accueil Vie culturelle Clique clac #85

Clique clac #85

1390

Le site américain DPReview célèbre cette année son 20e anniversaire. Par accès de nostalgie ou pour le simple plaisir, les membres du staff en ont profité pour ressortir du placard un Canon EOS-1D et un Nikon D1H, deux appareils qui, à leur sortie en 2001, faisaient fantasmer tous les photographes (ou pas). Cette (re)prise en main de Chris et Barney en dit long sur les progrès accomplis par le numérique mais aussi sur le conservatisme des deux ténors du reflex. À noter que ce genre de vidéos est amené à se répéter tout au long de l’année 2019 avec d’autres boîtiers marquants des deux dernières décennies.


Ayons une pensée émue pour tous ces appareils photo qui, pendant deux semaines, ont affronté la poussière et l’ont mordue parfois. Heureusement, ce ne fut pas en vain, comme le montrent ces images du Dakar 2019.


Dans un long papier aux résonances actuelles, François Albera pose son regard d’historien et de critique de cinéma sur l’exposition « Photographie, arme de classe » (au Centre Pompidou jusqu’au 4 février) qui, en une trentaine de documents et une centaine d’œuvres, trace les contours de la photographie sociale de 1928 à 1936. Un tiraillement perpétuel enrtre constat et combat.


Pour défendre la cause animale faut-il la montrer sous son plus beau jour (comme le fait un Vincent Munier) ou bien jouer la carte du choc visuel (cf. le récent documentaire Albatross) ? Julien Nonnon a choisi une troisième voie en recourant à la technique du mapping vidéo.


Dronestagram a dévoilé le podium de son concours international de photo au drone. Avant d’imiter les trois gagnants, lisez impérativement cet article de Futura-Sciences qui rappelle ce qui change en matière de réglementation cette année.


On ne connaissait pas Walter Chandoha, mais l’écho international suscité par son décès (du New York Times au Corriere della Siera en passant par le journal vietnamien VnExpress) en dit long sur la notoriété de ce pionnier de la photo de chats (plus de 300 couvertures à son actif). Libre à vous de vous en inspirer pour le Défi « Animaux domestiques » de CI 411… mais on n’est pas sûr que le style « calendrier des postes » ait les faveurs de notre intransigeant comité de sélection.


Autre disparition notable, celle de Roger Cuvillier, ingénieur français à qui l’on doit le Pan Cinor, le premier objectif à focale variable (l’ancêtre du zoom, quoi). Si vous ne devez lire qu’un article à son sujet, lisez ce papier publié en 2014 par Les Échos dans lequel Éric Fottorino raconte sa rencontre avec l’inventeur dijonnais. Et s’il vous reste du temps, on conseille aussi le discours écrit par le bien informé Michel Pauty lorsque le Pan Cinor a rejoint les vitrines du Musée de l’Électricité de Bourgogne.


Nécrologie suite et fin (pour cette semaine, hélas). On apprenait hier le décès à l’âge de 89 ans de Jean-Maurice Rouquette, cofondateur avec Lucien Clergue et Michel Tournier des Rencontres d’Arles. Hubert Védrine, l’actuel directeur du festival, a salué un homme dont « [l’]érudition était égale à [l]a générosité ».


Michel Puech s’insurge contre la possible disparition de la Documentation photographique Roger-Viollet.


À l’heure où Canon et Sharp se lancent dans la course à la vidéo 8K, Marc Mahé se demande si ce nouveau progrès technologique n’est pas une hérésie sur le plan écologique.

“Clique clac”, c’est chaque jeudi le résumé d’une semaine sur la Toile en dix entrées et quelques liens sélectionnés par la rédaction de Chasseur d’Images.
Visuel d’ouverture : capture d’écran tirée de DPReview TV : Looking back at the Nikon D1H and Canon 1D