Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.  (Lu 6503 fois)

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 475
  • Sexe: Homme
Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #50 le: mai 28, 2018, 23:48:36 »
Pour ce qui est du 150-600, je le pense aussi.
Mais bon, si la question du rendu est à prendre en compte, alors je n'en voie qu'une ou deux ou trois...
Je ne pense pas qu'il n'y ait qu'une espèce à photographier en montagne, je n'ai mis personne dans des cases, de mon point de vue. Mais comment dire simplement qu'on ne peut pas tout faire, que certaines espèces demandent d'y être très tôt le matin, qu'il y a des réglementations et des zones de quiétude à respecter pour d'autres, que certaines nécessitent une approche différente.
En tout cas, même si j'ai parlé d'une seule espèce, ce n'était en aucun cas mon intention et pour certaines, compte tenu du contexte: fin d'après midi c'est moins évident que quand on a la journée devant soi.
A aucun moment, je n'ai tenu un tel propos à ton encontre uniquement Livartow.
Je pense simplement qu'il faut une ligne conductrice, commencer par un ou deux sujets précis, accessibles compte tenu du contexte.
Peut-être que j'ai tort, mais j'ai vraiment pas le sentiment de te vouloir t'imposer mon point de vue et si tu l'as vu sous cet angle, alors c'est tout sauf mon idée.

livartow

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 159
    • Photo Nature
Re : Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #51 le: mai 29, 2018, 01:55:37 »
Pour ce qui est du 150-600, je le pense aussi.
Mais bon, si la question du rendu est à prendre en compte, alors je n'en voie qu'une ou deux ou trois...
Je ne pense pas qu'il n'y ait qu'une espèce à photographier en montagne, je n'ai mis personne dans des cases, de mon point de vue. Mais comment dire simplement qu'on ne peut pas tout faire, que certaines espèces demandent d'y être très tôt le matin, qu'il y a des réglementations et des zones de quiétude à respecter pour d'autres, que certaines nécessitent une approche différente.
En tout cas, même si j'ai parlé d'une seule espèce, ce n'était en aucun cas mon intention et pour certaines, compte tenu du contexte: fin d'après midi c'est moins évident que quand on a la journée devant soi.
A aucun moment, je n'ai tenu un tel propos à ton encontre uniquement Livartow.
Je pense simplement qu'il faut une ligne conductrice, commencer par un ou deux sujets précis, accessibles compte tenu du contexte.
Peut-être que j'ai tort, mais j'ai vraiment pas le sentiment de te vouloir t'imposer mon point de vue et si tu l'as vu sous cet angle, alors c'est tout sauf mon idée.
Hello

Ne t'en fait pas je ne l'ai nullement pris comme tel. Ca va faire un bail que je ne m'impose plus trop l'assimilation de l'approche photographique d’autrui. Non pas par chauvinisme mais uniquement car j'espère chercher à prendre le contrepied de tout ce qu'il se fait. Beaucoup de personnes cherchent à couvrir trop de sujets ou à l'inverse, d'autres se focalisent sur les espèces classiques (guêpier, martin...). Pourtant, dans n'importe quel milieu, il est possible de chercher des sujets simples et photographiquement intéressant qui permettent de s'exprimer créativement parlant sans tomber dans le déjà vu.

De la même manière pour le matériel photo, il y a trop de consensus sur tel ou tel type de matériel (à une époque, le 500 f4 IS I par exemple), une sorte de graal, de condition sine qua non pour réussir ses images. Je faisais partie des rares à une époque à trouver ce 500 trop "plat", sans saveur, classique... Alors quand on parle de rendu, de sortir des sentiers battus... bah il faut savoir sortir certaines optiques de leur contexte.

Je me suis remis l'année dernière à participer à certains concours photos... résultats ? 100% des images sélectionnées ou primées ont été faites avec ce 200 1.8 bien que 80% des images que j'ai pu sortir cette même année l'ont été avec le "classique" 400 2.8 tant adapté à la photo animalière. Cette année, pas de participation aux concours photo, mais je me rends bien compte que dans ma production actuelle, ce qui se différencie, me marque ou m'interpelle, ce sont souvent ces images au "stricking impact" venant bien souvent d'une recherche sur le rendu obtenu par ce genre d'optique extravagantes.

