Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Profondeur de champs et cercle de confusion  (Lu 14732 fois)

remico

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 098
Re : Profondeur de champs et cercle de confusion
« Réponse #25 le: septembre 07, 2012, 12:44:21 »
Je recolle l'extrait du document pdf zeiss (page 19) et sa traduction :
(1)(...) All of the curves and tables shown so far have been calculated assuming a circle of confusion diameter that fits 1,500 times into the diagonal of the image

(2)(...)the eye can distinguish the smallest details from one another if they appear at a visual angle of one arc minute. This is the physiological critical angle of the human eye.

(3)(...)If we look at a 12x18 cm picture, for example a 5x magnification from the completely used 35 mm format viewed from a 25 cm distance, then we see 1/3000 of the diagonal of this picture at a visual angle of one arc minute.
That means that our eye would not even notice if the picture had a higher sharpness. This circle of confusion is therefore the strictest sensible requirement for the given viewing conditions.

(4)(...)In the 50s, the depth of field for 35 mm lenses was often calculated with a circle of confusion of 0.05 mm, meaning 1/865 of the picture diagonal. This can be viewed at 2 arc minutes if we look at a 10x15 cm postcard image from a distance of 35 cm.

(5)(...)But we must not forget that our expectations for the image sharpness can no longer be met with this usual circle of confusion if we make cropped enlargements or view the details in large prints. After a 20x magnification we see the 0.03 mm criterion of the 35 mm format from a distance of 25 cm at a visual angle of over 8 arc minutes – it appears to be blurred.

(1)Tous les tableaux et courbes montrés ci-dessus suppose un cercle de confusion de 1/1500 la diagonale de l'image (comprendre 0,03)

(2) Le pouvoir séparateur de l'oeil est d'environ une minute d'arc

(3) Si on regarde une image 12x18cm par exemple un grossissement 5x d'un format 35mm à une distance de 25cm, alors on voit 1/3000 de la diagonale de cette image à un angle visuel de une minute d'arc (Déja à 12x18cm le cercle de confusion de 0,03 n'est pas tout à fait suffisant)

(4)Dans les années 50 la profondeur de champs était souvent calculées avec un cercle de confusion de 0,05 mm soit 1/865 de la diagonale de l'image. Celle-ci pouvait-être vue à 2 minutes d'arc si on la regardait au format 10x15cm à une distance de 35cm.

(5) Mais on ne doit pas oublier que nos attentes de netteté ne peuvent plus être atteintes avec le cercle de confusion usuel si on fait de forts recadrages ou sur des grands tirages. Au delà du grossissement 20x (48x72cm)on voit que le critère de 0,03 du format 35mm vu à une distance de 25cm couvre un angle visuel de 8 minutes d'arc - cela paraît flou

LPEF

  • Actif
  • *
  • Messages: 29
    • La photo en faits
Re : Profondeur de champs et cercle de confusion
« Réponse #26 le: octobre 22, 2012, 12:30:54 »
Je me permets de répondre à ce topic de septembre, vieux à l'échelle d'internet mais pas à l'échelle de ma grand mère.

 - Le cdc est définit à partir de données physiologiques, en gros dans des conditions normales de visualisation d'une image (cad pas en zoom 1:1 ou le nez collé sur un tirage) il définit la taille max d'un détail que l'on peut distinguer. Si un détail est plus petit: qu'il soit net ou flou l'oeil ne ferra pas la différence.
 - En simplifiant, on calcul le CdC en divisant la diagonale D du capteur par une constante, D/1730 la plus part du temps, D/1440 si on est plus laxiste, D/3000 si l'on est sévère.

ces chiffres sont valables pour une acuité de 10/10, un pilote de chasse utilisera un CdC plus petit, ma grand mère un CdC plus grand.

ramener le cdc à la taille d'un photosite est complètement idiot, sauf si l'on juge le flou en mode pixel peeping, ce qui devrait être interdit par la loi  ;).

Nikojorj

  • -
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 503
    • Quelques petites galeries...
Re : Re : Profondeur de champs et cercle de confusion
« Réponse #27 le: octobre 22, 2012, 17:11:29 »
- Le cdc est définit à partir de données physiologiques, en gros dans des conditions normales de visualisation d'une image (cad pas en zoom 1:1 ou le nez collé sur un tirage) il définit la taille max d'un détail que l'on peut distinguer. Si un détail est plus petit: qu'il soit net ou flou l'oeil ne ferra pas la différence.
Tu confirmes donc qu'on n'a besoin que de 1.4MPix pour fair un tirage A4 de bonne qualité?

