Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Micro entrepreneur - double activité  (Lu 985 fois)

boxwex

  • Très actif
  • *
  • Messages: 455
Micro entrepreneur - double activité
« le: janvier 10, 2023, 22:21:49 »
Bonjour,
Je suis passé micro entrepreneur avec une double activité :
-Artisan (activité principal), pour faire des la photo de portrait, mariage etc...
-Artiste/auteur (activité secondaire), pour vendre des tirages de ma collection perso.

La ou je bloque, c'est sur les déclaration d'impôts.
Pour la 1ere, il y a les cotisation (22.x%) et un abattement forfaitaire de 50% (URSAFF)
Pour la seconde, il y a les même cotisation, et un abattement forfaitaire de 34%. (AGESSA)

On m'a expliqué que pour qu'une activité soit intéressante financièrement parlante, il faut que mes frais cumulé soit égale ou inferieur a l'abattement forfaitaire.

Pour la 1ere partie, vu que je n'ai quasiment pas de frais, ca passe nikel (cotisation, essence).
exemple : pour un CA de 1000€, je declare donc 1000€, l'abbatement forfaitaire est de 50%. mes frais sont de 24/25% max.

Pour la seconde partie, si je propose a la vente un tirage en 40x60 sur dibond. je vais devoir passer commande dans un labo et ca va me couter environ 100€. imaginons que je la vende a mon client 200€. Donc je declare un CA de 200€. mon abattement forfaitaire est de 34%, alors que mes frais réel sont de 90€, soit 45%+23% de cotisation, soit 68%

Y a forcement un truc que j'ai pas compris, car il me parait impossible de vendre des tirages originaux avec cette méthode

alors, même si les ventes de tirages seront marginale, j'ai besoin de comprendre.

stougard

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 791
  • Sexe: Homme
  • Photographe à l'occasion
Re : Micro entrepreneur - double activité
« Réponse #1 le: avril 29, 2023, 17:52:44 »
Bonjour,
Je suis passé micro entrepreneur avec une double activité :
-Artisan (activité principal), pour faire des la photo de portrait, mariage etc...
-Artiste/auteur (activité secondaire), pour vendre des tirages de ma collection perso.

La ou je bloque, c'est sur les déclaration d'impôts.
Pour la 1ere, il y a les cotisation (22.x%) et un abattement forfaitaire de 50% (URSAFF)
Pour la seconde, il y a les même cotisation, et un abattement forfaitaire de 34%. (AGESSA)

On m'a expliqué que pour qu'une activité soit intéressante financièrement parlante, il faut que mes frais cumulé soit égale ou inferieur a l'abattement forfaitaire.

Pour la 1ere partie, vu que je n'ai quasiment pas de frais, ca passe nikel (cotisation, essence).
exemple : pour un CA de 1000€, je declare donc 1000€, l'abbatement forfaitaire est de 50%. mes frais sont de 24/25% max.

Pour la seconde partie, si je propose a la vente un tirage en 40x60 sur dibond. je vais devoir passer commande dans un labo et ca va me couter environ 100€. imaginons que je la vende a mon client 200€. Donc je declare un CA de 200€. mon abattement forfaitaire est de 34%, alors que mes frais réel sont de 90€, soit 45%+23% de cotisation, soit 68%

Y a forcement un truc que j'ai pas compris, car il me parait impossible de vendre des tirages originaux avec cette méthode

alors, même si les ventes de tirages seront marginale, j'ai besoin de comprendre.

Un lien intéressant sur le status d'artisan photographe en micro-entrepreneur, sur le quel on retiendra surtout que l'activité d'auteur ne peut pas bénéficier du status de micro-entrepreneur.

https://www.captaincontrat.com/exercer-un-metier/metiers-evenementiel/micro-entrepreneur-photographe#:~:text=Les%20artisans%20photographes%20peuvent%20b%C3%A9n%C3%A9ficier,et%20vendues%20dans%20ce%20cadre.


manu25

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 378
  • Sexe: Homme
    • Larmesderouille
Re : Micro entrepreneur - double activité
« Réponse #2 le: juin 10, 2023, 07:48:04 »
La double peine . Chambre des métiers et ? RCS 
Je n'ai pas tout compris

geo444

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 547
  • Astro-Photographie HQ d'APN à selfies, d'occases
    • ECOnomie + ECOlogie = Croissance + Emplois !
... Micro entrepreneur - double activité
« Réponse #3 le: juin 10, 2023, 08:43:58 »
Bonjour,
Je suis passé micro entrepreneur avec une double activité :
-Artisan (activité principal), pour faire des la photo de portrait, mariage etc...
-Artiste/auteur (activité secondaire), pour vendre des tirages de ma collection perso.

La ou je bloque, c'est sur les déclaration d'impôts.
Pour la 1ere, il y a les cotisation (22.x%) et un abattement forfaitaire de 50% (URSAFF)
Pour la seconde, il y a les même cotisation, et un abattement forfaitaire de 34%. (AGESSA)

On m'a expliqué que pour qu'une activité soit intéressante financièrement parlante,
 il faut que mes frais cumulé soit égale ou inferieur a l'abattement forfaitaire.........
.
Ne te Complique pas la Vie dès le Début... le France est une méga Machine à Broyer la Motivation et les Vocations !
- ici - sur Mars. - y'a quasi plus personne qui bosse le matin, par contre, les " Livraisons du Soir... "

Même l'OM a cédé au Fini-Parti : les Matchs qu'ils ont perdu dans le dernier 1/4h
+ la Fin de Saison où ils ont arrêté de jouer à 5 Matchs de la Fin...
ils n'ont gagné que contre le dernier, Angers :
www.ligue1.fr/classement

Profite du statut Protecteur de Micro Entrepreneur : tu ne Payes que quand tu as Encaissé !

en '82 - ce statut N'existait Pas - j'ai du Abandonner au bout de 3 Semaines...
... Ecrasé par les Impots, Taxes et Cotisations, Ava, Assedic, Organic, Urssaf, Sécu, Fafiec, etc...
Pourtant, c'était en plein Rêve Socialiste (qui a dit Bolchevique)
- Ouf que c'était " un Forfait Léger au Début:o

Intalle toi en Micro et tu verras bien après... si tu deviens un Auteur Reconnu....
... on te laissera bien 3 mois - ou même 6 - pour te déclarer...
le temps d'accumuler ttes les infos utiles !

Good Luck !

;)

Stepbystep

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 923
Re : Micro entrepreneur - double activité
« Réponse #4 le: juin 14, 2023, 23:59:18 »
Bonjour,
Je suis passé micro entrepreneur avec une double activité :
-Artisan (activité principal), pour faire des la photo de portrait, mariage etc...
-Artiste/auteur (activité secondaire), pour vendre des tirages de ma collection perso.

La ou je bloque, c'est sur les déclaration d'impôts.
Pour la 1ere, il y a les cotisation (22.x%) et un abattement forfaitaire de 50% (URSAFF)
Pour la seconde, il y a les même cotisation, et un abattement forfaitaire de 34%. (AGESSA)

On m'a expliqué que pour qu'une activité soit intéressante financièrement parlante, il faut que mes frais cumulé soit égale ou inferieur a l'abattement forfaitaire.

Pour la 1ere partie, vu que je n'ai quasiment pas de frais, ca passe nikel (cotisation, essence).
exemple : pour un CA de 1000€, je declare donc 1000€, l'abbatement forfaitaire est de 50%. mes frais sont de 24/25% max.

Pour la seconde partie, si je propose a la vente un tirage en 40x60 sur dibond. je vais devoir passer commande dans un labo et ca va me couter environ 100€. imaginons que je la vende a mon client 200€. Donc je declare un CA de 200€. mon abattement forfaitaire est de 34%, alors que mes frais réel sont de 90€, soit 45%+23% de cotisation, soit 68%

Y a forcement un truc que j'ai pas compris, car il me parait impossible de vendre des tirages originaux avec cette méthode

alors, même si les ventes de tirages seront marginale, j'ai besoin de comprendre.

Et pourquoi tu ne déclares pas en frais réels ?

http://caap.asso.fr/spip.php?article754

Gloups ! J'avais pas vu la date.  :(