Fin bref... tout ça pour dire que chacun fait ce qu'il veut, mais qu'il ne faut aucunement vivre de généralités, que ce soit à mon encontre, ou tout autre intervenant sur ce fil de discussion.

Je donnerai deux petites phrases qui constituent ma pensée :
Toujours être capable de voir ce que font les autres pour faire l'inverse
La valeur d'un sujet n'est autre que celle qu'on lui apporte

;)

mielou1

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 055
Re : Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #52 le: mai 29, 2018, 06:44:02 »
Ce que je comprends pas, c'est juste cette volonté de mettre tout le monde dans des boites et croire que tout fonctionne comme ça. Des cases, des gens qui vont dans ces cases, et c'est tout.

Non, la réalité est tout autre... l'initiateur de ce fil aura sans doutes autant de réponses que de personnes. Je lui ai donné un choix possible par rapport à MON utilisation ou celle d'un pote Jeremy Villet : le trio 400 2.8, 200 1.8 et 85 1.2. L'idée principale de l'initiateur de ce fil semblait porter sur le rendu... et justement, ce lot d'optique étant ce que j'ai trouvé d'intéressant pour jouer sur ce facteur.

Croire qu'il est impossible de faire de l'animalier même en montagne avec ce lot c'est insulter le travail merveilleux de Jerem. Croire qu'il n'y a qu'une espèce photographiable en montagne c'est faire preuve d'autant d'aveuglement. C'est le point qui m'attriste le plus... mais bon chacun fait ce qu'il veut.

Alors oui c'est lourd, oui ce n'est pas adapté à toutes les bourses et oui c'est pas le top quand on cherche à cadrer l'animal en gros plan. Mais c'est MON choix personnel, j'en ai parlé ici, l'initiateur du fil fait ce qu'il veut de cette info, et je serai ni heureux ni malheureux qu'il suive mon conseil. Vous devriez tous en faire autant.
Superbes photos de Jeremy Villet !!
À voir ca mérite le détour

Wolwedans

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 630
Re : Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #53 le: mai 29, 2018, 09:07:17 »
Je lui ai donné un choix possible par rapport à MON utilisation ou celle d'un pote Jeremy Villet : le trio 400 2.8, 200 1.8 et 85 1.2. L'idée principale de l'initiateur de ce fil semblait porter sur le rendu... et justement, ce lot d'optique étant ce que j'ai trouvé d'intéressant pour jouer sur ce facteur.
Je suis en phase à part que je suis arrivé trop  tard pour le f1,8 et que j'ai (à tord?) craint pour une version d'occasion. Mais le 200 f2 reste pour moi l'objectif le plus bluffant, j'imagine volontiers que le f1,8 en rajoute encore un peu plus dans le rendu.
Du point de vue du rendu, le 400 f2,8 a un défaut qui n'est pas le sien: 400mm. Le sujet est souvent plus loin, donc l'arrière plan plus près de sujet, ce qui rend plus difficile l'obtention d'arrière-plans aussi soyeux qu'avec le 200.
En revanche le 200 f2 et le 400 f2,8 partagent une zone de netteté suffisamment grande pour embrasser la plupart du temps le sujet à po même à assez faible distance, là où avec le 85 on a plus souvent le dilemme de fermer, surtout quand on ne peut/veut pas se mettre dans l'axe du sujet.

danm_cool

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 444
  • Sexe: Homme
    • Mon Flickr
Re : Re : Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #54 le: mai 29, 2018, 09:52:42 »
Du point de vue du rendu, le 400 f2,8 a un défaut qui n'est pas le sien: 400mm. Le sujet est souvent plus loin, donc l'arrière plan plus près de sujet, ce qui rend plus difficile l'obtention d'arrière-plans aussi soyeux qu'avec le 200.
je dirais que ca depend de la taille du sujet, par exemple sur une voiture le rendu est bien meilleur avec un 400 2.8 que avec un 200 2.0

je regarde la galerie d'un gars sur flickr, ses photos sont top!!! il y a quand-meme quelque chose de magique dans les photos a 400mm 2.8, voir les exemples plus bas
https://www.flickr.com/photos/tguillaume/
voici un exemple de sa galerie au 400mm 2.8:

et un exemple au 200mm 2.0:


Wolwedans

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 630
Re : Re : Re : Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #55 le: mai 29, 2018, 12:49:32 »
je dirais que ca depend de la taille du sujet, par exemple sur une voiture le rendu est bien meilleur avec un 400 2.8 que avec un 200 2.0

je regarde la galerie d'un gars sur flickr, ses photos sont top!!! il y a quand-meme quelque chose de magique dans les photos a 400mm 2.8, voir les exemples plus bas
Ces photos illustrent parfaitement mon propos en fait: impossible d'avoir un fond abstrait à cause de la distance à la voiture qui donne une PdC arrière trop importante. À Cadrage égal au 200 f2 ou surtout 85L, le prorata Distance arrière plan-sujet / Distance sujet-APN aurait été plus favorable au flou.
Mais attention, je ne dis pas que ces photos ne sont pas belles, les arrière-plans flous et lisibles sont aussi très sympas, d'autant que systématiser des arrière-plans abstraits n'a pas de sens.

Je dirais même que c'est une des caractéristiques que j'adore avec ce genre d'objectif: des plans large avec encore du flou...
Illustration ci-dessous avec le piaf pas très loin de la paroi, au 200 f2. Original + crop 100% (au 5DSR).

FloLMA

  • Super actif
  • *
  • Messages: 649
    • Lmapix
Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #56 le: mai 29, 2018, 13:53:53 »
Merci Livartow pour la découverte de ton ami Jérémy Villet ! Une pure merveille !
Bon par contre trouver un 200 f/1.8 d'occaz... euh c'est mission impossible non ?
Je vais aller baver sur les photos de ton pote en ton cas !
Cela dit, j'ai vraiment l'impression qu'on est plus sur une idée de complément, avec un deuxième boitier que sur une idée d'alternative légère...
Mais effectivement, utilisant beaucoup le 200 mm de mon 70-200 je vois bien tout le potentiel du "kit" 400 f/2.8 (auxquels certains pourraient lui préférer un 500 voire un 600 f/4 si le photographe est plus à la recherche de plumes par exemple) sur 1 boitier et 200 f/1.8 (ou f/2) sur un deuxième boitier tout ça bien posé dans la nature à attendre que la faune se réveille devant ses yeux...

Et en tout cas Broadpek on est entièrement d'accord sur le fait que le plus important dans tout ça est d'être le plus transparent possible pour la faune. C'est ma vision également et on pourrait longuement discuter sur mon métier et ce que je fais pour éviter les nuisances de l'homme sur l'environnement en montagne, j'aime trop la montagne dans son ensemble pour ne pas la respecter. Je préfère largement ne pas prendre de photo que de courir après de animaux ! Et j'aime passer des heures en affût dans l'herbe humide, le froid... pour ne pas être vu par les animaux, voire pour certains pour finir par être accepté comme quand tu arrives dans un ruisseau avec des cincles plongeurs par exemple et qu'au bout de 3-4h tu peux voir de superbes parties de pêche et font comme si tu n'avais jamais été là ! (Et tu sais sûrement de quoi je parle quand je vois tes dernière photo de cet oiseau posté sur le site  ;))

danm_cool

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 444
  • Sexe: Homme
    • Mon Flickr
Ces photos illustrent parfaitement mon propos en fait: impossible d'avoir un fond abstrait à cause de la distance à la voiture qui donne une PdC arrière trop importante. À Cadrage égal au 200 f2 ou surtout 85L, le prorata Distance arrière plan-sujet / Distance sujet-APN aurait été plus favorable au flou.
Mais attention, je ne dis pas que ces photos ne sont pas belles, les arrière-plans flous et lisibles sont aussi très sympas, d'autant que systématiser des arrière-plans abstraits n'a pas de sens.

