accueil Vie culturelle Clique clac #46

Clique clac #46

1258

Au Nevada, il est illégal de planter un drapeau américain dans un savon. Au Texas, les enfants n’ont pas le droit d’avoir une coupe de cheveux insolite. Dans l’Alabama, il est interdit de porter un cône glacé dans sa poche arrière… Selon les États, la législation américaine fourmille de lois absurdes qui ont survécu aux siècles passés. Dans un geste tout aussi absurde, Olivia Locher a décidé d’enfreindre ces lois en les illustrant. La série, au titre faussement rebelle (“I fought the law”), marie la couleur à la drôlerie, mais l’auteure ne s’exonère pas d’un travail de recherche sur l’origine de ces lois extravagantes. On attend maintenant qu’un ou une photographe fasse de même pour la France. Ici aussi, les lois gratinées ne manquent pas !


“Aujourd’hui pour Robert Capa, il serait plus difficile de faire une bonne photo du président français que de photographier les soldats américains débarquant à Omaha Beach au matin du 6 juin 1944. Sauf si Capa travaillait pour Vanity Fair…” Dans un édito musclé, Alain Genestar dénonce le mépris d’Emmanuel Macron vis-à-vis des photojournalistes.


La semaine passée, L’Œil de la Photographie a consacré deux articles (désormais accessibles aux seuls abonnés) au fonctionnement et aux missions de l’ADAGP. Parmi celles-ci, citons le soutien à la production de documentaires, tels ceux de “L’Atelier A”, plateforme d’Arte consacrée aux arts visuels et plastiques. En butinant parmi les nombreux artistes présentés, on se plaît à dresser des parallèles inattendus, par exemple entre la photographe Isabelle Le Minh et le dessinateur Jochen Gerner qui tous d’eux travaillent à partir d’images préexistantes, l’une sur le mode du retrait, l’autre sur celui du recouvrement.


Modèle d’anticipation et de composition, l’image virale de Lula littéralement porté par la foule n’est pas l’œuvre d’un vieux routier du photojournalisme mais d’un jeune homme de 18 ans : Francisco Proner. Aujourd’hui installé à Rio, le natif de Curitiba (au sud du Brésil) a déjà été publié dans National Geographic et a été invité à suivre un atelier chez Magnum Photos. De la graine de grand.


L’estimable Luc Desbenoit pose son regard critique sur sur cinq photos tirées de “La photographie française existe… je l’ai rencontrée”, l’exposition composée par Jean-Luc Monterosso pour son départ de la MEP. À compléter par la lecture du discours d’entrée à l’Académie des beaux-arts de Bruno Barbey, qui n’a pas manqué de rendre hommage au créateur du Mois de la Photo.


La présence du chacal doré sur le territoire français se confirme.


Les beaux jours reviennent (si, si !) et avec eux l’envie d’essayer enfin ce drone reçu pour Noël. Avant de partir sur le terrain et d’imiter les ténors de la discipline, on vous conseille, outre la lecture du dossier publié dans le dernier CI, la consultation de quelques sites bien utiles : Helicomicro (pour la législation), Géoportail (pour situer les zones interdites au vol) et le Ministère de la Transition écologique et solidaire (pour les précautions d’usage).


L’effet Dunning-Kruger touche bien des photographes (on ne citera personne). À l’aide d’exemples simples et de conseils pleins de bon sens, Jamie Windsor nous dit comment surmonter ce problème de “surconfiance”.


En vrac et sans hiérarchie, la petite histoire de la photo de Weegee dite du “mort dans la malle” ; la belle histoire d’Achmad Zulkarnain ; le très attendu spray à selfie ; le test critique du L16, l’appareil aux 16 modules photo ; les couples emballés de Haruhiko Kawaguchi ; et la bande-annonce d’un road-movie sur la Kodachrome.


Le sort de Shawkan, photojournaliste égyptien emprisonné depuis quatre ans et menacé de mort, n’est toujours pas scellé. Et on ne compte plus les reports d’audience depuis la réquisition du parquet le 3 mars dernier. En attendant la prochaine (prévue pour le 14 avril), on peut lire ce papier de Maud Margenat et participer à l’opération de soutien lancée sur les réseaux sociaux par RSF.


Concluons en musique avec “Expo photos”, un instrumental tiré de l’antépénultième album studio de Jacques Higelin.

 

“Clique clac”, c’est chaque jeudi le résumé d’une semaine sur la Toile en dix entrées et quelques liens sélectionnés par la rédaction de Chasseur d’Images.

Visuel d’ouverture : capture d’écran issue du site d’Olivia Locher.