accueil Vie culturelle Clique clac #84

Clique clac #84

2093

Oh la belle idée que voilà ! La Thaïlandaise Annie Wang met sa vie de famille en abyme en se photographiant chaque année depuis 2001 en compagnie de son fils devant la photo réalisée l’année précédente. Vous n’avez rien compris ? Les images parlent d’elles-mêmes.


Oh la débile idée que voilà !


En photo de nu, une règle non écrite veut que le modèle ôte ses sous-vêtements plusieurs minutes avant que la séance débute afin que son corps ne soit pas marqué par les élastiques, les bretelles, etc. Justin Alexander Bartels, au contraire, fait de ses marques laissées sur les peaux la matière première de sa série « Impression ».


Après les Limiñanas et Tamino, c’est au tour d’Alela Diane d’interpréter deux titres de son répertoire au sein des studios Harcourt.


Aux Émirats arabes unis plus qu’ailleurs, le sable et le vent redessinent constamment les paysages. Une aubaine pour Irenaeus Herok, photographe australien qui a immortalisé Dubaï et ses alentours depuis le ciel.


« Je n’utilise pas Photoshop parce que ça fausserait tout mon discours, tout mon travail. » La portraitiste franco-marocaine Nora Noor est passée par RFI (dans l’émission« Orient Hebdo ») pour dire comment elle met en accord son goût pour la photographie et ses préoccupations féministes.


Quelle meilleure place que l’intérieur d’un cockpit pour photographier les tourments du ciel ? Pilote de ligne équatorien, Santiago Borja profite de ses voyages aériens pour réaliser des images spectaculaires.


CBC Radio a exhumé une épatante interview donnée en 2013 par Patti Smith où la chanteuse, drôle et émouvante, explique comment le polaroid lui a redonné un élan créatif à une époque (le mitan des années 1990) où elle n’avait plus la force de se consacrer à l’écriture et à la musique, dévastée qu’elle était par les morts successives et rapprochées de son époux Fred « Sonic » Smith, de son frère Todd et de son pianiste Richard Sohl. L’auteure de Just Kids se confie aussi sur sa relation avec Robert Mapplethorpe. L’interview est en anglais, mais le débit de Patti Smith est suffisamment lent et articulé pour suivre sans trop de peine.


45, c’est le nombre de jours d’ITT que le photojournaliste Xavier Léoty s’est vu prescrire après avoir reçu un tir de LBD alors qu’il couvrait les manifestations de gilets jaunes à La Rochelle.

80, c’est (plus ou moins) le nombre de plongées effectuées par Sabine Boulad et Steven Weinberg dans l’étang de Berre pour y photographier la faune et la flore.

183, c’est le nombre de photojournalistes néerlandais appelant à la grève le 25 janvier prochain pour dénoncer la chute des tarifs appliqués par les principaux médias du pays (80 € la photo en 2014 contre 42 € aujourd’hui).

8000, c’est la somme (en euros) qui sera attribuée au lauréat de la bourse Laurent Troude. Celle-ci s’adresse aux photographes de moins de 30 ans qui portent un sujet de proximité (social, politique, culturel ou autre) sur le territoire français.

33023923, c’est le nombre de likes obtenues par une photo d’œuf postée sur Instagram. Un record qui ne doit rien au hasard.


Concluons ce « Clique clac » en souhaitant un bon anniversaire à Ralph Gibson (80 ans hier) qui expliquait récemment à Wired comment le numérique s’est imposé à lui après 55 années passées à travailler en argentique.

 

“Clique clac”, c’est chaque jeudi le résumé d’une semaine sur la Toile en dix entrées et quelques liens sélectionnés par la rédaction de Chasseur d’Images.
Visuel d’ouverture : copie d’écran du site d’Annie Wang