accueil Vie culturelle Clique clac #204

Clique clac #204

2083

C’est l’été, on déstocke ! En vrac et sans ordre particulier, 70 liens : des infos récentes, des vidéos intéressantes, des interviews iridescentes et quelques images indécentes.



• Le 2e Prix Caritas Photo Sociale, qui vise à valoriser le travail de photographes autour de la pauvreté et de l’exclusion, a été attribué à Victorine Alisse et JS Saia pour la série « Au grand air ».

• On a retrouvé un lot de photos réalisées par Jim Topham durant la Seconde Guerre mondiale et censurées à l’époque par le Ministère de l’Information britannique… on se demande bien pourquoi.

• La fondation Magnum reconduit jusqu’au 18 juillet l’opération Square Print Sale (vente de tirages au prix fixe de 110 €, cette fois-ci sur le thème de l’échappée).

• Premier bilan pour les 52e Rencontres d’Arles, dont la semaine d’ouverture a connu une baisse de fréquentation de 26% par rapport à 2019. Logique.

• « La villa », une exposition à ne pas manquer si vous êtes fan des Stones et que vous êtes en vacances du côté de Nice.

• Agressé en février dernier dans l’exercice de ses fonctions, le photojournaliste Christian Lantenois se rétablit doucement et rêve désormais de retrouver une vie normale.

• Connaissez-vous la ptychographie ?

• Pendant ce temps… en Transylvanie, la vie des bergers suit son cours loin de la modernité.

• Pause musicale #1 : CMOS Therapy

• Pour le podcast « Les voix de la photo », Delphine Desveaux raconte l’histoire, houleuse ô combien, des collections Roger-Viollet, dont elle assure aujourd’hui la direction.

• Le deuxième numéro de Boys, Boys, Boys, revue photo consacrée à l’homoérotisme, vient de sortir.

• L’association Les Filles de la Photo lance une grande consultation auprès des acteurs et actrices du monde de la photo afin de préparer au mieux les futurs États généraux de la photographie.

• Beau reportage d’Adalberto Roque sur le regain de l’industrie charbonnière dans la péninsule de Zapata, au nord-ouest de Cuba.

• Flashback 20 ans en arrière, à une époque où ce site s’appelait encore www.photim.com (et les liens sont cliquables !).

• Le saviez-vous ? En 1973, Gina Lollobrigida mit entre parenthèses sa carrière d’actrice pour devenir photographe.

• Livre du mois du dernier numéro de Chasseur d’Images, Aller à l’arbre a été conçu par son auteur, Sébastien Siraudeau, comme une œuvre multimédia dont on peut découvrir la dimension sonore sur cette page Soundcloud.

• La 13e édition du Astronomy Photographer of the Year a dévoilé ses finalistes.

• Pause musicale #2 : Aperture of pinholes

• Quand elle a quitté son compagnon pour reprendre sa vie en main, Nafissa Yaouba a dû faire face à un problème cornélien : « Je me souviens, j’avais le choix entre acheter un nouveau canapé et un appareil photo numérique, j’ai choisi l’appareil. » Les femmes dont elle a croisé la route depuis l’en remercient.

• La vue / La prise de vue.

• Avec le report des compétitions sportives en 2020, les organisateurs des World Sports Photography Awards ont dû revoir leur règlement, demandant aux photographes de fouiller dans leurs archives. Voici donc les meilleures images de sports des 25 dernières années.

• Joe Condo Jr., aka « Joey Snapz », le gamin qui photographia de l’intérieur les premières années du hip-hop new-yorkais.

• De l’influence de la peinture classique sur la composition photographique et la gestion de la lumière en quelques exemples tirés de l’actualité.

• Parisien installé à Bruxelles, Sylvain Biard a les honneurs d’Eyeshot, site référence pour tous les amateurs de photo de rue.

• « Question d’images », tel est le nom de la série d’entretiens menés par Brigitte Patient dans le cadre de la Villa Pérochon (Niort). 4 autrices au programme : Myriem Karim, Raphaëlle Peria, Clarisse Rebotier et Claire Dorn

• Pendant ce temps… au Tigré, 900000 personnes souffrent de la famine et des exactions commises par les autorités éthiopiennes.

• Pause musicale #3 : Photographs & memories

• Quand la photo haute résolution et l’intelligence artificielle font renaître La Ronde de nuit de Rembrandt dans ses dimensions d’origine.

• La toujours très active Martha Cooper méritait bien un documentaire. Sans ses photos (et celles d’Henry Chalfant), il ne resterait aucune trace des pionniers new-yorkais du street art. Mais son travail dépasse, de loin, le simple sujet du graffiti.

• Le galeriste David Guiraud se livre sur son parcours, ses choix artistiques et ses aspirations à court terme.

• Durant la Guerre Froide, la bataille des images battait son plein entre les deux blocs. Exemple sidérant avec cette vidéo de Vox montrant la rivalité entre les hebdomadaires américain et brésilien Life et O Cruzeiro sur fond de photoreportages propagandistes dénonçant la pauvreté.

