+  Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com
|-+  [ Forum NATimages ] -
| |-+  Image Nature : aide à l'identification (Modérateur: Isatis)
| | |-+  Papillon inconnu Norvège
Identifiant
Passe
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Papillon inconnu Norvège  (Lu 341 fois)
Billy
Actif
*
Messages: 27



« le: Novembre 14, 2017, 16:56:08 »

Bonjour,

Pourriez-vous m'aider à identifier ce petit papillon photographié dans la neige dans la Réserve du Dovrefjell en Norvège le 9 octobre?

Un grand merci à l'avance aux spécialistes.

Eliane


* EB 87A1677a.jpg (185.34 Ko, 1000x667 - vu 186 fois.)
Signaler au modérateur   Journalisée
Gil 54
Super actif
*
Messages: 1 362



« Répondre #1 le: Novembre 14, 2017, 17:44:09 »

Je ne suis pas spécialiste de la faune norvégienne, mais ce papillon ressemble beaucoup à Operophtera fagata ; c'est un mâle car la femelle ne possède que des moignons d'ailes et ne peut donc voler.

C'est un papillon très variables selon les biotopes où il vit, et c'est surtout la période qui me fait penser à cette espèce car son voisin brumata, (on les trouve l'un et l'autre chez nous)vole plus tard.

j'émets bien entendu les réserves d'usages car la faune nordique doublée d'une seule photo, ce n'est pas évident.
Signaler au modérateur   Journalisée
Billy
Actif
*
Messages: 27



« Répondre #2 le: Novembre 14, 2017, 18:47:41 »

Un grand merci pour cette réponse. La présence de ce papillon par -5° avec un sol enneigé était surprenante. Il n'était pas en forme bien sûr mais voletait encore. Je joins une photo de profil si cela peut vous aider.



* EB 87A1663a.jpg (221.64 Ko, 1000x667 - vu 167 fois.)
Signaler au modérateur   Journalisée
coval95
Pilier du forum
*
Messages: 16 884



« Répondre #3 le: Novembre 14, 2017, 19:23:19 »

Jolies photos dans ce décor assez inhabituel pour un papillon...  Sourire
Signaler au modérateur   Journalisée
Gil 54
Super actif
*
Messages: 1 362



« Répondre #4 le: Novembre 14, 2017, 21:57:50 »

Ces espèces de papillons sont habituées au froid ; il m'est arrivé de faire de très belles chasses en plaçant ma lampe sur un tapis de neige.

N'oublions pas que les papillons volent du 1er janvier jusqu'au 31 décembre ; tout au long de l'année, il y a des éclosions échelonnées d'espèces différentes ou d'autres plurivoltines.

Notons que pour l'hiver, ce sont uniquement des hétérocères qui volent. (sauf bien entendu les femelles aptères.)
Signaler au modérateur   Journalisée
marray
Super actif
*
Messages: 1 486


« Répondre #5 le: Novembre 14, 2017, 22:55:32 »

Notons que pour l'hiver, ce sont uniquement des hétérocères qui volent. (sauf bien entendu les femelles aptères.)
Hum ! Cher Gil, Ce n'est pas à toi qu'on va apprendre que, les jours d'hiver ensoleillés, certains rhopalocères hivernants comme les Vanesses (Vulcain, Petite tortue, Paon de jour et compagnie...), ne se privent pas de voler ! sans parler du Citron qui n'attend pas toujours l'équinoxe de printemps pour se montrer  Clin d'oeil  Sourire
Signaler au modérateur   Journalisée
Gil 54
Super actif
*
Messages: 1 362



« Répondre #6 le: Novembre 14, 2017, 23:09:17 »

Bien sûr, mais ça, ce sont des accidents de parcours qui malheureusement, tuent ces pauvres papillons hivernants, réveillés trop tôt et qui vont inutilement brûler des calories sans pouvoir se nourrir.

Je parlais bien entendu de papillons qui naissent et se reproduisent en hiver.

Signaler au modérateur   Journalisée
marray
Super actif
*
Messages: 1 486


« Répondre #7 le: Novembre 15, 2017, 11:21:34 »

Bien sûr, mais ça, ce sont des accidents de parcours qui malheureusement, tuent ces pauvres papillons hivernants, réveillés trop tôt et qui vont inutilement brûler des calories sans pouvoir se nourrir.
Tout le monde n'est pas d'accord avec cette affirmation. Il resterait à montrer que les calories engrangées sous forme de chaleur par une exposition prolongée en un lieu ensoleillé, sans compter celles qui peuvent l'être en butinant les floraisons d'hiver (il y en a) mais surtout les fruits restés au sol, ce qui est une spécialité des Vanesses , ne compensent pas, voire n'excèdent pas, celles dépensées lors de ces sorties hivernales.
Signaler au modérateur   Journalisée
Gil 54
Super actif
*
Messages: 1 362



« Répondre #8 le: Novembre 15, 2017, 17:34:34 »

Il est certain qu'il y en a qui survivent ; mais la grande majorité (quand je dis majorité, tout est relatif) se font piéger. Parmi les survivants, certains sont tellement "lessivés" qu'ils ne sont même plus aptes à se reproduire.
Signaler au modérateur   Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: