Un quart de siècle d'évolution

Démarré par Maoby, Juillet 18, 2020, 14:50:42

« précédent - suivant »

Maoby


Pour le plaisir de voir l'évolution ou non  ;)

Comparaisons historique ( KODAK DCS et les nouvelle générations )
Ici des appareils photo, ayant plus de 10 à 25 ans de décalage.


Kodak DCS army
by Marc Aubry, sur Flickr

Kodak DCS 100 (1991) / Nikon D500 ( 2016)
https://www.flickr.com/photos/maoby/albums/72157672960370835
Un quart de siècle

Kodak DCS 200 (1992) / Nikon 1 J1 (2011)
https://www.flickr.com/photos/maoby/albums/72157669477367146
Entre deux générations d'appareils photo numérique.

Kodak DCS 200 (1992) / Nikon D600 (2012)
https://www.flickr.com/photos/maoby/albums/72157672560084182
1992-2012 (20 ans)

Kodak AP NC2000 (1994) / Nikon 1 J5 (2015)
https://www.flickr.com/photos/maoby/albums/72157677572795067
David et Goliath

Kodak DCS 420 (1994) / Nikon 1 S1 (2013)
https://www.flickr.com/photos/maoby/albums/72157669814723745
Temporel

Kodak DCS 460 (1995) / Canon EOS-1D Mark II N (2005)
https://www.flickr.com/photos/maoby/albums/72157708625910534
APS-H

Kodak DCS 460 (1995) / Nikon D600 (2012)
https://www.flickr.com/photos/maoby/albums/72157708886005232
Big

Kodak DCS 460 (1995) / Sigma sd Quattro H (2016-17)
https://www.flickr.com/photos/maoby/albums/72157711202062331
APS-H  (Historique)

Kodak DCS 410 (1996) / Nikon D600 (2012)
https://www.flickr.com/photos/maoby/albums/72157669080808992
Improbable

Kodak DCS 760 (2001) / Sigma Quattro H (2016-17)
https://www.flickr.com/photos/maoby/albums/72157710441728172
APS-H

Kodak DCS 720x (2001)  / Nikon D500 (2016)
https://www.flickr.com/photos/maoby/albums/72157668159783534
DX 2001 / 2016

enjoy  ;D


kochka

Technophile Père Siffleur

FredEspagne

Un triste constat, Kodak qui avait permis la démocratisation de la photo argentique et qui a été un des pionniers de la photo numérique et à qui l'on doit la matrice de Bayer (ingénieur de la maison) n'a pas résisté et a disparu.
35 ans de film et labo argentique , 21 de numérique

Maoby

George Eastman à du se retourner dans sa tombe!

Maoby

Why Kodak Willingly Ignored the Future of Photography - Cheddar Examines
https://www.youtube.com/watch?v=gHdOXWWD8ZE


dio

Citation de: Maoby le Juillet 20, 2020, 16:19:04
Why Kodak Willingly Ignored the Future of Photography - Cheddar Examines
https://www.youtube.com/watch?v=gHdOXWWD8ZE

Une chose intéressante, serait de convertir les prix des appareils en salaire moyen de l'époque.
Pour se rendre compte, au fil du temps, la qualité des photos qie l'on pouvait faire, avec par exemple, un appareil valant 1 mois de ce salaire.
Niveau photo BAC -1

Maoby

Les résultats pourraient être bien différents pour chaque pays.

stratojs

... et puis la qualité des photos est plus proportionnelle à l'expérience du photographe qu'au prix de l'appareil, comme pour les casseroles et les cuisiniers !..

Maoby

J'espère d'être meilleur en photographie quand cuisine  ;D

dio

Citation de: Maoby le Juillet 20, 2020, 21:10:19
J'espère d'être meilleur en photographie quand cuisine  ;D

C'est dans les vieilles casseroles qu'ont fait les meilleures soupes.

Doit me rester quelques rouleaux de 120 au fond du congélateur.
Niveau photo BAC -1

stratojs


Col Hanzaplast

Il y a un commentaire intéressant dans la vidéo. La vente de pellicules était une poule aux œufs d'or. Pour que Kodak continue, il aurait fallu trouver une nouvelle poule dans le monde du numérique.
Kodak n'en a pas trouvé car il n'y en avait pas. Fin de l'histoire.

Grosbill01

Citation de: Col Hanzaplast le Juillet 21, 2020, 10:44:20
Il y a un commentaire intéressant dans la vidéo. La vente de pellicules était une poule aux œufs d'or. Pour que Kodak continue, il aurait fallu trouver une nouvelle poule dans le monde du numérique.
Kodak n'en a pas trouvé car il n'y en avait pas. Fin de l'histoire.

Et si, Kodak avait trouvé sa poule aux oeufs d'or dans le numérique. Tout simplement en inventant et brevetant le premier APN.
C'était en 1973.
Puis en 1991, ils ont sorti un dos numérique , le DCS 100, qui s'adaptait sur le Nikon F3.

Le seul problème est que la poule pondait les oeufs (le brevet leur rapporta des sous) mais aucun dirigeant de Kodak n'a voulu se baisser pour ramasser les oeufs.
Effectivement, cela sonna la "fin de l'histoire" de Kodak ... quoique le nom survit mais ce n'est que le nom.

titisteph

CitationEt si, Kodak avait trouvé sa poule aux oeufs d'or dans le numérique.
Les oeufs n'étaient pas en or, juste en laiton.

