accueil Vie culturelle Clique clac #53

Clique clac #53

3572

Nikon annonce de bons chiffres pour 2017-2018, Casio arrête les frais, Fujifilm poursuit sa « transition post-photo » et Sony ambitionne de prendre la tête du marché d’ici 2021. Pas de déclaration du côté de Canon, mais une actualité brûlante.


« C’est un sujet assez tabou, il fallait trouver la bonne distance et aborder ce thème avec respect et dignité. » Fabien Ribery a interrogé Vincent Gouriou au sujet de « Promenons-nous », série influencée par Genet et Guiraudie, actuellement exposée à Brest. Où il est question d’étreintes masculines, de mise en scène et de censure de Facebook.


Hong Kong, côté pile et côté face.


Passionnante discussion entre Valérie Gorin, historienne et sociologue de l’image, et Nicolae Schiau, journaliste à la RTS, sur la relative impossibilité de sortir des stéréotypes lorsqu’on traite de la migration.


Trois cartes postales d’Afrique, avec l’exposition « Africa is no island » à Marrakech, l’ouverture du MuPho à Saint-Louis (Sénégal) et surtout « The Darkest colour », magnifique série du Gabonais Yannis Davy Guibinga.


Art et sciences font bon ménage, comme nous le prouvent les « cymatics » de Linden Gledhill, photos hypnotiques de liquides mis en vibration.


En complément de la chronique d’Hervé Le Goff publiée dans le dernier numéro de Chasseur d’Images, on vous conseille d’écouter l’émission qu’a consacrée Marc-Alain Ouaknin au méconnu Helmar Lerski, portraitiste expressionniste dont le parcours embrassa la grande Histoire.


L’entrée en vigueur du RGPD causera-t-elle la mort de la « sharingbox » ?


Le 9e festival de l’image sous-marine de Nouvelle-Calédonie s’est clôt le week-end dernier. La chaîne La 1ère passe en revue les lauréats du concours et nous présente l’étonnant Jack Berthomier, photographe sous-marin capable de petits miracles avec son compact.
Vous préférez la terre ferme (et les airs) ? Ne manquez pas l’extraordinaire histoire du renard, du pygargue et du petit lapin.


Angela Chen de The Verge a conversé avec Stuart Fowkes, un Alan Lomax des temps modernes puisqu’il est l’initiateur de Cities and Memories, plateforme collectant des sons aux quatre coins du monde. L’interview nous intéresse parce qu’elle tourne autour de « Sound photography », une nouvelle branche dans l’arborescence du site qui croise les sons des uns et les images des autres. À explorer…


En vrac et en rimes : un concours sur les mares ; une photo, une histoire ; « Terres basses » chez Regardez voir ; Johnny Cash chez les taulards ; un collectif qui démarre ; et des majorettes aux sourires rares.

 

“Clique clac”, c’est chaque jeudi le résumé d’une semaine sur la Toile en dix entrées et quelques liens sélectionnés par la rédaction de Chasseur d’Images.

Visuel d’ouverture : l’EOS 5Ds de Bill Ingalls (ou du moins ce qu’il en reste) après le décollage de la fusée SpaceX.