accueil Vie culturelle Clique clac #129

Clique clac #129

1837

Le week-end dernier, Billie Eilish a raflé le Grammy Award de la chanson de l’année avec « Bad guy », un titre brillamment parodié il y a un mois par Dave Maze. Renommé « Gear guy », le morceau se moque des photographes qui accumulent le matériel au lieu de l’utiliser. Certains membres de notre forum se reconnaîtront !


Le jury du 30e concours photo du Festival de l’Oiseau et de la Nature, présidé cette année par Christine Denis-Huot, a livré son verdict. Toutes les photos finalistes seront exposées à Abbevile du 11 au 19 avril.


En 2000, Kobe Bryant remportait son premier championnat NBA et, à ce titre, recevait une chevalière symbolisant la victoire des siens. Alors photographe officielle des Los Angeles Lakers, Catherine Steenkeste reçut elle aussi la fameuse bague. C’est une des nombreuses anecdotes que nous apprend le papier qu’a consacré L’Équipe à cette fille du Nord partie en Amérique en 1997 pour se faire une place sur les parquets du plus grand championnat de basket-ball du monde. Un parcours qui force le respect.


Bullons, c’est de saison ! (1)


Après avoir été repoussé trois fois, le Brexit aura lieu ce vendredi à 23h00, heure de Londres. Un divorce entre le Royaume Uni et l’Union européenne qui aura des conséquences pour les couples binationaux. C’est cet angle, à la fois intime et politique, qu’a choisi Laura Pannack pour aborder la question du Brexit. Sa belle série « Separation » met en scène des couples qui s’enlace en dépit du rideau translucide qui les sépare.


« C’est un peu étrange de débarquer chez des gens, de monter un studio dans leur salon, pour leur demander de bien vouloir déballer leur vie. » D’autant plus étrange quand les gens en question sont des survivants d’Auschwitz. Dans un billet pour le blog « Making of » de l’AFP, Guillaume Lavallée débriefe la série d’entretiens qu’ils a réalisés en Israël en compagnie du photojournaliste Menahem Kahana.


Chaque jour, l’émission de la RTS « Premier rendez-vous » fait se rencontrer deux personnalités venues d’univers différents. Un procédé risqué mais qui peut faire de jolies étincelles quand le courant passe entre les invité.e.s, comme ce fut le cas le 14 janvier dernier entre la photographe Mathilde Olmi et le fromager Roger Dubosson.


Bullons, c’est de saison ! (2)


Bonne nouvelle pour les fainéants, on peut désormais photographier les chamois dans la plaine.


Pour mesurer les progrès technologiques réalisés depuis un siècle, rien de mieux qu’une visite de la photothèque du CNRS. Où l’on découvrira les premiers prototypes de machines à laver et d’extincteurs, mais aussi des ustensiles délicieusement surannés comme le pénétromètre (rien à voir avec ce que vous croyez), les cornets acoustiques ou l’enfile-aiguille.


Malade depuis plusieurs années, le photographe sud-africain Santu Mofokeng est décédé dimanche dernier à l’âge de 64 ans. Les inconditionnels du Jeu de Paume se souviennent sans doute de l’exposition que l’institution lui avait consacrée en 2011 (allez en bas de la page pour visionner la vidéo où le photographe raconte son parcours). Ce « chasseur d’ombres » restera comme une figure de l’anti-apartheid, mais on aurait tort de le réduire à cela.


Les best of de fin d’année c’est comme les vœux, on a jusqu’au 31 janvier pour les partager. Alors profitons une dernière fois de 2019 avec ces diaporamas du New Yorker, GÉO et Ouest-France.


Bullons, c’est de saison ! (3)

Et félicitations à Emmanuel Guibert, Grand Prix d’Angoulême (et coauteur, faut-il le rappeler, de la BD Le Photographe).

 

« Clique clac », c’est chaque jeudi le résumé d’une semaine sur la Toile en dix entrées et quelques liens sélectionnés par la rédaction de Chasseur d’Images. Photo d’ouverture : capture d’écran de la vidéo de Dave Maze « Gear guy »