map par déplacement de la lentille frontale. Pour cette cette raison son rendement baisse de façon visible de près à grande ouverture. A map mini et 2,8 il n'est effectivement pas au mieux.

2 il possède un diaphragme à deux lames dont la forme varie pas mal sur les ouvertures les plus grandes. Ceci introduit ce que j'appelle un "astigmatisme de profondeur de champ" entre f:4 et f:8 qui donne un rendu d'image particulier, une profondeur de champ un peu plus faible que j'apprécie énormément.

une fois que l'on a appris à jouer avec les particuilarités de l'objectif Minox on arrive à faire des images assez uniques et de qualité pas trop éloignée d'un reflex.

Un moment donné j'ai voulu remplacer le Minox 35 par un Ricoh GR1v que j'ai acheté et je n'ai jamais pu me faire à son rendu, au bout d'une 15aine de films j'ai repris le Minox.
Signaler au modérateur   Journalisée
Pages: 1 [2]  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: