Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com

Auteur Sujet: L'avenir des photographes pro ?  (Lu 2661 fois)

imagineur

  • Super actif
  • *
  • Messages: 640
L'avenir des photographes pro ?
« le: janvier 01, 2018, 23:37:23 »
Comment voyez-vous le métier de photographe évoluer en 2018, et disons jusqu'en 2020...?
Je me pose pas mal de questions à ce sujet... Je trouve que cette profession est de plus en plus sinistrée, dans tous les domaines... Je parle pour la France...
Quels sont ceux qui s'en sortent le mieux...?
Comment arriver à gagner correctement sa vie, quand on ne vit pas à Paris et que l'on voit le nombre de photographes qui galèrent...
Quels statuts....? Les artisans croulent sous les charges, les auto-entrepreneurs voient leur illusion perdue, les artistes finissent par ne plus rêver du tout...
Vos avis, vos expériences... merci.

laurent.f

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 067
Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #1 le: janvier 02, 2018, 08:55:37 »
ah La sinistrose de début d'année. On continue et on va continuer à bien vivre du métier de photogrzphe. Nul besoin de vivre à Paris pour être photographe social, corporate, photojournaliste.... En vivre à condition de se former régulièrement, de revoir sans cesse son mode de diffusion, de travailler sa geolocalisation, de ne pas se brader, de cesser de confondre statuts et régimes.... 250 000 mariages par an en France, de nouveaux journaux voient le jour, des sites internet d'information font travailler des photographes, dee clients en corporate existent partout du restaurant de sa commune jusqu'à l'antenne régionale d'une grande entreprise, les collectivités départementales et régionales... oui Il y aura toujours des offices de tourisme ou autres qui voudront des images gratuites et des photographes qui acceptent d'en donner, oui la photo de concert est devenue difficile sans compter ceux qui une nouvelle fois se font accréditer en échange de céder des fichiers numériques...mais les musiciens auront toujours besoin de photographes pour les pochettes et autres dossiers de presse, le vigneron pour les photos de bouteille, l'hebdomadaire qui a constamment besoin de photogrzphes disponibles et connaissant leurs territoires... aujourd'hui les iconos vont chercher des sujets sur les réseaux sociaux, utilisent Pixpalace ou IDS pour trouver les photos nécessaires...à condition qu'elles soient correctement indexées avec les légendes, mots clefs... alors oui on vit toujours du métier, à condition de passer plus de temps dans le referencement, le prospect, le bon usage des réseaux sociaux, le carnet d'adresses et réseau...

STB

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 648
  • Sexe: Homme
    • stb360
Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #2 le: janvier 02, 2018, 09:03:31 »
ah ah, pas mieux que Laurent.f
En gros, faut se sortir les doigts et arrêter de rêver en entendant que le client vienne frapper à la porte.
Beaucoup pensent qu'une fois installé, les clients viendront mais s'aperçoivent au bout de deux ou trois ans que l'activité n'est pas rentable. Ba oui, il faut bien plus longtemps pour monter un réseau (pro) et autant pour une notoriété pour le particulier...
StB

Sim2Bas

  • Très actif
  • *
  • Messages: 351
  • Sexe: Homme
Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #3 le: avril 15, 2018, 15:35:47 »
J'adore ce genre de réponse... "faut se sortir les doigts" c'est à peine si ça as du sens dans un vestiaire de foot (s'il s'agit des doigts de pieds peut-être  ;D...) alors comme avis sur la situation d'un secteur économique ...

C'est un fait, il y a de moins en moins de photographes professionnels et ils gagnent de moins en moins chaque année... le marché se réduit et ce sortir quoique ce soit du postérieur ne changera rien. De la même façon que si demain votre neveu qui est au chômage trouve un travail ça ne réduira pas le taux de chômage...

