accueil Vie culturelle Clique clac #97

Clique clac #97

1365

La Photokina initialement prévue en mai a été annulée, mais il y a au moins deux bonnes raisons de faire le voyage outre-Rhin ce printemps. À Berlin tout d’abord, la Fondation Newton réunit, le temps d’une exposition prometteuse, les nus de Saul Leiter, David Lynch et (forcément) Helmut Newton. Plus près de nous, à Düsseldorf, le Kunst Palace rend hommage à huit femmes photographes de guerre, des pionnières du genre (Lee Miller, Gerda Taro) aux représentantes actuelles, telle l’Américaine Carolyn Cole.


Si vous souffrez d’allergie saisonnière, estimez-vous heureux de ne pas vivre en Caroline de Nord où l’on a récemment relevé 2346,2 grains de pollen au mètre cube. La concentration est si forte qu’on pourrait croire qu’un filtre jaune a été appliqué aux photos de Jeremy Gilchrist.


Les cas de photojournalistes blessés par les forces de l’ordre lors des manifestations des Gilets jaunes se multiplient. Est-ce dû au fait qu’ils sont en première ligne ou bien sont-ils sciemment visés ? Marie Astier a mené l’enquête et collecté les témoignages pour Reporterre.


Au vidéo club cette semaine…

• Les funérailles de Victor Hugo à travers les photos peintes d’Eugène Danguy.
• Nick Turpin nous emmène au British Museum. Particularité de la vidéo : elle adopte le point de vue du photographe.
• Entre incohérence et misogynie : la publicité pour les appareils photo dans les années 80-90.
• Culturebox s’invite au Centre international de photojournalisme de Perpignan pour l’exposition Paul Senn.
• 110 ans après sa naissance, (re)découvrez Hansel Mieth, pionnière méconnue du photojournalisme, dont ce documentaire de 2003 raconte la destinée folle (et tragique à bien des égards), de l’Allemagne nazie aux ranchs texans, des travailleurs précaires du Nebraska aux camps d’internement japonais du Wyoming.
• Arslonga nous propose un « mooc » (conférence en ligne) en six points autour de l’image numérique et de son utilisation sur les réseaux sociaux.
• Michel Setboun nous parle de son dernier ouvrage : Iran Révolution.


Jean-François Leroy a retweeté cet article de Télérama. On se demande bien pourquoi…


« Devant la cathédrale, j’ai vu des amas de tuyaux partout. Des pompes puisaient l’eau directement dans la Seine. J’ai réussi à atteindre les portes qui étaient ouvertes sans qu’on m’arrête. Mais je ne suis pas entré, je suis juste resté sur le seuil. » Au pied de Notre-Dame le soir du 15 avril, Yoan Valat (agence EPA) raconte ce qu’il a vu.
Sur le même sujet, on vous conseille ces diaporamas avant / après de The Atlantic, le fact-checking de Fabien Leboucq autour d’une photo suspectée de montage et ce point historique sur Charles Marville qui, en 1842 déjà, documentait la restauration de Notre-Dame de Paris.


Le Prix Pulitzer du photoreportage d’actualité a été décerné à 11 photographes de l’agence Reuters pour leur travail sur l’émigration latino-américaine vers les Etats-Unis. Diaporama ici.
Moins prestigieux mais pas moins intéressant, le premier Prix photo La France Mutualiste a été remis à Camilo-Leon Quijano, un photographe colombien dont vous avez pu découvrir le travail sur les jeunes rugbywomen de Sarcelles dans CI n°411.


Du premier lever de Terre photographié en décembre 1968 à la récente image d’un trou noir supermassif, petite histoire de l’astronomie en 10 photos marquantes.


Depuis une vingtaine d’années, Patrick Brown documente le trafic d’animaux sur le continent asiatique, des forêts reculées aux entrepôts et jusqu’aux étals des marchés. Avec une empathie inattendue pour les braconniers mais avec un aplomb certain quand il s’agit de photographier les marchands indélicats, comme le montre cette vidéo réalisée par Vice Magazine. Ses images sont actuellement exposées à la galerie Fait&Cause (Paris 4e).

“Clique clac”, c’est chaque jeudi le résumé d’une semaine sur la Toile en dix entrées et quelques liens sélectionnés par la rédaction de Chasseur d’Images.
Visuel d’ouverture : David Lynch, Untitled, Los Angeles, 1990s © David Lynch