Je dirais même que c'est une des caractéristiques que j'adore avec ce genre d'objectif: des plans large avec encore du flou...
Illustration ci-dessous avec le piaf pas très loin de la paroi, au 200 f2. Original + crop 100% (au 5DSR).
justement c'est totalement l'inverse! la focale est plus importante dans le calcul du flou! le 200mm va afficher 2x plus de details que le 400mm du coup il faudrait un 200mm f/1.4 pour avoir un flou equivalent  ;) je te donne un conseil, c'est de refaire tes calculs!

dans les 2 images que j'ai mis comme exemple, on voit bien le bokeh légèrement plus nerveux a l'arriere plan du 200mm f2, de meme sur ton image car le fond est trop proche!

Alkatorr

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 738
Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #58 le: mai 29, 2018, 18:54:59 »
Oui c'est tout à fait ça : focale, ouverture, distance sujet, arrière-plan !

Wolwedans

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 630
justement c'est totalement l'inverse! la focale est plus importante dans le calcul du flou! le 200mm va afficher 2x plus de details que le 400mm du coup il faudrait un 200mm f/1.4 pour avoir un flou equivalent  ;) je te donne un conseil, c'est de refaire tes calculs!
J'ai dit à cadrage égal (j'aurais dû dire à point de vue égal), donc avec le 200 f2 il aurait fallu être plus près de la voiture pour avoir le même cadrage qu'au 400 f2,8, et a fortiori encore plus près avec un 85L, ce qui aurait modifié les proportions entre les distances APN/Sujet et Sujet/Arrière plan au bénéfice du flou d'arrière plan.

Si on parle à point de vue égal, tu prêches un convaincu: un 200 f2 à 400mm aura un rendu de 400 f4, que ce soit au crop ou avec le x2. Et à l'inverse le 400 f2,8 a un rendu de 200 f1,4, mais seulement le centre de l'image, dommage!

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 475
  • Sexe: Homme
Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #60 le: mai 29, 2018, 19:09:20 »
Ouais bof, merci pour les images, mais d'autres font bien mieux que moi. C'est pas ce que je mettrais en avant en tout cas si je le devais.
Le 200 f/1,8 on en voit passer sur les sites d'occasion régulièrement à des prix divers. Il y en a un sur la baie en ce moment, qui semble bien mais fourchette haute pour le prix.

danm_cool

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 444
  • Sexe: Homme
    • Mon Flickr
J'ai dit à cadrage égal (j'aurais dû dire à point de vue égal), donc avec le 200 f2 il aurait fallu être plus près de la voiture pour avoir le même cadrage qu'au 400 f2,8, et a fortiori encore plus près avec un 85L, ce qui aurait modifié les proportions entre les distances APN/Sujet et Sujet/Arrière plan au bénéfice du flou d'arrière plan.

Si on parle à point de vue égal, tu prêches un convaincu: un 200 f2 à 400mm aura un rendu de 400 f4, que ce soit au crop ou avec le x2. Et à l'inverse le 400 f2,8 a un rendu de 200 f1,4, mais seulement le centre de l'image, dommage!
tout a fait, a cadrage egal (sujet de meme dimension dans l'image) et ouverture egale, la focale est proportionnelle a la taille des rondelles de bokeh (qu'on peut appeler le flou)
si tu fais un calcul un 400mm 2.8 fait du bokeh de taille 2x plus large qu'un 200mm 2.8; et le 200mm 2.0 fait des ronds 1.4 plus gros que le 200mm 2.8, donc c'est le 400mm 2.8 qui produit un flou plus doux; si tu ne me crois pas, tu n'as qu'a essayer avec un zoom a 2 focales différentes et meme ouverture, le résultat est édifiant; voici mes essais que j'ai fait il y a 8 ans environs, la boite a strictement la meme taille sur les 2 images, mise au point sur la boite:
34mm f/5.6

et 85mm f/5.6

danm_cool

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 444
  • Sexe: Homme
    • Mon Flickr
Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #62 le: mai 29, 2018, 20:59:31 »
concernant le 200mm 1.8 ou 2.0, je pense qu'un usage ideal est pour des portraits de plein pied avec camera en mode paysage, pour un sujet plus loin que ca son bokeh va se détériorer... par ailleurs on voit bien ce phénomène sur les 2 images affichées sur cette page...

livartow

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 159
    • Photo Nature
Re : Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #63 le: mai 29, 2018, 22:24:21 »
concernant le 200mm 1.8 ou 2.0, je pense qu'un usage ideal est pour des portraits de plein pied avec camera en mode paysage, pour un sujet plus loin que ca son bokeh va se détériorer... par ailleurs on voit bien ce phénomène sur les 2 images affichées sur cette page...
Vous voyez ? Mettre du matériel dans des cases : lui est fait pour ça ou ça...

Vos théories concernant le bokeh meilleur sur l'un ou l'autre ne tiennent pas la route du tout. On parle de 2 focales totalement différentes... deux usages totalement différents.

livartow

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 159
    • Photo Nature
Re : Re : Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #64 le: mai 29, 2018, 22:30:47 »
Je suis en phase à part que je suis arrivé trop  tard pour le f1,8 et que j'ai (à tord?) craint pour une version d'occasion. Mais le 200 f2 reste pour moi l'objectif le plus bluffant, j'imagine volontiers que le f1,8 en rajoute encore un peu plus dans le rendu.
Du point de vue du rendu, le 400 f2,8 a un défaut qui n'est pas le sien: 400mm. Le sujet est souvent plus loin, donc l'arrière plan plus près de sujet, ce qui rend plus difficile l'obtention d'arrière-plans aussi soyeux qu'avec le 200.
En revanche le 200 f2 et le 400 f2,8 partagent une zone de netteté suffisamment grande pour embrasser la plupart du temps le sujet à po même à assez faible distance, là où avec le 85 on a plus souvent le dilemme de fermer, surtout quand on ne peut/veut pas se mettre dans l'axe du sujet.
Je suis d'accord concernant les utilisations et le rendu obtenu. Le 85 à 1.2 me demande souvent plus de travail pour obtenir une image digne de ce nom (manque de pratique par rapport à l'angle de champ sans doutes).

jmaa

  • Super actif
  • *
  • Messages: 572
Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #65 le: mai 30, 2018, 21:01:04 »
Bonsoir,
  Je ne sais pas si cela a été évoqué , mais j'envisagerai les objectifs macro Sigma 150/2.8 OS et 180/2.8 OS .
Ces objectifs, de très bonne qualité optique, doivent supporter sans problème les doubleurs pour donner 300/5.6 OS et 360/5.6 OS.
je n'ai jamais essayé les objectifs sigma, mais j'ai le Canon 180/3.5 L macro qui supporte sans problème les doubleurs, sauf que l'AF du canon est parfois un peu funky sur certains appareils Canon

livartow

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 159
    • Photo Nature
Re : Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #66 le: mai 30, 2018, 21:35:08 »
Bonsoir,
  Je ne sais pas si cela a été évoqué , mais j'envisagerai les objectifs macro Sigma 150/2.8 OS et 180/2.8 OS .
Ces objectifs, de très bonne qualité optique, doivent supporter sans problème les doubleurs pour donner 300/5.6 OS et 360/5.6 OS.
je n'ai jamais essayé les objectifs sigma, mais j'ai le Canon 180/3.5 L macro qui supporte sans problème les doubleurs, sauf que l'AF du canon est parfois un peu funky sur certains appareils Canon
J'ai le 150 OS et l'af est non fonctionnel avec le doubleur ;)

livartow

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 159
    • Photo Nature
Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #67 le: mai 31, 2018, 05:29:03 »
Et pour revenir sur la machine a rendu qu'est le 200 1.8, j'ai eu le courage de traiter une image qui montre selon moi l'interet principal de cette optique : offrir une texture douce mais non lineaire au fond. Au dela de la banalite afligeante de la scene, le 200 1.8 me permet de m'en sortir avec une image classique mais pas trop :D

C'est exactement ce qu'est capable d'offrir le 400 2.8 mais lui le fait a 400mm


danm_cool

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 444
  • Sexe: Homme
    • Mon Flickr
Re : Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #68 le: mai 31, 2018, 11:32:14 »
C'est exactement ce qu'est capable d'offrir le 400 2.8 mais lui le fait a 400mm
belle photo, mais comme je disais plus haut, le bokeh d'un 200mm f/1.8 est plutôt equivalent a un 400mm f/3.5, et pas a un 400mm f/2.8

