Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com

Auteur Sujet: Acheter un objectif hors UE, frais de douane et franchise  (Lu 702 fois)

MMouse

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 713
Bonjour,

Je convoite un vieil objectif qu'on trouve couramment pour une cinquantaine d'euros + port au Japon, mettons 70-80 € max en tout.
Je sais qu'il y a des frais de douane la plupart du temps, mais j'ai entendu dire qu'en dessous d'un certain montant (100 ? 150 ?) on ne paie rien en plus.

Qu'en est-il ?
Personnellement, j'ai eu 35 € de taxes pour un objectif à 170 € mais rien pour une bague d'adaptation à 130 €.

L'objectif en question n'est pas rare du tout, mais il se vend deux fois plus cher en France pour le même état. Après si c'est pour payer moitié plus de frais de douane, j'achète en France...

Merci  :)

stratojs

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 769
  • Sexe: Femme
Re : Acheter un objectif hors UE, frais de douane et franchise
« Réponse #1 le: avril 14, 2018, 19:28:09 »

Pierre Collin

  • Exclu
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 123
    • Photo sport
Re : Acheter un objectif hors UE, frais de douane et franchise
« Réponse #2 le: avril 16, 2018, 10:03:59 »
La franchise pour les achats hors UE est de 150€.
http://www.douane.gouv.fr/articles/a10753-achats-a-distance-e-commerce-internet

Non

Importation d’un pays tiers à l’UE vers un État de l’UE ou vers un DOM
(exemple : Canada vers France)

≤ 45 euros* : aucun droit de douane, aucune TVA

Entre 46 et 150 euros* : aucun droits de douane, mais la TVA est due

> 150 euros : droits de douane et TVA


ces sommes sont cumulatives objet + frais de port, par exemple un objectif à 40 € et 20 € générera de la TVA pour 60 € soit 12 €.

Suivant le transporteur des frais de dossier s'ajoutent, le plus gourmand est Chronopost avec plus de 20 € de frais, quelque soit le montant de la TVA.


MMouse

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 713
Re : Acheter un objectif hors UE, frais de douane et franchise
« Réponse #3 le: avril 18, 2018, 10:42:20 »
Merci, c'est ce que je voulais savoir.
Dommage que les vieilleries en bon état soient si rares et chères en France.