accueil Vie culturelle Clique clac #64

Clique clac #64

521

Si ses images souffrent d’une certaine surcharge (d’effets, de références…), Antti Karppinen est capable de légèreté, comme le montre cette amusante vidéo où il parodie avec une économie de moyens bienvenue les différentes postures des photographes.


Son arrivée à Paris, les conseils prodigués par Leonard Freed, son travail dans les prisons, son goût pour les éditions Xavier Barral… Jane Evelyn Atwood se livre comme rarement dans cette masterclasse de France Culture.


Comment défendre son droit à l’image quand on assiste à un événement ? Le festival « Haarlem Culinair » (qui heureusement se déroule aux Pays-Bas et pas en Inde) a la solution.


Arrêté dans la nuit du 5 août par les autorités bangladaises, le photoreporter Shahidul Alam croupit depuis dans une prison de Dacca. Tandis que RSF appelle à sa libération, la BBC nous présente quelques-uns des clichés qui ont fait sa renommée par-delà les frontières du Bangladesh.


Suite au coup de gueule de la profession début juillet et à la réponse du ministère de la Culture, l’émission « Du grain à moudre » fait le point sur la rémunération des photographes (mais pas que) lors des festivals. Où l’on apprend que les artistes actuellement exposés aux Rencontres d’Arles reçoivent la coquette somme de… 500 €.


Tendres et profonds, les portraits de Laurence Philomène s’intéressent à la question du genre, une thématique d’actualité qui induit de peser ses mots lorsqu’on aborde un modèle, comme la photographe le dit très bien au micro de Radio Canada.


DPreview célèbre les dix ans du Micro 4/3 en revenant sur les évolutions des appareils sans miroir, des Panasonic Lumix G1 et Olympus Pen E-P1 de 2008 aux récent G5 et E-M1 II.


Séquence nostalgie encore avec une série de courtes vidéos sur les photos choc de l’année 1968, du Printemps de Prague vu par Koudelka à Jane « Barbarella » Fonda.


Peut-être avez-vous profité de l’été pour regarder la série « Pose » qui raconte en huit épisodes les compétitions de voguing à la fin des années 80 à New York. Pour prolonger le plaisir, lisez cette interview de la photographe Chantal Regnault qui a pu documenter ce mouvement en direct.


Quelques insolites pour finir : un pare-soleil des plus discrets, une parodie du catalogue Ikea, un drone spécial selfie et les créations espiègles d’Igor Lipchanskiy, instagrameur russe qui s’amuse à prolonger les pochettes d’albums célèbres.

 

“Clique clac”, c’est chaque jeudi le résumé d’une semaine sur la Toile en dix entrées et quelques liens sélectionnés par la rédaction de Chasseur d’Images.

Visuel d’ouverture : capture d’écran tirée de la vidéo « 30 Types of photographers » d’Antti Karppinen.