+  Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com
|-+  [ FORUM des IMAGES ]
| |-+  FORUM PRATIQUE
| | |-+  Déformation des parallèles de la photo
Identifiant
Passe
Pages: 1 [2]  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Déformation des parallèles de la photo  (Lu 1353 fois)
Verso92
Pilier du forum
*
Messages: 98 050



WWW
« Répondre #25 le: Décembre 03, 2017, 19:41:31 »

Pour être efficace La technique oblige à avoir
1 un boitier Fx de haute résolution

Pour tirer en très grand format, oui.

Sinon...

2 un UGA excellent sur les bords

Tout dépend de ses sujets de prédilection et de ses habitudes. En ce qui me concerne, je n'ai plus d'UGA depuis quelques temps déjà.


* Cuba - Varadero 001.jpg (205.89 Ko, 800x800 - vu 279 fois.)
Signaler au modérateur   Journalisée

Arnaud17
Hyper actif
*
Messages: 8 088



« Répondre #26 le: Décembre 03, 2017, 19:45:54 »

Dans le monde libre il y a des petits utilitaires qui font ça, redresser les verticales, au prix d'un recadrage.
On peut tenir compte d'une perte de surface en cadrant plus large.
Tenir le boitier d'aplomb aide beaucoup, surtout dans un couloir comme ici.

Voila ce que donne ShiftN, un de ces petits trucs gratuit :



* @portes_out_bis.JPG (58.21 Ko, 779x471 - vu 277 fois.)
Signaler au modérateur   Journalisée
gerarto
Hyper actif
*
Messages: 6 874



« Répondre #27 le: Décembre 03, 2017, 20:49:52 »

Dans le monde libre il y a des petits utilitaires qui font ça, redresser les verticales, au prix d'un recadrage.
On peut tenir compte d'une perte de surface en cadrant plus large.
Tenir le boitier d'aplomb aide beaucoup, surtout dans un couloir comme ici.

Voila ce que donne ShiftN, un de ces petits trucs gratuit :

Le problème avec les utilitaires auto de type ShiftN, qu'il soit "libres" ou non, c'est le degré de précision qu'on attend...

Si on veut faire rapide et qu'on est pas très regardant sur l'exacte vérité (ou que ça n'a qu'une importance relative), c'est parfait.
Si on veut garder les vrais rapports d'image et les bonnes proportions - c'est à dire ce qu'on aurait eu avec un objectif parfaitement de niveau dans toutes les directions - le passage par un logiciel comme DxO ViewPoint ou similaire s'impose.

Par exemple si je compare ce que me sortent ShiftN et ViewPoint en les superposant, on voit bien qu'il y a un problème avec ShiftN qui ne restitue pas la bonne perspective ni le bon étagement des plans.
Et ça c'est systématique, je l'ai vérifié à de multiples reprises.
Alors ça peut n'avoir aucune importance comme déjà dit, ou bien être problématique selon la destination de l'image.

Les vues superposées, DxO ViewPoint en vert, Shiftn en rouge.

(Je ne me lancerai pas ici sur les mérites comparés du "libre" ou du commercial. Je dirais simplement que j'ai tendance à penser que tout travail mérite rémunération, à partir du moment où l'utilisation d'un logiciel devient pratique courante... )


* IMG_0220[1]_DxO_ShiftN_3.jpg (216.15 Ko, 869x1170 - vu 273 fois.)
Signaler au modérateur   Journalisée
Arnaud17
Hyper actif
*
Messages: 8 088



« Répondre #28 le: Décembre 03, 2017, 21:04:13 »

ShiftN, à la sortie, ne donne certainement pas mieux que Dxo mais pour moi ça reste très acceptable :



* @portes_ShiftN.jpg (325.41 Ko, 714x1165 - vu 270 fois.)
Signaler au modérateur   Journalisée
gerarto
Hyper actif
*
Messages: 6 874



« Répondre #29 le: Décembre 03, 2017, 21:16:29 »

Sauf que la perspective délivrée par un objectif à décentrement sera différente de celle d'un redressement logiciel (pour chipoter...  ;-).

A priori non, ou alors vraiment à la marge. Je l'avais aussi vérifié... sans objectif à décentrement mais en utilisant son principe.
Je rechercherai le fil en question.
Evidemment, on ne parle pas de bascule.

ShiftN, à la sortie, ne donne certainement pas mieux que Dxo mais pour moi ça reste très acceptable :

C'est pourtant ce que je viens de prouver, mébon...
(Avant DxO ViewPoint, ShiftN était mon logiciel de base pour faire ça.)
Signaler au modérateur   Journalisée
Verso92
Pilier du forum
*
Messages: 98 050



WWW
« Répondre #30 le: Décembre 03, 2017, 21:44:11 »

A priori non, ou alors vraiment à la marge. Je l'avais aussi vérifié... sans objectif à décentrement mais en utilisant son principe.

J'avais précisé pour chipoter...  ;-)

Pour les assemblages, par exemple, il est préférable de faire un décentrement "arrière" (comprendre à l'aide d'une platine sur laquelle on fixe l'objectif, de sorte que c'est le boitier qui se déplace). Ainsi, il n'y a pas de changement de perspective puisque l'objectif est rigoureusement fixe, et les raccords sont parfaits (ce qui n'est pas le cas avec le décentrement "classique/avant", puisque l'objectif se déplace).
Signaler au modérateur   Journalisée

Jean-Claude
Pilier du forum
*
Messages: 25 104



« Répondre #31 le: Décembre 04, 2017, 07:29:16 »

Pour tirer en très grand format, oui.

Sinon...

Tout dépend de ses sujets de prédilection et de ses habitudes. En ce qui me concerne, je n'ai plus d'UGA depuis quelques temps déjà.
tout dépend de ce qu’on appelle très grand format, je ne dépasse jamais le A2 et pas trop souvent le A3+ et là un FX de 24 Mpix passe tout juste après recadrage. Il vaut mieux être au dessus de 24 Mpix.

24mm équivalent après recadrage n’est pas de l’UGA et pourtant pour en bénéficier avec la flexibilité de pseudo décentrement nécessaire c’est un 16 mm optique qu’il faut utiliser et là on est bien en UGA.

On peut bien sur aussi partir d’un 35mm FX qui donne un bon 50mm équivalent pseudo excentré (concurrent au 45  TS)

La règle générale reste quand même que plus la focale,est courte plus le décentrement est primordial et la bascule anecdotique, à l’inverse en longue focale le,décemtrementmsert peu et la,bascule bien d’avantage.

Au niveau de la qualité d’image finale en tirage jet d’encre, mes essais à,usage personnel m’ont montré que la solution 16mm recadré DX sur D800E avec le 16-35VR tient la route jusqu’à environ 5 mm de décentrement par rapport au 24 PC-E en FX
Signaler au modérateur   Journalisée
gerarto
Hyper actif
*
Messages: 6 874



« Répondre #32 le: Décembre 04, 2017, 11:53:33 »

A priori non, ou alors vraiment à la marge. Je l'avais aussi vérifié... sans objectif à décentrement mais en utilisant son principe.

J'avais précisé pour chipoter...  ;-)
...

J'ai retrouvé ma démo : la superposition n'est pas absolument parfaite à 100% écran mais c'est vraiment peanuts.


* Correction_Perspective.jpg (204.02 Ko, 900x600 - vu 225 fois.)
Signaler au modérateur   Journalisée
egtegt²
Super actif
*
Messages: 1 565


« Répondre #33 le: Décembre 04, 2017, 12:54:50 »

En tout cas, indépendamment de la qualité, le redressement logiciel donne visiblement le même résultat que la visée horizontale.

Comme l'a fait remarquer Verso, strictement parlant, je suppose qu'il y a quelques différences, mais dans la pratique, elles sont invisibles.

Et si on a besoin d'une meilleure qualité, il reste la solution de l'assemblage.
Signaler au modérateur   Journalisée
seba
Pilier du forum
*
Messages: 20 046


« Répondre #34 le: Décembre 05, 2017, 18:19:24 »

En principe c'est pareil (si on opère avec rigueur) mais la distorsion va le plus souvent faire que le résultat ne sera pas exactement le même.
Signaler au modérateur   Journalisée
Tonton-Bruno
-
Hyper actif
*
Messages: 7 214


WWW
« Répondre #35 le: Décembre 06, 2017, 11:50:47 »

En principe c'est pareil (si on opère avec rigueur) mais la distorsion va le plus souvent faire que le résultat ne sera pas exactement le même.
La distorsion d'un zoom 14-24 ou 16-35 ne pose pas de problème, même après redressement des fuyantes.
En revanche celle d'un 24mm à décentrement est un véritable casse-tête.

Comme la distorsion se corrige automatiquement avec presque tous les logiciels, ce n'est pas un problème, d'autant plus qu'on peut éliminer l'éventuelle correction résiduelle avec les curseurs manuels.
Déjà avec les 12MP du D3, la correction de la distorsion n'affaiblissait pas le rendu sur le bord de l'image.
Avec 24, 36 et maintenant 47MP cela devient quasiment indétectable.

La distorsion des objectifs à décentrement, en revanche, n'est pas prise en compte de manière automatique par les logiciels, puisqu'elle dépend du décentrement qui n'est pas renseigné dans les données EXIF.
Si on a noté précisément le décentrement et sa direction à la prise de vue, on peu réaliser une construction géométrique qui permettrait de se débarrasser de la distorsion si celle-ci était réellement d'ordre simple, c'est-à-dire purement en barillet ou coussinet, mais ce n'est pas vraiment le cas.
Signaler au modérateur   Journalisée
fredkelder
Super actif
*
Messages: 918



WWW
« Répondre #36 le: Décembre 07, 2017, 12:45:48 »

ShiftN, à la sortie, ne donne certainement pas mieux que Dxo mais pour moi ça reste très acceptable :
Même résultat avec LR. Conseils de base avant de se lancer dans l'expertise lourde:
- cadrer largement en anticipant que les redressements de perspective (proposés par le boîtier ou en PT) vont bouffer les bords de l'image (une autre solution consistant à re-créer les morceaux manquants mais ça demande plus de pratique et n'est pas toujours possible suivant la scène).
- essayer au moins de prendre la photo d'équerre.
- après la prise, jeter un petit coup d'oeil sur l'écran de contrôle (autant utiliser des technologies avancées...)
- on ne le dira jamais assez, mais pour ce genre de scène à géométrie marquée, un post-traitement sera beaucoup plus efficace que des corrections directes du boîtier.
Signaler au modérateur   Journalisée
Arnaud17
Hyper actif
*
Messages: 8 088



« Répondre #37 le: Décembre 07, 2017, 13:20:41 »

Même résultat avec LR. Conseils de base avant de se lancer dans l'expertise lourde:
- cadrer largement en anticipant que les redressements de perspective (proposés par le boîtier ou en PT) vont bouffer les bords de l'image (une autre solution consistant à re-créer les morceaux manquants mais ça demande plus de pratique et n'est pas toujours possible suivant la scène).
- essayer au moins de prendre la photo d'équerre.
- après la prise, jeter un petit coup d'oeil sur l'écran de contrôle (autant utiliser des technologies avancées...)
- on ne le dira jamais assez, mais pour ce genre de scène à géométrie marquée, un post-traitement sera beaucoup plus efficace que des corrections directes du boîtier.

Il est certain que rien ne remplace la chambre avec tous les décentrements et bascules avant et arrière.
Pour celui qui se spécialise en architecture c'est même indispensable, sauf s'il accepte de travailler avec des petits formats.

Un tout petit amateur comme moi tient en effet compte de la perte en surface d'image qu'on sera obligé de redresser et c'est  bien le minimum syndical, à moins de couvrir le tout en plusieurs prises de vue à essembler, ce qu'on peut faire avec des logiciels comme ICE, aussi à condition de prévoir assez de surface de chevauchement.

Les logiciels gratuits permettent des petits miracles, acheter LR juste pour ça relève, pour moi, de la démesure.

Signaler au modérateur   Journalisée
gerarto
Hyper actif
*
Messages: 6 874



« Répondre #38 le: Décembre 07, 2017, 15:26:13 »

Il est certain que rien ne remplace la chambre avec tous les décentrements et bascules avant et arrière.
Pour celui qui se spécialise en architecture c'est même indispensable, sauf s'il accepte de travailler avec des petits formats.

Un tout petit amateur comme moi tient en effet compte de la perte en surface d'image qu'on sera obligé de redresser et c'est  bien le minimum syndical, à moins de couvrir le tout en plusieurs prises de vue à essembler, ce qu'on peut faire avec des logiciels comme ICE, aussi à condition de prévoir assez de surface de chevauchement.

Les logiciels gratuits permettent des petits miracles, acheter LR juste pour ça relève, pour moi, de la démesure.

Il est rare qu'on doive acheter LR pour ça... et si on l'a déjà, autant s'en servir !

Après, si on a pas LR, on peut effectivement se rabattre sur d'autres logiciels "gratuits" de type ShiftN, mais ça reste quand même assez limité si on cherche l'exactitude.

