[ FORUM HARD, SOFT & MICRO Photo ] > Espace MAC micro & photo

Affichage des raw sous Mac / Monterey : la mauvaise surprise

(1/11) > >>

HugoParis:
Bonjour à tous,

Pour des raisons personnelles liées à la volonté de conserver l'utilisation du logiciel Aperture, j'ai retardé jusqu'à récemment le passage de l'OS de Big Sur à Monterey. (12.5.1, le dernier en cours à aujourd'hui).

Et je découvre une petite surprise pas sympa.

Comme vous savez sans doute, les fichiers raw sont des fichiers propriétaires aux fabricants d'appareil photo, qui ne sont pas lisibles directement. Il faut faire tourner un moteur de rendu. C'est la raison pour laquelle il y a parfois impossibilité à lire des formats RAW récents, Apple n'a pas encore paramétré son moteur pour ces formats.
À la différence des fichiers jpegs qui sont une norme de l'industrie et qui sont lisibles directement.

Quand le moteur était paramétré, on pouvait donc comparer dans le finder les rendus du jpeg et celui du raw (en particulier pour ceux qui shootent en raw + jpeg). Le raw est généralement meilleur car le jpeg est sur 8 bits et le raw en general sur 16. Il peut y avoir ponctuellement des erreurs dans le moteur de rendu d'Apple pour des couleurs extrêmes par rapport au rendu du fabricant (des bleus profond par exemple), mais ils se sont beaucoup améliorés. Je considère même que sur mon appareil le rendu Apple par défaut est meilleur que celui du logiciel Capture One, pourtant un logiciel plutôt destiné aux professionnels.   

Fini tout ça. Le rendu est maintenant le même et c'est celui du jpeg, c'est-à-dire le moins bon.
Je soupçonne que c'est une façon pour Apple de faire croire que leurs propres photos issus d'iPhone (en profil Display P3 natif) sont de meilleure qualité, ou peut-être veulent ils faire des économies sur le paramétrage des moteurs.

C'est bien dommage en tout cas, maintenant il vous faut sous Mac un logiciel spécialisé pour voir le raw dans ses couleurs d'origine.     

[update] Les raw sont lisibles avec le moteur qui va bien une fois importés dans Photos, donc le but est plutôt de faire utiliser Photos. (et peut-être d'obliger les gens à prendre un plan iCloud payant pour héberger leurs photos)

Zaphod:

--- Citation de: HugoParis le septembre 04, 2022, 13:05:51 ---Comme vous savez sans doute, les fichiers raw sont des fichiers propriétaires aux fabricants d'appareil photo, qui ne sont pas lisibles directement. Il faut faire tourner un moteur de rendu. C'est la raison pour laquelle il y a parfois impossibilité à lire des formats RAW récents, Apple n'a pas encore paramétré son moteur pour ces formats.
À la différence des fichiers jpegs qui sont une norme de l'industrie et qui sont lisibles directement.

Quand le moteur était paramétré, on pouvait donc comparer dans le finder les rendus du jpeg et celui du raw (en particulier pour ceux qui shootent en raw + jpeg).
--- Fin de citation ---

Globalement, les visionneuses ou les explorateurs de fichiers ne procèdent pas comme ça.
Ca n'aurait aucun intérêt car ça prend plus de temps à afficher et pour bien interpréter le RAW il faut des paramètres utilisateurs. Un RAW avec des paramètres "par défaut" n'a pas plus d'intérêt qu'un JPEG.

Donc, dans un RAW il y a des données brutes et un également - intégré dans ce RAW - un JPEG qui correspond à l'interprétation de l'appareil photo.
C'est ça que lisent les visionneuses, l'explorateur windows et le finder apple.
Ca n'a aucun intérêt de comparer au JPEG car c'est la même chose que le JPEG (parfois même plus compressé ou en définition inférieure, ça dépend de l'appareil photo).


--- Citation de: HugoParis le septembre 04, 2022, 13:05:51 ---Je soupçonne que c'est une façon pour Apple de faire croire que leurs propres photos issus d'iPhone (en profil Display P3 natif) sont de meilleure qualité, ou peut-être veulent ils faire des économies sur le paramétrage des moteurs.
--- Fin de citation ---
Ben non, il font juste ce que toutes les visionneuses font.
Pas besoin de suspecter un complot ou quoi que ce soit d'autre :)
Et pour les DNG d'iphone, c'est probablement exactement pareil. Il y a un JPEG intégré, et les visionneuses lisent le JPEG intégré.

Sur ton ancienne machine, peut-être qu'Aperture avait rajouté une surcouche sur le Finder pour interpréter les fichiers RAW... mais clairement ça n'est pas le fonctionnement 'normal' d'un finder.

Accessoirement, un RAW c'est fait pour être interprété, donc ça n'est pas étonnant qu'il faille un logiciel adapté pour les visualiser.

doppelganger:

--- Citation de: HugoParis le septembre 04, 2022, 13:05:51 ---Bonjour à tous,

Pour des raisons personnelles liées à la volonté de conserver l'utilisation du logiciel Aperture, j'ai retardé jusqu'à récemment le passage de l'OS de Big Sur à Monterey. (12.5.1, le dernier en cours à aujourd'hui).

--- Fin de citation ---

Bonjour,

C'est tout de même dommage de rester figer dans le temps quand, de toute façon, l'inéluctable arrivera tôt ou tard.
 

--- Citation de: HugoParis le septembre 04, 2022, 13:05:51 ---Comme vous savez sans doute, les fichiers raw sont des fichiers propriétaires aux fabricants d'appareil photo, qui ne sont pas lisibles directement. Il faut faire tourner un moteur de rendu. C'est la raison pour laquelle il y a parfois impossibilité à lire des formats RAW récents, Apple n'a pas encore paramétré son moteur pour ces formats.
À la différence des fichiers jpegs qui sont une norme de l'industrie et qui sont lisibles directement.