LPEF

  • Actif
  • *
  • Messages: 29
    • La photo en faits
Re : Re : Re : Profondeur de champs et cercle de confusion
« Réponse #28 le: octobre 22, 2012, 21:33:35 »
Tu confirmes donc qu'on n'a besoin que de 1.4MPix pour fair un tirage A4 de bonne qualité?
bah je sais pas, on va faire le calcul:

En A4 le tirage d'une photo 3:2 fait 29,7x19,8cm
Il faudra se placer à 25cm de l'image pour la voir dans sa globalité (c'est vraiment la distance minimale, où l'image ne dépasse pas du champ de vision)
la "résolution" de l'oeil à 25cm est de 0,1mm
on se place dans le cas extrême où chaque point de l'image fait 0,1mm et où chaque point de l'image est issu d'un pixel distinct

Alors il faudra une résolution de 29,7x100x19,8x100=5,9Mpx pour avoir un tirage d'une qualité maximale, à la distance de visionnage la plus courte possible.

1,4Mpx est optimal si l'on regarde l'image à au moins 50cm, ce qui est très envisageable. donc oui, 1,4Mpx ne me semble pas aberrant pour un tirage de bonne qualité en A4.

Somedays

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 722
Re : Re : Re : Re : Profondeur de champs et cercle de confusion
« Réponse #29 le: octobre 25, 2012, 11:52:14 »
Citation de: LPEF
- En simplifiant, on calcul le CdC en divisant la diagonale D du capteur par une constante, D/1730 la plus part du temps, D/1440 si on est plus laxiste, D/3000 si l'on est sévère.

D/1440, c'est juste pour que ça tombe rond sur un CdC de 0.300...(pour une diagonale de 24x36). C'est dire si le besoin de précision est vain.

A part ça, je suis allé voir le tout récent blog de LPEF (c'est moi qui ai laissé un petit mot.)

Pour ceux qui aiment ce genre de considérations, les formules, les simulateurs, etc: allez voir aussi, ça vaut le détour. :)

dioptre

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 9 862
Re : Re : Re : Re : Re : Profondeur de champs et cercle de confusion
« Réponse #30 le: octobre 25, 2012, 13:49:38 »
D/1440, c'est juste pour que ça tombe rond sur un CdC de 0.300...(pour une diagonale de 24x36). C'est dire si le besoin de précision est vain.

A part ça, je suis allé voir le tout récent blog de LPEF (c'est moi qui ai laissé un petit mot.)

Pour ceux qui aiment ce genre de considérations, les formules, les simulateurs, etc: allez voir aussi, ça vaut le détour. :)

Plein d'affirmations sur l'oeil assimilable à un capteur ou un appareil photo très contestables !
On ne peut donner des caractéristiques optiques de l'oeil sans parler du cerveau.
Par exemple l'acuité de l'oeil est maximale dans un angle de 5°

dioptre

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 9 862
Re : Profondeur de champs et cercle de confusion
« Réponse #31 le: octobre 25, 2012, 14:01:43 »
Voir par exemple le bouquin de Dettwiller sur les instruments optiques
ou :
http://www.rennes.supelec.fr/ren/perso/jweiss/tv/perception/percept1.php

Somedays

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 722
Plein d'affirmations sur l'oeil assimilable à un capteur ou un appareil photo très contestables !
On ne peut donner des caractéristiques optiques de l'oeil sans parler du cerveau.

Tu évoques sans doute cette page:
http://www.la-photo-en-faits.blogspot.fr/2012/10/vision-humaine-appareil-photo.html

Il n'y a pas maldonne, c'est bien l'ensemble couple oeil+cerveau qui donne les performances globales énumérées.
"On ne peut donner des caractéristiques optiques de l'oeil sans parler du cerveau", d'accord, mais de la même façon qu'on ne peut parler des performances d'un appareil photo sans parler du traitement en aval du capteur.

L'ensemble oeil+cerveau (disons donc "oeil" pour faire court) est davantage assimilable à une caméra vidéo. La photo est plus cruelle, on a tout le temps de bien regarder les défauts dans les coins...

chelmimage

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 786
  • Sexe: Homme
  • le pire n'est jamais certain, quoique?
Re : Profondeur de champs et cercle de confusion
« Réponse #33 le: octobre 27, 2012, 08:53:07 »