OM Digital Solutions (anciennement Olympus) annonce la sortie de son premier boîtier, toujours au format Micro 4/3, L’OM-1 qui fait suite à l’OM-D E-M1 Mark III.

Communiqué de presse:
Le nouveau capteur est un 20 Mpix stacked BSI Live MOS, empilé et retro-éclairé, qui améliorerait ses performances en basse lumière notamment.

Le processeur est issu de la nouvelle génération TruePic X, toujours plus rapide en basse lumière. Il dispose d’une plage ISO standard allant jusqu’à 25 600. Lorsque la lumière est difficile à trouver, vous pouvez augmenter la sensibilité ISO à 102 400 pour prendre des photos lumineuses dans les environnements difficiles.

La stabilisation 5 axes a encore été améliorée et permettrait un gain allant jusqu’à 8 IL.

Pourquoi s’encombrer de filtres ND alors que votre appareil photo les intègre ? Le mode Live ND de l’OM-1 va jusqu’à ND64, ce qui vous offre un large éventail d’effets. Prévisualisez les effets de vitesse d’obturation lente dans le viseur avant de déclencher.

Parfois, vous avez besoin d’une résolution supérieure à celle d’une image de 20 Mpx. Vous pouvez désormais prendre une photo de 50 Mpx en appuyant simplement sur un bouton. Mieux encore, vous n’aurez pas besoin d’un trépied ou d’un autre équipement de stabilisation. Il vous suffit de tenir votre appareil photo et de déclencher. L’OM-1 prend automatiquement 12 photos et les fusionne instantanément en une seule photo haute résolution.

Il fonctionne avec un Live View à 120 ips pour une vision claire et nette en basse lumière ou même dans l’obscurité. Près de 6 millions de points offrent une résolution spectaculaire tandis qu’un délai d’affichage à peine perceptible de 0,005 seconde permet de suivre le rythme des sujets en mouvement rapides.

L’OM-1 dispose de 1 053 points dits Cross Quad Pixel AF pour une mise au point de haute précision. Chaque point est en forme de croix, ce qui permet de détecter les lignes verticales et horizontales avec précision.

Grâce à l’obturateur électronique silencieux, vous pourrez prendre une rafale de 120 images par seconde en pleine résolution en RAW. En mode de suivi AF/AE, vous pouvez prendre une rafale de 50 ips sans blackout ou décalage d’affichage.

L’OM-1 est capable de détecter et de verrouiller certains sujets tout seul. C’est ce qu’on appelle l’AF par détection AI. L’appareil identifie des sujets tels qu’une voiture, un avion, un train, un chien ou un oiseau – vous choisissez le mode – et il effectue automatiquement le repérage, puis la mise au point.

Réagir à une action qui ne dure qu’une fraction de seconde est difficile. Mais pas avec le mode Pro Capture. Lorsque vous enfoncez le déclencheur à mi-course, l’appareil commence à mettre en mémoire tampon une série de photos à 120 images par seconde. Lorsque vous voyez le moment que vous voulez, appuyez à fond sur le déclencheur et l’appareil photo enregistre ce moment ainsi que les photos mises en mémoire tampon.

Le processeur TruePic X de l’OM-1 exploite 2 emplacements pour cartes compatibles UHS-II qui offrent des vitesses de transfert de données exceptionnelles.

La prise de vue en 4K vous permet de réaliser des vidéos d’une précision et d’une intensité exceptionnelles, qui s’affichent sans problème sur les plus grands écrans. L’OM-1 peut également filmer en FHD jusqu’à 240p, ce qui est magnifique sur n’importe quel écran. Vous pouvez également filmer à haut débit dans une variété de formats, y compris en H.264 et H.265.

Ralentissez les choses et capturez le nec plus ultra de la vidéo au ralenti. 240 images par seconde en Full HD est un exploit en soi. Grâce au nouveau processeur TruePic X, l’OM-1 peut désormais enregistrer le claquement d’une batte lors d’un match de baseball, ralentir la langue d’un caméléon et même capturer le vol d’un colibri.

Filmez au format RAW 12BIT 4:4:4 pour un montage en post-production plus facile et plus rapide. Vous pouvez également envoyer la vidéo RAW vers un équipement externe comme le Ninja V d’Atomos.

L’éclairage peut changer rapidement, surtout si vous travaillez sur le vif. La prise de vue en mode OM-Log, par rapport au mode Flat, accroît la plage dynamique pour que votre vidéo soit propre et nette sans perdre de détails dans les ombres ou les hautes lumières. Un nouveau LUT (Look Up Table) vous permet de visualiser directement une image proche de la couleur à laquelle vous souhaitez que votre image finale ressemble après étalonnage.

-Prix : 2199 € nu
-Kit boîtier 12-40 mm f/2,8 PRO : 2799 €
-Disponibilité : 7 mars 2022