Après que certains arrivent encore à s'en sortir, pas de doutes. Mais j'ai remarqué que dans la vie pour s'en sortir il est bien plus efficace d'être dès le départ dans une situation favorable et d'en profiter qu’autre chose. Les statistiques, surtout dans un pays quasiment géré par un système de caste comme la France de 2018, ne trompent pas.

Bref, le plus souvent les apôtres du "sortir de doigts" sont des fils à papa qui n'ont rien fait d'autres que de profiter de leur situation mais restent toujours prêts à donner des leçons ou des gars qui sont parmi le petit nombre qui ont réussi sans l'être et pensent qu'il suffit que tout le monde fasse comme eux (voir des baby-boomers qui n'ont pas intégré le changement d'époque).

Bref, si avant tu avais un gâteau familial de 8 parts et que maintenant c'est une tartelette... quel que soit la façon dont tu t'y prenne tout le monde n'aura pas de dessert.

Pas tout à fait net

STB

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 648
  • Sexe: Homme
    • stb360
Re : Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #4 le: avril 15, 2018, 23:14:54 »
Bref, le plus souvent les apôtres du "sortir de doigts" sont des fils à papa qui n'ont rien fait d'autres que de profiter de leur situation

Sim2Bas,
Vous êtes artisan ?
Au vu de votre "analyse", vous n'avez strictement aucune idée de mon métier et encore moins de mon entreprise. et de quoi je suis parti.
StB

Arnaud17

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 12 627
  • Sexe: Homme
Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #5 le: avril 15, 2018, 23:32:40 »
Le chiffre d'affaires des peintres portraitistes avait beaucoup souffert de l'arrivée de la photographie.

dioptre

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 360
Re : Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #6 le: avril 16, 2018, 07:27:09 »
Le chiffre d'affaires des peintres portraitistes avait beaucoup souffert de l'arrivée de la photographie.

D'où le recyclage de certains dans la photo

Sim2Bas

  • Très actif
  • *
  • Messages: 351
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #7 le: avril 16, 2018, 11:32:27 »
Sim2Bas,
Vous êtes artisan ?
Au vu de votre "analyse", vous n'avez strictement aucune idée de mon métier et encore moins de mon entreprise. et de quoi je suis parti.

Typique... on est bien dans ce système de quasi caste français ou la validité de ce qu'on dit dépends de sa situation.

Si vous dites que 2+2=5 et moi 2+2=4 quelle importance qui est prof de math et qui boulanger ?!!

Le problème ça n'est pas ce que vous êtes ou ce que je suis mais de savoir qui est dans le juste...

Et a part si vous êtes jésus il va falloir m’expliquer comment vous nourrissez autant de personne avec un pain qu'avec dix...

Pas tout à fait net

STB

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 648
  • Sexe: Homme
    • stb360
Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #8 le: avril 16, 2018, 21:55:40 »
Décidément vous perdez des occasions de vous taire  ;D
StB

Sim2Bas

  • Très actif
  • *
  • Messages: 351
  • Sexe: Homme
Re : Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #9 le: avril 17, 2018, 11:17:07 »
Décidément vous perdez des occasions de vous taire  ;D

Décidément vos interventions n'ont aucun contenu...
Pas tout à fait net

STB

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 648
  • Sexe: Homme
    • stb360
Re : Re : Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #10 le: avril 22, 2018, 13:24:48 »
Décidément vos interventions n'ont aucun contenu...

mais dites nous...
Quelle est votre expérience concernant la photographie professionnelle ?
Votre expertise nous serait précieuse  :D
StB

Sim2Bas

  • Très actif
  • *
  • Messages: 351
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #11 le: avril 23, 2018, 09:47:53 »
mais dites nous...
Quelle est votre expérience concernant la photographie professionnelle ?
Votre expertise nous serait précieuse  :D

PHENOMENAL il est en boucle !!!

J'essaie d"expliquer une dernière fois plus lentement et puis j'abandonne...

On a compris, vous êtes le chef d'escadrille des photographes pro et moi un photomaton en panne...

Le soucis c'est que ça n'explique toujours pas comment votre stratégie géniale du "sortir de doigt"  va miraculeusement donner du travail aux photographes professionnels dans un marché en chute libre...

Bon je vous abandonne, il faut que je trouve quelqu'un pour remplacer mon monnayeur en franc par un nouveau modèle en euro dans l'espoir de relancer mon business...
Pas tout à fait net

imagineur

  • Super actif
  • *
  • Messages: 640
Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #12 le: avril 23, 2018, 14:12:12 »
bon je vois que le débat agite les âmes... Mais l'important n'est-il pas d'être constructif...?
Pour certains, il semblerait que l'important c'est d'avoir raison... bref...
Juste un exemple concret. J'interviens parfois dans un cfa pour des apprentis photographes. Une classe fermera l'année prochaine. La photo fait toujours rêver, surtout les jeunes... Mais ils ne trouvent plus assez de photographes artisans... Plus de "patrons" plus d'apprentis... D'où ma question initiale...
Que la profession, en général, aille mal... c'est une évidence. Attendons les chiffres pour 2018... Je veux bien parier sur une chute des appareils photos et d'une hausse de reconversion chez les photographes...

castanea

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 571
Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #13 le: avril 23, 2018, 15:03:19 »
Bonjour

Vous êtes sûr que la population de photographes pros est en baisse ? Je veux dire en nombre bien sur...

Non parce que des fois j'ai l'impression qu'on en trouve à tous les coins de Web, sans boutique, ne vendant que du fichier ::) ::).

C'est pas la population de photographes pros qualitatifs avec boutique physique qui se casse la gueule plutôt  ::) ::)

J'en sais rien hein, je pose la question ;)
Salut l'Artiste !

lbes

  • Très actif
  • *
  • Messages: 224
  • Sexe: Homme
Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #14 le: avril 23, 2018, 15:37:09 »
Comment voyez-vous le métier de photographe évoluer en 2018, et disons jusqu'en 2020...?
Je me pose pas mal de questions à ce sujet... Je trouve que cette profession est de plus en plus sinistrée, dans tous les domaines... Je parle pour la France...
Quels sont ceux qui s'en sortent le mieux...?
Comment arriver à gagner correctement sa vie, quand on ne vit pas à Paris et que l'on voit le nombre de photographes qui galèrent...
Quels statuts....? Les artisans croulent sous les charges, les auto-entrepreneurs voient leur illusion perdue, les artistes finissent par ne plus rêver du tout...
Vos avis, vos expériences... merci.

Trouve une profession qui n'est pas sinistrée.
Internet fout tout en l'air : parce que c'est plus simple et en général moins cher, on passe tous par le net dès qu'on le peut. Mais si quelqu'un a l'idée de concurrencer notre job sur le net, alors on demande à être protégé. C'est illogique. Amazon c'est bien (je m'en sers) mais ca tue les commerce spécialisés et ça saigne aux 4 veines les fournisseurs. Notre bénéfice est momentaané, quand ils auront tout tué autour il restera nos yeux pour pleurer

JCCU

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 253
Re : Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #15 le: avril 23, 2018, 16:05:54 »
Bonjour

Vous êtes sûr que la population de photographes pros est en baisse ? Je veux dire en nombre bien sur...

.....
+37% sur les 15 dernières années..... :D

(Ministère de la culture . Le métier de photographe 2015)

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=11&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjgzIztxNDaAhUEyKYKHcHGBf0QFghuMAo&url=http%3A%2F%2Fwww.culture.gouv.fr%2FThematiques%2FEtudes-et-statistiques%2FPublications%2FCollections-de-synthese%2FCulture-etudes-2007-2017%2FLe-metier-de-photographe-CE-2015-3&usg=AOvVaw2OOQYgpLmuVeqok84C5qD2

Je suis flemmard, je n'ai lu que a synthèse. En résumé, çà couine parce que "le monde change et il faut s'adapter" mais sinon bien que  pessimistes à 53%, il n'y en a que 6% qui envisagent d’arrêter.

eiger1004

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 409
  • Sexe: Homme
  • Photographe - armateur
    • Photos kayak eiger
Re : Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #16 le: avril 23, 2018, 16:20:44 »
Amazon c'est bien (je m'en sers) mais ca tue les commerce spécialisés et ça saigne aux 4 veines les fournisseurs. Notre bénéfice est momentaané, quand ils auront tout tué autour il restera nos yeux pour pleurer

Tu les as où les commerces spécialisés. Quel commerçant peut aujourd'hui avoir du stock, tout change si vite?
Eric Michel

castanea

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 571
Re : Re : Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #17 le: avril 23, 2018, 16:35:27 »
+37% sur les 15 dernières années..... :D

(Ministère de la culture . Le métier de photographe 2015)

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=11&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjgzIztxNDaAhUEyKYKHcHGBf0QFghuMAo&url=http%3A%2F%2Fwww.culture.gouv.fr%2FThematiques%2FEtudes-et-statistiques%2FPublications%2FCollections-de-synthese%2FCulture-etudes-2007-2017%2FLe-metier-de-photographe-CE-2015-3&usg=AOvVaw2OOQYgpLmuVeqok84C5qD2

Je suis flemmard, je n'ai lu que a synthèse. En résumé, çà couine parce que "le monde change et il faut s'adapter" mais sinon bien que  pessimistes à 53%, il n'y en a que 6% qui envisagent d’arrêter.

Oui mais tu as fait la recherche que j'avais la flemme de faire ;D

Alors les photographes ont droit à ce qui frappe toutes les professions.
En langage de la start-up nation, on appelle ça "prendre le virage du numérique" ;D.
Le stade actuel de la mutation serait que seuls les meilleurs des """vrais""" pros subsistent, tandis que se fabrique une population pléthorique de galériens, plus ou moins adroits, mais plutôt moins ::) ::).
J'ai vu de tout ces derniers temps en m’intéressant à ce qui se faisait localement (sport, évènements familiaux...), par des pros "sur le papier".

Bah honnêtement y'a pro O0 et y'a pro  :o . Et bah ça craint quand des pseudos pros font de la m.... , à pas cher.
Suis passé par là dans mon job et bah on en a bavé le temps que ça s'épure. :(

Tu les as où les commerces spécialisés. Quel commerçant peut aujourd'hui avoir du stock, tout change si vite?

On s'en fout Eric c'est pas la question :) ;)
Salut l'Artiste !

imagineur

  • Super actif
  • *
  • Messages: 640
Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #18 le: avril 23, 2018, 17:54:49 »
Dans la synthèse du document, je lis : 89% des photographes sont auteurs artistes et 4 % artisans... ! Pas étonnant que les apprentis ne trouvent pas de patrons...
Je connais pas mal d'auteurs qui sont en dessous du smic... et parfois largement...

Sim2Bas

  • Très actif
  • *
  • Messages: 351
  • Sexe: Homme
Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #19 le: avril 23, 2018, 18:03:36 »
45% sont en dessous de 15 000€ de revenus déclarés...

ATTENTION ces sont des chiffres de 2013 (rapport de 2015 sur revenus de 2013...) .

En enquête sur 2018 montrerais probablement une situation très dégradée.

Pas tout à fait net

JCCU

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 253
Re : Re : Re : Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #20 le: avril 23, 2018, 19:56:09 »
1 Oui mais tu as fait la recherche que j'avais la flemme de faire ;D

2 .....J'ai vu de tout ces derniers temps en m’intéressant à ce qui se faisait localement (sport, évènements familiaux...), par des pros "sur le papier". Bah honnêtement y'a pro O0 et y'a pro  :o . ...

