Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Aux origines du 35mm  (Lu 1817 fois)

cyclope35

  • Très actif
  • *
  • Messages: 240
    • Foca, l'appareil photographique français haute précision
Aux origines du 35mm
« le: mai 28, 2019, 09:42:04 »
Ayant eu la possibilité de rassembler certains appareils anciens, je vous les présente.

Pour commencer, le Cent Vues, premier modèle, de Mollier.
Produit à partir de 1910, c'est un appareil massif qui pouvait être converti en projecteur.
Son format 18x24 lui permettait de faire une centaine de vues.

cyclope35

  • Très actif
  • *
  • Messages: 240
    • Foca, l'appareil photographique français haute précision
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #1 le: mai 28, 2019, 09:47:31 »
Le Furet de Guérin

Petit appareil photo datant des années 1920 permettant de faire des vues 24x37.5 sur film 35mm.
Cette version est la plus ancienne et présente la particularité d'avoir un écrou de pied et un système de blocage du déclencheur.


cyclope35

  • Très actif
  • *
  • Messages: 240
    • Foca, l'appareil photographique français haute précision
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #2 le: mai 28, 2019, 09:50:16 »
Toujours dans les années 20: l'Eka de Krauss.
C'est un appareil plus encombrant permet de prendre des vues de 30x45 sur film cinéma.
Plusieurs finitions existent (façades noires ou chromées....)

cyclope35

  • Très actif
  • *
  • Messages: 240
    • Foca, l'appareil photographique français haute précision
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #3 le: mai 28, 2019, 09:52:02 »
Pour finir, la photo de famille.
Sur cette dernière, le Cent Vues a été nettoyé et remis en état car l'obturateur à guillotine était grippé.

Maoby

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 070
  • Sexe: Homme
    • Flickr
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #4 le: mai 28, 2019, 11:38:37 »
Très joli trio, j'aime particulièrement le Furet  :o

APB

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 472
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #5 le: mai 28, 2019, 17:34:35 »
Le Furet et le Leica sont apparus en même temps sur le marché ? (1923 ?)  ::)

http://corsopolaris.net/supercameras/early/early_135.html

cyclope35

  • Très actif
  • *
  • Messages: 240
    • Foca, l'appareil photographique français haute précision
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #6 le: mai 28, 2019, 18:13:12 »
C'est la date de 1923 qui est citée mais je n'ai pas de document de cette période. Il existe des catalogues où les trois appareils sont sur la même page.

janot67

  • Très actif
  • *
  • Messages: 235
  • Sexe: Homme
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #7 le: mai 31, 2019, 12:40:45 »
Le premier Leica commercialisé c'était pas en 1924-1925 ? J'ai un article de Bernard Vial dans Photo revue de novembre 1979 qui donne cette date...

APB

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 472
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #8 le: mai 31, 2019, 14:38:32 »
Bah de toute façon tout le monde veut être le premier. Alors que le plus intéressant est parfois d'être le dernier qui reste.
Les pionniers ont des flèches dans le dos, les colons ont les terres.

Arnaud17

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 17 874
  • Sexe: Homme
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #9 le: mai 31, 2019, 16:50:10 »
Il me semble que la pellicule 35mm existait avant la fin du 19ème siècle et fut inventé par George Eastman pour les besoins du cinéma.
ceinture noire en cynisme

Gér@rd

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 582
  • Sexe: Homme
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #10 le: mai 31, 2019, 18:13:43 »
L'invention d'un support souple pour remplacer les plaques date de la fin des années 1880 et sera immédiatement adoptée pour commercialisation par Eastman pour son Kodak. Et c'est Edison qui  créera dans la foulée le film perforé 35mm vers le milieu des années 1890 (voir "Format 35 mm" par Wikipedia)

Après ça c'est logique que l'idée soit venue en même temps à plein de photographe de créer un appareil "petit format" utilisant ce film ! En fait, Barnak avec le Leica n'a pas été le tout premier sur le coup (les premiers qu'on cite généralement datent d'environ 1905 alors que le tout premier Leica est annoncé en 1914). Les formats des images étaient très variés : 18x24, 24x60, 24x32, 23x26...etc et 24x36 (avant le Leica sur un appareil américain en 1912). Voir ce tableau récapitulatif bien fait (mais sans doute pas exhaustif). Edit : désolé pour le doublon j'avais pas vu le lien d'APB plus haut... ^-^

Mais sur le fond même s'il a eu des prédécesseurs c'est du Leica de Barnak dont le grand public se souvient aujourd'hui. Parce qu'il a vraiment défini les bases de l'appareil petit format 24x36 sur film 35mm à partir de 1923 avec le Leica 0. Et parce qu'il s'agissait d'un appareil de construction très précise bien qu'industrielle (Leitz) et que c'était l'invention pas seulement d'un appareil mais aussi de tout un système photographique (objectifs interchangeables et accessoires variés).

Alea jette ta veste

luistappa

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 867
  • Sexe: Homme
  • www.flickr.com/photos/luis_tappa/
    • Ma Galere Flickr
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #11 le: juillet 17, 2019, 11:53:16 »
Effectivement le plus de Leica a été d’offrir la possibilité de changer d’optique alors que « seul » le GF le permettait, les « petits » formats ayant plutôt des objectifs fixes.

Avec la possibilité de produit des quantités et qualités industrielles. L’appareil photo des temps modernes.

Buzzz

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 147
  • Sexe: Homme
Re : Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #12 le: juillet 31, 2019, 17:03:38 »
Après ça c'est logique que l'idée soit venue en même temps à plein de photographe de créer un appareil "petit format" utilisant ce film ! En fait, Barnak avec le Leica n'a pas été le tout premier sur le coup (les premiers qu'on cite généralement datent d'environ 1905 alors que le tout premier Leica est annoncé en 1914). Les formats des images étaient très variés : 18x24, 24x60, 24x32, 23x26...etc et 24x36 (avant le Leica sur un appareil américain en 1912). Voir ce tableau récapitulatif bien fait (mais sans doute pas exhaustif). Edit : désolé pour le doublon j'avais pas vu le lien d'APB plus haut... ^-^

Mais sur le fond même s'il a eu des prédécesseurs c'est du Leica de Barnak dont le grand public se souvient aujourd'hui. Parce qu'il a vraiment défini les bases de l'appareil petit format 24x36 sur film 35mm à partir de 1923 avec le Leica 0. Et parce qu'il s'agissait d'un appareil de construction très précise bien qu'industrielle (Leitz) et que c'était l'invention pas seulement d'un appareil mais aussi de tout un système photographique (objectifs interchangeables et accessoires variés).
Heu... Il me semble bien que l'objectif du Leica 0 est fixe, non ? C'est le Leica I modèle C de 1930 qui a été le premier 24×36 à objectifs interchangeables.

Buzzz

Gér@rd

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 582
  • Sexe: Homme
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #13 le: août 03, 2019, 13:12:38 »
Oui, les tous premiers Leica avaient une optique fixe, bien qu'avec un obtu à rideau Barnack aurait pu songer tout de suite à l'interchangeabilité (mais l'obtu ouvrait à l'armement et fallait mettre le bouchon), et le premier Leica optique interchangeable sera effectivement le Leica I de 1930 et la référence sera tout de suite après (1932) le Leica II avec le télémétre (un des appareils les plus copiés au monde),

Mais ce qui a sans doute mis le Leica au premier plan bien avant c'est amha le fait que c'était un appareil de précision qu'on pouvait produire de façon industrielle en grande séries (du moins pour l'époque) et Leitz était un industriel. Les autres appareils petits formats (le Leica n'était pas le premier) ne bénéficiaient pas de cet appui. Si le "Furet" avait ete industrialisé aussi bien (après tout il était anterieur au Leica) ce serait peut etre lui qui aurait pris la place...

Alea jette ta veste

PermPG

  • Discret
  • *
  • Messages: 2
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #14 le: juin 08, 2020, 15:46:22 »
Bonjour,
J'interviens un peu tard dans cette discussion, mais je possède également un "furet" modèle 1 et un "cent vues" 1ere version, surtout ce qui est interessant c'est que sur mon exemplaire du furet (N°333) on retrouve les mêmes options que vous avez sur le votre, par exemple vous avez sur le côté de l'appareil un support maintenu avec 6 vis, le mien n'a que les vis en attente du support, vous avez par contre les vis en attente du bouton déclencheur alors que sur le mien cette option est présente. Il semblerait qu'il existe une multitude de version sur cet appareil et de nombreuses options, mais je n'en ai vu aucun qui avait les mêmes que les nôtres. Par contre j'ai sur mon exemplaire une tirette sur le côté de l'obturateur dont je n'ai pas encore réussi à déterminer l'utilité !! Je sais que Mr P.H. Pont éminent spécialiste du furet avait édité un livre (les fondamentaux , club niepce lumière) sur cet appareil mais je n'ai jamais réussi à en trouver une exemplaire.. Pour le cent vues, il me semble que votre exemplaire porte le n° 554 le mien porte le n° 553 !

jeandemi

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 761
  • Sexe: Homme
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #15 le: juin 08, 2020, 19:47:14 »
Les premiers Leica (Ur Leica) étaient des 24x32, c'est après qu'ils sont passés au 24x36

namzip

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 294
  • Sexe: Homme
    • Mes photos N&B
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #16 le: juin 09, 2020, 09:42:43 »
Les premiers Nikon oui, mais je ne pense pas pour les Leica.  ???

cyclope35

  • Très actif
  • *
  • Messages: 240
    • Foca, l'appareil photographique français haute précision
Re : Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #17 le: juin 09, 2020, 09:48:48 »
Bonjour,
J'interviens un peu tard dans cette discussion, mais je possède également un "furet" modèle 1 et un "cent vues" 1ere version, surtout ce qui est interessant c'est que sur mon exemplaire du furet (N°333) on retrouve les mêmes options que vous avez sur le votre, par exemple vous avez sur le côté de l'appareil un support maintenu avec 6 vis, le mien n'a que les vis en attente du support, vous avez par contre les vis en attente du bouton déclencheur alors que sur le mien cette option est présente. Il semblerait qu'il existe une multitude de version sur cet appareil et de nombreuses options, mais je n'en ai vu aucun qui avait les mêmes que les nôtres. Par contre j'ai sur mon exemplaire une tirette sur le côté de l'obturateur dont je n'ai pas encore réussi à déterminer l'utilité !! Je sais que Mr P.H. Pont éminent spécialiste du furet avait édité un livre (les fondamentaux , club niepce lumière) sur cet appareil mais je n'ai jamais réussi à en trouver une exemplaire.. Pour le cent vues, il me semble que votre exemplaire porte le n° 554 le mien porte le n° 553 !

Bonjour

C'est très intéressant de trouver le petit frère du miens! Dans mes recherches sur le net j'ai vu beaucoup de Cent Vues mais souvent différents, avec un bouton de réglage de l'obturateur à la place d'une des 4 vis du capot. Sur le miens, il y a une sorte d'encoche sur le côté avec un mécanisme qui était en vrac à l'intérieur. Mon réparateur n'a pas réussi à réutiliser les pièces (peut être en manquait il?) et il 'a remonté l'obturateur en mode simple: il reste donc cette encoche dans laquelle devait coulisser un ergot. Votre appareil présente t il la même particularité?


PermPG

  • Discret
  • *
  • Messages: 2
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #18 le: juin 09, 2020, 12:36:52 »
Bonjour,
Non le mien n'a pas cette ouverture, par contre il fonctionne nickel( enfin je n'ai pas essayé avec un film, mais tout fonctionne, pose instantané, obturateur, en plus il a retrouvé son revêtement chromé d'origine après un bon nettoyage (huile de coude c'est ce qui marche le mieux !)....Même âgé de 100 ans ! Le viseur n'est pas non plus le même, ni le bouton du compteur et enfin le mien n'a pas le nom gravé de "cent vues" sur la face avant ?
Il faut aussi savoir que cet appareil servait, en plus de faire des photos, de projecteur peut être que l'ouverture servait à quelque chose dans ce cadre ? J'ai souvenir d'une discussion avec Jean loup Princelle, qui m'expliquait qu'a cette époque les constructeurs pouvaient modifier leur modèles au bout de 5 exemplaires car la technique évoluait tellement vite qu'en un mois il pouvait exister une technologie qui rendait obsolète leur dernier modèles !!! Donc il s'adaptait rapidement...

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 680
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Aux origines du 35mm
« Réponse #19 le: juin 11, 2020, 09:09:38 »
Les tous premiers appareils de Leitz n'étaient pas destinés à un usage photographique, mais faits pour tester en quelques images fixes les différents lots de pellicules cinéma avant de tourner un film. à l'époque les émulsions n'avaient pas de grande stabilité et il fallait les tester avant usage.

Cela a mis un certain nombre d'années avant que l'intérêt photographique n'émerge, le premier proto photographique de Barnack date de 1913 et sa grande présentation de la Foire de Dresde de 1925. Faut dire qu'à l'époque pas grand monde ne prenait au sérieux un format aussi petit.

C'est la forte chute du marché des microscopes chez Leitz qui a précédé la grande dépression qui les  a fait décider de se lancer dans le marché de remplacement des appareils photo avec le Leica. Le stand de la foire de Dresde montrait des grands formats étonnants pour l'époque, et c'est ainsi que les ventes ont de suite très bien démarré.