Philippe_Toulouse

  • Super actif
  • *
  • Messages: 838
    • Philastro
Re : Re : Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #69 le: juin 04, 2018, 22:05:01 »
belle photo, mais comme je disais plus haut, le bokeh d'un 200mm f/1.8 est plutôt equivalent a un 400mm f/3.5, et pas a un 400mm f/2.8

J'ai du mal a comprendre la comparaison.
On n'utilisera pas un  200mm f/1.8 comme un 400mm f/2.8

Et un 400 2.8 sera toujours préférable en animalier où on se doit de déranger le moins possible les animaux.

danm_cool

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 444
  • Sexe: Homme
    • Mon Flickr
Re : Re : Re : Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #70 le: juin 04, 2018, 23:11:49 »
J'ai du mal a comprendre la comparaison.
On n'utilisera pas un  200mm f/1.8 comme un 400mm f/2.8
tout a fait; mais si on est a la recherche du meilleur bokeh, c'est plutôt le 400mm 2.8 et pas le 200mm 1.8
Et un 400 2.8 sera toujours préférable en animalier où on se doit de déranger le moins possible les animaux.
tout a fait d'accord!

Philippe_Toulouse

  • Super actif
  • *
  • Messages: 838
    • Philastro
tout a fait; mais si on est a la recherche du meilleur bokeh, c'est plutôt le 400mm 2.8 et pas le 200mm 1.8tout a fait d'accord!

Bon après, le 400 2.8 pique bien aussi au portefeuille.

Va falloir que je me mette au loto  ;D

FloLMA

  • Super actif
  • *
  • Messages: 649
    • Lmapix
Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #72 le: juin 06, 2018, 11:38:01 »
400 f/2,8 v1 ou 200 f/1,8 de ce que je viens de voir c'est assez équivalent en terme de prix en occasion :o Environ 3000 à 4000 €

Ca pique un peu mais ça reste acceptable quand même au vu du plaisir procuré. Mais je parle de prix d'occasion bien évidemment ! Parce que jamais je ne mettrais le prix du 400 2,8 vII neuf ou même le prix de l'occasion actuelle (env. 7-8 k€ soit le double de la première version).

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 475
  • Sexe: Homme
Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #73 le: juin 06, 2018, 19:33:14 »
Sans repartir dans un débat stérile, ce genre de matos, tu l'acquiers dans un but précis, avec le long terme comme perspective.
Un prix sur le papier, ça fait peur quand ça commence à avoir 4 chiffres.
Mais sur une période de 5 ou 6 ans d'utilisation, avec éventuellement quelques débouchés pour les images; le PN par exemple, la possibilité d'en faire quelque chose (expo, conférences, recensement et identification), ça amène à penser autrement.
Je ne connais pas tout ton projet, pour ainsi pas grand chose mais si ta présence régulière sur le terrain et la fréquence des opportunités peuvent te permettre de développer quelque chose de qualitatif, alors l'outil sera d'autant plus un atout s'il est adapté.
Quand un jour, un ami m'a dit que je finirais par y venir un jour, j'ai rigolé et j'ai eu exactement la même réaction que toi et d'autres: non merci c'est pas pour moi, trop de 0.
Si les images que tu as en tête peuvent se faire avec un 200 f/1,8, alors tu peux trouver à des prix corrects, j'en ai déjà vu plus proche des 2000. Certains réseaux auxquels on ne pense pas le proposent parfois. Certaines boutiques rentrent régulièrement des optiques comme ce 200, ça passe inaperçu mais ça arrive.

danm_cool

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 444
  • Sexe: Homme
    • Mon Flickr
Re : Quoi pour seconder un lourd téléobjectif.
« Réponse #74 le: juin 06, 2018, 23:43:19 »
une petite video avec ce fameux 200mm 1.8, le bokeh est magnifique!!!
https://www.youtube.com/watch?v=aujbFc_8YTI