accueil Les infos XF10, le compact APS-C de Fujifilm, Instagram friendly

XF10, le compact APS-C de Fujifilm, Instagram friendly

12660

Alors que beaucoup sont en vacances ou s’apprêtent à faire leur valises, Fujifilm vient d’annoncer la sortie d’un compact XF10 à capteur APS-C pour le mois d’août. Son point fort… le prix: 500 € !

Dans la lignée du Fujifilm X70 doté d’un capteur APS-C de type X-Trans et 16 Mpix, le XF10 embarque un capteur de la même taille mais à matrice de Bayer et 24 Mpix. Une aubaine à ce prix-là quand on sait que le compact expert Sony RX100 Mark IV et son capteur 1″ coûte lui plus de 1000 €. Bien entendu, il faut faire l’impasse sur la polyvalence de ce dernier. En effet, le XF10 ne dispose que d’une focale fixe 28 mm à f/2,8, sans le moindre viseur et d’un écran fixe à l’arrière, à l’instar d’un Ricoh GR (dont on n’entend plus parler…). Coté sensibilité, le Fuji XF10 monte de 200 ISO à 12800 qui peut être poussé de 100 à 51200 ISO. Pas de griffe flash mais un joystick à l’arrière afin de déplacer le collimateur de mise au point.

Parmi les fonctions spécifiques, il récupère le mode Snapshot hérité du Ricoh GR cité plus haut qui permet de profiter d’une hyperfocale (réglée au préalable) chère au photographe de rue pour déclencher à la volée sans faire la mise au point. De même, le XF10 lorgne ostensiblement du côté des smartphones et des utilisateurs d’Instagram avec son mode de prise de vue au format carré, ses nombreux filtres et sa connectibilité en Bluetooth en temps réel. Sans oublier la vidéo qui permet au X-F10 d’enregistrer des fichiers au format principalement Full HD à 24/25/30/60 images/seconde et un anecdotique 4k à 15 i/s comme sur le Fuji X-T100. Un retour à l’essentiel…

En associant qualité d’images et ergonomie rudimentaire, Fujifilm réussit un bel alliage et vise une clientèle pourquoi pas rajeunie, adepte du partage de  photos (de qualité) sans lequel la photographie au quotidien confinerait les images dans les limbes des cartes mémoire.