• Ex-avocate, Robin L. Dahlberg raconte sa vie d’avant dans un livre photo pointant le sexisme à l’œuvre dans les cabinets juridiques américains.

• Quand Robert Frank écrivait à Walker Evans pour lui raconter son arrestation par des policiers un peu trop zélés.

• Un bébé bien repassé est un bébé sage.

« Le bon photographe de concert est celui qui est capable de capturer l’ambiance de la soirée en une seule image. » Et pour y parvenir, Jamie MacMillan n’hésite pas à donner de sa personne.

• Pause musicale #4 : Flash flash flash

• Rencontre avec Arnaud Guérin, photographe, géologue et surtout conteur magmagnifique.

• Bien qu’en léger recul, Sony reste leader du marché des capteurs Cmos.

• Après 32 ans au service de la NASA, Bill Ingalls reste fasciné par les fusées et par les étoiles qu’elles continuent de faire naître dans les yeux des enfants.

• Découvrez le « lightograph », une invention de Jeremy Cowart qui passe le portrait photographique au filtre de lumières mouvantes.

• La galerie Thierry Bigaignon va ouvrir un nouvel espace.

• Les jeux vidéo, c’est un truc de mecs. Faux, répond Nancy-Wangue Moussissa qui s’est invitée le temps d’un reportage dans des chambres de gameuses françaises. Au-delà des images, leurs témoignages sont éloquents.

• L’invention de la photographie racontée par Michel Poivert et Eléonore Challine.

• Alimenté par une vingtaine de photographes, le webzine l’Ecran du Son s’adresse aux oreilles et aux yeux puisqu’il propose, outre des interviews de musiciens, des compte-rendus en images de spectacles et de concerts.

• Pause musicale #5 : En 24×36

• Les appareils photo sont-ils plus chers qu’ils n’ont jamais été ?

• « YAN », c’est le simple titre de ce documentaire de 1997 consacré à Jean Dieuzaide, qui aurait eu 100 ans cette année.

• « The poverty line », ou quand photographie et statistiques économiques se rejoignent.

• La Chambre (Strasbourg) ferme quelques semaines pour travaux, reprise le 18 septembre avec un programme alléchant.

• Couleurs stridentes et sujets démultipliés : bienvenue dans l’univers gentiment barré de Tom Keelan. 

• À l’occasion de son exposition au MuMA du Havre, présentation du travail d’orfèvre de Philippe De Gobert, adepte de la « constructed photography ».

• Fuji Velvia 100, pelicula non grata aux USA.

• Focus sur trois femmes photographes, Yushi Li, Molly Matalon et Laura Stevens, qui mettent la nudité masculine au centre de leurs travaux respectifs.

• Pause musicale #6 : DSLR

• À travers cinq épisodes riches en anecdotes, Éliane Laffont se raconte au micro de Michel Puech : sa rencontre avec Jean-Pierre Laffont, son coup de foudre pour New York, ses passages chez Sygma, Gamma puis Corbis, etc.

• Pendant ce temps… à Baugé-en-Anjou, on brave les températures frisquettes dans le plus simple appareil.

• La Soudanaise Eythar Gubara remporte le 5e Prix Madame Figaro – Arles.

• Virée dans les paddocks avec Kym Illman, photographe spécialisé dans la Formule 1 qui s’est amusé à confier certains de ses Raw aux membres de sa communauté.

• Passent les années, y a toujours du bon dans Audubon.

• « Le Liberia m’a intéressé, parce que, en fait, on ne s’y intéresse pas. » M’est avis qu’on reparlera prochainement d’Elliott Verdier dans Chasseur d’Images…

• Au fil d’une balade dans les rues de Copenhague, Frederik Trovatten tente de percer les secrets de fabrication des photos d’Henri Cartier-Bresson.

• Pendant ce temps… à Gizeh, Karim Amr photographie les pyramides comme s’il s’agissait de mirages.

• Pause musicale #7 : Viewfinder

• Pour le blog « making-of » de l’AFP, Angela Weiss est revenue sur son parcours, et notamment sur le métier de photographe de célébrités : « Plus elles sont connues, plus les droits ou “royalties” que l’on touche sur ces photographies sont élevées. Plus ces clichés sont uniques ou étonnants, plus on gagne de l’argent. »

• Le soleil est le meilleur allié du photographe, Krutik Thakur l’a bien compris et en a même fait le sujet principal de ses ombres chinoises.

• Toutes les bonnes choses ont une fin.

 


« Clique clac » se met en pause pour quelques semaines. D’ici là, bonnes vacances à celles et ceux qui en prennent.


« Clique clac », c’est chaque jeudi le résumé d’une semaine sur la Toile en dix entrées et quelques liens sélectionnés par la rédaction de Chasseur d’Images.
Photo d’ouverture : Ozzy Osbourne par Mark Weiss