1 On peut fonder un club des flemmards ;D

2 Le problème, c'est qu'un pro qui débute., c'est souvent un amateur ....

Comme écrit dans l'article que j'ai cité (vers la p 34):
Mais qu’est-ce qu’un photographe professionnel ? La professionnalisation repose classiquement sur la transformation d’une activité en profession qui s’assortit d’une rémunération lui permettant de vivre de son art, et d’une reconnaissance de sa qualification. Le photographe professionnel est donc « quelqu’un qui vit principalement des revenus tirés de son activité de photographe ».
Appliquer ces critères à la profession de photographe, n’est pas sans poser de problèmes : d’une part parce qu’une partie de la profession semble vivre avec des revenus faibles voire très faibles, impliquant nécessairement des activités complémentaires, d’autre part parce que les conditions de la qualification sont plus difficiles à établir dans un milieu professionnel hétérogène (cf. chapitre précédent).
La généralisation du numérique [....] a encouragé de nombreux amateurs à se lancer dans la photographie avec l’espoir d’en faire leur métier comme, entre autres, le mentionnait une enquête récente réalisée en Rhône-Alpes : « Aujourd’hui, la frontière est de plus en plus ténue entre les photographes professionnels, les photographes semi-professionnels qui ne vivent qu’en partie de leur travail de photographe, et même les amateurs qui peuvent vendre à l’occasion quelques images ».......


En gros, une bonne partie des photographes ont d'autres activités et commencent en amateur en faisant autre chose. De toute façon, la plupart des photographes sont indépendants; S'ils veulent survivre les premières années tant qu'ils ne se sont pas fait un "nom" ou une "clientèle" qui leur permettent de vivre, que peuvent-ils faire à part bosser par ailleurs et faire du dumping pour faire leur trou? 

b.vurcher

  • Très actif
  • *
  • Messages: 172
Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #21 le: mai 13, 2018, 15:32:05 »
Comment voyez-vous le métier de photographe évoluer en 2018, et disons jusqu'en 2020...?
Je me pose pas mal de questions à ce sujet... Je trouve que cette profession est de plus en plus sinistrée, dans tous les domaines... Je parle pour la France...
Quels sont ceux qui s'en sortent le mieux...?
Comment arriver à gagner correctement sa vie, quand on ne vit pas à Paris et que l'on voit le nombre de photographes qui galèrent...
Quels statuts....? Les artisans croulent sous les charges, les auto-entrepreneurs voient leur illusion perdue, les artistes finissent par ne plus rêver du tout...
Vos avis, vos expériences... merci.

je suis un vieux ex-photographe studio + tourisme, ex-vidéaste, ex-infographiste print web, à mon compte (agessa) et/ou salarié.

Si je devais refaire ma vie, comme maman me le disait "tu dois faire un vrai métier" pas un truc de crève la faim, socialement déconsidéré ( la considération sociale, si elle existe en 2018, est réservé uniquement à la réussite  financière (tu as du fric, tu es le Roi). Photographe fauché dégage.

 Utiliser le terme générique de "Photographe" ne fait pas avancer la/les problématiques lié aux productions d'images analogique, numérique, ...
 De quels photographes parlez-vous : studio, pub, mode, industrie, presse, mariage, travaux labo., commerçant revendeur, artiste plasticien, ..?

La première question est de savoir comment vous pouvez transférer vos compétences de "photographe" vers d'autres activitées professionnelles économiquement viables .

La seconde est comment éviter que des jeunes  "tombe dans le piège du je veux être (devenir) photographe.

Cordialement
 

imagineur

  • Super actif
  • *
  • Messages: 640
Re : L'avenir des photographes pro ?
« Réponse #22 le: mai 14, 2018, 13:57:04 »
Je vous remercie pour cette dernière intervention.
Votre expérience et votre témoignage m’intéressent. Avez-vous arrêté par choix ou pas nécessité...?
Pourriez-vous donner des exemples concernant : "transférer vos compétences de "photographe" vers d'autres activités professionnelles économiquement viables." ?
merci