Grosbill01


remi56

Peu de sociétés telle Kodak ont survécu aussi longtemps.
Celles qui ont survécu plus longtemps encore pratiquent en général le pillage national (toutes les sociétés qui vendent des services aux collectivités, telles Veolia ou Suez, qui ont toutes deux plus 150 ans, avec quelques changements de noms).
instagram: abilisprod

Maoby

Citation de: Maoby le Juillet 20, 2020, 21:10:19
J'espère d'être meilleur en photographie quand cuisine  ;D

Finalement, je vais cuisiner davantage   ;D


Peckish
by Marc Aubry, sur Flickr


titisteph

CitationLes oeufs n'étaient pas en or, juste en laiton.

Développe ton propos

J'entends par là que le numérique fait gagner moins de pognon rapidement que vendre des pellicules à tour de bras.
Vous vendez l'appareil cher, mais une fois le client parti avec, plus aucune rentrée d'argent jusqu'au prochain appareil, dans plusieurs années.

En argentique, vous vendez l'appareil pas cher (kodk fabriquait aussi des appareils), mais vous êtes assuré de voir revenir le client régulièrement pour acheter des films et des prestations de labo.

Tant que l'équation était à l'avantage de l'argentique, Kodak n'a pas cherché à développer trop le numérique. Mais le virage a été massif et soudain, trop pour Kodak.

Grosbill01

Citation de: titisteph le Juillet 30, 2020, 09:26:07
J'entends par là que le numérique fait gagner moins de pognon rapidement que vendre des pellicules à tour de bras.
Vous vendez l'appareil cher, mais une fois le client parti avec, plus aucune rentrée d'argent jusqu'au prochain appareil, dans plusieurs années.
En argentique, vous vendez l'appareil pas cher (kodk fabriquait aussi des appareils), mais vous êtes assuré de voir revenir le client régulièrement pour acheter des films et des prestations de labo.
Tant que l'équation était à l'avantage de l'argentique, Kodak n'a pas cherché à développer trop le numérique. Mais le virage a été massif et soudain, trop pour Kodak.

Argentique ou Numérique, pour les fabricants, la situation est la même. Ils vendent le matériel ponctuellement et d'autres vendent fournitures et accessoires de manière concurrente.

A l'époque de l'argentique, les Canon, Nikon, Minolta, Pentax et autres ne touchaient rien de la part de Kodak, Fuji ou Agfa.
Et même si Kodak, Fuji et Agfa fabriquaient aussi des SLR ou des compacts, leurs ventes étaient confidentielles.

Si durant 18 années, Kodak n'a rien fait de son invention, c'est simplement parce qu'ils n'y croyaient pas notamment la visualisation des photos sur un écran.
A leur décharge, les écrans de l'époque avaient vraiment une mauvaise qualité d'image.

Maoby


Maoby

Prêt à partir léger, le nez au vent  ;D



Kodak DCS 100 Pro Digital Camera (1991)
by Marc Aubry, sur Flickr


Grosbill01

Citation de: titisteph le Juillet 30, 2020, 09:26:07
Vous vendez l'appareil cher, mais une fois le client parti avec, plus aucune rentrée d'argent jusqu'au prochain appareil, dans plusieurs années.

C'est le cas pour beaucoup de produits industriels.
Les réfrigérateurs ou les voitures ont des années de durée de vie ... et aucun des fabricants ne touche quoique ce soit de l'essence ou les aliments achetés chaque semaine, tout comme des pellicules pour les appareils argentiques.

FredEspagne

A l'heure présente, même dans du haiut de gamme vous ne trouverez pas de frigos qui dépassent 50 ans, ce qui était le cas de nombreux appareils vendus au début des années 50 dont celui de mes parents qui a vécu plus de 55 ans avec plus de 5 déménagements et un un fonctionnenent puls de 50 ans sur transfo 110/220V. Marque Philco (filiale de Ford) qui n'existe plus.
35 ans de film et labo argentique , 21 de numérique

Vincent 18

Citation de: Grosbill01 le Août 19, 2020, 08:46:29
C'est le cas pour beaucoup de produits industriels.
Les réfrigérateurs ou les voitures ont des années de durée de vie ... et aucun des fabricants ne touche quoique ce soit de l'essence ou les aliments achetés chaque semaine, tout comme des pellicules pour les appareils argentiques.

Pour les voitures c'est pas tout à fait exact. L'entretien leur rapporte. Un concessionnaire paye pour s'occuper d'une marque (obligation d'acheter la valise diagnostique qui n'es pas offerte par la marque); un garage indépendant apporte aussi les mêmes rentrées financières avec les pièces à remplacer ....
Gagner en ouverture ...

Grosbill01

Citation de: Vincent 18 le Août 19, 2020, 15:57:28
Pour les voitures c'est pas tout à fait exact. L'entretien leur rapporte. Un concessionnaire paye pour s'occuper d'une marque (obligation d'acheter la valise diagnostique qui n'es pas offerte par la marque); un garage indépendant apporte aussi les mêmes rentrées financières avec les pièces à remplacer ....

Doit-on comprendre qu'en photo les interventions SAV sont gratuites ? Faire un nettoyage, un réglage back/front focus, etc ont un coût. Et c'est du récurrent pour qui entretient son matériel. C'était déjà le cas à l'époque de l'argentique.

Aujourd'hui bon nombre de SAV ne sont que des sociétés indépendantes en contrat avec le fabricant.
Il serait étonnant qu'il ne faille pas pour ces indépendants certains appareils spécifiques à la marque afin mesurer, étalonner et réparer les produits.