Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com

Auteur Sujet: D750 et ses réglages AF en reportage sous faible lumière  (Lu 1281 fois)

benito

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 707
  • Sexe: Homme
bonjour
soucis dans l’usage du D750 en faible lumière ( concerts)
je constate un trop grand nombre de photos ratées car mise au point effective (NX2 me montre pourtant que j'avais bien visé ) floue ou pas vraiment nettes

usage un 85 nikon Afs

en extérieurs, en général là les photos son nettes (pas toujours si pris rapidement

j'ai pris un ancien 85 AFD (fermant d'office au moins à 2,2 ) et prenant plus le temps j'ai juste un peu moins de déchets

j'en conclus que je me plante dans mon réglage de l'autofocus, mais  malgré tout je suis étonné  (surtout quand je vois ce qu’obtiens Hyago avec des optiques plus pointues) 


albert13

  • Très actif
  • *
  • Messages: 202
  • Sexe: Homme
  • Ecrire avec l'image
Re : D750 et ses réglages AF en reportage sous faible lumière
« Réponse #1 le: avril 18, 2018, 10:51:20 »
Désolé mais pas trop compris ta problématique
tu parles d'un 85mm AFS après d'un AFD...
Tu peux être un peu plus précis ouverture exactes de tes objectifs ?
Quels réglages AF tu utilises (AFS, AFC, AF on) ?
Les photos sont prises à quelle vitesse et quels iso ?

j'ai un 750 et j'en suis très satisfait

Quand je suis en faible lumière je n'hésite pas à titiller les 3200 ou 6400 iso pou un résultat plus que correct !
Y'a un chouia de bruit mais après traitement cela passe tranquille

salamander

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 27 138
  • Sexe: Homme
    • L'antre de la salamandre
Re : D750 et ses réglages AF en reportage sous faible lumière
« Réponse #2 le: avril 18, 2018, 14:28:44 »
Question bête, sans doute, mais es-tu bien sur d'être ok en terme de vitesse de sécurité, histoire d'enlever ce paramètre de la réflexion ?
Quand c'est floutu c'est foutu

hyago

  • -
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 305
  • Sexe: Homme
    • Mon petit site personnel.
Re : D750 et ses réglages AF en reportage sous faible lumière
« Réponse #3 le: avril 20, 2018, 13:28:20 »
bonjour
soucis dans l’usage du D750 en faible lumière ( concerts)
je constate un trop grand nombre de photos ratées car mise au point effective (NX2 me montre pourtant que j'avais bien visé ) floue ou pas vraiment nettes

usage un 85 nikon Afs

en extérieurs, en général là les photos son nettes (pas toujours si pris rapidement

j'ai pris un ancien 85 AFD (fermant d'office au moins à 2,2 ) et prenant plus le temps j'ai juste un peu moins de déchets

j'en conclus que je me plante dans mon réglage de l'autofocus, mais  malgré tout je suis étonné  (surtout quand je vois ce qu’obtiens Hyago avec des optiques plus pointues)

Bonjour Benito,

Perso, je me sers du 85mm SIGMA (pas le ART mais le modèle 'antérieur) qui m'a coûté en 2011 autour des 900€. J'ai désisté (à mon grand regret) de me servir du Nikon 85mm f1,8 AF-D pour une simple raison: si bien il passait très très bien sur D700 en le fermant à f2,2 (je n'avais presque pas de déchets), j'avais plus de 50% de ratés sur mon D7000. Donc une fois pris ce Sigma, j'ai refilé mon 85mm AF-D a un ami qui venait de se prendre un D750 et il en semble satisfait... (je spécule que le "moteur" AF du D7000 (DX) n'avait peut-être pas la puissance nécessaire pour bien caler la MaP) Par contre mon pote au D750 semble satisfait de cette optique...

Ceci-dit je n'ai jamais eu ni testé le Nikon AF-S 85mm. De fait j'avais économisé pour l'acheter à l'époque (je crois qu'il tournait autour des 1.500€) mais après une conversation avec l'ami JMS le rapport qualité/prix s'est incliné pour le sigma... selon les fiches, il semblerait que le sigma était bien plus rapide au moment de faire la mise au point, ce qui pour moi était une nécessité incontournable... Donc, amha, il faudrait peut être que tu nous précise si tu fais des portraits de sujets en mouvement ou immobiles...

En 2011 dans le contexte d'un reportage qu'on m'a demandé, et dont le sujet était: la condition des personnes handicapées (mentales et physiques) dans un hôpital du Guatémala, j'avais fait une série dont j'ai fait don à l'hôpital pour leur permettre d'exposer et récolter des sous aux USA... Là je savais que j'avais des gens qui par définition sont en agitation constante bien qu'ils soient sur un fauteuil roulant... Le portrait est assez difficile avec ces personnes qui ont des réflexes incontrôlés et j'avais besoin d'une MaP très rapide... Le sigma à fait ses preuves et il s'est avéré très utile et très rapide avec un taux de déchets de moins de 5% en portraits. Pour des raisons d'encombrement et discrétion je ne suis pas parti en FX, j'avais seulement mon D7000 épaulé d'un X100.

Je te mets 2 exemples au D7000 + 85mm 1,4f sigma à 1/125s minimum (en mode A ISO auto):

-

-
Je suis revenu en été 2017 avec mon D500 et le même objo au firmware upgradé gratos par le SAV SIGMA car l'AF ne marchait plus sur D500 sans cette upgrade, et j'ai obtenu des résultats très semblables... 

-


Les PdV sont très contrastées et toutes tirées en N&B sur demande... (c'est le choix de l'hôpital).

Certes, dans ces deux reportages, on a du 100 ISO et aussi du 3600 ISO, même parfois du 6400 ISO. Tout dépend de l'endroit où se trouve le sujet et d'où vient la lumière...  ::)

J'ai failli changer ce sigma par le modèle ART mais j'ai préféré acheter le 135mm 1,8F ART en pensant au futur D850 (que j'ai en fin reçu)...

Dans le domaine du portrait en mouvement, il est indispensable (amha) d'avoir une grande vitesse de mise au point de la part de l'objo... Je me fous éperdument de la marque tant que la qualité est au rendez-vous et que la vitesse de MaP est bonne. C'est le cas de la série SIGMA ART.  Ici par exemple, spectacle de rue où les artistes évoluaient à une vitesse infernale. Le D850 n'était pas encore annoncé (17 juillet 2017) et j'ai fait ça au D500 avec ce SIGMA 135mm, bien que mon taux de déchets a augmenté avec la focale... finalement se servir d'un 135mm sur un DX, ça peut être un peu la loterie quand ça va très vite, même en suivi 3D, mais quand ça accroche c'est bon pour moi...  ;)



N'ayant jamais eu le D750, je ne peux parler que ce ce que l'on m'a dit et montré: le 85mm AF-D 1,8f (que je n'ai plus) semble se comporter très bien avec ton boîtier...  ;) Pour ce qui est du Nikon AF-S, tel que je t'ai dit plus haut, je n'ai que des références d'amis, je ne l'ai jamais pu tester...  ::)
Un médiocre amateur

neutralino

  • Très actif
  • *
  • Messages: 487
Re : D750 et ses réglages AF en reportage sous faible lumière
« Réponse #4 le: avril 21, 2018, 07:01:40 »
bonjour
soucis dans l’usage du D750 en faible lumière ( concerts)
je constate un trop grand nombre de photos ratées car mise au point effective (NX2 me montre pourtant que j'avais bien visé ) floue ou pas vraiment nettes

usage un 85 nikon Afs

en extérieurs, en général là les photos son nettes (pas toujours si pris rapidement

j'ai pris un ancien 85 AFD (fermant d'office au moins à 2,2 ) et prenant plus le temps j'ai juste un peu moins de déchets

j'en conclus que je me plante dans mon réglage de l'autofocus, mais  malgré tout je suis étonné  (surtout quand je vois ce qu’obtiens Hyago avec des optiques plus pointues)

Bonjour.
Peut-être qu'un exemple nous aiderait à comprendre.

Le D750 a pourtant un excellent AF en basse lumière. Je l'utilise avec un 85mm AFS-G. Après, il vaut mieux utiliser les collimateurs centraux. Le mode groupé est le plus efficace en cas de manque de lumière.

Ayoul

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 088
  • Sexe: Homme
    • Aliaume Souchier Photographie
Re : D750 et ses réglages AF en reportage sous faible lumière
« Réponse #5 le: avril 21, 2018, 11:23:49 »
1/125 hyago c'est un peu lent comme vitesse si on utilise comme toi le 85 pour faire des plans quand même relativement serrés sur les visages. Ta deuxième photo est un peu floue... Dans les conditions de prise de vue des images que tu proposes, je ne serais pas descendu à moins de 1/250s...

Pour la question initiale de benito, je ne sais pas, il faudrait que tu présentes les images avec leurs exifs, mais il peut y avoir plusieurs pistes :

- augmente ta vitesse minimum
- passe ta mise au point en mode priorité mise au point plutôt que déclenchement si ce n'est pas déjà le cas, ça réduira le risque de déchets
- ne t'éloignes pas trop de l'AF central

benito

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 707
  • Sexe: Homme
Re : Re : D750 et ses réglages AF en reportage sous faible lumière
« Réponse #6 le: avril 21, 2018, 15:13:26 »
1/125 hyago c'est un peu lent comme vitesse si on utilise comme toi le 85 pour faire des plans quand même relativement serrés sur les visages. Ta deuxième photo est un peu floue... Dans les conditions de prise de vue des images que tu proposes, je ne serais pas descendu à moins de 1/250s...

Pour la question initiale de benito, je ne sais pas, il faudrait que tu présentes les images avec leurs exifs, mais il peut y avoir plusieurs pistes :

- augmente ta vitesse minimum
- passe ta mise au point en mode priorité mise au point plutôt que déclenchement si ce n'est pas déjà le cas, ça réduira le risque de déchets
- ne t'éloignes pas trop de l'AF central

merci ( et relisant les propos d'Hyago je me demande si le moteur de mon D750 n'a pas quelques faiblesses )   il était en mise au point déclenchement ( je croyais l'avoir mi en "mise au point)  hier d'autres photos prises lors d'un spectacle de danse sont ok, ce soir je vérifie avec du cirque . Merci à tous

hyago

  • -
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 305
  • Sexe: Homme
    • Mon petit site personnel.
merci ( et relisant les propos d'Hyago je me demande si le moteur de mon D750 n'a pas quelques faiblesses )   il était en mise au point déclenchement ( je croyais l'avoir mi en "mise au point)  hier d'autres photos prises lors d'un spectacle de danse sont ok, ce soir je vérifie avec du cirque . Merci à tous

Bonsoir Benito,

amha ton boîtier peut avoir une certaine faiblesse dans ce domaine, mais il faut aussi compter le moteur AF de tes objos... J'ai trouvé par exemple que mon 50mm f1,8 AF-S répond bien plus lentement qu'un 50mm 1,4 SIGMA-ART, ce qui est une lapalissade évidente, si on tient compte de la différence de prix entre les deux objos qui ne vient pas seulement du fait que l'un est 1,8f et l'autre un 1,4f....  Il faut aussi assumer que dans le processus de mise au point il y a déplacement de lentilles et que chaque fabricant résout le problème à sa façon...  Évidemment l'ami neutralino n'a pas tort, mais dans l'action (dans un concert: ça bouge) en plus d'avoir une bonne vitesse d'obturation, il faut aussi que le moteur de l'objo soit rapide, sauf bien sur avec les AF-D (tu parlais du 85mm 1,8f AF-D) où c'est le boîtier qui doit assumer ce boulot... Par exemple j'ai pris le 35mm 1,4 SIGMA ART pour m'en servir autant en FX qu'en  DX, car le 35mm Nikon 1,8f DX est d'une lenteur exaspérante sur n'importe quel DX (pareil sur D90 que sur D500)... Donc amha c'est un point de plus à ne pas négliger dans le contexte de faible lumière...

Il est vrai aussi que la MaP se fait avec l'objo ouvert à fond, donc même si on déclenche à f4, un objo qui ouvre à 1,4f sera en principe plus performant au moment de faire la MaP qu'un autre qui n'ouvre qu'à f2 comme c'est le cas du Nikon 35mm AF-D qui va très bien sur D700 pour faire du street-photo entre f4 et f5,6...  :D
Un médiocre amateur

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 98 701
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : D750 et ses réglages AF en reportage sous faible lumière
« Réponse #8 le: avril 23, 2018, 20:47:38 »
[...] mais il faut aussi compter le moteur AF de tes objos... J'ai trouvé par exemple que mon 50mm f1,8 AF-S répond bien plus lentement qu'un 50mm 1,4 SIGMA-ART, ce qui est une lapalissade évidente, si on tient compte de la différence de prix entre les deux objos qui ne vient pas seulement du fait que l'un est 1,8f et l'autre un 1,4f....

Je ne crois pas que ce soit aussi flagrant que tu essaies de nous le faire croire...

(sans compter que l'ouverture d'un objectif n'a aucun lien avec la rapidité de l'AF)


Et en ce qui concerne le prix, le moins cher (Nikkor f/1.8 50 AF-D) est aussi le plus rapide...

Il est vrai aussi que la MaP se fait avec l'objo ouvert à fond, donc même si on déclenche à f4, un objo qui ouvre à 1,4f sera en principe plus performant au moment de faire la MaP qu'un autre qui n'ouvre qu'à f2 comme c'est le cas du Nikon 35mm AF-D qui va très bien sur D700 pour faire du street-photo entre f4 et f5,6...  :D

Non, non et non !

hyago

  • -
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 305
  • Sexe: Homme
    • Mon petit site personnel.
Re : Re : D750 et ses réglages AF en reportage sous faible lumière
« Réponse #9 le: avril 23, 2018, 20:59:41 »
Je ne crois pas que ce soit aussi flagrant que tu essaies de nous le faire croire...

(sans compter que l'ouverture d'un objectif n'a aucun lien avec la rapidité de l'AF)
Et en ce qui concerne le prix, le moins cher (Nikkor f/1.8 50 AF-D) est aussi le plus rapide...

Non, non et non !

Fabrice, je suis d'accord sur un point: mon 50mm AF-D 1,8f est bien plus rapide que le 50mm 1.8f AF-S là tu as raison à 100%... mais dans le cas dont j'ai parlé au début du fil: le 85mm 1,8f AF-D, si bien sur D700 il faisait la MaP très vite et bien, sur D7000 je n'avais que des erreurs de MaP, et c'était le même objo, donc j'ai du craquer 900€ pour un sigma non art, car ils n'existaient pas encore...  ???

La rapidité de l'AF a à voir avec le moteur AF de l'objo (ou boîtier si c'est un AF-D). Je suis bien d'accord certes, mais je crois (simple spéculation empirique) que plus il y aura de lumière au moment de la faire, mieux ce sera... amha..si j'ai tort je m'en excuse...  ::)
Un médiocre amateur

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 98 701
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : D750 et ses réglages AF en reportage sous faible lumière
« Réponse #10 le: avril 23, 2018, 21:01:22 »
Fabrice, je suis d'accord sur un point: mon 50mm AF-D 1,8f est bien plus rapide que le 50mm 1.8f AF-S là tu as raison à 100%... mais dans le cas dont j'ai parlé au début du fil: le 85mm 1,8f AF-D, si bien sur D700 il faisait la MaP très vite et bien, sur D7000 je n'avais que des erreurs de MaP, et c'était le même objo, donc j'ai du craquer 900€ pour un sigma non art, car ils n'existaient pas encore...  ???

La technologie AF(D) montre quelquefois ses limites : elle a été mise au point du temps de l'argentique, et n'est plus toujours capable de remplir les critères exigés par l'extrême précision du numérique...


Tes déboires avec le f/1.8 85 AF-D ne me surprennent pas outre mesure.

Je suis bien d'accord certes, mais je crois (simple spéculation empirique) que plus il y aura de lumière au moment de la faire, mieux ce sera... amha..si j'ai tort je m'en excuse...  ::)

Il faut juste comprendre comment fonctionne l'AF d'un reflex.

Dans le principe, il n'y aura aucune différence entre un f/1.4 et un f/5.6 : le capteur AF voit exactement la même quantité de lumière.


Je remets en lien l'excellent site de notre camarade Pierre Toscani, qui explique tout ça de façon simple, illustrée et didactique :
http://www.pierretoscani.com/autofocus.html

L'animation proposée sur la figure 12 est très explicite.