accueil Les infos Sony Alpha 9 II, toujours plus pro

Sony Alpha 9 II, toujours plus pro

2872

Sony annonce aujourd’hui l’arrivée de l’Alpha 9 II (modèle ILCE-9M2).

Communiqué de presse:
Le nouvel Alpha 9 II est une évolution importante de son prédecesseur, disposant des mêmes caractéristiques de vitesses exceptionnelles, comme notamment la prise de vue en rafale jusqu’à 20 images par seconde, dans un silence absolu, sans rupture de visée et avec un suivi de la mise au point AF en temps réel, grâce aux 60 calculs AF/AE par seconde. L’Alpha 9 II dispose de nombreuses nouvelles fonctionnalités directement suggérées par les photographes professionnels, comme l’amélioration de la connectivité, de la transmission de fichiers en FTP et en Wifi. Le mode rafale en obturateur mécanique est désormais capable d’atteindre les 10 images par seconde avec grande discrétion et les nouveaux algorithmes AF à base d’Intelligence Artificielle améliore encore les performances de mise au point et de suivi du sujet déjà hors du commun. Enfin et surtout, l’Alpha 9 II présente un nouveau design boîtier issue de l’Alpha 7R IV disposant d’une plus grande robustesse, d’un traitement tout-temps amélioré et d’une ergonomie optimisée et orientée pour un usage pro intensif.

Le nouveau standard de la connectivité intégrée au « workflow“ professionnel
Grâce à son connecteur Ethernet « 1000BASE-T » intégré, l’Alpha 9 II permet une communication ultra rapide gigabit, assurant des transferts de données stables et rapides. De plus, le transfert de fichiers FTPS (protocoles SSL ou TLS) est pris en charge pour renforcer la sécurité des données. Les performances de prise de vue à distance sur PC/Mac (mode connecté) avec l’application « Remote Camera Tool » sont améliorées grâce à la réduction des délais de déclenchement et d’affichage Live View. La vitesse de transfert en Wifi a été également améliorée grâce à l’utilisation de la bande passante 5 GHz (IEEE 802.11ac) plus stable et plus rapide, en complément de la bande 2.4 GHz déjà disponible sur l’Alpha 9. Les normes IEEE 802.11a/b/g/n/ac sont également toutes prises en charge.
Conçu pour optimiser le « workflow » professionnel, l’Alpha 9 II est doté d’une nouvelle fonction de mémo vocal permettant d’ajouter des informations vocales aux images sous la forme de mémos vocaux pouvant être écoutés en visionnant les images. Les données vocales peuvent également être jointes aux images envoyées en FTP à un éditeur par exemple, pour lui communiquer des informations essentielles à la diffusion. Les photographes de terrain peuvent également utiliser l’application « Transfer & Tagging add-on » de la suite logicielle « Imaging Edge » pour transférer les balises vocales avec les images sur leur appareil mobile et convertir automatiquement les mémos vocaux en texte pour les ajouter aux images JPEG sous la forme de métadonnées IPTC.
L’ensemble de ces réglages peuvent être effectués automatiquement ou manuellement en fonction des préférences du photographe.
En associant le transfert voix/image sans fil à la conversion automatique voix/texte avec la possibilité de transférer automatiquement des images avec leurs mémos vocaux via FTP, il est possible de prendre des photos et de les transférer sur un serveur distant sans jamais avoir à utiliser un smartphone. Les paramètres FTP de l’application peuvent également être envoyés à un appareil photo via Bluetooth afin d’accélérer le workflow.

Une vitesse et des performances de mise au point AF hors du commun
Le nouvel Alpha 9 II dispose du même capteur CMOS Exmor RS de 24.2 MPix que l’Alpha 9. Unique au monde, ce capteur d’image plein format (35 mm) est doté de la technologie « rétro éclairé » et possède une mémoire supplémentaire « empilée ». Cette technologie unique sur le marché permet à l’Alpha 9 II d’atteindre des records de vitesse de prise de vue, de mise au point et de qualité d’image. En outre, son mode rafale silencieux est capable de prendre jusqu’à 361 images JPEG ou 239 images RAW compressées à 20 images/seconde, sans rupture de la visée, permettant aux photographes de suivre le sujet dans le feu de l’action en continu. Lorsque l’obturateur mécanique sélectionné, l’Alpha 9 II propose dorénavant une rafale pouvant atteindre 10 ips, avec un bruit contenu et feutré, doublant ainsi la vitesse disponible sur l’Alpha 9.
Grâce aux nouveaux algorithmes AF optimisés, améliorant encore la précision et les performances de mise au point, grâce à la capacité de calculs jusqu’à 60 fois par seconde, pour effectuer simultanément les réglages de mise au point et d’exposition automatiques, l’Alpha 9 II pourra capturer les mouvements les plus imprévisibles d’un sujet, tout en conservant la plus grande précision d’image, ce qui s’avère indispensable dans l’univers du sport. L’Alpha 9 II propose désormais une fonction très utile pour les photos de sport en « indoor » (intérieur), un mode de prise de vue antiscintillement capable de détecter automatiquement la présence d’un éclairage fluorescent ou artificiel et d’effectuer automatiquement les réglages pour maximiser la qualité de l’image en ajustant la meilleure exposition en mode Rafale.
Le système de mise au point optimisé de l’Alpha 9 II comprend 693 points AF à détection de phase directement sur le capteur d’image, couvrant environ 93% de la surface du cadre, ainsi que 425 points AF à détection de contraste. Ce système de mise au point AF hybride ultra rapide permet de garantir la netteté de tous les sujets photographiés même les plus rapides. En complément, l’Alpha 9 II dispose de la mise au point automatique et le suivi en temps réel des yeux du sujet (humain et animaux) « Eye AF » avec la sélection oeil droit / oeil gauche. Le suivi de mise au point « Eye AF » est aussi disponible en vidéo, la sélection de la couleur du carré est possible pour plus de confort de cadrage et la mise au point peut être guidée à l’aide de l’écran arrière tout en utilisant le viseur. La mise au point AF est dotée d’une efficacité de mesure en mode rafale jusqu’à une ouverture de F16, offrant ainsi une précision supplémentaire aux prises de vue même en vitesses d’obturation plus lentes.

Optimisation Pro de la construction et de l’ergonomie
• Le processeur BIONZ X de traitement d’images utilise pleinement les capacités de lecture des données 20x plus rapide du capteur CMOS Exmor RS. Le processeur travaille avec le coprocesseur LSI, pour améliorer la vitesse de détection AF/AE, le traitement d’image, la détection avec précision des visages, etc…
• Plus robuste et plus résistant à la poussière et à l’humidité, la nouvelle structure du boîtier issue de l’Alpha 7R IV, répond encore plus aux besoins des professionnels, même dans les conditions extérieures les plus difficiles. La protection tout temps a été fortement optimisée et des joints d’étanchéité ont été renforcés et ajoutés notamment au niveau des compartiments de la batterie et des cartes mémoires.
• Le nouvel algorithme de traitement d’image réduit le bruit ISO dans les plages de sensibilité moyenne à élevée, tout en améliorant le rendu des détails et la qualité de l’image.
• Le système intégré de stabilisation mécanique sur 5 axes permet un gain de 5,5 crans de vitesses d’obturation.
• Une prise en main améliorée grâce au nouveau design du grip boîtier, plus rassurant, ainsi que grâce à l’ajout possible du nouveau grip vertical Sony VG-C4EM (compatible aussi avec l’Alpha 7R IV).
• Ergonomie et accessibilité optimisée ; la position, la taille, le toucher et la réactivité des boutons et molettes ont été amélioré pour permettre une manipulation sans quitter l’œil du viseur. Par exemple, l’augmentation du diamètre et de la réactivité du bouton « AF-ON », le perfectionnement du joystick, le système de verrouillage de la mollette de compensation d’exposition, l’inclinaison du déclencheur, la nouvelle forme et position de la molette arrière…
• La discrétion de l’obturateur mécanisme. Le nouvel obturateur issu de l’Alpha 7R IV, est suspendu à un système anti-vibration, permettant de supprimer le maximum de bruits et de vibrations susceptible de générer un flou dans l’image. Il dispose de plus d’une durabilité extrême de plus de 500 000 cycles d’obturation, essentiel pour un de production intensive d’images.
• Une connectivité optimisée grâce au connecteur USB Type-C compatible avec le transfert rapide de données USB 3.2 Gen 1.
• Les deux emplacements de cartes mémoires SD sont compatibles avec les cartes SD UHS-I et UHS-II améliorant les vitesses d’enregistrement des images en production.
• Le connecteur Multi Interface Shoe (MI Shoe) disponible sur le sabot du flash est désormais entièrement numérique et compatible avec le nouveau micro canon digital ECM-B1M et le système son XLR-K3M, permettant l’enregistrement de fichiers audio de meilleure qualité, plus clairs et plus nets.

Prix et disponibilité
L’Alpha 9 II sera disponible en Europe à partir du mois d’octobre 2019 et au prix d’environ 5 400 €.