--- Fin de citation ---

Au moins toi, tes RAW s'ouvrent. Les miens (RAW Fuji compressé sans perte), non  ::)


--- Citation de: HugoParis le septembre 04, 2022, 13:05:51 ---Quand le moteur était paramétré, on pouvait donc comparer dans le finder les rendus du jpeg et celui du raw (en particulier pour ceux qui shootent en raw + jpeg). Le raw est généralement meilleur car le jpeg est sur 8 bits et le raw en general sur 16. Il peut y avoir ponctuellement des erreurs dans le moteur de rendu d'Apple pour des couleurs extrêmes par rapport au rendu du fabricant (des bleus profond par exemple), mais ils se sont beaucoup améliorés. Je considère même que sur mon appareil le rendu Apple par défaut est meilleur que celui du logiciel Capture One, pourtant un logiciel plutôt destiné aux professionnels.   

Fini tout ça. Le rendu est maintenant le même et c'est celui du jpeg, c'est-à-dire le moins bon.
Je soupçonne que c'est une façon pour Apple de faire croire que leurs propres photos issus d'iPhone (en profil Display P3 natif) sont de meilleure qualité, ou peut-être veulent ils faire des économies sur le paramétrage des moteurs.

C'est bien dommage en tout cas, maintenant il vous faut sous Mac un logiciel spécialisé pour voir le raw dans ses couleurs d'origine.     

[update] Les raw sont lisibles avec le moteur qui va bien une fois importés dans Photos, donc le but est plutôt de faire utiliser Photos. (et peut-être d'obliger les gens à prendre un plan iCloud payant pour héberger leurs photos)

--- Fin de citation ---

Je ne reviens pas sur le coté complotiste de la chose. Zaphod a bien résumé le pourquoi du comment.

En ce qui concerne les solutions alternatives et en particulier, pour ceux qui shootent en RAW + jpeg, il y en a une qui a retenu mon attention et que j'ai fini par adopter : FastRawViewer. C'est en anglais, c'est payant (pas bien cher non plus) mais c'est compatible avec une liste très longue de boitiers, c'est multiplateforme (j'ai basculé de windows à mac OS comme si de rien n'était). En plus de ça, il est relativement flexible, dans son paramétrage.

Pour ceux qui shootent en raw + jpeg, ce logiciel est conçu pour. Le raw et le jpeg sont regroupés en une seule et même vignette dans le navigateur (ou séparément, en modifiant dans les options). Ensuite, s'affiche le rendu que l'on aura défini par défaut. Après, y'a plus qu'à switcher entre les différentes configurations :

1 : visualisation du raw, brut de chez brut, façon RawDigger (en fait, c'est le même éditeur).
2 : visualisation du jpeg interne, encapsulé au fichier raw. Ici un fichier RAF, dont le jpeg embarqué est réduit (4000x3000 contre 8256x6200 en réalité). Le boitier étant paramétré en n&b, il a été enregistré en n&b.

doppelganger:
Et 3 : le jpeg boitier. Egalement en n&b mais avec le ration 65:24 (8256x3048) sélectionné sur le boitier à la prise de vue (si ce ratio ne se retrouve pas sur le jpeg interne, c'est que ce paramètre ne concerne que le jpeg, pas le raw) :

Verso92:

--- Citation de: HugoParis le septembre 04, 2022, 13:05:51 ---Bonjour à tous,

Pour des raisons personnelles liées à la volonté de conserver l'utilisation du logiciel Aperture, j'ai retardé jusqu'à récemment le passage de l'OS de Big Sur à Monterey. (12.5.1, le dernier en cours à aujourd'hui).

Et je découvre une petite surprise pas sympa.

Comme vous savez sans doute, les fichiers raw sont des fichiers propriétaires aux fabricants d'appareil photo, qui ne sont pas lisibles directement. Il faut faire tourner un moteur de rendu. C'est la raison pour laquelle il y a parfois impossibilité à lire des formats RAW récents, Apple n'a pas encore paramétré son moteur pour ces formats.
À la différence des fichiers jpegs qui sont une norme de l'industrie et qui sont lisibles directement.

Quand le moteur était paramétré, on pouvait donc comparer dans le finder les rendus du jpeg et celui du raw (en particulier pour ceux qui shootent en raw + jpeg). Le raw est généralement meilleur car le jpeg est sur 8 bits et le raw en general sur 16. Il peut y avoir ponctuellement des erreurs dans le moteur de rendu d'Apple pour des couleurs extrêmes par rapport au rendu du fabricant (des bleus profond par exemple), mais ils se sont beaucoup améliorés. Je considère même que sur mon appareil le rendu Apple par défaut est meilleur que celui du logiciel Capture One, pourtant un logiciel plutôt destiné aux professionnels.   

Fini tout ça. Le rendu est maintenant le même et c'est celui du jpeg, c'est-à-dire le moins bon.
Je soupçonne que c'est une façon pour Apple de faire croire que leurs propres photos issus d'iPhone (en profil Display P3 natif) sont de meilleure qualité, ou peut-être veulent ils faire des économies sur le paramétrage des moteurs.

C'est bien dommage en tout cas, maintenant il vous faut sous Mac un logiciel spécialisé pour voir le raw dans ses couleurs d'origine.     

[update] Les raw sont lisibles avec le moteur qui va bien une fois importés dans Photos, donc le but est plutôt de faire utiliser Photos. (et peut-être d'obliger les gens à prendre un plan iCloud payant pour héberger leurs photos)

--- Fin de citation ---

C'est bien mélangé dans ta tête, en tout cas...

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique