Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com

Auteur Sujet: Récupération d'un bout de photo  (Lu 378 fois)

balfly

  • Très actif
  • *
  • Messages: 329
Récupération d'un bout de photo
« le: septembre 14, 2018, 18:16:27 »
Il m'arrive parfois de m'apercevoir qu'une de mes photos est légèrement mal cadrée, coupant le sommet d'un monument, par exemple le coq en haut d'une église.
J'ai trouvé une méthode qui me permet de récupérer (pas recréer !) la partie manquante.
Ceci suppose de travailler en Raw.
La description qui suit est faite avec des Raw Olympus pris avec un objectif Olympus, il se peut que d'autres marques conduisent à d'autres manipulations possibles.

La 1ère photo (originale) représente un bâtiment dont la partie supérieure, une statuette, est tronquée à la prise de vue (c'est peut-être lié au fait que j'ai dû opérer rapidement ou que je me suis trop concentré sur l'horizontalité ou à l'action de l'antibougé qui décale la prise de vue par rapport au cadrage vu dans le viseur). Je l'ouvre dans Photoshop (CS6), agrandis un peu vers le haut la taille de la zone de travail, sélectionne la partie vide ajoutée et la remplis (de ciel) avec la fonction "Remplir avec Contenu pris en compte" (elle fonctionne souvent mieux que l'outil Pièce).

Pour récupérer la partie manquante j'ouvre le fichier Raw dans le logiciel RAWDIGGER en mode affichage RVB : je vois que RawDigger, qui ne corrige aucune aberration, en particulier la distorsion, cadre plus large, montrant des zones invisibles avec Photoshop et Lightroom. J'affiche en mode 100% la partie centrale supérieure et j'en fais une copie d'écran. Je colle cette copie dans le document Photoshop précédent, et la détoure de façon à ne garder que la boule et la statuette. Je fais en sorte de superposer au mieux les deux calques (éventuellement je déforme un peu le calque supérieur avec Edition Transformation, mais cela n'a pas été nécessaire ici).  Au moyen d'un calque Niveaux en mode Masque d'écrêtage j'ai un peu assombri et ajouté du rouge au calque supérieur.

Pour finir j'aplatis l'image.

Sur le site du Forum les 3 photos sont de résolution réduite et très comprimées. 

En espérant que cette méthode pourra intéresser quelqu'un.

NB. La version de base (Exposure Edition) de RawDigger suffit, 1 mois d'essai gratuit, moins de 20€ à l'achat. C'est juste un (excellent) logiciel d'analyse des RAW, pas de développement.

ChatOuille

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 238
Re : Récupération d'un bout de photo
« Réponse #1 le: septembre 14, 2018, 19:02:28 »
C’est gentil de partager ton expérience. Ce que je fais lorsque le sujet est un peu trop serré, j’ouvre le Raw avec LR et j’élimine les corrections d’objectif. Mais je ne sais pas si RAWDIGGER fait mieux.

balfly

  • Très actif
  • *
  • Messages: 329
Re : Récupération d'un bout de photo
« Réponse #2 le: septembre 14, 2018, 19:32:23 »
Dans le cas d'Olympus avec ses objectifs cela ne marche pas, la correction ne me semble pas débrayable dans Lightroom.
Si le même effet peut être obtenu directement dans Lightroom, c'est bien plus simple.
Je le prévoyais en disant : "La description qui suit est faite avec des Raw Olympus pris avec un objectif Olympus, il se peut que d'autres marques conduisent à d'autres manipulations possibles."

balfly

  • Très actif
  • *
  • Messages: 329
Re : Récupération d'un bout de photo
« Réponse #3 le: septembre 15, 2018, 18:05:38 »
Bon, je viens de faire un test avec un RAW Nikon et un RAW Canon,
je trouve que, contrairement au cas de mes Raw Olympus, la correction/non correction est effectivement activable dans Lightroom/CameraRaw,
mais que la zone visible est plus grande dans RawDigger (un peu pour Nikon et beaucoup pour Canon).
J'ai juste fait ce test (je ne suis pas très motivé) sur une photo de chaque marque, prise avec un appareil donné avec un objectif de la marque et sur la distance focale la plus courte.
Je conclus en disant que l'utilisation de RawDigger peut valoir le coup dans les cas limites avec CaNikon.

ChatOuille

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 238
Re : Récupération d'un bout de photo
« Réponse #4 le: septembre 15, 2018, 19:51:52 »
Tu m’as pris le pied car je voulais te répondre dans ce sens. D’une part, tous les photosites disponibles sur le capteur ne sont pas utilisé en tant que des pixels effectifs. De ce fait chaque logiciel coupe à sa manière. Je me souviens qu’au moment de mes premiers tests Nikon je ne disposais pas encore de LR et la visualisation du Raw sur un autre logiciel montrait une bande rouge à droite. C’est donc très probable que RawDigger soit plus « pur » et montre le maximum. Perso je ne suis pas prêt à acheter RawDigger pour une utilisation ponctuelle, car l’analyse des Raw ce n’est pas ma priorité.
Concernant le débrayage des corrections d’objectif par LR, je pense que c’est toujours possible, mais si les paramètres de correction de l’objectif ne sont pas reconnus par LR, cela ne fera aucune différence car les corrections ne seront jamais appliquées.

gerarto

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 151
  • Sexe: Homme
Re : Récupération d'un bout de photo
« Réponse #5 le: septembre 16, 2018, 17:54:58 »
Ce problème de correction optique n'est pas propre à Olympus et/ou à un boîtier/objectif particulier, il est valable pour tous les raw d'appareils répondant à la norme M 4/3.

LR (ou ACR) applique à la lettre cette norme qui prend en compte "par construction" les paramètres de corrections optiques embarqués dans chaque raw, et ne donne pas le choix de les activer ou non.
D'ailleurs LR indique par une icone d'info que le profil intégré a été activé.
Cocher la correction ou la décocher ne changera rien, et passer en correction manuelle non plus : on peut bien agir sur la distorsion par exemple, mais à partir du profil intégré.

DxO permet de contourner cette limitation puisqu'il utilise ses propres profils de correction et non ceux embarqués dans le raw. Il suffit alors de décocher les corrections optiques pour avoir tout ce qu'à enregistré le capteur, et il y parfois pas mal de marge...
A noter d'ailleurs que sur les quelques exemples que j'ai pu voir, DxO même avec ses corrections activées donne un résultat qui ne croppe pas autant que LR (ou n'importe quel soft qui applique la norme M4/3 : tous donneront strictement la même image, identique à celle du jpeg sorti du boîtier). DxO en montrera plus sur les bords.
Les corrections embarquées semblent donc assez "conservatrices".   

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 97 332
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : Récupération d'un bout de photo
« Réponse #6 le: septembre 16, 2018, 18:03:33 »
je trouve que, contrairement au cas de mes Raw Olympus, la correction/non correction est effectivement activable dans Lightroom/CameraRaw,

Oui, heureusement (ce sont des appareils photo, pas des jouets).

mais que la zone visible est plus grande dans RawDigger (un peu pour Nikon et beaucoup pour Canon).

?

balfly

  • Très actif
  • *
  • Messages: 329
Re : Récupération d'un bout de photo
« Réponse #7 le: septembre 16, 2018, 18:34:26 »
Merci Gerarto et ChatOuille pour vos retours intéressants.

ChatOuille

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 238
Re : Récupération d'un bout de photo
« Réponse #8 le: septembre 16, 2018, 19:52:44 »
Merci Gerarto pour tes explications très précises. C’est un fait que la partie du Raw utilisable n’est en aucun cas paramétrable chez LR. On peu uniquement modifier (supprimer ou pas) la déformation et cela est valable pour tous les objectifs pris en compte que ce soit un Olympus ou autre. Dans des cas comme celui proposé par Balfy, la seule solution pour visualiser le maximum du Raw est le passage par un autre logiciel.