En "payant" (ce que je ne considère pas comme un gros mot ! ) le meilleur est probablement DxO ViewPoint qui permet soit en automatique, soit en manuel - et dans ce cas on sera dans l'exactitude quasi absolue - de faire plein de choses en correction de perspective. En plugin de LR / PS ou DxO PL, ou bien utilisé seul.
Sachant que si on utilise un boîtier et un objectif reconnu par DxO 'la grande majorité des cas), il fait aussi la correction de distorsion propre à l'objectif, ce qui constitue un avantage de taille pour la rigueur de la correction de perspective.
Signaler au modérateur   Journalisée
miatafan
Hyper actif
*
Messages: 3 328



« Répondre #39 le: Décembre 07, 2017, 15:50:55 »

...
Un tout petit amateur comme moi tient en effet compte de la perte en surface d'image qu'on sera obligé de redresser et c'est  bien le minimum syndical...
...
Je dois être donc une sacrée quiche, j'ai justement beaucoup de mal à apprécier en cadrant ce qui va me rester une fois l'image redressée. En dessous du minimum syndical je suis, ce n'est pas légal, toussa  Grimaçant
Signaler au modérateur   Journalisée
fredkelder
Super actif
*
Messages: 918



WWW
« Répondre #40 le: Décembre 07, 2017, 17:07:44 »

acheter LR juste pour ça relève, pour moi, de la démesure.
Ca tombe bien puisque personne ne l'a écrit. Clin d'oeil
j'ajoute juste qu'il faut en conséquence tenir compte de la focale réelle utilisable: un 24mm peut rapidement se réduire à un 26 ou 28mm (non pas seulement en raison de la correction de perspective, mais des déformations style barillet).
Personnellement je jauge très mal des déformations, c'est un des trucs qui me gonfle à post-traiter, donc tant qu'à avoir déjà LR, autant laisser faire les profils de correction automatiques (si on a la chance d'avoir une optique enregistrée) et le mode auto du module Transformation.
Ne reste plus qu'à cadrer un peu plus large, quand on le peut.
Signaler au modérateur   Journalisée
Arnaud17
Hyper actif
*
Messages: 8 088



« Répondre #41 le: Décembre 07, 2017, 18:24:49 »

Vous prêchez à un convaincu, je suis totalement d'accord qu'on doit tirer le maximum des outils qu'on a sous la main.

Je pense aussi que le plus gros du travail se fait avant la ou les prises de vue et que ce travail se passe entre les deux oreilles, par l'observation et le chemin mental des pas photographiques entre la scène vers le résultat souhaité.
Signaler au modérateur   Journalisée
seba
Pilier du forum
*
Messages: 20 046


« Répondre #42 le: Décembre 08, 2017, 17:17:50 »

Ca tombe bien puisque personne ne l'a écrit. Clin d'oeil
j'ajoute juste qu'il faut en conséquence tenir compte de la focale réelle utilisable: un 24mm peut rapidement se réduire à un 26 ou 28mm (non pas seulement en raison de la correction de perspective, mais des déformations style barillet).
Personnellement je jauge très mal des déformations, c'est un des trucs qui me gonfle à post-traiter, donc tant qu'à avoir déjà LR, autant laisser faire les profils de correction automatiques (si on a la chance d'avoir une optique enregistrée) et le mode auto du module Transformation.
Ne reste plus qu'à cadrer un peu plus large, quand on le peut.

La distorsion en barillet augmente l`angle de champ.
Après correction, l`angle de champ sera celui d`un 24mm sans distorsion.
Signaler au modérateur   Journalisée
Tonton-Bruno
-
Hyper actif
*
Messages: 7 214


WWW
« Répondre #43 le: Décembre 08, 2017, 18:25:25 »

Un exemple pratique.

Tout d'abord la vue à l'horizontale à 16mm.
Le cadre blanc matérialise ce qu'on aurait avec un 24mm à décentrement en décentrement maxi



Voici maintenant la vue prise en contre-plongée, distorsion non corrigée.



Voici maintenant la vue redressée avec correction de la distorsion (inutile dans ce cas-là).



Personnellement je recadre en format 4/3 parce que je fais des projections publiques dans ce format, mais parfois je choisis le format 5/4 si le haut de l'image est nécessaire.

Ce qui est important c'est de bien cadrer à la base de l'image et de tracer mentalement des droites depuis le bas de l'image pour déterminer ce qui restera dans l'image après redressement.

Vous remarquez que dans le cas présent je ne suis pas pile sur l'axe médiam. Dommage !
Signaler au modérateur   Journalisée
Pages: 1 [2]  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: